www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Outlanding Challenge


Régis
 Share

Recommended Posts

  • Replies 74
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

J'avais pas vu dans l'article le prénom

C'est bien à lui que je pensais.

Un gars de l'ANEG qui vole plus, le LS4 était ANEG Lyon

Edited by SVE
Link to comment
Share on other sites

4 mai 2012, vaché à La Javie

 

2012-05-04-14-13-09rr.jpg

 

Beau champs, mais assez court : 235 m, en finale çà fait bizarre.

85 m de roulage.

 

2012-05-04-14-14-30ra.jpg

 

 

J'étais parti pour celui d'en dessous, plus long, mais l'herbe y semblait bien grasse et bien haute

 

lajavie.jpg

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

C'était le temps ou on tentait les 300km en ASK13 sur le Jura !

 

Posé dans le haut Doubs un jour de la fète au village !!

 

Un CB se présentait à l'horizon

 

nszj.jpg

 

8jfw.jpg

 

h29u.jpg

 

D'autres bientôt !!

""Posé dans le haut Doubs un jour de la fète au village !!""

si en plus y'avait un coup a boire !!! :speeeeed:

 

 

Il y avait la même dans 'le télégramme'.

Je pense que les pilotes ont fait cette blague aux journalistes qui l'ont évidemment recopiée sans rien vérifier.

 

Eric

 

Et pourtant les trous d'air existent :super:

 

"

Le trou d'air

Dans le milieu aéronautique la

polémique persiste depuis longtemps et la question est toujours

posée et d'actualité

Le trou d'air existe t'il vraiment ?

D'aucun diront que c'est une vue de

l'esprit , une fumisterie et que physiquement un trou d'air ne peut

exister

Je faisais partie de ces sceptiques

jusqu'au jour ou je du me rendre a l'évidence:les trous d'air

existaient bel et bien

A l'époque je volais a Romans et un

beau jour d'avril nous nous aperçumes que verticale la ville ,

lorsque l'on survolait la place Jean Jaurès une descendance

terrible et soudaine nous attirait vers le sol , heureusement d'une

durée limitée mais néanmoins fort pénible . Cela dura une bonne

semaine .L'année d'après a la même époque même schéma mais

cette fois bien plus prêt de la vent arrière , voir même en plein

dedans ce qui devenait très fortement inconfortable pour tout le

monde , surtout les débutants qui refusaient presque de prendre

l'air pour ne pas avoir a subir ces dégringolades effrayantes . Les

grandes plumes , elles pouvaient éventuellement s'accrocher sur les

bords du trou et étaient moins malmenées .Nous décidons donc

d'enquêter avec le concours des ponts et chaussées , ''service des

voies aériennes '' . Ceux ci ayant fait des relevés topo et ne

trouvant rien de probant pouvaient éventuellement nous baliser la

zone par des panneaux '' trous d'air en formation '' mais la

solution était techniquement difficile a mettre en œuvre , a part

peut être par les services techniques de l'aéroport de Valence

s'ils le voulaient bien et qui eux étaient très au point pour les

poses de panneaux ne servant a rien .

Nous avions même pensé faire appel a

l'armée de l'air mais il nous fut répondu qu'ils avaient d'autres

chattes a fouetter et qu'on commençait un peu a le leur pomper

(l'air bien sur ). Nous primes donc notre mal en patience , sans

comprendre ce qui nous arrivait jusqu' a ce soir ou me promenant vers

les abords de la zone industrielle je compris ce qu'il en était et

le fameux pourquoi du comment :

Un cirque coutumier des escales a

Romans au moi d'Avril , pour les vacances de Pâques avait installé

la son chapiteau , chapiteau moderne depuis deux ans et qui au lieu

d'être monté a l'ancienne avait une structure énorme et gonflable

, alimentée par deux compresseurs gigantesques qui avaient leurs

prises d'air au droit de notre vent arrière ce qui occasionnait une

gigantesque dépression et donc ce trou d'air effrayant

Quelle ne fut aussi notre surprise

d'apprendre que ce cirque s'appelait le cirque '' Plein D'air ''

La boucle était bouclée et la démo

était faite que ces p..... de trous d'air existaient bel et bien "

Edited by dshz
Link to comment
Share on other sites

Championnat de France 2011, ma fille à choisi un beau champ, elle a été aussitôt suivie par deux autres. Pour cette épreuve, un seul est rentré.

Le champ était en cours de moissonnage, l'agriculteur ne s'est même pas arrêté de travailler.

Le garde champêtre est venu voir, il avait fait un peu de planeur dans sa jeunesse.

 

Le dévachage était facile.

 

Eric

 

dul8.jpg

Edited by EchoVictor

Un pigeon, c'est plus con qu'un dauphin, d'accord... mais ça vole... (Audiard)

http://www.touraine-planeur.org

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Pas d'images mais retrouvé dans un précédent carnet de vol :

15/08/2006 : vaché au 24 rue du moulin à Treize Septiers (km8 en arrivée de Montaigu).

Pratique pour dire où venir aux dépanneurs ;)

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

KTZ,faut pas pas laisser en Landing au sol :peace: bises

 

Dans ce cas les ailerons sont aussi en landing!!!!!

Allez la prochaine fois tu regarderas mieux, surtout quand c'est un lapin de 6 semaines comme Régis qui met la photo!!!

( Tout ça avec beaucoup d'humour!!! Hein! Tout le monde peut ce tromper!!)

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Allez, un petit souvenir de la Mure / Argens - vol de formation campagne - reco 50 km :mdr:

Anecdote du jour : remorque bloquée sur la voie ferrée du train des Pignes > un train arrêté

 

Je m'en souviens de cette vache... :D :D :D Grosse rigolade! Les touristes du train étaient bien contents aussi!

Edited by JVM
Link to comment
Share on other sites

Puisqu'on en est aux souvenirs, championnat inter-régio Belfort, 2008.

Premier jour, ma première vache (champ), au km 12 :blush:

 

Les jours suivants ont été enrichissants grâce à Jean-Denis qui m'a pris "sous son aile".

10 ans plus tard, même endroit, mêmes personnes, j'y passais ma qualif FI.

 

200414075841719609.jpg

 

200414075845940854.jpg

Edited by Yateri
Link to comment
Share on other sites

Allez, un petit souvenir de la Mure / Argens - vol de formation campagne - reco 50 km :mdr:

Anecdote du jour : remorque bloquée sur la voie ferrée du train des Pignes > un train arrêté

Me dit quelque chose cette machine... :ph34r:

 

elle a connu une petite vache en août 2018, je n'ai malheureusement qu'un "selfie" faite après le démontage où on peut voir sa nouvelle "boite"

image0.jpg

 

pour la petite anecdote hormis une erreur de coordonnées que le duo de pilotes nous avait envoyé au début (qui était juste a 20km de là où ils étaient vachés), le planeur était arrêté à quelques mètres d'une dénivelée de 3m (que je n'ai pas su gravir avec la voiture et la remorque vu que le champs avait été fraîchement labouré

Link to comment
Share on other sites

Avec Jean B au CDF Auch 2017. Un petit passage sous la ligne puis dans la boue ....

 

18738711_10155462388330929_1744551910132

 

 

On était loin d'être les seul ce jour là :

18836046_10155463622685929_7739380224249

 



Quelques jours plus tard (toujours avec Jean B au CDF 2017) :

19025246_10155483501880929_5652524432092

 

 

On a pas roulé bien longtemps vue la pente !

Pas évident de rejoindre ensuite la route au sommet à 100m de là. Merci à l'agriculteur et son gros 4x4 :)

Link to comment
Share on other sites

Le 13 Septembre 2013, premier vol avec ce planeur et première vraie vache de ma vie au kilomètre 15 de Bourg Saint Bernard.

Trop occupé à essayer cette machine, volets / vitesse, décrochages dans différentes configurations..... j'en ai oublié de regarder mon éloignement du terrain.

 

A l'origine, le champs choisi était celui d'à côté, mais je me suis ravisé à moins de 100m/sol et j'ai bien fait. D'en haut je ne distinguais pas que le premier champ était fraichement labouré dont les mottes de terre argileuse faisaient une bonne trentaine de centimètres.

Le second champ bien qu'en pente et léger dévers était bien plus accueillant.

A peine 40m de roulage et stoppé à une trentaine de mètres de la route pour le bonheur des dépanneurs.

 

3PlJgy.jpgJ5c6Mt.jpg

Link to comment
Share on other sites

Petit souvenir du CDF Juniors de 2015 à Tours.

 

Epreuve n°3, un AAT de 2h45 en classe STD est prévu sous un ciel proche de 8/8e. Une des activités favorites quand ça ne vole pas de quelques pilotes incluant ma pomme étant d'aller à la pêche, je décide de mettre ma ligne dans le planeur, au cas-où.

Je finis vaché au 2e point de virage, Loudun aéro. Pas l'ombre d'une rivière à côté, et pas le temps de pêcher car le remorqueur est en route pour un dépannage air.

 

Deux jours après, on nous envoie pour un joli 500. Je traîne un peu en route et en fin d'après-midi, je me rends à l'évidence que je bouclerai pas le circuit. Cap vers le Louroux en suivant le cours de l'Indre. Les champs vachables sont légion dans ce secteur et à cette période de l'année, je décide d'avancer le plus possible tant que j'ai un champ vachable en dessous. Finalement, vers 300m sol, je repère un beau champ près d'un petit lac du côté de Chatillon sur Indre.

Posé sans souci, le temps que mes dépanneurs chartrains attèlent la remorque, je vais vers le lac, trouve un morceau de bois et commence à pêcher. Sans succès.

Finalement, je décide de pêcher dans le petit ruisseau qui descend du lac. Un morceau de blé de la barre céréales qui me restait en guise d'appât fera l'affaire.

Quelques minutes d'attente, l'utopie d'une prise dans ce contexte amusant commence à s'évanouir quand, tout d'un coup, le bouchon s'enfonce. Ferrage, et un joli gardon se retrouve pendu au bout de l'hameçon.

Photo souvenir et le gardon qui n'avait rien demandé retourne à l'eau pour couler des jours paisibles dans un endroit qui, je suis sûr, ne reverra pas l'ombre d'un pêcheur avant un bon bout de temps.

L'organisation me récompensera d'un prix évoquant la pêche aux cumulus. Mais il paraît que c'est la première fois qu'un pilote pêche un poisson lors d'une épreuve de championnat de France, et ça, j'en suis très fier :super:

 

GC6SsR.jpg

 

TGjYzn.jpg

Edited by Renaud

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir. Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...