www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

pilouch

Membres
  • Posts

    427
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    st lazare
  • Intérêt(s)
    female

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Oui
  • Badge FAI
    Badge 3 Diamants
  • Région de vol
    Alpes
  • Instructor
    ITV
  • Voltige
    Niveau 2 : voltige avancée et négative
  • Planeurs préférés
    LS6a,FOX,A21S,swift,DIANA2

Recent Profile Visitors

395 profile views
  1. Bonjour ,j'ai volé sur Asw19b en 1982 donc les souvenirs s'estompent mais les compétiteurs cotoyés à l'époque ne les aimaient pas pour manque de ressenti en thermique. ce qui est certain par contre c'et que ça ne ressemble pas du tout à un Pegase (profil et structure de l'aile). bonne maintenance hivernale
  2. Bonsoir, quand même,pour l'habitabilité la cabine du Pegase est plus longue et plus large que celle du LS1F, maintenant de combien ?! après les perfo c'est pareille ,sauf ailerons et sensations meilleurs en LS (aile rigide) la différence de prix (X2) n'est pas justifiée par la différence de perfo entre LS1F & 4 en classe club par petit temps (sans WB). maintenant il y a plein de petits agréments dans la cabine du 4 légèrement plus habitable, une meilleur mécanique,le train en particulier sauf la bosse sous les genoux plus prononcée . pour moi ce serait sans le moindre doute pegase/ LS1F .
  3. tu confirmes avoir marché DANS ce champs ? ..................et n'avoir rien payé ?
  4. la plupart des NIV DM ont étés remotorisés ou produits avec un excellent solo que j'ai pu essayer pour 3 vols avec le propriétaire : plus onctueux que mon Rotax,par contre par temps chaud les yeux sur la température liquide car flirt en permanence avec la limite .également légèrement plus puissant. j'ai été bluffé par la facilité de ce IV DM,un duo avec des ballasts en gros. maintenant au sol le fuselage n'a pas de garde et il bascule sur le nez alors qu'ASH se tient droit ....
  5. ou on peut y lire que les winglets ne servent à rien aerodynamiquement ! y'a des baffes .......
  6. rien d'abusif, le manuel de vol est rédigé,et les partie approuvables par l'autorité dans le respect de la CS22 ,donc à respecter dans le sens poids mini solo INFERIEUR ou EGAL à 70 kgs, les gueuses fixes sont faites pour ça. un germaniste affuté confirmera/infirmera qu'en club allemand ce 70kgs est obligatoire et pas pour un privé. https://www.easa.europa.eu/sites/default/files/dfu/CS-22%20Amendment%202.pdf
  7. ton biplace avec 63kgs de masse mini est plus "sécure" qu'à 70 : donc rien à modifier. par contre si une pesée donnait + de 70kgs de masse mini ,alors installer une masse fixe calculée pour obtenir juste le centrage limite AR avec 70kgs solo. souvent trouvé une gueuse fixe bien planquée dans le nez des Twin II. de plus (mais plus la référence) ,le planeur doit être recentrable avec 55kgs solo à l'aide de gueuses et le tableau de correspondance nombre de gueuses/masse effective siège AV. à vrai dire , je connais cette règle depuis l'arrivée en France des Twin I ,donc vraisemblablement avec la JAR22 devenue EASA-CS22. Rien de semblable avec les K13 et Bijave ,sauf un poids mini solo bien sur !
  8. Bonsoir, content de voir que Nevers VAV redécolle ,des bons souvenirs des salons d'aviation générale début 90. sinon dans le budget, c'est Pégase sans photo-finish,il y en a chaque année à vendre, privilégier un exemplaire bien refait ,gelcoat et pas trop d'heures ou beaucoup mais avec mécanique des ailes refaite,tripodes ,tringleries comme ça tranquille un moment ! immense avantage des "90" branchements automatiques et look moderne de la cabine. bon compromis mais rare : les vieux C101 repris dans le cadre féderale contre un 90 et souvent modifié branch. auto. s'embarquer dans un Jantar std ? le peg vole si bien ! le LS1f :le plus réussi de son époque ,rien à voir avec les C ou D,en fait plus proche du LS4 sauf cabine très exigüe ( quasi la même que 6,7,8) ,un poil plus sec au décrochage que le Peg. branchement auto de la profondeur ! Cirrus : privilégier absolument un CS11/75 ,vrillage du profil donne des basses vitesses un peu moins démentes que les premières séries.....un peu ! ne retenir que la production Schempp-Hirth (RFA) , le reste ....hum. les AF on été améliorés (bien besoin) par une double palette en rétrofit seulement optionnel. bien vérifier le jeu dans le monobloc. pour moi,ce n'est pas un planeur post-brevet dans la formation d'aujourdhui. le Peg. vole tellement mieux ! bien sur si vous aviez le budget, un LS4 repeint, peu d'heures........c'est un autre monde grâce à ces ailerons surtout ( LS4,4a :branchements manuel sauf profondeur,4b tout auto) je me suis construit vélivolement avec ces machines (x centaines d'heures chacun) car c'était ce que nous offraient les clubs des 80 & 90 et même 2000, on va oublier Phoebus ,JP15/36 , Libelle sympa mais surcotée. je n'ai abordé que les types intensément pilotés ,à l'époque il était de bon ton de casser du sucre sur Peg. connerie! foncez, trouvez le plus beau peg. ,F40 dans ce budget ,c'est le top.
  9. Bonsoir, je ne comprends pas bien la démonstration de Pierre, si nos 2 championnats apparaissent listés à ce top niveau des évènements annuels ,c'est surement que la com ou la DTN de notre fédé ont fait le job !!!
  10. surtout ,bonjour l'équipe pédagogique soudée !!!
  11. bien des pensées pour Geneviève.
  12. on est faché, on est saqué ou on boycot qq chose ?
  13. ouf, fortement recommandée ......... seulement
  14. c'est bien dommage, l'autorotation possible était d'un grand intérêt pédagogique .