www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

delta217

Membres
  • Posts

    548
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by delta217

  1. Les ZSM sont apparemment (depuis peu ?) inclues dans l'AIP, rubrique ENR 5.6 Migrations d'oiseaux... https://www.stac.aviation-civile.gouv.fr/zsm On y trouve ceci : Le "autant que possible" laisse une marge de manœuvre... A noter les plafonds fixes, qu'il serait judicieux d'intégrer dans les fichiers .txt ad-hoc... Au passage, une nouvelle ZSM du coté de Chambeyron :
  2. Épilogue : Si DG répond à quoi sert le ressort, il est bien embarrassé pour répondre à la manière de le régler ("nous n'avons pas de LS3a sous la main en atelier"), et pire, ne sait pas trop quel est exactement son rôle fonctionnel. De fait, ils ont perdu le savoir-faire "LS". Quand je leur ai fait remarquer qu'on ne trouvait nulle mention de ce ressort dans le manuel de maintenance, ils m'ont répondu que si, point 1.3.4 : Là, le message est subliminal...: il faut comprendre que "automatically" signifie qu'il y a un câble et un ressort entre les commandes de volets et de profondeur ! Pour ce qui est du réglage, la solution est venue de l'examen visuel du fonctionnement du LS3a de Paray le Monial (merci les copains) : la variation se fait entre 0° et -7°, on voit le manche bouger quand on manœuvre les volets. Au final, on a donc ceci :
  3. Salut, Un peu de zèle pour la VA cette année... J'ai démonté le drapeau de dérive, pour vérifier les axes et les attaches de câbles. Je jette un œil à l'intérieur du fuselage, et, horreur, j'y vois un ressort au pied de la dérive. Je vais le chercher avec un aimant, et il vient avec un câble ! Il semble en outre être solidaire de la profondeur ? En regardant de plus près, il semble coincé au niveau du guide qui est vers les statiques au 2/3 arrière de la poutre caudale. Impossible de le dégager, ni par devant, ni par derrière. Qu'est-ce que c'est que ce truc ? J'imagine que c'est l'ancien ressort de retenue des volets, lequel a été changé en 97 suite à la CN 96-023. Mais le câble est bien long ? La réponse est venue de DG : c'est une compensation volets-profondeur qui trime à piquer quand on réduit la courbure. Ce serait la première fois qu'on leur signale la rupture de ce ressort. Moralité 1 : j'ai volé 5 ans avec un ressort de 15 cm et quelques mètres de câble acier qui se baladaient dans la poutre caudale... Et il y a gros à parier que cela faisait déjà un moment que ce ressort était cassé. Il lui a fallu sans doute "un certain temps" pour aller finir tout au bout du fuselage (je n'ai jamais fait de renversement ni de looping !), à moins que ce soit le résultat des treuillées ? La dernière visite autre que annuelle remonte à 2008 : c'était une GV+4000h. Moralité 2 : démontez vos drapeaux de dérive de temps en temps, et regardez à l'intérieur de vos fuselages, il peut ne pas y avoir que des toiles d'araignées...
  4. Salut, Je me suis vaché à Crots cette semaine. La "piste" (en-est-elle encore une ?) ne fait pas du tout (ou plus du tout ?) 450m, mais plutôt 250m. Avec en prime un tas de cailloux à l'entrée côté Embrun. Nous étions 2 ce jour là, et nous avons bien cru aller chercher le deuxième à la nage (il m'a avoué une approche - je ne dirais pas VOA - à 130 km/h !).
  5. Salut, Un autre problème avec la nouvelle version 7.25, c'est que le tracé des frontières a disparu ! Ça, pour le coup, c'était bien utile...
  6. Salut, J'ai eu le même problème, un message d'erreur (apparemment, il ne pouvait pas lire les axes de voltige de la R71), et en prime, il ne lisait aucun des espaces aériens des Alpes (Rochilles, Ecrins, etc...). Comme par hasard ceux dont je pouvais avoir besoin ! Le tuyau (au propre comme au figuré !) de Ludovic est le bon. A titre perso, pour y voir un peu plus clair dans les ZSM, je les ai classées en "unknown" (U sur la ligne AC au lieu de P), et çà donne ceci pour le Glandasse, la zone passe en bleu. A noter que le règlement des ZSM est plus subtil que les 1000m. Pour Chambeyron, c'est 600m pour les aéronefs non motopropulsés, mais au dessus du point le plus haut de la ZSM ! Ce qui doit revenir à peu près au même, en fait. J'aimerai bien connaître le lettrage adéquat pour utiliser les zones "task area" (jaune) de xcsoar, mais je n'ai pas trouvé.
  7. Dans mon cas, c'était bien la canule d'origine (vieille de 5 ans), que j'ai remplacé par une canule identique, que j'avais en soute pour mes vols en biplace.
  8. Un incident étonnant. Depuis un moment, je suis emm.... par des alarmes "apnée" (4 ou 5 bips rapprochés + lampe verte O2) de plus en plus fréquentes. A un moment, j'ai cru comprendre que mon système n'acceptait plus les bouteilles à moins de 70 bars ! Et mon budget oxygène a grimpé en conséquence. Je suis reparti avec une bouteille à peu près pleine, et cette fois rebelote pour les alarmes !!! En désespoir de cause, j'ai changé... la canule, et, oh miracle, une seule alarme en 6 heures de vol. La seule explication que je trouve, ce serait que les canules s'encrassent (beurk...) au fil des années, au point de limiter la délivrance du précieux gaz. Le système a l'air assez sensible, car le manuel précise qu'il ne faut ni rallonger ni raccourcir les canules. Dans le cas présent, j'ai bien envie de la raccourcir pour voir ?
  9. Ne pas oublier de décongeler les poulets... Un réacteur chez P&W a été détruit car ils avaient balancés des poulets congelés ! Bon, hors sujet..., je sors.
  10. MétéoBlue propose aussi un émagramme d'après AROME, et je leur ai suggéré d'ajouter la nébulosité, à l'instar de leur concurrent... Réponse : Nous avons transmis votre suggestion à nos développeurs et ils vont essayer de trouver un affichage réalisable de cette information. Il n'est pas possible de déterminer pour l'instant si et quand cela sera mis en œuvre. Météoblue, ils sont sympas, ils répondent à toutes les demandes
  11. J'aime bien l'émagramme de soaringmétéo, bien qu'il soit en présentation orthogonale. Il fournit des informations de nébulosité qui sont intéressantes. Le même avec les données AROME, ce serait cool.
  12. Le "refroidissement", c'est bien négatif. Si çà chauffait en montant, çà se saurait ! Et ce n'est pas une contrepèterie..., enfin, pas que je sache.
  13. Oui, mais sur leur présentation, il y a le temps et les nuages, sur 3 jours.
  14. Bonjour, Une question pour les experts : on dit que 1°C/100m est le taux de refroidissement ("lapse rate") qui correspond à une masse d'air convective. Dans ces cas là, on affûte la bécane et et le pilote pour un beau vol... Mais ce taux correspond-t-il à un taux moyen de la masse d'air, ou au taux "dans le pompe". Si je prend 1000m, mon thermomètre cabine va-t-il prendre 10°C ? Perso, j'aime bien la représentation assez sophistiquée que propose Météoblue :
  15. Après quelques vols : dommage qu'il n'y ait pas un témoin de fonctionnement (fuselage flasher), car on est obligé de demander aux copains "t'as vu mon strobe ?" ou "il flashait à l’atterrissage ?". Cela étant, j'ai pour la première fois vidé la batterie en 5 heures de vol ("low battery" sur la radio), ce qui donne à penser que ça tête un peu quand même. Va falloir revoir la technologie batterie l'hiver prochain...
  16. En clair, on télécharge via Xcsoar fichiers/télécharger/.... et c'est bon ? Merci.
  17. L'offre de Streckenflug me semble imbattable : https://shop.streckenflug.at/bs_product_info.php?products_id=404
  18. Pour info, j'ai posé la question à la DGAC via une très officielle saisine du ministère de la transition écologique. Les questions posées étant : La licence PPL ouvrant des droits supérieurs à la licence LAPL, comment imaginer que le test de compétences PPL soit moins exigeant que le test de compétences LAPL ? Par ailleurs, ma licence PPL est valide, point. On ne voit pas pourquoi une validité obtenue par prorogation ouvrirait des droits différents à une validité obtenue par renouvellement ? J'attire également votre attention sur le fait que la réponse à cette question n'est pas forcément la même selon la DSAC à laquelle elle est adressée. Je vous tiendrais au courant de la suite...
  19. Apparemment, nous ne sommes pas les seuls à se poser des questions sur le sujet : https://www.euroga.org/forums/hangar-talk/10139-does-ppl-or-cpl-include-lapl-privileges?page=1 On y trouve la phrase relatée par V17 : In (a), the exercise of all the privileges of the holder of an LAPL(A) is included in the privileges for the holder of a PPL(A) to avoid unnecessary administrative burden on GA.... etc
  20. Le seul problème, c'est que je vais devoir payer 60 à 80 balles pour un CM classe 2, pour faire peut-être 5 heures de remorquage. Et comme je l'ai dit plus haut, le fait de "passer" sur mon CM LAPL ne dégrade pas mes prérogatives de PPL en LAPL, le bureau de Marseille me dit simplement que ce n'est pas possible !
  21. Ben non, c'est justement ce que le bureau de Marseille conteste. Au motif que le contenu du test de renouvellement PPL n'est pas le même que le contenu du test renouvellement LAPL
  22. C'est bien ce que j'ai fait l'année dernière en demandant les deux certificats, en comptant voler cette année avec le LAPL. Le hic, c'est que le renouvellement de mon PPL ne "vaut" pas un renouvellement LAPL (ce qui constitue à mon sens une lecture franchement rigoriste, sachant que la licence PPL valide vaut LAPL...).
  23. D'après le bureau des licences, un test de renouvellement PPL ne vaut pas test de renouvellement LAPL (pour lequel il faut, apparemment, 30 minutes de navigation campagne, et une durée de vol de 1h30). J'ai un médical LAPL valide encore un an, et je comptais pouvoir voler avec. Du coup, je vais devoir me payer une visite classe 2, ce que je tentais d'éviter. Il y a quand même une incohérence de notre administration quand elle dit que : - d'un côté, la licence PPL "vaut" LAPL - de l'autre, le test PPL "ne vaut pas" test LAPL.
  24. Tout à fait, un renouvellement (comme je l'ai écrit d'ailleurs).
  25. Je viens d'échanger plusieurs fois ces deniers jours par mèl et par téléphone avec la DSAC de Marseille : Vous pouvez voler avec un PPL et un médical LAPL à condition de remplir les conditions de la LAPL, soit 12 heures dans les 24 mois, soit le test LAPL. Et votre test PPL récent ne vaut pas Test LAPL... Dans mon cas, je suis donc condamné à refaire d'abord une visite classe 2, puis à me débrouiller pour avoir les 12 heures dans les 24 mois. J'aurais du faire un test LAPL au moment du renouvellement.
×
×
  • Create New...