www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Motorisés Et Non Motorisés


Alexandre Thienpont
 Share

Recommended Posts

En fait, je suis assez d'accord avec Jean Paul.

Cette différence d'altitude fait (semble-t-il)partie des règles à respecter pour l'obtention des badges FAI. Si leur mise en place auto au niveau de la Netcoupe n'est pas trop pénalisante pour le WebMaster, ça serait intéressant de les y inclure.

Et aussi de les mentionner dans les détails du vol lorsqu'elles ont été appliquées, un peu à la manière des pénos dans les concours.

 

Y a-t-il des stats sur le nombre de distances contestées ? ça donnerait une indication quand au caractère râleur du netcoupeur.

 

Tu parles ici de la différence d'altitude entre le départ et l'arrivée, un point qui doit être respecté lors du calcul des vols et que personne ne conteste.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 103
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

En fait, je suis assez d'accord avec Jean Paul.

Cette différence d'altitude fait (semble-t-il)partie des règles à respecter pour l'obtention des badges FAI. Si leur mise en place auto au niveau de la Netcoupe n'est pas trop pénalisante pour le WebMaster, ça serait intéressant de les y inclure.

Et aussi de les mentionner dans les détails du vol lorsqu'elles ont été appliquées, un peu à la manière des pénos dans les concours.

 

Y a-t-il des stats sur le nombre de distances contestées ? ça donnerait une indication quand au caractère râleur du netcoupeur.

 

Tu parles ici de la différence d'altitude entre le départ et l'arrivée, un point qui doit être respecté lors du calcul des vols et que personne ne conteste.

 

 

Et qui est respecté il me semble par Netcoupe car ayant un ou 2 motorisé dans mon club quand tu compares les KMS Netcoupe et l'optimisation Seeyou FAI c'est sensiblement pareil.La seule différence pour les circuits à 3 points est la notion de proximité des points 10 kms mini pour FAI et rien pour Netcoupe (Le même point est autorisé 2 fois)

 

Après cela devien compliqué surtout que visiblement il n'y en a qu'un qui n'est pas content

 

SVE

Link to comment
Share on other sites

1% par centième au-dessus de 20/100ième.

 

Mr Berry vous qui êtes si fort comment faites vous pour savoir que le remorqué a duré + de 20ct sans avoir le fichier de vol du remorqueur???? :wacko: :wacko:

Eclairez-nous de votre très grande lumière!!!

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Bon,

ils y sont sur la netcoupe ces barêmes ou ils n'y sont pas ?

 

enfin, je dis ça, c'est uniquement pour causer:

je n'ai jamais été contrôler sur CU ou autre le KM indiqué par la Netcoupe.

 

Si il faut, les 20 km de remorqué sont pris en compte dans le circuit.

Si j'avais une conscience, ça me dérangerait.

Si j'avais du courage, je contrôlerais.

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Variante 1: Je décolle d'Yverdon, fait une petite demi-heure de moteur jusqu'à 2400 pour arriver à la pente à Zweisimmen.

Variante 2: Je fais 2 heure 30 de voiture, décolle de zweisimmen et fais 4 minutes au moteur.

 

C'est quoi la différence: surtout que je suis pas dans mon club où j'aurai pu faire un peu d'école ou d'atelier le matin, c'est tout.

 

Mais le motoriser me permet de choisir si je vais à Zweisimmen ou ailleurs, ou si il faut un peu plus ou un peu moins pour accrocher. Et je peux partir quand je suis prêt, plus tranquille même si la prévi annonce des cirrus, etc

 

Bien sur qu'il y a des différences, elles sont importantes voir fondamentales, et perso je regarde aussi les classements en faisant le tri PNM/PM dans les classements OLC ou NetCoupe suivant les météos, et après ?

 

 

Daniel Yop Rossier

Edited by YOP

Daniel Rossier, RD, GVV Yverdon (Suisse)

 

... et le véritable Gruyère n'a pas de trous

Link to comment
Share on other sites

Bon,

ils y sont sur la netcoupe ces barêmes ou ils n'y sont pas ?

 

enfin, je dis ça, c'est uniquement pour causer:

je n'ai jamais été contrôler sur CU ou autre le KM indiqué par la Netcoupe.

 

Si il faut, les 20 km de remorqué sont pris en compte dans le circuit.

Si j'avais une conscience, ça me dérangerait.

Si j'avais du courage, je contrôlerais.

 

 

Sur Netcoupe en libre les kms comptent à partir du largué ou de l'arret du moteur détécté par le logger et ne comptent plus dés que tu passes en dessous de 1000m de l'altitude de largage ou d'arret du moteur !!!

 

Et en comme prévu tu passes la ligne de départ à l'altitude que tu veux et tu doit passer la ligne d'arrivée au minimum 1000m plus bas que l'altitude de départ (FAI), je crois que Netcoupe est plus sympa car tu peux passer 1000m plus bas que l'altitude mini enregistrée entre largage ou arret moteur et passage de ligne de départ

 

J'ai juste Fred !!!

 

 

SVE

Link to comment
Share on other sites

1% par centième au-dessus de 20/100ième.

 

Mr Berry vous qui êtes si fort comment faites vous pour savoir que le remorqué a duré + de 20ct sans avoir le fichier de vol du remorqueur???? :wacko: :wacko:

Eclairez-nous de votre très grande lumière!!!

Mr Therry "anonyme" que proposez-vous à part faire des remarques désobligeantes?

Il a été question de comptabiliser les temps moteurs des motorisés, ce que fait trés bien SeeYou avec le "niveau sonore" enregistré.

Mais ne serait-ce qu'avec SeeYou le temps de remorquage planeur attelé est aussi bien détecté à partir du log du planeur. Evidemment les centiémes consommés par le remorqueur pour retourner à sa base ne sont pas pris en compte: de l'ordre de 40%. Je connais la question car si d'aucun prétend que je n'apporte rien au vol à voile il m'arrive de donner quelques coups de ficelle même quand c'est fumant!

Link to comment
Share on other sites

Jean Paul, il y a quand même un hic!

Parce que si les gars de Nogaro prennent 20% de pénalité parcequ'ils sont à 40/100iem du point de départ, un vélivole qui serait à 120/100iem du départ ne marquerait aucun point quelque soit son circuit(100% de pénalité) et que dire de celui qui serait à plus de 120/100, lui marquerait des points ...négatifs!!!.attention ,parceque lá , on passe de l'autre côté du miroir! Avec ce corolaire fou : PLUS TU EST LOIN ET PLUS GRAND EST TON CIRCUIT, PLUS TU MARQUES DE POINTS NÉGATIFS

Vite, il faut définir cette nouvelle unité : le kilomètre négatif. Et surtout lui trouver un nom : l'anti kilomètre?,le rétro kilomètre?,le Berkylometre?...

Link to comment
Share on other sites

Jean Paul, il y a quand même un hic!

Parce que si les gars de Nogaro prennent 20% de pénalité parcequ'ils sont à 40/100iem du point de départ, un vélivole qui serait à 120/100iem du départ ne marquerait aucun point quelque soit son circuit(100% de pénalité) et que dire de celui qui serait à plus de 120/100, lui marquerait des points ...négatifs!!!.attention ,parceque lá , on passe de l'autre côté du miroir! Avec ce corolaire fou : PLUS TU EST LOIN ET PLUS GRAND EST TON CIRCUIT, PLUS TU MARQUES DE POINTS NÉGATIFS

Vite, il faut définir cette nouvelle unité : le kilomètre négatif. Et surtout lui trouver un nom : l'anti kilomètre?,le rétro kilomètre?,le Berkylometre?...

 

Il ne me semble pas anormal qu'un circuit soit "annulé" par le handicap à 100/100ième de temps moteur. Il ne serait, ne devrait pas être envisagé s'il nécessite un tel temps moteur. On pourrait même considèrer que c'est une infraction de circuiter aprés une telle dépense d'énergie...

Link to comment
Share on other sites

Là Jean-Paul, je ne suis plus d'accord.

Avec un biplace, partager un remorqué d'une heure pour aller faire un chouette vol sur les Pyrénées, ça m'est déjà arrivé.

 

Comme évoqué plus haut,

Je préfère ça que de


  •  
  • me lever 3 heures plus tot,
  • démonter,
  • mettre en boite,
  • rouler jusqu'à Jaca,
  • faire un remorqué classique,
  • faire ce très beau vol sur les Pyrénées,
  • démonter,
  • remettre enboite,
  • rentrer au terrain trés tard et crevé,
  • revenir le lendemain pour remonter le planeur.

 

J'ai essayé les deux. Il y a une option que je préfère.

 

Et puis, pas la peine de mettre des points négatifs à Nogaro: les pauvres, ils ont déjà tellemement de mal à quitter leur local... :lol:

 

SVE, ce serait dommage quetu aies juste: ce poste n'aurait pas de raison d'être.

Edited by Godzilla

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Mr Therry "anonyme" que proposez-vous à part faire des remarques désobligeantes?

Il a été question de comptabiliser les temps moteurs des motorisés, ce que fait trés bien SeeYou avec le "niveau sonore" enregistré.

 

Mr Berry(mon prénom s'écrit avec un i) ce n'est pas parce que vous mettez un nom que vous n'êtes pas anonyme . Mais parce que les responsables de ce site savent qui vous êtes, que n'importe qui peut vous joindre par mp. Perso je viens sur ce forum depuis 2003, j'ai posté quelques messages, dans mon profil et dans mes différends messages on trouve suffisament d'info pour au moins avoir une idée de qui je suis.

 

Pour en revenir a nos moutons, effectivement je ne propose rien, parce que la netcoupe me convient très bien comme elle est!!!!! :lol: :lol:

Ce n'est pas moi qui me plaint, mais vous, si vous voulez compter le temps passé derrière l'avion autant parler en minute plutôt qu'en centième à moins que ce soit vraiment pour em...... les administrateurs de la netcoupe.

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Le landerneau vélivole (ou du moins une petite fraction ) bruisse de tous ses clics de souris et ces petites géguerres pichrocolines sont bien dérisoires .On entend même certains soulever a propos de ce problème puéril ""l'intérêt du vol a voile "".

Rien que ça , quelle dérision . Peu me chaut de savoir qu'un motorisé fasse un peu plus de bornes qu'un autre , l'éssentiel étant qu'il se fasse plaisir . Le reste , classement et autres médailles en chocolat ne sont que futilités .

Posons nous plutôt les bonnes questions : nous recrutons de moins en moins ,les jeunes désertent nos associations , notre activité n'est plus accèssible aux petits portefeuilles et nous risquons a terme de n'être plus qu'une tribue farfelue et clairsemée , banzobant en bob Ricard , et hantant des pistes et des hangars de plus en plus déserts

Link to comment
Share on other sites

nous recrutons de moins en moins ,les jeunes désertent nos associations , notre activité n'est plus accèssible aux petits portefeuilles et nous risquons a terme de n'être plus qu'une tribue farfelue et clairsemée , banzobant en bob Ricard , et hantant des pistes et des hangars de plus en plus déserts

Une tribue d'autant plus irresponsable que les plus fortunés (fils à papa ou pas) y font la loi et évidemment ne considèrent pas que le carburant doit être économisé, comme sur la route, comme à la maison, comme à l'usine. Sans parler de la pollution chimique(CO2,...) et sonore.

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous,

 

Fred a écrit :

 

"La NetCoupe doit rester simple, il est toujours possible d'y introduire des "paramètres de lissage" mais trouver les bons seuils et coefficients risque de ne pas être simple et compliquer inutilement ce challenge qui doit rester amical et motivant pour progresser tout en se faisant plaisir..."

 

Voilà, tout est dit.

 

Bravo Fred (que je ne connais pas personnellement), et à toute l'équipe, pour la création et le maintien de cette exception française, tellement motivante.

 

Bons vols

 

A.T.

Link to comment
Share on other sites

En ce qui concerne le bruit, beaucoup d'associations, leurs adhérents ont fait des efforts, qui l'acquisition d'un treuil, qui une hélice quadripale et/ou un silencieux pour l'avion remorqueur. A Moissac (LFCX), l'aviation civile a fait deux campagnes de mesure sur les nuisances sonores générées par des avions. Notre avion remorqueur est particuliérement silencieux. Mais que dire lorqu'un motoplaneur (DEI) décolle et survole la campagne avec son moteur? A Luchon je vous assure que si un avion survole la vallée, on ne lève pas la tête, mais si on à subir le passage des motoplaneurs décollés de StGaudens, on lève la tête et je crois que personne n'applaudi. Le problème c'est que le riverain lambda ne fait pas la différence et il serait pertinent de s'occuper sérieusement des normes à imposer aux motoplaneurs quant à la pollution qu'ils génèrent. On devrait demander d'inclure ces machines dans les prochaines campagnes de mesure de bruit. Ma réponse est qu'il n'y aura pas de progrés possibles vu le principe de propulsion directe des moteurs thermiques à piston embarqués sinon de la propulsion "JET". Effectivement un motoplaneur qui a de l'avenir et serait tolérable, c'est avec propulsion électrique, voire avec peu de batteries et/ou des supercapacités alimentées par un petit moteur thermique ou une pile à combustible...

 

Enfin pour mémoire le parc du Mont-Perdu a été pourvu de zônes R aprés qu'un motoplaneur anglais y ait fait du tourisme à basse hauteur au moteur pendant une aprés-midi. Les gardes forestiers et l'aviation civile espagnole n'ont pas fait le distinguo entre planeur pur et motorisé, encore un grand merci à la "pétrolette"!

Edited by Jean-Paul BERRY
Link to comment
Share on other sites

Là Jean-Paul, je ne suis plus d'accord.

Avec un biplace, partager un remorqué d'une heure pour aller faire un chouette vol sur les Pyrénées, ça m'est déjà arrivé.

 

Comme évoqué plus haut,

Je préfère ça que de


  •  
  • me lever 3 heures plus tot,
  • démonter,
  • mettre en boite,
  • rouler jusqu'à Jaca,
  • faire un remorqué classique,
  • faire ce très beau vol sur les Pyrénées,
  • démonter,
  • remettre enboite,
  • rentrer au terrain trés tard et crevé,
  • revenir le lendemain pour remonter le planeur.

 

J'ai essayé les deux. Il y a une option que je préfère.

 

Et puis, pas la peine de mettre des points négatifs à Nogaro: les pauvres, ils ont déjà tellemement de mal à quitter leur local... :lol:

 

SVE, ce serait dommage quetu aies juste: ce poste n'aurait pas de raison d'être.

 

Godzilla

 

je crois bien que j'ai juste

http://s7.postimage.org/ui6n43lqh/aide_netcoupe.jpg

 

Guide de vérification des performances Netcoupe

 

http://www.planeur.net/_download/netcoupe/GuideAnalyseNetcoupe.pdf

 

SVE

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

hum, vos histoires sont des trucs de riches :lol:

si tu es dans une région pourrie avec un treuil la NETCOUPe :rolleyes: :rolleyes:

ça represente un rêve inaccessible :unsure: :unsure:

Vous alimentez des causeries "d'élites" :lol: :lol:

J'ai entendu une réflexion de comptoir "si tu as des problèmes au boulot, c'est que tu as un boulot... :D :D

La Netcoupe n'est pas un outil de promotion du vol à voile, elle permet de conforter le clan qu'elle compose...

Bien sur, c'est dommage :wacko:

Il faudrait un outil plus convivial, mais quoi? Perso, je n'en n'ai pas les compétences :sick: :sick:

Sur les terrains, je croise beaucoup d'indivualités pleines de ressources B) et de bonnes idées mais...

C'est un sport où il y a un gros pourcentage d'individus "intelligents" qui occupent des postes à responsabilité, alors? ;)

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

hum, vos histoires sont des trucs de riches :lol:

si tu es dans une région pourrie avec un treuil la NETCOUPe :rolleyes: :rolleyes:

ça represente un rêve inaccessible :unsure: :unsure:

On ne va pas refaire le monde, ni reprendre la lutte des classes, mais cette réflexion me rappelle mes premiers contacts (il y a très longtemps) avec les instances dirigeantes de la FFAM, moi, petit aéromodéliste lambda (et qui le suis resté) à propos des compétitions, de leur niveau, de leur accessibilité : La Netcoupe n'est pas un symbole, c'est simplement (et c'est déjà beaucoup) un témoin important de notre activité, elle n'est pas réservée à une élite fortunée ni aux champions de stature internationale, elle est accessible à tous, sans considération de matériel ou de lieu. Il est bien certain que, moi qui vole à Lille, j'envie l'onde des Pyrénées qui permet à d'aucuns "favorisés" de faire l'aller-retour Atlantique-Méditerranée les doigts dans le nez (du moins, c'est ce que je me figure), mais j'y mets quand même mes sauts de puce en local, sans honte. J'envie, mais je ne jalouse pas... :)

Link to comment
Share on other sites

Maintenant de grâce arrêter de vous tourner le doigt dans le .... Le vol à voile c'est du plaisir et cela doit le rester.

 

Pour résumer avec un dessin :

http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/wp-content/blogs.dir/705/files/2010/09/150px-DoNotFeedTroll.svg_.png

 

 

;)

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

 

 

 

Prétendre que les motorisés sont bruyant est faut. Ils répondent à la norme et permette d'éviter les zones sensibles. De plus la descente de l'avion remorqueur est supprimée.

 

 

Pratiquement un décollage autonome est plus sur et passe plus haut en bout de piste que le même planeur derrière un remorqueur vieux et poussif ( très souvent non homologué pour les charges élevées.

 

 

Faut voir si c'est faux. S'ils répondent à la norme (laquelle) on devrait s'intéresser à la question, au niveau des mesures de bruit in situ comme l'aviation civile l'a fait à Moissac et mesurer la pollution chimique précisémment.

 

Le décollage autonome plus sur, à voire avec une composante de travers, un moteur à l'arrière de la roue principale, nombre de sortie de piste ont été constatées. Quant à la "carafe" en-dessous de 50m ça a aussi été constaté n fois.

 

Enfin les "crashs" de motoplaneurs sont nombreux et d'autant plus graves que le moteur se trouvant à l'arrière du pilote...vous devinez ce qu'il se passe sans parler du feu, la question a été évoquée dans un autre post. Le motoplaneur est une machine qui statistiquement présente le plus d'accidents, et ces accidents sont plus graves qu'avec des planeurs purs.

 

1/les assurances doivent en tirer les conséquences

2/les autorités aéronautiques doivent durcir leurs contrôles

3/le code sportif doit également durcir leur admission et leur évaluation dans les concours de planeur

4/les aspects envionnementaux doivent être pris en compte: "l'énergie est notre avenir économisons la"

5/les constructeurs doivent s'attendre à un retour de baton et rectifier leur politique commerciale.

Edited by Jean-Paul BERRY
Link to comment
Share on other sites

1/les assurances doivent en tirer les conséquences

2/les autorités aéronautiques doivent durcir leurs contrôles

3/le code sportif doit également durcir leur admission et leur évaluation dans les concours de planeur

4/les aspects envionnementaux doivent être pris en compte: "l'énergie est notre avenir économisons la"

5/les constructeurs doivent s'attendre à un retour de baton et rectifier leur politique commerciale.

 

Soit!!!

Cependant (et comme c'est ton intention), le jour ou tu sera proprio d'un motorisé, tu te battra contre des moulins que tu critique aujourd'hui.

Ta haine envers une ou deux personnes déteint sur tes propos. Chaque fin de saison, tu nous ressort la même rengaine. Remarque c'est amusant à lire, mais chaque année tu t'enfonce encore plus.

Dommage que C2D2 ne soit plus inscrit, il nous faisait rire lui aussi en expliquant chaque année que son futur achat serait l'ASGWH 51 à envergure variable et moteur largable pour mettre 300 litres d'eau afin de faire des A/R entre le S/O et Mars à 200 de moyenne.

 

HS = Bon mon chien n'a pas de laisse, lui ne fait pas la différence entre pur et TMG et cela fait 12 ans qu'il essaye d'en chopé un. Vais le lâcher à Moissac.

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share


×
×
  • Create New...