Aller au contenu


Photo

[Rex] Blocage De Commandes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#1 Régis

Régis

    "If you think safety is expensive, try an accident”

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 973 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 18 septembre 2011 - 14:26

REX (Blocage de commandes)

Image IPB

Le samedi 10 septembre 2011, lors du montage d'un Pégase en vue d'une exposition sur la place du village, le pilote constate un blocage des commandes en procédant aux essais après montage (Pégase C101 à branchement automatique).

Le démontage du baquet permet de mettre en évidence la cause du blocage. Il s'agit du petit capuchon jaune permettant de fermer un sachet de compote à boire (Cf. image ci-dessus).

Selon toute vraisemblance, ce petit capuchon était déjà dans le planeur depuis un certain temps...., il a bougé lors du démontage ou du montage du planeur pour venir dans une position amenant à bloquer les commandes.

Origine probable : Un pilote a laissé tomber ce capuchon dans le puis de manche après avoir pris sa collation en vol et n'a pas mesuré les conséquences que cela pouvait entrainer....

Fort heureusement, le blocage a eu lieu au sol. Il aurait pu avoir lieu en vol, y compris pour le pilote qui a dégusté cette compote !!!

Enseignement / Rappel des Consignes de Sécurité :

- Pilotes ! prendre une petite collation ou se désaltérer en vol n'est pas interdit, c'est même vivement conseillé.
- Cependant, vous devez être vigilant et ne rien laisser trainer dans la cabine, voire ne rien laisser s'égarer dans le puis de manche....
- Si c'est le cas, signaler le en rentrant de vol. cet objet doit être impérativement retrouvé avant le prochain vol

#2 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 455 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 18 septembre 2011 - 17:01

Je crois que j'avais signalé l'an dernier une "chute" similaire.

Après son vol un pilote cherche partout son portable. Il est certain qu'il est tombé dans l'herbe. En faisant sonner son tél et en ratissant le bout de piste, nada.

C'est finalement dans le hangar qu'on l'a entendu et retrouvé : tombé lui aussi dans le puits de commande par le soufflet du manche d'un Pégase également...

Depuis on a resserré le lien fermant ce soufflet pour limiter le passage au minimum.

#3 Yurek

Yurek

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 380 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Strasbourg
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 18 septembre 2011 - 16:05

L'ennui avec le capuchon (et autres objets similaires : stylos, tournevis, etc.) est qu'il ne sonne pas, même si on l'appelle... :blink: :angry:

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! sms_04.gif


#4 afro

afro

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 920 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 19 septembre 2011 - 07:47

D'où l'intérêt de faire une prévol externe-interne et un CRIS (même pour les privés) avant chaque vol (et les montages of Corse).

Ca prend 3 mn, ça ne résout pas tous les pbs mais.... et je suis sûr qu'un cmd de bord d'un 380 tourne autour de son appareil avant de décoller

Afro

#5 jeannot1

jeannot1

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 771 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Valence-Vercors
  • Intérêt(s):circuiter sur les Alpes de long, en large, et en travers (en hauteur aussi). faire des VI et encore voler...et puis entretenir...
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 21 septembre 2011 - 16:12

MERCI REGIS !
Au club, certains d'entre nous (dont moi) consomment ces friandises, et j'ai déjà retrouvé des sachets dans le vide poche SANS leur bouchon...
Perso, j'ai toujours fait très attention, mais je ne sais pas des autres...
j'm'en vais faire le tour des pièges...
Bons vols
Bons vols, Bonnes pompes,
A bientôt sur les ondes,
Puissance et truculence,
jeannot de Valence...

#6 Régis

Régis

    "If you think safety is expensive, try an accident”

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 973 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 22 septembre 2011 - 01:09

Depuis que j'ai fait ce REX, il m'a été rapporté deux autres "évènements" similaires:
  • Challes : Blocage de commandes par un appareil photo en ASK13 au cours d'une treuillée >>> 2 morts
  • Vinon : Blocage de commandes par un noyau de cerise en Calif >>> déblocage des commandes par écrasement dudit noyau suite effort important du pilote

Modifié par Régis, 22 septembre 2011 - 01:11.


#7 V17

V17

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 684 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:saint georges des coteaux
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 22 septembre 2011 - 08:18

Je n'avais pas volé sur ASW22 depuis longtemps.. Prévol très pointilleuse (un peu plus que d'habitude) et je trouve que les AF ne sortent pas beaucoup. En cherchant un peu j'ai remarqué une surface brillante qui bougeait sous le mélangeur de commande (endroit un peu sombre et trappe accès petite).... J'allais partir en vol avec une bouteille de badoit à moitié pleine libre sous les commandes ! C'est le dernier pilote qui l'avait emmenée avec lui et posée à plat derrière sa tête. Il n'a pas eu très soif et elle a glissé.... C'était il y a quelques années à Romo :wacko:
Sylvain

#8 Stéphane

Stéphane

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 362 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Gand (Belgique)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 22 septembre 2011 - 10:17

Voici encore deux cas qui ont fait l'objet d'une mention dans la rubrique "revue de presse vol à voile" du magazine "volez!":

Ligablad – avril/mai/juin 2011
Cette revue reprend un article intéressant paru auparavant dans Luftsport (6/2009). A la prévol du biplace, on constate l’absence du bouton de l’altimètre avant, mais comme le réglage reste possible, on ne cherche pas plus loin. Lors du vol, catastrophe, la profondeur se bloque en léger piqué, impossible de ralentir sous les 140 km/h. Le pilote, compétiteur expérimenté, parvient à atterrir dans cette configuration. Après démontage du siège, le coupable est vite trouvé : c’est le bouton d’altimètre qui s’est coincé dans la tringlerie de profondeur !


Passager clandestin
Aerokurier – janvier 2011


Encore une analyse d’accident, direz-vous ! Eh bien oui, il y a souvent des leçons intéressantes à tirer des conclusions d’un tel document. dans le cas présent, il s’agit d’un LS-4 suisse qui, après un beau vol sans problèmes, se présente en vent arrière pour l’atterrissage sur son terrain de départ. Comme le taux de chute était conséquent, le pilote décide de faire son étape de base un peu plus près du terrain. Trop près, puisqu’il se décide alors à sortir partiellement les AF dès le début de la branche. S’alignant alors en finale et se jugeant toujours trop haut, il veut sortir les AF à fond. Impossible ! Quelque chose les en empêche. Peu expérimenté, le pilote n’ose pas effectuer de glissade (manoeuvre pourtant enseignée dans la formation standard en Suisse) ni de PTS. Il décide de réduire sa vitesse, mais cela a plutôt l’effet d’améliorer sa finesse... Ce n’est qu’au-delà de la piste que le planeur touche le sol, pour s’arrêter enfin brutalement dans un bosquet. Le pilote souffre de sérieuses lésions dorsales.

Les enquêteurs suisses ne comprennent pas pourquoi le pilote n’a pas utilisé la technique de la glissade, qu’il avait pourtant apprise. Mais il faut dire qu’il ne l’avait jamais pratiquée en LS-4, dont le manuel de vol est d’ailleurs assez peu encourageant à ce sujet, mentionnant entre autres que la glissade provoque un centrage assez avant, et qu’elle est peu utile étant donné l’efficacité des aérofreins.

Surtout, les enquêteurs ne parviennent pas à trouver de raison du blocage des AF. Toutes les commandes sont en ordre de marche. Le mystère ne sera résolu que plusieurs mois plus tard, lorsqu’un instructeur informera les enquêteurs du fait que lors du vol en question, le pilote avait emporté un gros classeur A5 cartonné. Un ami avait apporté ce classeur au blessé à l’hôpital, de sorte que les enquêteurs ne l’avaient jamais vu ! L’enquête rouverte, on constate que le classeur porte effectivement des marques correspondant à un blocage dans la tringlerie des commandes. Pourtant, le pilote était certain qu’il avait bien coincé le classeur à un endroit sûr avant de décoller. A méditer !


Stéphane Vander Veken

#9 BKR

BKR

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 358 messages
  • Localisation:Challes les Eaux
  • Instructeur:ITV

Posté 23 septembre 2011 - 12:01

Dans la même série: un Janus B, le sandow de la batterie soigneusement mis autour du bac à batterie pour rentrer celle-ci plus facilement... et jamais mis sur la batterie + une prévol mal faite (forcément) = une grosse frayeur en découvrant la chose lors du rangement du planeur... les tringleries de commandes étant juste derrière l'emplacement de la batterie qu'une bonne turbulence aurait pu faire sauter.
Tourne à l'eau claire...

#10 PfFloRA ZDO

PfFloRA ZDO

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 88 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Wallonie
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 23 septembre 2011 - 13:24

Commande d'AF sur Ka-6.
Pendant à la prévol: Bizarre les AF ne sortent pas beaucoup. Pourtant sur le Ka-6 d'à côté, ils sortent bien plus fort !
Après une petite analyse, il s'est avéré qu'un névrosé du frein de roue avait effectuer un réglage un peu trop juste. Le câble de commande de frein connecté à la poignée des AF était bien trop tendu. Ce qui empêchait un débattement complet des AF.

Bon Vols

Modifié par PfFloRA ZDO, 23 septembre 2011 - 13:25.

The aeroplane flies high. Turns left, looks right. (The Smashing Pumpkins)


#11 JNV

JNV

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 566 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Challes-les-Eaux
  • Intérêt(s):Challes avec deux ailes: http://www.aerostories.org/~aerobiblio/article4024.html
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 septembre 2011 - 14:00

Depuis que j'ai fait ce REX, il m'a été rapporté deux autres "évènements" similaires:

  • Challes : Blocage de commandes par un appareil photo en ASK13 au cours d'une treuillée >>> 2 morts
  • Vinon : Blocage de commandes par un noyau de cerise en Calif >>> déblocage des commandes par écrasement dudit noyau suite effort important du pilote


Ce n'était pas Challes mais Chanet.
Jean-Noël Violette
How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,
slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different
sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,
to meet friends and loves they've missed here?
Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)
http://marque-en-ciel.blogspot.com/

#12 SVE

SVE

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 295 messages
  • Genre:Homme
  • Intérêt(s):Vol a voile, Ski, Rando
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 23 septembre 2011 - 15:25

Dans le même style.

A Saint Crépin , il y quelques temps déja, le Libelle de LYON, obligé de faire un retour au sol,sympa la bas !! En cause un morceau de la réglette de verriere cassée coincée sans le renvoi de la commande de largage.

SVE

#13 Bre901

Bre901

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 551 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 28 novembre 2011 - 22:41


Depuis que j'ai fait ce REX, il m'a été rapporté deux autres "évènements" similaires:

  • Challes : Blocage de commandes par un appareil photo en ASK13 au cours d'une treuillée >>> 2 morts
  • Vinon : Blocage de commandes par un noyau de cerise en Calif >>> déblocage des commandes par écrasement dudit noyau suite effort important du pilote


Ce n'était pas Challes mais Chanet.

Mais il y a bien eu un accident (peut-être pas aussi grave, ma mémoire est vague) suite à un blocage de manche par un appareil photo sur un K13 en départ au treuil à Challes, je me souviens encore de Pierre Pellier en parler.

Dans la série, sur JP15-34 la poignée de réglage du palonnier qui pouvait bloquer le débattement du manche, mais heureusement c'est rapidement visible.

A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux
J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
A guetter les stratus, à lorgner les nimbus / A faire les yeux doux aux moindres cumulus
Georges Brassens (L'orage)

 


#14 Matt_LFAS

Matt_LFAS

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 347 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Falaise
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITP

Posté 29 novembre 2011 - 12:38

Commande d'AF sur Ka-6.
Pendant à la prévol: Bizarre les AF ne sortent pas beaucoup. Pourtant sur le Ka-6 d'à côté, ils sortent bien plus fort !
Après une petite analyse, il s'est avéré qu'un névrosé du frein de roue avait effectuer un réglage un peu trop juste. Le câble de commande de frein connecté à la poignée des AF était bien trop tendu. Ce qui empêchait un débattement complet des AF.

Bon Vols


Problème également connu des (nombreux) utilisateurs de pégases...

A+

Mat

La différence entre Dieu et un pilote??? Ben Dieu, lui, il ne se prend pas pour un pilote...

http://caenfalaiseplaneur.free.fr/


#15 Monsieur bobote

Monsieur bobote

    Badge Or

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 1 311 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:PAU
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:ITV

Posté 29 novembre 2011 - 17:33

Commande d'AF sur Ka-6.
Pendant à la prévol: Bizarre les AF ne sortent pas beaucoup. Pourtant sur le Ka-6 d'à côté, ils sortent bien plus fort !
Après une petite analyse, il s'est avéré qu'un névrosé du frein de roue avait effectuer un réglage un peu trop juste. Le câble de commande de frein connecté à la poignée des AF était bien trop tendu. Ce qui empêchait un débattement complet des AF.

Bon Vols

C'est un grand classique sur les Wassmer squale avec AF de bord de fuite et frein hydraulique en bout de course et qui lui a avalue une réputation immérité au vaches , c'était ou frein ou AF ou réglage fréquent.
Autre gag, la poignée de larguage de la place arriere d'ASH 25 sous le baquet après démontage d'iceux (détecté avant décollage) et sur un asw 20 (planeur à mélangeur) scotch ailerons d'une aile remplacé planeur monté volets au neutre = grosse frayeur en déballant les landings en short, le manche par en buté à droite.
Morale controler les débattements dans toutes les positions volets (c'est aussi valable pour les avions).

Modifié par Monsieur bobote, 29 novembre 2011 - 17:48.

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)

#16 JNV

JNV

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 566 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Challes-les-Eaux
  • Intérêt(s):Challes avec deux ailes: http://www.aerostories.org/~aerobiblio/article4024.html
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 30 novembre 2011 - 14:39

Ce n'était pas Challes mais Chanet.

Mais il y a bien eu un accident (peut-être pas aussi grave, ma mémoire est vague) suite à un blocage de manche
par un appareil photo sur un K13 en départ au treuil à Challes, je me souviens encore de Pierre Pellier en parler.


Alors me méfiant d'un éventuel souvenir tronqué de ma part, je viens d'appeler Pierre Pellier au téléphone.
Voilà en gros ce qu'il m'a dit:

Il n'y a jamais eu un tel accident à Challes (je touche du bois).
Il s'agit bien de l'accident de Marchand et de son fils à Chanet, accident que Pierre citait en réunions fédérales sur
la sécurité quand il s'en occupait, pour attirer l'attention sur ces problèmes de blocages de commandes et sur les dangers
d'un départ précipité.
En effet ce jour-là Marchand et son fils ont voulu décoller très vite car des rapaces venaient spiraler au-dessus du terrain.
Dans la précipitation l'appareil photo du fils est tombé dans le puit de manche, entre le manche et le tableau de bord.
Lors du largage, en voulant rendre la main, le manche est allé en butée contre cet obstacle.
De l'enquête il est ressortit que plus le pilote poussait, moins son fils pouvait extraire l'appareil photo.
Le manche a été retrouvé tordu vers l'avant par la pression que devait exercer le pilote.
Et malheureusement ça s'est terminé en autorot :(

Modifié par JNV, 30 novembre 2011 - 14:41.

Jean-Noël Violette
How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,
slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different
sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,
to meet friends and loves they've missed here?
Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)
http://marque-en-ciel.blogspot.com/

#17 Régis

Régis

    "If you think safety is expensive, try an accident”

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 973 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Vinon sur Verdon
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 30 novembre 2011 - 16:26

Il est vrai que quelque soit le lieu exact de ce dramatique accident, la leçon "SV" à en tirer se résume par :
  • Pas d'objet libre dans la cabine (c'est dans le C.R.I.S.)
  • Briefing particulier (avec les consignes de sécurité) aux passagers non vélivoles (c'est la responsabilité du CdB)
Bon Hivernage !

Modifié par Régis, 30 novembre 2011 - 16:29.


#18 Emilien

Emilien

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Maubray
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 30 novembre 2011 - 19:05

Il est vrai que quelque soit le lieu exact de ce dramatique accident, la leçon "SV" à en tirer se résume par :

  • Pas d'objet libre dans la cabine (c'est dans le C.R.I.S.)


Bonsoir,

Mais alors, quelle est la définition "d'objet libre" ? Est-ce qu'une bouteille d'eau et un biscuit déposés dans une sacoche constituent-ils des objets libres ? Doivent-ils être dans une sacoche fermée pour ne plus être libres ? Et qu'en est-il d'un appareil photo tenu dans les mains, dragonne autour du poignet ?

Modifié par Emilien, 30 novembre 2011 - 19:06.


#19 Robert Ehrlich

Robert Ehrlich

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 178 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 01 décembre 2011 - 17:54

Mais alors, quelle est la définition "d'objet libre" ? Est-ce qu'une bouteille d'eau et un biscuit déposés dans une sacoche constituent-ils des objets libres ? Doivent-ils être dans une sacoche fermée pour ne plus être libres ? Et qu'en est-il d'un appareil photo tenu dans les mains, dragonne autour du poignet ?

Pour l'appareil photo, tout dépend de la longueur de la dragonne. Est-ce qu'il peut aller frapper la verrière quand la dragonne est tendue ?
Pour les autres, je dirais qu'ils doivent être dans une sacoche fermée et immobilisée. Le problème est qu'une sacoche fermée est quasiment impossible à ouvrir en vol, ce qui limite l'intérêt de l'objet à bord. J'ai tenté une solution à ce problème, voir http://www.volavoile...indpost&p=56066, mais à l'expérience ce n'est pas parfait, les baguettes ont tendance à perforer l'extrémité de la sacoche et les coutures du bout ont tendance à lacher.
Mais le problème principalement évoqué ici n'est pas celui là, il est plutôt celui de la non conscience de l'existence d'un objet baladeur. Et à ce propos il faut insister sur l'importance du soufflet de manche et de sa bonne fermeture. Je dois avouer que je n'ai pas souvenir d'avoir été briefé là dessus à mes débuts et à ma grande honte j'oublie souvent de mentionner la chose quand j'explique la prévol à un débutant. Bon, ne plus l'oublier fera partie de mes bonnes résolutions 2012.

#20 Emilien

Emilien

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 17 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Maubray
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 01 décembre 2011 - 18:15

Merci pour les réponses.

J'avoue que si je n'avais pas vu ce REX, je n'aurais sans doute jamais pensé à vérifier non plus.

Pour la fermeture des pochettes, j'ai trouvé pratique la fermeture à pression (comme sur le DG1000). Après bon, c'est pratique car ça empêche la bouteille d'eau ou un autre objet de taille moyenne de sortir mais ça n'empêchera jamais un objet plus petit comme ce fameux capuchon de sortir.





Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL