www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Stéphane

Membres
  • Posts

    1395
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Stéphane

  1. Ah, j'oubliais: l'aile a resservi - avec des modifications mineures - pour le Hornet, avec un fuselage à verrière intégrée dans le profil.
  2. Il est toujours autorisé EASA: https://www.easa.europa.eu/en/downloads/7218/en Section J. C'est Streifeneder (Streifly) qui fait le suivi de navigabilité des planeurs Glasflügel. Il peut même fournir des winglets homologuées. A remarquer que la SCAP en a importé une vingtaine "bruts de décoffrage" à prix réduit pour finition/polissage en atelier club.
  3. Comme mentionné en passant dans un post ci-dessus, le problème, c'est que le Libelle Club a des aérofreins de bord de fuite qui ont un effet hypersustentateur. Ils s'ouvrent comme des volets de courbure qu'on mettrait en positif. Il y a une partie qui s'ouvre à l'extrados (avec ouverture à l'avant). L'effet de freinage est normalement très efficace. Mais la partie arrière du volet, qui est courbée vers le bas, augmente la portance plus que la partie supérieure ne l'annule. Le résultat est que lors d'une fermeture brutale, le planeur s'enfonce un peu si la vitesse est suffisante, mais peut décrocher si la vitesse est trop basse. C'est là que le terme "club", qui implique une machine "à mettre entre toutes les mains" est trompeur. C'est ce qui a incité Glasflügel à développer les combinés aérofreins/volets du Mosquito et du 304, où on peut rentrer les aérofreins sans remettre la partie "courbure" au neutre. Sur le Wassmer Squale, les AF de bord de fuite s'ouvraient selon le principe inverse: ouverture à l'intrados, bordure arrière se relevant vers le haut. Aucun risque d'effet hypersustentateur.
  4. Pour être clair, d'après le site web de DG, il ne s'agit justement pas des planeurs avec des rotules l'Hotellier, mais uniquement de ceux qui ont été modifiés et équipés des connecteurs SKB conçus et certifiés par le bureau d'ingénieurs Calsbach (certification EASA n° 10070970.
  5. Voici ce que dit le site du club local (traduction de l'allemand par DeepL avec quelques corrections manuelles): Remarquons qu'ici aussi, le décollage motorisé est interdit.
  6. A ma connaissance, la vélisurface et ses autorisations simplifiées, c'est du franco-français. Mais les critères de création d'un aérodrome peuvent varier sensiblement, non seulement entre les pays (même européens), mais aussi entre les "länder" en Allemagne ou les régions en Belgique, par exemple. Et le type de trafic aérien et de moyens de lancement jouera un rôle lors des demandes d'implantation. Je me souviens d'un terrain en Allemagne où, à l'époque (1984), seul le lancement au treuil étant autorisé, on lançait un TMG SF25 ainsi, et on mettait le moteur en route après largage, l'atterrissage se faisant moteur arrêté.
  7. Ne serait-ce pas ta fenêtre "Windows" qui serait plus grande que ton écran? Es-tu en régime "fenêtre en plein écran" ou "fenêtre à réglage manuel" (j'espère que c'est clair)? Dans le deuxième cas, le bas de la fenêtre pourrait être caché par le bas de l'écran...
  8. Si vous avez reçu la circulaire CIR22-0068 de la FFVP, vous y trouverez ceci, qui me paraît assez bizarre: Si c'est vrai, comment diable savoir où elles sont et comment les éviter??? Et ça contredit pas mal des posts ci-dessus...
  9. Je peux me tromper, mais il me semble que le DG-300 Elan a toujours des connexions automatiques des gouvernes (ailerons et AF). Dans le manuel d'entretien du DG-300 Club Elan dont je dispose, il n'y a en tout cas aucune rotule L'Hotellier de visible sur le diagramme de commandes d'ailerons. Mais il y a des tas d'autres rotules, non détachables sans démontage...
  10. J'ai ça à la fin du manuel du parachute en PDF, mais comment te l'envoyer? .
  11. Il y a la solution constructeur de remorques: https://www.cobratrailer.com/catalog/index.php?cPath=30&osCsid=3vco82196u8uraji03fsgadp61
  12. Ca me fait plutôt penser à une démonstration de la Peugeot 3008 filmée au Stratford Gliding Club (en 2009 je pense, mais je n'ai pas retrouvé la vidéo sur Internet, alors je l'ai mise sur YouTube: ), où elle met en l'air un Junior pour démontrer la qualité du contrôle de traction de cette traction avant sur de l'herbe.
  13. Pas de problème chez moi avec le dernier vol d'Anne Ducarouge. Je l'ai d'abord téléchargé sur mon ordi, pas essayé de l'ouvrir directement.
  14. Bien que ça ne figure pas sur le site web, j'ai pu m'en procurer chez celui qui m'avait fourni l'appareil et les bouteilles: http://glider-equipment.nl/catalog/index.php/cockpit-equipment-oxygen-systems-c-44_164
  15. La plupart des verrières de planeurs (sinon toutes) sont en verre acrylique et sont généralement produites par la firme suisse Mecaplex, dont le site Internet ne donne pas beaucoup de détails techniques à ce sujet. Par contre, sur le site de la firme PLEXIGLAS® (le mot est une marque déposée) on trouve une Brochure Plexiglas avec pas mal de détails techniques, y compris au sujet des UV. J'ai entendu parler en effet de verrières en polycarbonate, mais si on en croit le site de Mecaplex, c'est plutôt réservé aux panneaux de pare-brise devant résister au canon à poulets et autres applications où la solidité prime.
  16. Bon, personnellement, je préfère un émagramme classique... Le "Lapse rate", c'est effectivement le taux de refroidissement "dans la pompe", comme tu dis. Du moins tant que l'air n'est pas saturé: en montant, il suit la courbe dite "adiabatique sèche" = "dry adiabatic lapse rate". Ce refroidissement est la conséquence de l'expansion de la "bulle" au fur et à mesure de la baisse de la pression de la masse d'air ambiante (autour de la "bulle"). Quand il y a condensation, celle-ci dégage de la chaleur, et on passe alors à l'adiabatique saturée = "wet adiabatic lapse rate" dont le taux de refroidissement est par conséquent inférieur. C'est ce qui se passe dans le cumulus. L'ascendance s'arrête lorsque la température de la "bulle" est égale à la température de la masse d'air ambiante (voir la courbe d'état sur l'émagramme). Si c'est avant la condensation, on a du thermique pur. Si c'est après condensation, ça correspond au sommet du cumulus.
  17. Le mode d'emploi de mon chargeur CTEK Lithium XS pour LiFePo4 indique qu'il faut brancher la batterie d'abord, avant de brancher le chargeur sur la prise, et qu'il faut débrancher le chargeur de la prise avant de débrancher la batterie. Je suppose qu'il y a une raison technique...
  18. Ben, quand j'essaie d'ouvrir un fichier .cub avec le bloc-notes par exemple (ce qui marche pour tous les fichiers .txt), je n'obtiens pas de texte utilisable, rien que des symboles cabalistiques. Passer de .txt OpenAir à .cub est faisable via SeeYou PC, mais le contraire, je ne sais pas faire. S'il y a un truc, je suis preneur.
  19. Voici le lien pour les espaces aériens belges 2022 : https://www.lvzc.be/index.php/luchtruim/luchtruim-4/2022 Attention, il y plusieurs versions disponibles, lisez bien les "lisez-moi" avant de les utiliser (sous votre responsabilité, bien sûr).
  20. Pour la région de Lille, la version 2013 reprise dans le zip a été mise à jour en 2017. Je pense que le protocole est inchangé depuis. Voir ici : https://www.dropbox.com/s/xx43hbblr1bgx7y/PRT_VAV_v3.1_02-02-2017.pdf?dl=0
  21. Les fichiers pour 2022 seront en ligne dans quelques jours, pour l'instant, on en est encore à 2021.
  22. Je n'ai pas encore vérifié pour Navigator, mais en général, les produits Naviter exigent qu'on utilise les formats "maison" cub pour les espaces aériens, ils ne reconnaissent pas les versions OpenAir. Bon, ce n'est pas trop compliqué à générer via SeeYou PC (même en version gratuite), mais ça ne permet pas les mêmes bidouillages directement dans les fichiers (corrections, suppressions d'espaces etc.). Si vous vous contentez d'utiliser tels quels les fichiers qu'ils mettent en ligne, cette remarque n'est évidemment pas pertinente.
  23. La différence, c'est qu'avant c'était légal, maintenant ça ne l'est plus. La largeur de bande d'émission des anciennes radios est trop large, ça pollue les canaux voisins, paraît-il.
  24. C'est à ça que je faisais allusion en écrivant: Je ne parlais que du § a que je citais. Pour ce qui est du FCL 015 que tu cites par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'il puisse s'appliquer au système SFCL... En tout cas, il est clair que les administrations belge et française n'ont pas la même interprétation de certains aspects du règlement EASA...
×
×
  • Create New...