www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Obligation Flarm : Assurance ?


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 49
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

exactement,

d'ou la necessite absolue d'imposer un controle du fonctionnement de l'installation avec les orbitales flarm regulierement (en debut ou en fin de saison, minimum une fois par ans et a chaque modif dans de l'installation radio/transpondeur/calculo GPS dans le cockpit

 

Jacques

Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune

 

https://lumieres-inutiles.agirpourlenvironnement.org/

Link to comment
Share on other sites

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

 

Le document que tu cites dit :

Is it allowed to install any equipment either standard parts or approved

parts in an sailplane without further approval?

The answer is no. There are at least three possibilities.

1. The equipment is listed in the flight/maintenance manual as approved for

this particular glider. If not, ask the manufacture to do so by issuing a

Technical Note or extending the manual.

2. The manual comes with a generic description how to install certain

equipment (e.g. ASW 28-18's manual includes such a description).

3. Installation is developed an approved by an approved design organisation

(DOA) as STC.

 

Donc dans la plupart des cas il faut faire un dossier de modification ... pour installer un flarm ...

Link to comment
Share on other sites

 

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

 

Le document que tu cites dit :

>>Is it allowed to install any equipment either standard parts or approved

parts in an sailplane without further approval?

The answer is no. There are at least three possibilities.

1. The equipment is listed in the flight/maintenance manual as approved for

this particular glider. If not, ask the manufacture to do so by issuing a

Technical Note or extending the manual.

2. The manual comes with a generic description how to install certain

equipment (e.g. ASW 28-18's manual includes such a description).

3. Installation is developed an approved by an approved design organisation

(DOA) as STC.

 

Donc dans la plupart des cas il faut faire un dossier de modification ... pour installer un flarm ...

 

yes, ce qui est comprehensible vu les interferences possibles avec la radio et le transpondeur

mais alors quid quand on rajoute un calculo GPS, on est dans le meme cas non ?

 

je vois bien le Baron de DG me demander de payer sa taxe de m.... pour installer un Flarmm ...

Edited by JPS

Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune

 

https://lumieres-inutiles.agirpourlenvironnement.org/

Link to comment
Share on other sites

 

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

exactement,

d'ou la necessite absolue d'imposer un controle du fonctionnement de l'installation avec les orbitales flarm regulierement (en debut ou en fin de saison, minimum une fois par ans et a chaque modif dans de l'installation radio/transpondeur/calculo GPS dans le cockpit

 

Jacques

 

Bonjour

 

Bien d'accord mais qui le fait le contrôle

je renvoie vers le post que j'ai fait sur "Flarm LX mini box"

nous venons d'en installer 8 et je voudrais les controler

mode d'emploi inexistant ou très succins (grosso modo on te dit de brancher le fil rouge sur le + et le blanc sur le -) et après roule

sur la mini box il y a un bouton rouge sur le dessus, le mode d'emploi que je suis allé chercher chez LX dit: "le bouton sur le dessus permet de créer un événement" ????

le revendeur n'est pas capable de nous confirmer ce qu'il nous a livrer

est ce que tous les flarms font enregistreur (IGC ou pas) ?

si non comment tu fais pour contrôler l'appareil

voila, on a un peu l'impression que les industriels se sont jeter la dessus pour surfer sur la vague qui ne va sans doute pas durer longtemps

 

Pierre

Link to comment
Share on other sites

 

 

Pour le côté réglementaire, si j'ai bien compris c'est une "standard part" , comme un Volkslogger par exemple. Pas besoin d'EASA Form 1.

 

http://www.flarm.com/news/AMC_EGU.pdf

 

Noter que c'est vrai pour les CS22, pour les avions il faut chercher.

 

La technique à la mode en ce moment et de voler avec un Flarm INOP (il sont foison), ce qui permet dire "je respecte les réglementations fédérales", même si au final ça ne sert à rien :)

En effet la note fédérale demande l'emport d'un Flarm, pas d'un Flarm en état de marche ou même branché.

Le respect à la lettre des règles aurait plus d'importance que le respect de leur finalité.

exactement,

d'ou la necessite absolue d'imposer un controle du fonctionnement de l'installation avec les orbitales flarm regulierement (en debut ou en fin de saison, minimum une fois par ans et a chaque modif dans de l'installation radio/transpondeur/calculo GPS dans le cockpit

 

Jacques

 

Bonjour

 

Bien d'accord mais qui le fait le contrôle

je renvoie vers le post que j'ai fait sur "Flarm LX mini box"

nous venons d'en installer 8 et je voudrais les controler

mode d'emploi inexistant ou très succins (grosso modo on te dit de brancher le fil rouge sur le + et le blanc sur le -) et après roule

sur la mini box il y a un bouton rouge sur le dessus, le mode d'emploi que je suis allé chercher chez LX dit: "le bouton sur le dessus permet de créer un événement" ????

le revendeur n'est pas capable de nous confirmer ce qu'il nous a livrer

est ce que tous les flarms font enregistreur (IGC ou pas) ?

si non comment tu fais pour contrôler l'appareil

voila, on a un peu l'impression que les industriels se sont jeter la dessus pour surfer sur la vague qui ne va sans doute pas durer longtemps

 

Pierre

c'est clair

 

non tout les flarms ne sont pas IGC

 

ton minibox doit (je pense) etre un IGC, d'ou le bouton pour marker, celui qui te l'a vendu devrait savoir ceci au minimum (qui est-ce ?)

 

les LX minibox sont fragiles, fait bien gaffe au cable que tu emploies pour lui causer. j'en ai deja cramé un

 

voila ce qu'il faut faire:

-avoir un cable (il faut le 12 v dessus, car c'est le seul moyen de lui causer, l'alim et le data sont sur le meme port...)

-se connecter avec le PC pour veririfer que tu as la dernière version du code

-faire un vol avec pas mal de planeur autour

-recuperer le fichier du vol et aller le mettre sur le site de flarm analysis (sinon je crois que LX en a un aussi de site web d'analyse)

 

bonne installation

 

PS: au minimum tu devrais avoir une doc qui t'explique comment l'installer etc pour eviter d'avoir une antenne masquée... halucinant

 

Jacques

Edited by JPS

Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune

 

https://lumieres-inutiles.agirpourlenvironnement.org/

Link to comment
Share on other sites

Décidemment, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...

  • Vous faut il un texte reglementaire pour installer un appareil d'aide à l'anticollision ? certain l'on fait dès 2004, convaincus de l'utilité du concept
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer de vérifier le diagramme de détection de votre installation Flarm ? certain le font tous les ans, c'est du bon sens...
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer une Form 1 payante sur un appareil, non obligatoire, mais concourant à votre sécurité ? La Form 1 n'est "heureusement" pas obligatoire partout.
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer cet appareil à un prix 3 ou 4 fois ce qu'il est aujourd'hui car une certification coute très cher ?
  • Vous faut il des textes reglementaires pour vous faire prendre conscience des nécessité de sécurité imposées par l'expérience et parfois le simple bon sens ?

Quand le Flarm sera homologué et imposé, vous aller tous pleurer....

La reglementation est parfois bien faite et pas trop contraignante, alors sachez en profiter....

 

Moi, je mets un chapeau tous les jours car j'ai un bon copain en fauteuil roulant depuis plus de 40 ans pour n'avoir pas mis de chapeau...

Moi, je mets un parachute (pas parce que c'est obligatoire) mais par bon sens pour sauver ma peau dans de nombreuses circonstances d'accident...

Moi, je vole avec un Flarm parce que convaincu de la première heure, parce que je travaille dans la SV depuis 35 ans et parce que j'ai enterré quelques copains qui auraient bien aimé en avoir un le jour de leur dernier vol...

 

 

"En matière de sécurité, il n'est jamais interdit d'être intellgent" (G.H.)
Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

 

Décidemment, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...

  • Vous faut il un texte reglementaire pour installer un appareil d'aide à l'anticollision ? certain l'on fait dès 2004, convaincus de l'utilité du concept
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer de vérifier le diagramme de détection de votre installation Flarm ? certain le font tous les ans, c'est du bon sens...
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer une Form 1 payante sur un appareil, non obligatoire, mais concourant à votre sécurité ? La Form 1 n'est "heureusement" pas obligatoire partout.
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer cet appareil à un prix 3 ou 4 fois ce qu'il est aujourd'hui car une certification coute très cher ?
  • Vous faut il des textes reglementaires pour vous faire prendre conscience des nécessité de sécurité imposées par l'expérience et parfois le simple bon sens ?

Quand le Flarm sera homologué et imposé, vous aller tous pleurer....

La reglementation est parfois bien faite et pas trop contraignante, alors sachez en profiter....

 

Moi, je mets un chapeau tous les jours car j'ai un bon copain en fauteuil roulant depuis plus de 40 ans pour n'avoir pas mis de chapeau...

Moi, je mets un parachute (pas parce que c'est obligatoire) mais par bon sens pour sauver ma peau dans de nombreuses circonstances d'accident...

Moi, je vole avec un Flarm parce que convaincu de la première heure, parce que je travaille dans la SV depuis 35 ans et parce que j'ai enterré quelques copains qui auraient bien aimé en avoir un le jour de leur dernier vol...

 

 

"En matière de sécurité, il n'est jamais interdit d'être intellgent" (G.H.)

Salut Regis

100% d'accord

 

le seul truc que je demande c'est la circulaire de la fédé qui demande aux club de verifier le bon fonctionnement du flarm ci ce n'est déja fait

 

merci pour ton investissement sur l'utilisation et la mise en oeuvre du flarm

 

Jacques

Jacques POUYAUD

Chaque jour des étoiles s’éteignent face à l’illumination nocturne de notre planète.

Si nous ne réagissons pas, nos instruments pointeront bientôt un ciel orangé et les marchands de
filtres feront fortune

 

https://lumieres-inutiles.agirpourlenvironnement.org/

Link to comment
Share on other sites

 

Décidemment, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...

  • Vous faut il un texte reglementaire .....

 

Je me permets de te rappeler la question de départ :

 

"un appareil non flarmé est-il assuré s'il vole sous l'assurance FFVV?"

 

qui n'a rien à voir avec l'évidente sécurité apportée par le FLARM...

Link to comment
Share on other sites

Merci d'ouvrir un nouveau message lorsque vous souhaitez aborder un nouveau sujet

 

La question initiale est : "un appareil non flarmé est-il assuré s'il vole sous l'assurance FFVV ?"

Link to comment
Share on other sites

 

Décidemment, quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...

  • Vous faut il un texte reglementaire pour installer un appareil d'aide à l'anticollision ? certain l'on fait dès 2004, convaincus de l'utilité du concept
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer de vérifier le diagramme de détection de votre installation Flarm ? certain le font tous les ans, c'est du bon sens...
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer une Form 1 payante sur un appareil, non obligatoire, mais concourant à votre sécurité ? La Form 1 n'est "heureusement" pas obligatoire partout.
  • Vous faut il un texte reglementaire pour vous imposer cet appareil à un prix 3 ou 4 fois ce qu'il est aujourd'hui car une certification coute très cher ?
  • Vous faut il des textes reglementaires pour vous faire prendre conscience des nécessité de sécurité imposées par l'expérience et parfois le simple bon sens ?

Quand le Flarm sera homologué et imposé, vous aller tous pleurer....

La reglementation est parfois bien faite et pas trop contraignante, alors sachez en profiter....

 

Moi, je mets un chapeau tous les jours car j'ai un bon copain en fauteuil roulant depuis plus de 40 ans pour n'avoir pas mis de chapeau...

Moi, je mets un parachute (pas parce que c'est obligatoire) mais par bon sens pour sauver ma peau dans de nombreuses circonstances d'accident...

Moi, je vole avec un Flarm parce que convaincu de la première heure, parce que je travaille dans la SV depuis 35 ans et parce que j'ai enterré quelques copains qui auraient bien aimé en avoir un le jour de leur dernier vol...

 

 

"En matière de sécurité, il n'est jamais interdit d'être intellgent" (G.H.)

Bonjour

 

t’énerve pas Régis, c'est un slow

Ce que je veux dire c'est que nous nous sommes équipe par obligation

En effet pour nous, petit club de plaine, le risque vient beaucoup plus de la promiscuité avec les avions, ULM et autres autogires qui ne sont pas flarmes

Tous les incidents sur la plateforme étaient avec des aéronef autre que des planeurs

Bref, nous y sommes venu

Mais ce qui m’énerve c'est que c'est très mal géré

Fabrication sous traitée a droite et a gauche, revendeurs qui n'en connaissent guère plus que toi

Actuellement je n'arrive pas a récupérer les vols pour contrôler les flarms et je vais a la pêche aux infos

Je n'arrive même pas a savoir si tous les flarms (LX) qui ont un slot carte SD sont enregistreurs (sur le site de LX c'est pas claire)

Je me dis donc que si c'est pareil pour les autres on peut soupçonner que beaucoup d'appareils ne sont pas contrôlés et combien fonctionnent correctement

excuse moi mais ça fait un peu bricolo

 

Allez, bonne fin de saison

 

Pierre

Link to comment
Share on other sites

 

 

Pour ma part je n'ai pas pu voler avec mon planeur perso à issoire car refus de me remorquer puisque je n'avais pas de flarm.

 

Ca me semble assez logique ...

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=10268&p=86364

Logique pas tant que cela surtout pour une machine ancienne qui ne vole que 10 à 12 h dans l'année.

Mais ce n'est que mon avis. Et je ne suis pas contre le flarm mais je pense, que comme lu dans un post, la meilleur sécurité est de regarder dehors plutôt que le nez dans les IB ou autres gadgets.

Combien de fois un flarm ce mets au rouge sur un vol de 3 ou 5 heures voir plus. La plupart du temps c'est autour de l'aérodrome. Enfin le débat sera long et tous le monde aura un avis différent.

Edited by pygargue63

BROC Pascal
Secrétaire DEDALE
Président de " AUVERGNE RETRO PLANEURS "
Et heureux propriétaire du Wassmer wa 26P F-CDSD N°25 (en rénovation).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 22 F-CCCB N°01 (en situation V).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 30 F-CDIS N°203 (en cours de rénovation).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 21 F-CCKQ N°53 (En attente de rénovation).

Rien ne sert de courir, il vaut mieux voler !!
Dès lors que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais sur terre les yeux levés vers le ciel".
Léonard De Vinci

Link to comment
Share on other sites

 

 

 

Pour ma part je n'ai pas pu voler avec mon planeur perso à issoire car refus de me remorquer puisque je n'avais pas de flarm.

 

Ca me semble assez logique ...

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=10268&p=86364

Logique pas tant que cela surtout pour une machine ancienne qui ne vole que 10 à 12 h dans l'année.

Mais ce n'est que mon avis. Et je ne suis pas contre le flarm mais je pense, que comme lu dans un post, la meilleur sécurité est de regarder dehors plutôt que le nez dans les IB ou autres gadgets.

Combien de fois un flarm ce mets au rouge sur un vol de 3 ou 5 heures voir plus. La plupart du temps c'est autour de l'aérodrome. Enfin le débat sera long et tous le monde aura un avis différent.

 

Je suis désolé te te dire crument que tu déconnes à plein tube ety que ton argument ne vaut pas un pet de lapin.

A Buno l'an dernier, le vieux planeur était SEUL dans la circulation d'aérodrome, SEUL avec un seul remorqueur en descente....

 

Après, une seule question :

A combien estimes tu ta vie et:ou celle de ton prochain ?

Finalement 800 euros ce n'est pas, très cher pour éviter ne serait-ce que 1/1000 de risque de collison fatale..

 

EMC

Link to comment
Share on other sites

 

Logique pas tant que cela surtout pour une machine ancienne qui ne vole que 10 à 12 h dans l'année.

 

A Buno l'an dernier, le vieux planeur (non Flarmé) était SEUL dans la circulation d'aérodrome, SEUL avec un seul remorqueur (Flarmé) en descente....

 

Collision en quasi face à face dans la circulation d'aérodrome après une longue descente en ligne droite de l'avion :sick:

Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

 

 

 

 

Pour ma part je n'ai pas pu voler avec mon planeur perso à issoire car refus de me remorquer puisque je n'avais pas de flarm.

 

Ca me semble assez logique ...

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=10268&p=86364

Logique pas tant que cela surtout pour une machine ancienne qui ne vole que 10 à 12 h dans l'année.

Mais ce n'est que mon avis. Et je ne suis pas contre le flarm mais je pense, que comme lu dans un post, la meilleur sécurité est de regarder dehors plutôt que le nez dans les IB ou autres gadgets.

Combien de fois un flarm ce mets au rouge sur un vol de 3 ou 5 heures voir plus. La plupart du temps c'est autour de l'aérodrome. Enfin le débat sera long et tous le monde aura un avis différent.

 

Je suis désolé te te dire crument que tu déconnes à plein tube ety que ton argument ne vaut pas un pet de lapin.

A Buno l'an dernier, le vieux planeur était SEUL dans la circulation d'aérodrome, SEUL avec un seul remorqueur en descente....

 

Après, une seule question :

A combien estimes tu ta vie et:ou celle de ton prochain ?

Finalement 800 euros ce n'est pas, très cher pour éviter ne serait-ce que 1/1000 de risque de collison fatale..

 

EMC

Je connais très bien le problème qui a engendré l'obligation du flarm et je ne pense pas qu'à buno, vu les circonstances du drame qu'il aurait pu être évité. Et je le déplore plus que tu ne peux le croire. Mais je pense que tu n'as bien compris ma démarche.

La vie de quelqu'un n'a pas de prix et je le défends depuis de nombreuse années.

Encore une fois je le répète je ne suis pas contre le flarm mais je me suis aperçu que parfois cela peux surprendre et peux faire l'inverse de ce qu'il est prévu.

La pluspart des vélivoles anciens ont débutés sur des planeurs qui n'était pas équipé de flarm et il n'y avait pas plus d'accident qu'aujourd'hui. Mon moniteur m'a toujours dit qu'il fallait regarder dehors à 90% et le reste pour la cabine.

Qu'en est il maintenant avec tous les calculateurs, les GPS, les I pad, les flarm et j'en passe.

 

Mais ce n'est pas le débat de ce topic de départ.

BROC Pascal
Secrétaire DEDALE
Président de " AUVERGNE RETRO PLANEURS "
Et heureux propriétaire du Wassmer wa 26P F-CDSD N°25 (en rénovation).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 22 F-CCCB N°01 (en situation V).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 30 F-CDIS N°203 (en cours de rénovation).

Et heureux propriétaire du wassmer wa 21 F-CCKQ N°53 (En attente de rénovation).

Rien ne sert de courir, il vaut mieux voler !!
Dès lors que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais sur terre les yeux levés vers le ciel".
Léonard De Vinci

Link to comment
Share on other sites

Dans un de mes clubs, le flarm a été introduit à la suite d'une collision en vol qui s'est heureusement terminée par l'atterrissage des deux planeurs lourdement endommagés. C'était une journée à VI, il n'y avait que 3 planeurs en l'air avec des pilotes très confirmés et connus pour leur sérieux.

 

Pour en revenir à la question initiale, y a-t-il quelqu'un sur ce forum qui pourrait confirmer ou infirmer que la police d'assurance FFVV aurait été adaptée pour couvrir l'obligation d'emport d'un flarm? Je n'ai pas connaissance d'un avenant à ce sujet. Mais c'est à mon avis la seule manière d'obliger réellement tous les planeurs couverts via la FFVV à être flarmés.

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

la meilleur sécurité est de regarder dehors plutôt que le nez dans les IB ou autres gadgets

 

Mais personne ne dit qu'il faut garder le nez dans le TdB ....

 

A choisir entre "regarder dehors" et "regarder dehors, être prévenu par un bip d'un conflit de trajectoire potentiel, un coup d'oeil sur le bouzi pour voir d'où ça vient, et recherche du planeur qu'on a pas forcement vu" ... j'ai choisi, la FFVV aussi.

 

Le voir et éviter a ses limites et c'est pour cela qu'un système d'anti collision a été réflechi par Claude Le Tallec dans les années 80 (brevet ONERA http://www.onera.fr/fr/actualites/le-systeme-de-prevention-des-collisions-aeriennes-flarm-sous-brevet-onera-rendu).

 

 

 

je ne pense pas qu'à buno, vu les circonstances du drame qu'il aurait pu être évité

 

A titre personnel, je pense que le Flarm m'a permis de voir plus tôt des planeurs/avions que j'aurais vu tard ... trop tard ?

 

 

Par ailleurs, cet été à Rieti, j'ai découvert que certains pilotes éteignaient leurs flarm en transition pour de sombres histoires d’interférence sur la radio ... j'ai halluciné. Et parmi eux il y avait un champion du monde....

Edited by Denis G
Link to comment
Share on other sites

Il y a quelques années, j'ai participé à une expertise dans le cadre d'une collision en vol survenue entre deux planeurs dans le Nord de la région parisienne.

A l'époque des faits, le Flarm n'existait pas encore....

J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec le pilote survivant (évacuation en vol) en lui expliquant ce qu'était le Flarm et comment cela fonctionnait.

Je lui ai demandé si, ce jour là, il aurait apprécié d'avoir une petite lumière rouge clignotante sur le haut du tableau de bord et un signal sonore pour le prévenir de la présence d'un autre planeur en face à face...

Je vous laisse deviner ce qu'il m'a répondu

Link to comment
Share on other sites

Pour notre part on a équipé le VMA 200 Milan (le seul planeur de ce type encore en état de vol dans le monde ) et avec lequel on ne vole que pour le "fun" afin de nous conformer à la directive de la FFVV, bien que dans les rassemblements internationaux de planeurs anciens il y a souvent dans le local des aérodromes organisateurs plus de 50 planeurs en l'air en même temps et peu sont flarmés.... mais ces planeurs n'ont bien souvent que les instruments de base et le pilotage se fait "aux fesses" si bien que les pilotes n'ont pas - je pense - l'attention détournée par les multiples ajouts d'instruments nécessaires aux compétiteurs...

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir DenisA,

 

Pour ton information, les planeurs anciens de l'Association Aéronautique Fayence Oldtimer (AAFO) de Fayence ont adopté le principe suivant :

  • Pas de Flarm pour chaque planeur (ça coute cher pour très peu d'heures de vol)
  • mais un Bloc batterie/Flarm indépendant (batterie + Flarm + antenne GPS fixés dessus) pouvant circuler d'un planeur à l'autre
  • il y a juste besoin d'un display dédié sur le tableau de bord du planeur ancien avec rallonge et connection derrière le pilote ou sur support ad-hoc

Ainsi, le bloc Batterie/Flarm peut circuler d'un planeur à l'autre; la seule contrainte étant de ne pas voir tous les planeurs anciens voler en même temps

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir DenisA,

 

Pour ton information, les planeurs anciens de l'Association Aéronautique Fayence Oldtimer (AAFO) de Fayence ont adopté le principe suivant :

  • Pas de Flarm pour chaque planeur (ça coute cher pour très peu d'heures de vol)
  • mais un Bloc batterie/Flarm indépendant (batterie + Flarm + antenne GPS fixés dessus) pouvant circuler d'un planeur à l'autre
  • il y a juste besoin d'un display dédié sur le tableau de bord du planeur ancien avec rallonge et connection derrière le pilote ou sur support ad-hoc

Ainsi, le bloc Batterie/Flarm peut circuler d'un planeur à l'autre; la seule contrainte étant de ne pas voir tous les planeurs anciens voler en même temps

Effectivement c'est une bonne solution pour une association. Nous étions à Fayence pour le rassemblement de mai 2012 et je tiens encore à remercier le club de Fayence pour son formidable accueil !!! Dommage que Fayence soit si loin d'Amiens !!

Link to comment
Share on other sites

Pour notre part on a équipé le VMA 200 Milan (le seul planeur de ce type encore en état de vol dans le monde ) et avec lequel on ne vole que pour le "fun" afin de nous conformer à la directive de la FFVV, bien que dans les rassemblements internationaux de planeurs anciens il y a souvent dans le local des aérodromes organisateurs plus de 50 planeurs en l'air en même temps et peu sont flarmés.... mais ces planeurs n'ont bien souvent que les instruments de base et le pilotage se fait "aux fesses" si bien que les pilotes n'ont pas - je pense - l'attention détournée par les multiples ajouts d'instruments nécessaires aux compétiteurs...

Bonjour,

J'ai équipé mon vieux M200 de 1967 d'un Flarm même si je ne décolle pas d'un aérodrome relevant de la FFVV mais d'un organisme privé, celui de Serres/La Bâtie MontsaléonLFTM dans les Hautes-Alpes. Si je l'ai fait c'est bien sûr en pensant à préserver ma vie mais aussi par respect pour les autres pilotes dont la vie est bien aussi importante que la mienne. Je ne vole que 120h par an mais pour moi pas question de faire l'impasse !

Installation du Flarm dans le M200 ici http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=8633&&page=2&do=findComment&comment=77425

Pour l'assurance en absence de Flarm il serait peut-être intéressant que la FFVV réponde ou bien AIR courtage qui est l'assureur de tous les licenciés FFVV.

Edited by CHÉREAU P.

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.
https://www.youtube.com/user/cherpasc?app=desktop
Cordialement
Pascal

Link to comment
Share on other sites

 

La question est: un appareil non flarmé est-il assuré s'il vole sous l'assurance FFVV?

Réponse : OUI nous sommes assuré même sans Flarm

 

1) la FFVV a parfaitement le droit d'imposer le Flarm à tous les aéronefs relevant de son activité (planeurs, motoplaneurs, remorqueurs, ULM).

Référence : article L 131-16 du code du sport, les fédérations délégataires peuvent édicter des règles techniques propres à leur discipline. Cette mesure permet ainsi de définir les normes visant à renforcer la sécurité des pratiquants affiliés à la fédération.

 

2) cependant, la FFVV n'est pas irresponsable au point de mettre dans le contrat d'assurance l'obligation du FLARM et de prendre le risque de suspension de garantie mettant de facto les pdts de clubs en position difficile devant une juridiction.

Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...