www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Heva


Thierry
 Share

Recommended Posts

...

C'est l'incompréhension la plus parfaite en club car personne n'avait annoncé cette regression.

 

C'est un problème de communication de la part de l'éditeur du logiciel car la réunion d'information de la Fédé date quand même de début juin....

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 211
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

 

...

C'est l'incompréhension la plus parfaite en club car personne n'avait annoncé cette regression.

 

C'est un problème de communication de la part de l'éditeur du logiciel car la réunion d'information de la Fédé date quand même de début juin....

 

 

  • Ce qui pose problème c’est bien que le système

    Héva n’a fait l’objet que d’une information partielle descendante de la part de la

    FFVV en juin et pas du tout d’une consultation préalable des besoins des

    utilisateurs des logiciels tiers de clubs (Givav ou Autres) comme cela aurait dû être le cas.

  • Les échanges du forum montrent que les données

    techniques n’ont été communiquées aux logiciels tiers (Givav ou Autres) qu’en milieu de l’été une

    fois que le système avait été décidé et verrouillé.

  • Le problème a été pris à l’envers par la FFVV, d’où la situation actuelle…
  • Ce qui va entrainer de fortes dépenses inutiles pour le mouvement et surtout une considérable surcharge de travail donc perte de temps pour les bénévoles

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Delcroix
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Concernant l'appelle d'offre, j'avais entendu dire que le GIVAV proposait une solution moins chère (propos entendus de la bouche d'un administrateur de la fédé) mais que le programmeur ne voulant pas partager son travail, la fédé l'avait mis de coté.

Est ce la réalité?

Si c'est le cas, je trouve ça quand même fort.

Quoiqu'il en soit, comment est il possible de se faire entendre par la fédé sur ce sujet afin de faire avancer les choses et que nous n'ayons (les 73 clubs utilisant GIVAV) qu'une seule saisie à faire.

Il me semble que le programme de JER parlait de simplifier la vie des administrateurs des clubs. Et bien maintenant il est temps d'agir!!!

 

Arnaud

Link to comment
Share on other sites

Il a agit, mais ça ne simplifie pas la vie des administrateurs... au contraire.

Exemple la conversion de licence (France vers Europe) avant septembre j'en ai saisi quelques unes (pour les instructeurs) sur GIVAV, hier j'ai voulu en saisir une nouvelle => impossible de puis la transition vers le logiciel HEVA, message "cette fonction n'est plus disponible" et idem pour les conversion faites avant le 30/9/15, les données saisies n'apparraissent plus sur GIVAV et apparamment ne sont pas disponibles sur HEVA.

De plus j'ai été vérifié sur HEVA avec l'aide de notre trésorier les données d'un membre de notre club (notre président) d'après ce "bijou informatique censé nous simplifié la vie" il est breveté, autorisé au vol sur la campagne, autorisé à emmener des passagers, instructeur et c. tout celà depuis le 28/09/2015, ce logiciel a presque 50 ans de retard.

Devra t'on ressaisir toutes ces dates pour les plusieurs dizaines de membres de notre club ??? ou y aura t'il une mise à jour automatique ???

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas si cela a un rapport , mais sur le nouveau fichier des commissaires sportifs datant de juillet,

je me retrouve sur le club de Laval alors que je n'ai jamais volé chez eux , j 'imagine également que je ne suis pas le seul a avoir été limogé !!

 

voici la liste :

http://ffvv.org/files/2015/07/fai-cs-codes-01072015.pdf

 

PJ

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

Et maintenant on fait comment pour les bourses, les badges et la coupe gomy qui ferme dans 15 jours?????

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour ,

Je reviens sur le dernier message de Thierry,

concernant HEVA et les demandes de bourses comment cela se passe-t-il?

J'ai bien accès à un onglet demandes de bourses , mais pas moyen de trouver l'endroit pour faire une demande sur ce nouveau logiciel.

 

Merci d'avance,

 

Maxence

Edited by Maxence Stawski

Centre de Vol à Voile de Fontainebleau et sa Région.

-www.cvvfr.org

-https://www.facebook.com/CvvfrPlaneurMoret?fref=ts

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonsoir,

Reçu dans ma boite e-mail :

 

Il y a 2 jour de la FFVV :

https://drive.google.com/file/d/0B2cuiwCGZFPsV2YxMHhhMG1SWFU/view?pli=1

on peut-y lire une communication FFVV avec notamment le passage :

Après un mois d’exploitation, le GiVAV, Vulcain, Nestor et la plupart des logiciels échangent avec Heva. C’est

une vraie amélioration et un gain de temps précieux pour tous ceux qui devaient saisir jusqu’alors les don-
nées des membres à deux ou trois reprises.

 

Une économie de temps... j'ai tiqué! (pour rester poli)

 

Puis ce soir, un autre e-mail de la part du Givav :

 

 

 

Fonctionnalités et gestion des prises de licences Smart'Glide par GIVAV / HEVA

Bonjour,

Smart’Glide-GIVAV
est interfacé avec le nouveau système HEVA depuis le 16 octobre dernier
après les phases de test réalisées. Cette interface utilise les données
d’HEVA suite à une prise de licence : N° national du licencié, état
civil, type de licence souscrite sans le prix.

Vous
avez été nombreux à nous contacter pour nous faire part de vos
interrogations : vous avez fait deux constats principaux par rapport à
l’ancien système :

  • D’une part l’obligation de devoir
    désormais effectuer plusieurs entrées de saisies et consultations au
    lieu d’une seule intégrée comme précédemment. (connexions HEVA plus
    Smart’ Glide-GIVAV)
  • D’autre part la perte des
    fonctionnalités précédemment développées par le GIVAV d’aide à la
    gestion et à l’automatisation en retour (en particulier création du
    licencié et comptabilisation automatique).

Certains
d’entre vous ont commencé à en chiffrer l’impact : en global la
surcharge de travail réel représente des journées entières de temps
administratif supplémentaire pour nos adhérents.

Pour
répondre techniquement aux questions qui nous ont été remontées par les
clubs adhérents, nous tenons à confirmer que ces pertes d’ergonomie et
fonctionnalités constatées sont dues exclusivement à
la conception même du système HEVA. En effet, celui-ci ne prévoit plus
les protocoles d’échanges « bi directionnels » qui avaient rendus
possibles tous les développements effectués les années précédentes par
le GIVAV pour ses adhérents (avec les cotisations des clubs et du temps
de travail consacré).

Parmi les autres questions remontées auxquelles nous souhaitons répondre :

Cette
situation aurait-elle pu être évitée ? Très probablement : avec la
simple consultation préalable des utilisateurs. C’est-à-dire en
appliquant les procédures en usage dans toute entreprise ou organisation
lors de la mise en place d’un nouveau système. Autrement dit, en ayant
pris les choses dans le bon ordre, et non pas avec la seule information
descendante des décisions (trop tard). En l’occurrence, les clubs du
GIVAV représentent plus de la moitié des licences délivrées…

Existe-t-il
des solutions pour éviter cette régression ? Oui : sur un plan
technique simplement en décidant de rétablir la possibilité des échanges
« bi directionnels » tels qu’ils existaient auparavant dans l’ancien
système. Il s’agit d’une chose possible, parfaitement compatible avec
les autres objectifs de HEVA, et qui ne relève que d’une décision de la
part de la FFVV. C’est ce que nous avions signalé et demandé au
directeur FFVV, mais sans résultat puisque les réponses ont, jusqu’à
présent, confirmé la volonté du choix « uni directionnel » de HEVA.

Personne
ne souhaite que ce retour en arrière imposé ne retombe en final sur le
dos des responsables de clubs. Les bénévoles ne doivent pas avoir à
gérer un alourdissement des tâches et compenser les pertes de
fonctionnalités automatisées par encore plus de temps passé et de
travail personnel.

Pour cela, nous
allons donc devoir réitérer notre demande factuelle et réalisable auprès
du Président de la FFVV, en espérant fortement, cette fois, être
entendu dans l’intérêt des clubs adhérents.

N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres interrogations, remarques ou suggestions sur ces points.

Bien cordialement, et bonne fin de saison de vols ou de travaux d’hiver au club

Pour le bureau du GIVAV, Jean-François LOULY, Président

 

Au final, la FFVV se gausse de faire bien quand le nombre d'heures gaspillée des bénévoles s'accumulent, alors qu'il aurait été possible d'éviter celà.

Ce week-end, le secrétaire de mon club qui avait commencé les déclarations de bourse sous Givav se lamentait de devoir reprendre tout le travail de zéro car... fonctionnalité détruite par HEVA!

Alors oui, les bourses c'est possible sous HEVA, mais ça signifie que ce qui était déjà fait est mis à la poubelle et qu'on a le droit de se retapper le taf un deuxième tour. Merci la FFVV :( :( :( :( :(

 

Il est déplorable que pour atténuer le contre pouvoir représenté par le GIVAV, la stratégie du bureau directeur de la FFVV soit de casser les fonctionnalités du GIVAV pour le rendre moins attractif, incitant ainsi les clubs à s'en détourner.

D'obliger les licenciés à saisir leur e-mail dans un logiciel fédéral afin de les récupérer (sous Givav les e-mail des membres ne remontaient plus à la FFVV) et ainsi pouvoir faire du lobbying direct auprès des membres par mailling.

Ainsi de pousser à l'utilisation (d'imposer) sa suite de logiciel qui ne sera compatible à 100% qu'avec elle même (c'est pas très collaboratif comme méthode, et c'est le but) et donc de mieux maitriser l'ensemble de la chaine de l'information.

Et qui maitrise l'information, maitrise les prochaines élections.

Ça s'appelle avoir de la suite dans les idées.

 

Et pendant ce temps, c'est nous, clubs, bénévoles qui en subissons les conséquences avec une augmentation significative du temps de travail administratif à accomplir ainsi que d'une perte de la maîtrise de nos informations personnelles.

 

Et maintenant, taisons nous, pour que ça continue?

 

Etienne Boutreux

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

J'entends exactement ma même chose dans mon club.

 

Ils en ont marre de ces manœuvres de la FFVV qui se foutent pas mal des clubs, et qui visent clairement a assurer le pouvoir d'une équipe en place. On se croirait revenu au temps des soviets, qu'ils disent !

 

Ceci dit, rien n’empêche chaque club de se créer une adresse email spéciale pour recevoir les licences des membres rentrés dans Heva, et de la rentrer systématiquement pour chaque membre.

Edited by Corentin
Link to comment
Share on other sites

D'obliger les licenciés à saisir leur e-mail dans un logiciel fédéral afin de les récupérer (sous Givav les e-mail des membres ne remontaient plus à la FFVV) et ainsi pouvoir faire du lobbying direct auprès des membres par mailling.

Ainsi de pousser à l'utilisation (d'imposer) sa suite de logiciel qui ne sera compatible à 100% qu'avec elle même (c'est pas très collaboratif comme méthode, et c'est le but) et donc de mieux maitriser l'ensemble de la chaine de l'information.

Et qui maitrise l'information, maitrise les prochaines élections.

Ça s'appelle avoir de la suite dans les idées.

 

Etienne Boutreux

Bonjour Etienne,

 

Personnellement le sujet ne me concerne pas directement donc je me garderai d'émettre un quelconque jugement sur le sujet.

 

Par contre je suis choqué par ce que tu viens d'écrire : pour moi la situation normale serait que la fédération possède une visibilité sur l'ensemble des coordonnées de ses membres et non pas qu'un logiciel tiers fasse de la rétention d'informations! Tu penses de suite au sujet des élections et c'est dommage car il y a bien d'autres usages pertinents pour l'ensemble du mouvement que l'on pourrait mettre en oeuvre avec une vrai base de données comme la communication vers le mouvement par exemple (aujourd'hui j'ai l'impression que l'on ne communique au contraire que vers les dirigeants).

Ce que je décris là c'est juste le fonctionnement normal dans les autres sports que je pratique....

 

De plus, quand je mets mon adresse mail dans Givav, c'est dans le cadre d'une souscription à une licence FFVV. Je ne me rappelle pas avoir vu une quelconque mention indiquant que c'est Givav et non la FFVV qui conserve mes informations personnelles. Est-ce vraiment légal ?

 

Bonne journée

 

Romain Braibant

Link to comment
Share on other sites

par exemple (aujourd'hui j'ai l'impression que l'on ne communique au contraire que vers les dirigeants).

Ce que je décris là c'est juste le fonctionnement normal dans les autres sports que je pratique....

C'est oublier que la FFVV est une fédération de clubs ! C'est normal qu'elle s'adresse aux clubs et non pas aux licenciés.

Link to comment
Share on other sites

 

par exemple (aujourd'hui j'ai l'impression que l'on ne communique au contraire que vers les dirigeants).

Ce que je décris là c'est juste le fonctionnement normal dans les autres sports que je pratique....

C'est oublier que la FFVV est une fédération de clubs ! C'est normal qu'elle s'adresse aux clubs et non pas aux licenciés.

Bonjour Bob,

 

Ce qui me paraissait important dans mon commentaire c'était de savoir si c'était normal que la FFVV ne collecte pas toutes les informations liées à la souscription d'une licence par le biais d'un outil tiers.. Je n'épiloguerai donc pas plus sur la com qui était juste un exemple, il y en a plein d'autres.

 

Romain

 

PS : je suis intéressé par un message perso pour que tu me cites une fédération nationale qui ne fédére pas des associations et où il écrit dans les statuts le fait qu'on ne doit pas communiquer vers l'ensemble de ses membres ;)

Link to comment
Share on other sites

 

D'obliger les licenciés à saisir leur e-mail dans un logiciel fédéral afin de les récupérer (sous Givav les e-mail des membres ne remontaient plus à la FFVV) et ainsi pouvoir faire du lobbying direct auprès des membres par mailling.

 

Etienne Boutreux

Bonjour Etienne,

 

Personnellement le sujet ne me concerne pas directement donc je me garderai d'émettre un quelconque jugement sur le sujet.

 

Par contre je suis choqué par ce que tu viens d'écrire : pour moi la situation normale serait que la fédération possède une visibilité sur l'ensemble des coordonnées de ses membres et non pas qu'un logiciel tiers fasse de la rétention d'informations! Tu penses de suite au sujet des élections et c'est dommage car il y a bien d'autres usages pertinents pour l'ensemble du mouvement que l'on pourrait mettre en oeuvre avec une vrai base de données comme la communication vers le mouvement par exemple (aujourd'hui j'ai l'impression que l'on ne communique au contraire que vers les dirigeants).

Ce que je décris là c'est juste le fonctionnement normal dans les autres sports que je pratique....

 

 

 

Bonne journée

 

Romain Braibant

+1

Je suis comme Romain non concerné (sauf que mon club non membre du GIVAV peut maintenant extraire les données de HEVA sans double saisie !!! )

Par contre ,je serais interessé de savoir ce que signifie la phrase de Etienne:

"Il est déplorable que pour atténuer le contre pouvoir représenté par le GIVAV ....."

c'est qui le contre pouvoir , les dernières élections n'ont elles pas été signicatives????,

Faut arreter la "politique " au profit des actions concrètes , toutes les bonnes volontés sont acceptées.

Jacques Skorupka

Edited by La Globule
Challes c'est de la balle !!!
Link to comment
Share on other sites

En tant qu’utilisateur régulier de GIVAV dans mon club, et pour en côtoyer aussi d’autres, je trouve que le dernier mail reçu du GIVAV hier dont il est question résume parfaitement toutes les premières constatations que l’on a pu faire ces derniers temps depuis la mise en place de Heva quand on prend des licences, et aussi quand on veut faire nos déclarations de bourses et autres.

 

Sur un plan technique il est rigoureusement exact et incontestable que nous avons perdu beaucoup de fonctionnalités par rapport à ce que permettait avant le GIVAV. Et nous sommes maintenant obligés de compenser avec du boulot supplémentaire inutile et sans trop savoir pourquoi –merci bien - !

 

Il est vrai que le GIVAV avait fait depuis pas mal d’années un super boulot,
et que la différence – ou plus exactement la dégradation ou le retour en arrière - par rapport à avant est peut-être plus directement visible et concrètement mesurable par les clubs qui utilisent le GIVAV. C’est vrai pour tous les retours en arrière qui se produisent dans n’importe quel domaine, mais la réalité est bien là.

 

La mise en place d’un nouveau système Héva a été faite complètement à l’envers de toute logique, ce n’est pas du tout polémique de dire cela,
au contraire il est nécessaire de le dire pour faire rectifier les choses.

 

Les responsables du Givav font très bien de signaler ce qui ne fonctionne pas ou mal, c’est ce que l’on attend d’eux, sinon qui ?

 

Espérons que cela portera ses fruits et qu’ils seront rapidement entendus (et en plus ça pourra probablement profiter aussi à d’autres systèmes)…

Link to comment
Share on other sites

 

PS : je suis intéressé par un message perso pour que tu me cites une fédération nationale qui ne fédére pas des associations et où il écrit dans les statuts le fait qu'on ne doit pas communiquer vers l'ensemble de ses membres ;)

 

Il n'y a probablement aucune fédération qui aurait une interdiction de communiquer envers les licenciés !

Mais ça ne veut pas dire que les fédérations le souhaitent, et/ou y voient un intérêt, etc...

 

La fédération communique (plus ou moins bien) auprès de ses membres. Au delà (les licenciés, membres des membres de la fédé) c'est du "surplus".

 

Souhaitable : toujours, probablement pas ; souvent ou parfois, ce serait bien...

Mais c'est uniquement du ressort de la fédé !

Link to comment
Share on other sites

En tant qu’utilisateur régulier de GIVAV dans mon club, et pour en côtoyer aussi d’autres, je trouve que le dernier mail reçu du GIVAV hier dont il est question résume parfaitement toutes les premières constatations que l’on a pu faire ces derniers temps depuis la mise en place de Heva quand on prend des licences, et aussi quand on veut faire nos déclarations de bourses et autres.

 

Sur un plan technique il est rigoureusement exact et incontestable que nous avons perdu beaucoup de fonctionnalités par rapport à ce que permettait avant le GIVAV. Et nous sommes maintenant obligés de compenser avec du boulot supplémentaire inutile et sans trop savoir pourquoi –merci bien - !

 

Il est vrai que le GIVAV avait fait depuis pas mal d’années un super boulot,

et que la différence – ou plus exactement la dégradation ou le retour en arrière - par rapport à avant est peut-être plus directement visible et concrètement mesurable par les clubs qui utilisent le GIVAV. C’est vrai pour tous les retours en arrière qui se produisent dans n’importe quel domaine, mais la réalité est bien là.

 

La mise en place d’un nouveau système Héva a été faite complètement à l’envers de toute logique, ce n’est pas du tout polémique de dire cela,

au contraire il est nécessaire de le dire pour faire rectifier les choses.

 

Les responsables du Givav font très bien de signaler ce qui ne fonctionne pas ou mal, c’est ce que l’on attend d’eux, sinon qui ?

 

Espérons que cela portera ses fruits et qu’ils seront rapidement entendus (et en plus ça pourra probablement profiter aussi à d’autres systèmes)…

+1

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

En tant qu’utilisateur régulier de GIVAV dans mon club, et pour en côtoyer aussi d’autres, je trouve que le dernier mail reçu du GIVAV hier dont il est question résume parfaitement toutes les premières constatations que l’on a pu faire ces derniers temps depuis la mise en place de Heva quand on prend des licences, et aussi quand on veut faire nos déclarations de bourses et autres.

 

Sur un plan technique il est rigoureusement exact et incontestable que nous avons perdu beaucoup de fonctionnalités par rapport à ce que permettait avant le GIVAV. Et nous sommes maintenant obligés de compenser avec du boulot supplémentaire inutile et sans trop savoir pourquoi –merci bien - !

 

Il est vrai que le GIVAV avait fait depuis pas mal d’années un super boulot,

et que la différence – ou plus exactement la dégradation ou le retour en arrière - par rapport à avant est peut-être plus directement visible et concrètement mesurable par les clubs qui utilisent le GIVAV. C’est vrai pour tous les retours en arrière qui se produisent dans n’importe quel domaine, mais la réalité est bien là.

 

La mise en place d’un nouveau système Héva a été faite complètement à l’envers de toute logique, ce n’est pas du tout polémique de dire cela,

au contraire il est nécessaire de le dire pour faire rectifier les choses.

 

Les responsables du Givav font très bien de signaler ce qui ne fonctionne pas ou mal, c’est ce que l’on attend d’eux, sinon qui ?

 

Espérons que cela portera ses fruits et qu’ils seront rapidement entendus (et en plus ça pourra probablement profiter aussi à d’autres systèmes)…

 

+ 1

Daniel

Link to comment
Share on other sites

 

+1

Je suis comme Romain non concerné (sauf que mon club non membre du GIVAV peut maintenant extraire les données de HEVA sans double saisie !!! )

Par contre ,je serais interessé de savoir ce que signifie la phrase de Etienne:

"Il est déplorable que pour atténuer le contre pouvoir représenté par le GIVAV ....."

c'est qui le contre pouvoir , les dernières élections n'ont elles pas été signicatives????,

Faut arreter la "politique " au profit des actions concrètes , toutes les bonnes volontés sont acceptées.

Jacques Skorupka

 

De ce que je vois pester les gars d'un des 74 clubs qui utilisent Givav depuis que Héva est en place, je ne sais pas s'ils appellent de leurs vœux autant que toi beaucoup d'autres actions concrètes de ce genre là.

 

Résultat mise en place Héva : 1 club avantagé, 74 qui galèrent .... c'est vrai que c'est très concret !

Link to comment
Share on other sites

je vous lis depuis un moment mais je n'arrive pas a savoir quel logiciel de gestion de club il faut utiliser pour remplacer le GIVAV

si vous avez un meilleur logiciel merci de me le signaler

 

Faut arreter la "politique " au profit des actions concrètes , toutes les bonnes volontés sont acceptées.

Jacques Skorupka

ayant regardé agir certain membre de la FFVV je suis persuadé que c'est" politique"

De ce que je vois pester les gars d'un des 74 clubs qui utilisent Givav depuis que Héva est en place, je ne sais pas s'ils appellent de leurs vœux autant que toi beaucoup d'autres actions concrètes de ce genre là.

surtout à ce tarif !!!!

Link to comment
Share on other sites

C'est oublier que la FFVV est une fédération de clubs ! C'est normal qu'elle s'adresse aux clubs et non pas aux licenciés.

Non, c'est surtout que tu as oublié de ne pas écrire n'importe quoi...

Et "planeur info", ce n'est pas destiné aux licenciés ?!?

 

Et d'ailleurs, dans le dernier Planeur InfoIntox, on a tous pu lire qu'Heva c'est super. Ca fait rire, hein ?

Link to comment
Share on other sites

GIVAV est tout aussi coupable de ne pas avoir été capable de travailler avec la Fédé, quelles que soient les difficultés. Ils ont failli à la confiance que leurs faisaient les clubs.

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share