www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

nono76

Membres
  • Posts

    325
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by nono76

  1. +1 +1. Pour le moment, et contrairement au 1er confinement, on a la possibilité de voler en local en mono et en instruction. Même si je ne le souhaite évidement pas, si jamais il y a un accident de planeur lors d'une vache qui nécessite l'intervention des secours et du BEA, je crains qu'on se retrouvent tous au sol pour un bon moment. Le minimum de respect vis à vis de notre communauté et surtout de toutes les personnes en réanimation serait de respecter les contraintes qui nous sont données pour le moment sans essayer de contourner le truc de façon tordu. Je pense qu'il faut que la fédé fasse quelque chose rapidement ( a moins que eux aussi ne volent) Arnaud (qui a eut la Covid et est passé par l'hopital..)
  2. Chez nous le contrôleur nous a demandé de d'avancer le planeur sur la piste avant de nous autoriser de décoller. Comme déjà indiqué, décision à l'encontre totale de la sécurité mais réglementaire. Nous avions reculé le planeur de de 100m afin de mieux passer les lampadaires et le bâtiment construit il y a 10 ans au bout de la piste a l'encontre totale de la sécurité..... A un moment je n'essaye même plus de comprendre...
  3. Cest ce que doivent faire les manouches qui viennent de sinstaller sur notre terrain et bloquer notre activité. La javoue que je ne comprends plus rien à la loi. On nous parle de confinement, de limiter les déplacements, respecter les distanciations sociales et là, tu as 100 personnes qui sinstallent sans que personne ne dise rien. Cerise sur le gâteau, ils ont déposé un plan doccupation du terrain jusquau 30 juin Je suis écuré
  4. Salut, Petit REX pour alimenter le débat: Reprise des vols pour nous aussi. J'ai fait 2h40 de double en 5 vols (je sais que c'est hors la loi....). Le plus difficile est de garder le masque pendant tout le vol (même à 1500m il faisait chaud) et buée sur les lunettes de soleil. Nous n'avons fait que des relâchés de début de saison. A partir de Samedi, on recommence la "vrai" double.En revanche comme il y aura plus d’échanges verbaux et nécessité de plus de concentration, je limiterai à 3 élèves car j'étais quand même fatigué en fin de journée. Concernant le mode de fonctionnement, comme toutes les machines ne sont pas encore opérationnelles, nous utilisons un parachute par personne et le soir nous les mettons en quarantaine 48h (sauf pour les instructeurs qui gardent leur parachute). Pour le moment nous pouvons faire cela mais ça risque de ne pas durer mais on se dit que plus on peu appliquer longtemps de gestes barrière, mieux c'est. Coté monoplaces, on essaye aussi d'attribuer une machine par pilote pour la journée (on est un petit club, ça aussi ça aide). Si plusieurs utilisateurs, comme pour les biplaces, on désinfecte au sanytol sur un papier (pas d'application directe du produit). en revanche pour le moment pas de vol en biplace entre 2 pilotes brevetés. Bons vols à tous et Fly safe
  5. Arrête la brosse à reluire, sans minimiser ce qu'a fait la FFVP, la FFA est quand même plus clair dans ses "invitations" (rien que le terme utilisé et sujet à interprétation ...) et ajoute en plus l'autorisation des "vols solos aux vols de reprise en mains en double commande" . Ce qui est le point qui emm...... tous les clubs en ce début de saison. Donc la FFA elle autorise mais pas la FFVP ... toujours grincheux ? enfin pour la FFA, leur communiqué à du être fait avant que les préconisations du ministère des sports ne soient annoncées car pour moi, tout le monde en est au même point => pas de vol en double tant qu'on a pas l'accord de la DGAC
  6. oui elle a débuté dans mon club
  7. Catherine Maunoury. multiple championne du monde de voltige, directrice du musée du Bourget et présidente de l'aeroclub de France.
  8. On pourrait aussi mettre en place une gégène couplée au GPS, qui balancerait une décharge "préventive" quand tu arrives au Km 99? Moi je l'aime bien celle là!!! Et si en plus on peut automatiser les taches ingrates c'est pas plus mal De mon coté, je serais déjà content si on peut juste revoler même si ça doit être en local 10 du terrain. Si ça ne suffit pas à certains, et bah tant pis.
  9. Bonjour à toutes et tous, Je pense qu'il y a plusieurs freins à la reprise de notre activité: j'extrapole les consigne de mon entreprise au monde vélivole. - Il est fort probable que dans de nombreux clubs les visites ne soient pas terminées et pour le moment, point de visibilité sur la possibilité de travailler à plusieurs dans un espace confiné sans gants, masque voire combinaison jetable (il suffit de voir les pros pour se rendre compte du défit que ça représente de relancer les usines) - Les vols en biplace. En effet espace plus que confiné donc nécessité de porter un masque pendant le vol et besoin de désinfecter l'appareil entre chaque élève.=> gros point de questionnement pour moi. - L'age de nos membres qui, même s'ils sont souvent solides comme des rocs (ils arrivent encore à m'impressionner), sont quand même une population à risque avec un fort taux de décès . - Le facteur humain, je m'explique: Dans le monde du travail, on respecte plus facilement les règles que lorsqu'on est au club de planeur avec les copains (ports des EPI à l'atelier par exemple). J'ai du mal à croire que lors du repas le midi ou le soir au bar, les distanciations sociales soient respectées. - Les besoins en hommes des industries et commerces pour relancer l'économie et donc des semaines à rallonge + congés annulés qui ne motiverons peut être pas nos membres ou futurs membres à venir voler. Pour rappel, dans les autres sports, presque tous les championnats amateurs sont annulés définitivement et les pros ont repoussés les évènements sportif "publics" à Septembre. Voilà pourquoi je suis un peu pessimiste pour la reprise cette saison(franchement j'espère me tromper)
  10. Bonjour à tous, Je suis à la recherche d'un fournisseur (ou plusieurs) qui vendrait des roulettes de de bout d'aile a coller en remplacement des patins caoutchouc. Merci d'avance
  11. Je rajouterai, fusible côté avion (contrairement au schéma). Cet été, lors de lapproche du remorqueur en finale, le fusible a bien fait son bouleau. Je rajouterai, fusible côté avion (contrairement au schéma). Cet été, lors de lapproche du remorqueur en finale, le fusible a bien fait son bouleau.
  12. Comme tous les ans nos gentils amis caravaniers viennent d'envahir notre terrain (300 caravanes...) Donc la piste en herbe de Rouen est fermée jusqu'au 19/06. Comme d'habitude la metropole (qui s'occupe de l'Armada en ce moment) n'a aucunes solutions et les gendarmes sont completements impuissants. Nous avons juste réussi à preserver la piste pour qu'ils ne s'installent que de le champ accolé à cette derniere. Raz le bol.... Arnaud
  13. Bonjour, Depuis maintenant 3 semaines, et pour encore une semaine, le club de planeurs de Rouen est visé par un notam fermant sa piste suite à plusieurs invasion de gens du voyage dans lenceinte de laerodrome (ils ne sont psont s sur la piste mais le gestionnaire a préféré fermer la piste pour raison de sécurité). Comme dhabitude, tout le monde est désolé mais personne ne peut rien faire. Nous espérons pouvoir voler à partir du 10/09 mais il nest pas exclu quun nouveau camp sinst Au moment où lactuel partira (cest ce qui sest passé la semaine dernière) En attendant, notre club se retrouve dans une situation délicate et les membres ont du mal à rester motivés.... Arnaud
  14. Lors de ma dernière formation au CNVV, Michel Jacquemin nous a confirmé que la visite médicale était bien valide jusqu'à la date indiquée dessus. Donc ta visite est valide jusqu'en 2019
  15. Bonjour, Suite à la difficulté à trouver un échappement neuf pour notre SF28, je lance une bouteille à la mer au cas ou pour un modèle d'occasion. Si quelqu'un à une adresse ou même un pièce qui traine quelque part, merci de me contacter par MP. Arnaud
  16. Bonjour, Je suis passé à côté du terrain en fin d'année et tout paraissait à l'abandon (treuil dehors devant la maison, un ULM dans le hangar et une vieille voiture qui traînait dans l'herbe haute. De plus, je n'ai pas vu une seule balise de piste. A mon avis, plus beaucoup d'activité....
  17. nono76

    Heva

    Bonsoir, Concernant l'appelle d'offre, j'avais entendu dire que le GIVAV proposait une solution moins chère (propos entendus de la bouche d'un administrateur de la fédé) mais que le programmeur ne voulant pas partager son travail, la fédé l'avait mis de coté. Est ce la réalité? Si c'est le cas, je trouve ça quand même fort. Quoiqu'il en soit, comment est il possible de se faire entendre par la fédé sur ce sujet afin de faire avancer les choses et que nous n'ayons (les 73 clubs utilisant GIVAV) qu'une seule saisie à faire. Il me semble que le programme de JER parlait de simplifier la vie des administrateurs des clubs. Et bien maintenant il est temps d'agir!!! Arnaud
  18. Nous sommes passé d'un rallye au dynamic cet été. Coté tarifs, malgrè un investissement important, nous avons calculé un prix du remorqué autour des 24€. Initialement nous étions à 27€. Coté performances, pour nous, club de plaine, et après avoir comparé en coup sur coup, l'ecart au décollage entre les 2 machines est vraiment infime. Seul l'accélération initiale reste en faveur du rallye. Ce qui fait vraiment la différence est le cout d'exploitation. Globalement, là ou le prix du remorqué représentait 60 à 70% du prix avec le rallye, on passe à un rapport autour des 20%. Donc nous sommes beaucoup moins impactés aux fluctuations du prix de l'essence. En gros, ce que nous ne consommons pas en carburant permet d'ammortir la machine. J'ai fait un tableau Excel qui montre tout ça. Je peux vous le faire suivre en MP sans problème. Arnaud
  19. Bonjour, Création d'une ZIT durant 2 WE du mois de Mai dans les zone d'Evreux et Rouen. SUP AIP 071/15. Merci de faire suivre dans vos club. Pour info, nous n'avons jamais été consultés ou informés avant la parution. Arnaud
  20. autant pour moi J'avoue que je ne l'avais pas trouvé. En tous cas, ça recoupe bien ce que Aircourtage m'a indiqué.
  21. Salut BOB, Bien sur, ces conditions sont en plus d'avoir le brevet de pilote ULM. En revanche, je confirme bien ce que m'a dit Air courtage. Pour que le RC soit prsie en compte, il faut, même pour un vol de loisir, que le commandant de bord ait une expérience de 50h CdB depuis brevet de pilote planeur. Concernant la licence FFVV, elle est obligatoire puisque sinon la machine ne peut pas être assurée casse auprès de l'ANEPVV. J'ai bien relu les articles sur le blog de la fédé et je pense que l'imbroglio vient des termes utilisés. En effet dans les assurances biplace ULM, il s'agit de tous les types d'appareils sans tenir compte du fait qu'ils soient remorqueurs (ex: Sinus ou dynamic sans crochet)). Le contrat pour les ULM Remorqueurs est spécifique et n'est pas affiché sur le site.(un peu un mix du contrat remorqueur/ULM biplace). Arnaud
  22. Dans le cas n°1 on parle bien d'une machine de club. Pour le cas n°3, je comprends qu'il s'agit d'une machine perso.(déclaration de la machine a faire dans le bas de la case) En effet sur le document de JPB, il faudrait ajouter instructeur pour se mettre en accord avec ce qui m'a été dit. Maintenant, de ce que j'ai compris dans l'échange avec Air Courtage, c'est qu'il y a une exception avec les ULM déclarés remorqueurs par la FFVV(contrat spécifique) hors là ça a plus l'air d'un formulaire générique pour tous les ULM biplace. Le problème de compréhension vient peut être de là. Moi de mon coté, vu que je suis concerné par un ULM Remorqué "homologué" FFVV, je m'en tiendrai a ce qui m'a été confirmé hier par tel.
  23. Bonjour, J'ai eu Air courtage au teléphone hier afin d'éclaircir la situation vu que nous sommes en train de franchir le pas avec l'ULM remorqueur (un WT9). Voici ce qu'il en est ressorti: Responsabilité Civile: Le WT9 devra être inscrit dans le parc machine comme le sont aujourd'hui nos planeurs (déclaration que le président fait en fin d'année sur internet). Dans ce cadre il est garanti en responsabilité civile pour les cas suivants: RemorquageVol d'instruction (même AB initio)Vol d'entrainement en vue de l'obtention d'une licence ULM (ou remorqueur)Vol de Loisir + convoyageDans tous les cas, pour être garanti, le pilote doit, quel que soit le type de vol répondre aux 2 critères suivants: Etre titulaire d'une licence de pilote de planeurAvoir une expérience de 50h de vol sur planeur en commandant de bord après le brevet. Dans tous les cas, comme dit plus haut, il vaut mieux souscrire une individuelle accident supplémentaire pour être couvert pour un prêt immobillier ou autre car l'IA FFVV ne couvre pas bcp. Arnaud
  24. Bonjour, Petit UP sur ce sujet. Nous recherchons toujours la pièce pour notre Cirrus 75. Si vous connaissez quelqu'un qui aurait cette pièce sur une étagère ou dans une épave au fond du hangar, n'hésitez pas à me contacter. Arnaud
  25. Merci et bravo pour la réactivité (de fred et de QFU) Arnaud
×
×
  • Create New...