www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Heva


Thierry

Recommended Posts

L'ancien systeme de licence était uniquement compatible avec le GIVAV.

Il n'était pas possible de l'interfacer avec un autre logiciel.

Donc 50% des clubs devaient faire une double saisie.

 

Heva n'est probablement pas encore parfait mais l'un des objectifs est qu'il soit interoperable avec l'ensemble des logiciel qui le souhaitent.

Donc oui ca fait des remous mais Rome ne s'est pas construit en un jour.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 211
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Salut,

Rome ne s'est pas fait en un jour, mais :

* Heva n'est prévu qu'en communication unidirectionnel. Avec du bi-directionnel (= heva donne des infos à GIVAV et inversement) on pourrait envisager de rétablir les fonctionnalités GIVAV.

* La communication officielle faite par la FFVV sur HEVA ne mentionne pas d'envisager d'améliorer cette communication.

* En ne faisant rien pour aider le GIVAV la FFVV va IMPOSER ses outils en obligeant donc les clubs a recommencer tout les travaux de paramétrages et d'adaptation. Comme si on n'avait rien d'autre à faire que de changer de logiciels de gestion! Surtout que l'ergonomie ne semble pas être à la cheville du GIVAV, et la sécurité douteuse. Si vous avez des salariés, faites le chiffrage (temps supplémentaire passé X taux horaire) et on envoi la facture à la FFVV?

Si vous n'avez que des bénévoles, on chiffre le temps passé en manque à gagné sur l'entretien / l'administratif / les heures de vols en moins car temps passé au bureau / etc...

 

Donc oui, il y a de quoi être inquiet sur les but réels (et pas l’affichage de façade) de la FFVV. C'est ça le fond du sujet.

 

Etienne Boutreux

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

L'ancien systeme de licence était uniquement compatible avec le GIVAV.

 

Il l'était uniquement avec le GIVAV parce que l'interface a été créée uniquement pour le GIVAV

 

Il n'était pas possible de l'interfacer avec un autre logiciel.

 

Il suffit(sait) de développer une interface compatible avec un autre logiciel...

 

Donc 50% des clubs devaient faire une double saisie.

 

C'est pourquoi on est passé au GIVAV

 

Heva n'est probablement pas encore parfait mais l'un des objectifs est qu'il soit interoperable avec l'ensemble des logiciel qui le souhaitent.

 

Il n'y a pas interopérabilité puisque il n'y a communication que dans un sens, tout juste peut-on parler de compatibilité.

 

Donc oui ca fait des remous mais Rome ne s'est pas construit en un jour.

 

Les remous c'est peut-être aussi pour le fait de balancer autant d'argent par la fenêtre encore une fois pour un truc qui existait déjà et qui marche ?!

Edited by Yateri
Link to comment
Share on other sites

Pourtant on avait demandé pour pouvoir interfacer notre gestion avec l'application de saisie des licences mais la réponse avait été que l'interface est réservée au GIVAV et il n'y a pas de possibilité pour interfacer une autre application.

Link to comment
Share on other sites

Une interface/passerelle est généralement développée pour faire communiquer deux logiciels, pas plus, donc l'interface développée l'était uniquement pour le GIVAV et le système FFVV.

 

Je ne sais pas quel logiciel vous équipe mais il aurait fallu développer une interface ET faire des modifications dans votre logiciel, à un moment donné quand ça coûte trop cher ou que ça devient trop compliqué, quand le gain n'est pas monstrueux, il n'est pas rare qu'on dise "ce n'est pas possible".

 

Je ne suis pas impliqué dans l'histoire donc ma réponse n'engage personne d'autre que moi, je réponds sur la base de mes connaissances informatiques.

Link to comment
Share on other sites

Pourtant on avait demandé pour pouvoir interfacer notre gestion avec l'application de saisie des licences mais la réponse avait été que l'interface est réservée au GIVAV et il n'y a pas de possibilité pour interfacer une autre application.

ou peut être pas de volonté....

ça ne devrait pas être trop compliqué (sans être facile pour autant) de mettre les différents intervenants autour d'une table pour fixer un format standard d'échange.

Edited by rimaroc
Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas quel logiciel vous équipe mais il aurait fallu développer une interface ET faire des modifications dans votre logiciel, à un moment donné quand ça coûte trop cher ou que ça devient trop compliqué, quand le gain n'est pas monstrueux, il n'est pas rare qu'on dise "ce n'est pas possible".

Logiciel maison qui était tout a fait pret a s'adapter a une évolution pour l'interfaçage avec l'ancien système de licence.

 

Ok don c'est bien ça : l'ancien système de licence était fermé et ne permettait pas cette interopérabilité sauf pour le GIVAV.

Link to comment
Share on other sites

Si la passerelle existante n'a pas été dès le début prévue pour pouvoir
être utilisée par d'autres plateformes/logiciels, c'est une grosse
erreur de débutant et ce serait normal de modifier ça pour que d’autres
puissent en profiter. (mais c'est un peu tard malheureusement).

Edited by rimaroc
Link to comment
Share on other sites

Tu ou ton club a peut-être eu un problème avec le GIVAV et/ou les personnes qui le développent, ça ne justifie pas de soutenir le retour en arrière brutal qui vient de se passer.

Mon point de vue est que c'est un pas en avant vers une ouverture pour l'ensemble des logiciels de gestion des clubs.

Je regrette également que, pour le moment, le flux d'information soit unidirectional.

 

Rien avoir avec des éventuels desaccord avec des personnes ni avec le GIVAV.

Link to comment
Share on other sites

Snip, en fait la réalité est exactement le contraire que ce que tu dis.

 

Pour essayer d'expliquer très simplement :

  • Si le logiciel des licences FFVV précédent permettait au GIVAV de s’interconnecter, c’était qu’il était potentiellement ouvert à tous les logiciels tiers comme par exemple le tien.
  • A condition bien sûr que ces logiciels tiers (comme le tien) réalisent des développements propres
    comme l’a fait le GIVAV (en y mettant au passage un certain nombre de
    dizaines de milliers d’Euros sur un travail de plusieurs années).
  • A partir de maintenant, si le système Héva devient fermé (ou
    unidirectionnel, ce qui veut dire à peu près la même chose) et ne permet
    plus les échanges dans les 2 sens précédents, c’est non seulement le
    GIVAV qui est coupé de ses applications, mais aussi par définition seront coupés tous les autres logiciels tiers (comme le tien donc) qui voudraient développer des applications à l’avenir.

 

Donc Snip, si tu milites pour des fonctionnalités ouvertes, tu vois qu’on a bien tous les mêmes préoccupations.

Et c’est bien cette coupure qui apparait comme un retour en arrière
incompréhensible, sans aucun bénéfice pour les clubs équippés du Givav ni pour ceux qui sont équippés d'un autre logiciel.

 

C'est bien ce qui fait débat ????

Edited by Delcroix
Link to comment
Share on other sites

Vous avez reçu ça ?

https://www.dropbox.com/s/mxwth3p1iq1x14c/Logiciel%20HEVA.pdf?dl=0

 

On dirait que c'est prévu la connection avec GIVAV et les autres logiciels tiers ,quand c'est un autre problème !!!

 

De ce que je comprends, je crois que justement, le problème vient du fait que, comme le dessin l'indique :

- Heva envoie des infos a GIvav mais ne veut pas en recevoir : la flèche est dans un seul sens

- Que même les infos envoyées à Givav ne sont pas complètes pour lui permettre de fonctionner

- Que la FFVV ne conteste d'ailleurs pas ça, mais refuse simplement de modifier.

Genre je vous impose mon truc, ça vous fais plus de travail mais c'est pas grave, l'important c'est que je continue à communiquer sur le fait que ce que je fais est bon pour vous ! Dès fois que ça marcherait s'il y a des Président ne comprendraient rien à ce qui se passe vraiment, et me croiraient moi plus que le Givav, simplement parce moi je suis la FFVV, bon sang ne saurait mentir !

Edited by Corentin
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

La mise en place d’HEVA fait l’objet de nombreux échanges sur ce forum.

Ayant suivi l’affaire d’assez près, je me permets d’apporter les informations ci-dessous.


Qu’est ce qui a conduit la FFVV à la mise en œuvre d’HEVA ?


Le départ de la réflexion de la FFVV vient de la mise enœuvre de GESATO pour aider et simplifier la gestion de la formation imposée par la mise en place des ATO tel que cette gestion était imposée par le cahier des charges des ATO. Actuellement, le projet européen de l’ATO pour les clubs a évolué et devient, a priori, moins contraignant suite à un travail de fond fédéral.

Pour mettre en place ce logiciel, il fallait une connexion avec un logiciel « gestion des licences » et que ce logiciel puisse être utilisé par l’ensemble des clubs qui font de la formation. Les clubs qui n’utilisaient pas GIVAV étaient amenés à faire une double saisie.


Que devait faire la FFVV, imposer le GIVAV à tous ?

Créer un logiciel spécifique gestion des clubs comme le GIVAV incorporant également le GESTATO et l’OSRT ? Faire un logiciel gérant uniquement les licences et connectable aux autres logiciels ?

C’est ce dernier point qui a été choisi.
Effectivement, le GIVAV est utilisé par 75 à 80 clubs mais fallait-il que les autres soient mis de côté ?


Il faut savoir également que SEULE la fédération a délégation de mission de service public pour gérer les licences et la formation.


Une réunion d’information auprès des « gestionnaires » des différentes applications existantes (GIVAV, Vulcain, Nestor, GVV, …) a été mise en place le 3 juin au siège de la fédération. Au cours de cette réunion, il a été présenté ce qu’il appartenait à la fédération de gérer : les licences, la formation et l’OSRT et les logiciels s’y rapportant.

Les données techniques des API permettant la connexion ont été transmises début juillet aux différents participants.


D’autres gestionnaires ont fait le nécessaire et sont opérationnels sans pour autant avoir fait autant de remarques.

Les données saisies dans HEVA sont récupérables par les applications. Reste à chacun d'adapter son logiciel a ces nouvelles contraintes ce qui représente effectivement du travail.

Le président de GIVAV a contacté la fédé le 21 septembre (voir le courrier dans la news) pour faire part de ces interrogations
techniques soit 9 jours avant la mise en service d’HEVA et 3 mois après les réceptions des données techniques !

Que le développeur du GIVAV reçu l'information sur la fermeture de l'ancien logiciel quelques jours auparavant. Cette fermeture s'explique par la nécessité de transférer les données d'un serveur à l'autre et même temps que le basculement des de l'année de gestion des licences.


Ce qu’il faut également savoir : le développeur de GIVAV n’a pas été retenu dans l’appel d’offres fédéral auprès des différents prestataires, que le président du GIVAV actuel était un opposant au président actuel, ceci explique peut-être aussi cela.

Dommage que des problèmes de personnes n'aillent pas dans le sens d'une avancée pour tous les utilisateurs.


À noter également, qu’il n’y a pas eu de réunion du comité directeur du GIVAV depuis l’assemblée générale alors que statutairement parlant, il devrait y avoir au moins trois réunions par an. Dommage, car ces réunions auraient, peut-être, permis d’avoir plus d’informations sur le sujet.

Autre question, pourquoi le changement de nom de GIVAV en Smart’Glide ?

 

Daniel



 

Link to comment
Share on other sites

Intéressant, mais on y apprend pas l'essentiel : pourquoi la FFVV refuse les échanges d'infos de HEVA dont le GIvav a besoin ?

 

C'est ça que les clubs veulent, pas la bataille de clochers qu'il veut nous faire avaler sur ce forum !

 

Et en quoi le fait d'envoyer les infos dont il a besoin au Givav pénaliserait les autres logiciels ? Au contraire, ils pourraient bénéficier de ces infos aussi.

Edited by Corentin
Link to comment
Share on other sites

Daniel , tu es bien gentil , mais quand même tu as du zapper pas mal de choses ou bien ta mémoire te fait défaut je m'explique :

quand tu écris " le développeur de GIVAV n’a pas été retenu dans l’appel d’offres fédéral auprès des différents prestataires, que le président du GIVAV actuel était un opposant au président actuel, ceci explique peut-être aussi cela."

 

Je ne comprend pas bien , redonnes nous les dates de la décision suite a l'appel d'offre , je suis certain que ce n'était pas le même pdt du givav , de plus le pdt actuel du givav n'était pas sur la liste aux dernières élections , ni même le trésorier du givav .

 

Mais tes écrits nous confirment bien que qu'il y a une certaine revanche envers certaines personnes , ceci au détriment des clubs , stp reviens un peu dans ton rôle , si tu es administrateur de la FFVV tu es la pour aider les clubs et pas t’attarder a faire une guerre qui n'est pas attendue par les clubs .

 

Aussi je te félicites quand même d'avoir écrit sur ce sujet , comme cela on a au moins un avis fédéral .

 

Et pour finir comme tu l’écris si bien : d'autres gestionnaires sont opérationnels , comme tu es en relation directe avec eux , peux tu nous faire un retour de ce qui fonctionne chez eux aujourd'hui , cela permettrait de nous faire avancer encore plus vite , nous ne sommes pas avares de conseils de pros si cela peut nous faire gagner du temps et donc de l'argent .

 

Pascal J

Edited by jouanarp

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

Intéressant, mais on y apprend pas l'essentiel : pourquoi la FFVV refuse les échanges d'infos de HEVA dont le GIvav a besoin ?

 

Si, cela a le mérite d'être clair quand on lit ce qui est écrit par GAIME Daniel :

 

 

 

Ce qu’il faut également savoir : le développeur de GIVAV n’a pas été retenu dans l’appel d’offres fédéral auprès des différents prestataires, que le président du GIVAV actuel était un opposant au président actuel, ceci explique peut-être aussi cela.

Dommage que des problèmes de personnes n'aillent pas dans le sens d'une avancée pour tous les utilisateurs.

 

Aller dans le sens d'une avancée commencerait par un engagement de la fédération à rétablir l'intégralité des liens qui existait entre le logiciel de prise de licence et le GIVAV.

 

Question subsidiaire pour Daniel Gaime. Peux-tu nous dire combien coute HEVA ?

Edited by toni_49
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Une petite mise au point : je n'ai pas voulu dire que le développeur du GIVAV n'a pas été retenu dans l'appel d’offres pour des raisons politiques mais, uniquement, sur des critères financiers. Pour autant que je sache, la décision a été prise en CD fédéral à l'unanimité tout bord confondu.


J'ai essayé de m'exprimer au mieux ce qui n'est pas toujours facile dans ce type d'échange à moins d'en mettre plusieurs pages ce qui n'est pas toujours lu dans l'intégralité. J'ai écrit que le président ACTUEL du GIVAV ÉTAIT un opposant au président actuel de la FFVV. Il ne s'est pas présenté contre lui dans les dernières élections mais dans les précédentes.


Je regrette simplement qu'une bonne intention soit détournée de son existence première. Certes, comme je l'ai écrit, il pouvait y avoir d'autres solutions, il fallait prendre une décision. Maintenant qu'elle est prise mettons là en œuvre.

 

Personnellement, je suis plus favorable au développement d'un logiciel fédéral gérant l'ensemble de l'activité (licences, compta, formation, suivi des machines,...) mais le coût aurait été certainement plus élevé et je pense qu'il y aurait eu encore plus d'opposition à cette mise en place qui n'aurait pas manqué d'être qualifié de stalinienne.

 

Je n'ai nullement l'intention de mettre de l'huile sur le feu mais simplement d'exposer les faits tels qu'ils m'ont été présentés par les uns et les autres et tel que je les ai compris pour justement éviter des querelles stériles.


Concernant les échanges par l’intermédiaire des API entre les différents logiciels, je n'ai pas toutes les données techniques. A priori, si l'échange n'est pas instantané dans certains cas, il y aura des échanges durant les nuits entre les bases de données comme s'est le cas actuellement entre le GIVAV et le GNAV (OSRT).

 

Il est certain que tous les différents aspects de traitement des logiciels ne peuvent pas se faire en un jour. Cela passe obligatoirement par un temps d'adaptation.


Je vais essayer de prendre le temps de faire un petit comparatif entre les différentes applications proposées pour la gestion des clubs VV dans le numéro de planeur info du début d'année. Je connais bien le GIVAV que nous utilisons dans notre club. Je vais demander aux autres prestataires s'ils acceptent de me donner un accès à leur application pour produire cet article.

 

Pour ce qui est du montant d'HEVA, je vais rechercher dans mes notes pour ne pas faire d'impaire entre le prix de GESSATO et la mise à jour de l'OSRT mais nous sommes des 70.000 € indiqués dans une de ces citations.

 

Bon vol à tous.

Edited by GAIME Daniel
Link to comment
Share on other sites

Meme 1€ pour Héva, c'est déja trop cher puisqu'on avait un outil qui fonctionnait pour 70 clubs en france.....

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Meme 1€ pour Héva, c'est déja trop cher puisqu'on avait un outil qui fonctionnait pour 70 clubs en france.....

Je dirais même que l'ancien logiciel des licences fonctionnait déjà pour tous les clubs, et comme il échangeait des infos avec Givav, il pouvait aussi en faire de même aux autres logiciels.... On est riches dans le Vol à Voile, on peut de permettre de gâcher

 

 

Si, cela a le mérite d'être clair quand on lit ce qui est écrit par GAIME Daniel :

 

 

>

Ce qu’il faut également savoir : le développeur de GIVAV n’a pas été retenu dans l’appel d’offres fédéral auprès des différents prestataires, que le président du GIVAV actuel était un opposant au président actuel, ceci explique peut-être aussi cela.

Dommage que des problèmes de personnes n'aillent pas dans le sens d'une avancée pour tous les utilisateurs.

 

 

 

 

Ah oui, effectivement, l'aveu est clair et d'autant plus probant qu'il vient d'un administrateur de la FFVV .

 

C'est consternant que la FFVV en soit encore là, et surtout c'est dépitant pour les bénévoles.

Link to comment
Share on other sites

Donc en gros, avant la moitié des clubs (ceux qui n'avaient pas le GIVAV) se tapaient une double saisie.

Aujourd'hui, c'est tout le monde.

Et il y en a qui appellent ça le progrès.

 

 

J'ai toujours pas compris pourquoi ce nouveau logiciel.

 

L'ancien marchait très bien, il fallait juste simplifier la diversité des licences et créer de nouvelles passerelles pour les logiciels autres que le GIVAV.

 

Pour le suivi des formations, il suffisait de faire un logiciel de suivi des formations pour les non-utilisateurs du GIVAV.

 

Du coup, ces clubs là auraient eu à jongler entre le logiciel des licences, le GESATO, l'OSRT et leur compta, et les autres, les 70 qui avaient tout compris et qui avaient fait l'effort de rationaliser leur fonctionnement, n'auraient eu que le GIVAV.

 

Mais c'était trop simple et pas assez cher.

 

Et si encore je ne craignais pas pour le futur... je sens que HEVA ne s'arrêtera pas là et que la liaison avec l'OSRT sera elle aussi compromise.

 

Cela dit merci à Daniel, que je ne connais pas, d'être venu s'exprimer.

Edited by Yateri
Link to comment
Share on other sites

Bien d'accord avec toi Yateri, au moins M.Gaime a eu le courage d'expliquer pourquoi la FFVV fait ça.

 

Ceci dit, ça laisse les clubs avec le problème intact. Encore cet après midi, le trésorier a fait une licence, et a du faire le travail en double et contourner les bugs de Héva etc... Bref de mécontentement on passe à une certaine colère chez les administrateurs.

Link to comment
Share on other sites

La moitié des clubs (70 si nous sommes bien 140 clubs) avaient basculé sur le Givav parce qu'ils y voyaient un outil intégré entre les clubs et notre fédération. On allait vers la convergence des fonctionnalités et des procedures, la rationalisation des coûts et la simplification administrative.

C'etait pas gagné car il a fallu convaincre en interne pour chasser la réticence au changement et faire le travail de bascule lors du changement d'outil.

 

Sans porter d'avis sur les explications lues sur ce forum, il faut que les décideurs reenclenchent la marche avant et plus la marche arrière.

C'est l'incompréhension la plus parfaite en club car personne n'avait annoncé cette regression.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...