www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Deux visions + pas mal de coups de fil, de mails et quelques SMS = les Big Days in Buno.

 

Premier problème : l'usage des GoPro

Qui d'entre nous n'a pas craqué ou rêvé de se payer une GoPro ou l'une des caméra d'action du marché. Sur chaque terrain, nous connaissons au moins un pilote qui en possède une. En France ce marché à doublé entre 2012 et 2013 où il s'est vendu pas moins de 373 000 de ces caméras d'un nouveau genre. On ne peut donc pas échapper à ce phénomène et le moins que nous puissions faire c'est de l'accompagner et d'anticiper.

 

Nous sommes quelques instructeurs à être préoccupés de voir des montages inappropriés (et je reste poli), à voir des pilotes qui pensent davantage à l'image qu'ils vont faire qu'au vol qu'ils doivent gérer. Par le passé, j'ai fait pas mal de photos, dont des photos avec un montage externe, mais la sécurité à toujours été intégrée dans une phase préparatoire.

 

Lorsque Christian Vrancken a eu vent du projet Big Days, nous sommes vite tombés d'accord sur la façon d'amener les gens à adopter des bonnes pratiques en matière de sécurité. L'idée d'une master class sur la question vidéo et vol à voile s'est donc précisée et c'est ce que nous voulons organiser pour le printemps prochain à Buno.

 

Second problème : nous manquons de vidéos pour la promotion de notre sport

Plus exactement de vidéos de bonne qualité et avec un objectif de communication clair et pertinent. Les films réalisés par des pros tournent autour de 1000 euros la minute. Quel club peut se payer un tel outil ?

Si nous apportons aux passionnés les compétences pour réaliser les films dont ils rêvent, ils s'en trouveras toujours quelque-uns pour réaliser un projet club, voire interclubs ou à l'échelon régional.

 

Mais il existe de bons films de planeur sur la toile. Le problème c'est que nous sommes entre-nous !

Il faut que le vol à voile aille à la rencontre de son public. Donc nous voulons organiser un festival du film de planeur, en ville, en même temps que la master class.


Que pensez-vous de cette idée ? Avez-vous des suggestions à nous faire ?


Il est encore un tout petit peu trop tôt pour annoncer une date. Mais la demande est là. La page Facebook Big Days à été lancée le 24 novembre. Ce soir elle totalise déjà 126 likes.


Si l'idée vous plait, apportez-nous votre soutient, sur ce forum, par mail ou sur la page Facebook Big Days. Nous sommes en train de démarcher des subventionneurs. Je vous tiendrai au courant. Bons vols et bon ski pour ceux qui peuvent ! :cold:

Edited by Thierry Nauleau

Thierry

Détendez-vous, ça va bien se passer !
www.nauleausport.fr

bigdays.eu

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 48
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

 

Le vol à voile souffre d'un déficit de notoriété, il manque d'images à montrer à un public de vélivoles mais aussi à un public plus vaste. Les

pilotes sont les meilleurs ambassadeurs de ce sport. Si nous voulons donner une plus large exposition à notre sport, cela passe désormais par

la vidéo en ligne. C’est aujourd'hui le contenu qui génère le plus de trafic, le plus de liens et de recommandations.

 

Voici une idée qui a déjà convaincu quelques personnes et qui ne demande qu’à grandir.

 

 

Organisons un week-end d’échanges entre des professionnels de la vidéo et les vélivoles vidéastes amateurs. Il y a dans presque chaque club un

ou plusieurs pilotes ou élève-pilote équipé de caméras.

Chacun galère dans son coin pour sortir un film de temps en temps. Il y a déjà de très bonnes choses visibles sur le web mais nous gagnerions du temps, de la motivation, en qualité et en énergie, tant il y a à apprendre et à partager.

 

Ça mijote depuis quelques jours du côté de Buno, et la première édition devrait s’appeler les Big Days in Buno. Alors c’est quoi les Big Days ?

 

Ce sont deux jours au cours desquels vous pourrez vous améliorer dans la façon de préparer votre film, dans la façon de préparer le tournage, savoir quels matériels utiliser dans quelles conditions, apprendre les astuces de montage et tout ce qu’il faut savoir pour assurer une bonne diffusion à votre film. Bref tout ce qu'il faut savoir pour faire un bon film !

 

Ce sera aussi en soirée un festival du film de planeur, donc nous aurons aussi besoin de vos réalisations.

 

Nous trouverons des pros qui sauront vous passionner, venez avec vos idées, vos projets, votre enthousiasme !

 

 

Nous sommes des pilotes et ce qui est très important pour la petite équipe qui porte ce projet, c’est aussi de vous permettre de faire du

bon travail tout en respectant la sécurité des vols. Il y aura donc un atelier sécurité consacré aux prises de vue air et aux différents montages de caméras.

 

Le projet pourrait voir le jour en mars prochain, afin d’avoir toute la saison pour faire de belles images et nous gaver de vidéos l’hiver prochain !

 

Si cette idée vous plait, dites-le nous. Votre soutien sera précieux pour convaincre nos partenaires.

 

Aujourd'hui, une page Facebook est créé, et bientôt un site internet.

Link to comment
Share on other sites

Le projet est en train décoller !!!

 

Pourquoi le vol à voile ne serait pas capable d'organiser une nuit du planeur sur grand écran ?!

 

Nous avons beaucoup de retard par rapport à d'autres disciplines, et il est temps de nous donner les moyens de rattraper ce retard !

Link to comment
Share on other sites

La vidéo de planeur est un excellent canal de démocratisation pour notre sport , je plussoie donc cette initiative ou les jeunes du cvvfr seront présents !! La question de la sécurité est récurrente quant à l'utilisation de GoPro en vol solo , elle a été discutée maintes et maintes fois dans notre club sans aboutir à un cadre global réglementaire , avec deux camps qui s'opposent sur cette question . Auriez vous connaissance d'une 'charte' de bonne conduite en ce sens? Sinon cela pourrait être un axe de réflexion supplémentaire pour ces Big Days sur les questions de sécurité.

 

A+

 

Max

Centre de Vol à Voile de Fontainebleau et sa Région.

-www.cvvfr.org

-https://www.facebook.com/CvvfrPlaneurMoret?fref=ts

Link to comment
Share on other sites

Merci Fred d'avoir posté la réponse.

La master class, c'est le moyen d'apprendre et de progresser en partageant ses connaissances avec des personnes qui partage la même passion. Ce ne sera pas un cours magistral. Comptez sur l'équipe qui m'entoure pour y mettre du fun. Pour s'améliorer, il nous faut des intervenants professionnels. nous en connaissons quelques-uns mais à l'heure ou j'écris ces lignes, la priorité est de trouver des subventionneur. Je peux dire que nous en avons un, mais un deuxième est indispensable pour assurer le lancement de la manifestation.

 

Le festival du film de planeur a déjà été fait à au moins 2 reprises, à Bailleau en 2008 (150 personnes venues de Bailleau et de Gallardon, donc pas du club) et un ou deux ans après à Habère-Poche.

 

Je vous promet plus d'infos dans les jours qui viennent.

Bonne journée. :super:



La vidéo de planeur est un excellent canal de démocratisation pour notre sport , je plussoie donc cette initiative ou les jeunes du cvvfr seront présents !! La question de la sécurité est récurrente quant à l'utilisation de GoPro en vol solo , elle a été discutée maintes et maintes fois dans notre club sans aboutir à un cadre global réglementaire , avec deux camps qui s'opposent sur cette question . Auriez vous connaissance d'une 'charte' de bonne conduite en ce sens? Sinon cela pourrait être un axe de réflexion supplémentaire pour ces Big Days sur les questions de sécurité.

 

A+

 

Max

Oui Maxence, C'est bien ce à quoi nous voulons aboutir. Accompagner et expliquer plutôt que d'interdire. Oui il y aura des préconisations, mais pour les construire, nous avons besoin des témoignages et de l'expérience de ceux qui ont été confrontés à un problème technique, ou à une situation plus ou moins bien gérée. Nous avons besoin de l’expérience des professionnels qui s'y sont essayé, des mécanos, chefs de centre, assureurs, bref de toutes les sources pour proposer à la commission sécurité de la FFVV un premier guide des bonnes pratiques.

Les boys du CVVFR seront attendus à Buno !

Thierry

Détendez-vous, ça va bien se passer !
www.nauleausport.fr

bigdays.eu

Link to comment
Share on other sites

La GlidingTV rassemble/partage environ 200 vidéos de planeur ..... certaines sont très très bien montées .... et auraient toutes leur place a un festival !

 

https://www.youtube.com/user/GlidingTV

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

Nous n'avons pas l'ambition de monter une chaîne vidéo, Nous voulons amener les vélivoles vidéastes à progresser. Nous tâtonnons encore un peu sur la comm mais normalement dès vendredi il y aura un RDV hebdo avec un réalisateur amateur ou pro qui parle de son expérience.

a+

Thierry

Détendez-vous, ça va bien se passer !
www.nauleausport.fr

bigdays.eu

Link to comment
Share on other sites

:sick: Il faut avouer que ça fait mal aux yeux...

Mais bravo pour l'initiative pour ce qui est de l'utilisation des caméras sur les planeurs !

Edited by JNV

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Plutôt que la gopro, une dashcam qui filme en boucle devant et derriere avec géolocalisation GPS et logiciel d'extraction des paramètres

pas chère entre 100 et 200 euros, un bon outil pour débriefer les incidents et le cas échéant fournir une analyse pour des accidents autrement inexpliqués.

seul PB celle que j'ai nécessite une alim séparée car elle parasite la radio .

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Nous n'avons pas l'ambition de monter une chaîne vidéo, Nous voulons amener les vélivoles vidéastes à progresser. Nous tâtonnons encore un peu sur la comm mais normalement dès vendredi il y aura un RDV hebdo avec un réalisateur amateur ou pro qui parle de son expérience.

a+

 

Pensez aussi à bien vous informer sur les aspects législatifs, la prise de vue aérienne est malheureusement très encadrée (et quasiment interdite sans autorisation :( )

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

Bien le bonsoir,

 

A propos des vidéos, j'ai aussi entendu dire que du point de vue des assurances, il était interdit de modifier l'aspect extérieur du planeur (je sais plus la formulation exacte). En gros, tu mets une Gopro sur l'aile, tu te plantes, quid des assurances?

Info à confirmer/vérifier?

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir. Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Link to comment
Share on other sites

Bien vu les questions Philoo et Renaud, c'est bien ce genre de méconnaissance que le projet entend éclaircir. Si nous arrivons à nos fins, une liste de bonnes pratiques sera publiées. Trop trôt pour dire sous quelle forme mais la FFVV est partenaire sur le projet justement pour les questions de sécurités que l'usage de ces caméras impliquent. Nous devrions en bénéficier très rapidement après la manif.

 

Je vous encourage à poser vos questions sur le sujet, soit sur ce forum, soit sur la page facebook Big Days.

 

Bientôt le mail et le site...

Thierry

Détendez-vous, ça va bien se passer !
www.nauleausport.fr

bigdays.eu

Link to comment
Share on other sites

la réglementation parle d'avions d'hélicoptères et d'ULM pas de planeur et sauf erreur c'est le but commercial, le vol rasant et le survol d'agglomération qui est encadré.

Comme tous les anciens AV GPS j'ai donc réalisé des miliers de photos aérienne illégales avec la complicité de la fédé et du ministère de la jeunesse et des sports et d'instamatic et méme du ministères de la défense avec ordre de mission en bon uniforme.

Edited by Monsieur bobote
Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

La réglementation est la même pour tout le monde, avions, hélicos, ulm, planeurs, drones etc.

C'est l'article D133-10 du Code de l'aviation civile.

 

Pour résumer:

-Il y a des zones du territoire où les prises de vues sont interdites.

-Partout ailleurs il faut soumettre une déclaration (à déposer au moins 15 jours avant la prise de vue)

-La seule tolérance est: "Est dispensée de la déclaration mentionnée au septième alinéa la prise
de vues photographiques ou cinématographiques effectuée à titre
occasionnel et à finalité de loisirs par un passager, au cours d'un vol
dont l'objet n'est pas la prise de vues."

Edited by Philoo

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

La réglementation est la même pour tout le monde, avions, hélicos, ulm, planeurs, drones etc.

C'est l'article D133-10 du Code de l'aviation civile.

 

Pour résumer:

-Il y a des zones du territoire où les prises de vues sont interdites.

-Partout ailleurs il faut soumettre une déclaration (à déposer au moins 15 jours avant la prise de vue)

-La seul tolérance est: "Est dispensée de la déclaration mentionnée au septième alinéa la prise

de vues photographiques ou cinématographiques effectuée à titre

occasionnel et à finalité de loisirs par un passager, au cours d'un vol

dont l'objet n'est pas la prise de vues."

Je me " f " pardon moquais de pays d'afrique ou d'asie qui interdisait la prise de vue sur des zones dites stratégique alors qu'elles largement étaient disponibles gratuitement sur google (avant la pratique du f(i)loutage) ou onéreuses chez spot image ou l'IGN. Ceci prouve qu'on est très loin du choc de simplification promis et qu'Ubu reste roi en france. En résumé on n'a pas le droit de prendre des photos aériennes disponibles à la vente sur le net, comprenne qui pourra.

avec la multiplication des quadrioptères et autres drones de loisir cette réglementation célérate est inaplicable et donc inapliquée (il faut un mandat pour saisir et inspecter votre smartphone ), ceci dit le vol a voile rentre (presque) dans la tolérance et l'on pourra probablement évoquer le précédent "grand father law" ainsi que l'absence de concertation avec les usagers si l'on en arrive jusqu'au au tribunal.

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

... ou alors il faut s'arranger pour que le paysage ne soit pas reconnaissable et dire que ça a été filmé dans un pays dont la devise comporte le mot "Liberté".

:D

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

Salut

Traduit rapidement pour les non anglophones :

Question à l'administration US :

Fixer une caméra type gopro sur un aéronef est-il une modification majeur nécessitant les autorisations had-hoc?

 

Résumé de réponse de la FAA :

Si vous ne touchez pas au :

* masse

* centrage

* résistance structurelle

* performances

* dispositif de puissance (moteur, hélice...)

* caractéristiques de vol

* ou autres qualités affectant la navigabilité

 

Alors ce n'est pas une modification majeur et ne requière pas d'autorisation correspondantes.

 

Dernier paragraphe : Une autre considération, concernant "l'altération" : L'usage de ventouses, ou autre méthode de fixation temporaire similaire, n'est pas considérée comme une altération de l'aéronef. Donc on peux.

 

Bon, ça c'est ce que dit l'administration US. Reste à trouver le papier équivalent de l'administration française. Et ça, c'est pas gagné!

 

Bons vols

Etienne

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas la même lecture que toi.

 

Ce que je comprends:

- Il faut voir au cas par cas si fixer une caméra en extérieur est une major ou une minor change (sans prévoir de 3 ème cas)

- On rappelle des critères qui obligent que ça rentre dans le cadre de la major change, dans la plupart des cas on peut en déduire que ça ne rentrerait pas dans ce cadre (au conditionnel)

- On dit que si il n'y a pas d'alteration, alors on ne rentre dans le cadre ni du minor ni du major change, mais que sur la partie alteration. C'est surement ici qu'on peut avoir des interprétations assez différentes...

- Ca ne dit pas que quoi que se soit est autorisé, ni interdit dans tous les cas d'ailleurs.

 

Ce n'est que mon interprétation après une lecture rapide et elle est surement à approfondir

 

Link to comment
Share on other sites

J'en avais déjà entendu parlé, mais on ne me l'avait jamais montré...

 

C'est pas très bon tout ça, ça pousse à le faire en catimini, ou en mode "autruche" pour les responsables de club/fédé.

En tout cas, ça me parait compliqué d'assumer officiellement un festival encourageant les bonnes pratique, d'un exercice "illégal".

 

Attention, je suis convaincu qu'on ne pourra jamais empêcher de réaliser des vidéos à partir d'une caméra ou d'un téléphone portable (et tant mieux), et qu'on ne peut en aucun cas se priver de répertorier les dangers et bons principes à adopter.

En tout cas, l'apport de vidéo est un atout incroyable pour analyser le pilotage d'un point de vue pédagogique.

Quand on regarde certaines de ces vidéos (une grande majorité en fait), on assiste à des pilotages critiquables à plusieurs point de vue :

dans les 2 premiers cas, pied et manche sont désynchronisés, et les planeurs sont certainement mal compensés = processus cognitif pas assez bien établis pour induire des automatismes de pilotage, d'où fatigue, d'où stress, d'où danger (en moyenne, 4 coups de manche pour 1 déplacement "aléatoire" du palonnier servant plus à corriger les coups de manche que le lacet inverse).

 

Dans le 3°, il y'a juste stress, et mayonnaise incroyable du manche malgré un pilotage plus "précis". C'est généralement provoqué par deux choses:

-le fait de se savoir filmé/observé

-souvent, quand on est élève, on observe nos instructeurs et leur façon de faire. Cette manière "virile" de piloter est interprétée, à tort, comme un bon pilotage. Je dis bien à tort, car on observe bien là un gainage généralisé du corps (dans toutes les vidéos) et des mouvements de manche qui n'ont ni queue ni tête. C-a-d contraction isométrique (statique et en force des mucles antagonistes) des membres et du tronc, diminuant l'O² reservé pour le cerveau, augmentant la fatigue, augmentant le stress, diminuant nos moyens, augmentant la fatigue, cercle vicieux nous voilà... L'énergie est malheureusement consommée au mauvais endroit.

 

Juste pour comparer :

 

 

Cette vidéo est archi-connue, mais si on observe le pilotage en particulier, c'est beau net et propre. Le manche ne bouge pas beaucoup (en tout cas beaucoup moins), il est tenu par le haut et du bout des doigts. A l'aise quoi! Comme en bagnole...

Et ça fait toute la différence. Il est pas absorbé par son pilotage, il peut prendre des informations au loin (son cerveau est dispo et alimenté), il peu se détendre et donc ne pas se fatiguer.

 

C'est exactement l'inverse de ce que l'on voit plus haut. Le mec n'a certainement pas le même niveau d'expérience non plus, mais ce n'est pas nécessaire d'avoir 500 hdv pour se mettre à piloter comme ça.

 

 

Je resterai toujours certain de deux choses :

  1. La caméra est un super outil médiatique, et PEDAGOGIQUE (justement, pour analyser le pilotage), nos amis de la voltige s'y sont mis depuis quelques temps déjà.
  2. Il vaut mieux apprendre aux pilotes "tangents" à maîtriser les conneries, plutôt que de les laisser les ré-inventer (vols en patrouille, raccrochage, passage, pseudo-voltige)...

100% d'accord avec cette initiative!

 

En ce qui concerne le point de vue réglementaire, là y'a visiblement du lobbying à faire. L'attaquer par un aspect pédagogique n'est peut-être pas une mauvaise solution non plus. Et que la fédé ou l'AEDEVV pourrait s'en charger...

 

A+

 

Adrien

Link to comment
Share on other sites

dans ces 2 vidéos on compare un jeune homme et jeune pilote avec un moins jeune homme et pilote de ligne (et qui a tout de même réussi a se mettre à la mer avec un retour intéressant à lire par ailleurs)...

Link to comment
Share on other sites

Le credo, ça reste: former plutôt que d'interdire, car quoi qu'il arrive même en interdisant on le fera quand même.

 

Bravo pour l'initiative.

 

A+

 

Mat

La différence entre Dieu et un pilote??? Ben Dieu, lui, il ne se prend pas pour un pilote...

http://caenfalaiseplaneur.free.fr/

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...