www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

FRICOU

Membres
  • Posts

    9
  • Joined

  • Last visited

About FRICOU

  • Birthday 12/13/1957

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Pic Saint Loup

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Oui
  • Badge FAI
    Badge Argent
  • Région de vol
    Occitanie
  • Instructor
    FI(S)
  • Voltige
    Non
  • Planeurs préférés
    LS

Recent Profile Visitors

108 profile views
  1. Evidemment qu'on a été consultés sur la réalité de notre activité, sur la vraisemblance du scénario à sa conception ... Lors de la réalisation on a posé toutes les limites au plan sécurité, exploitation .. On a mis à disposition diverses ressources : locaux, matériels, savoir-faire, figurants ... mais la réalité n'est pas la fiction et c'est bien d'une fiction qu'il s'agit. Comme dans toutes les productions cinématographiques la fiction s'éloigne, plus ou moins, de la réalité. Moi j'ai plus de 60 ans et je vais aller voir Top Gun Maverick plus de 30 ans après avoir vu le premier "épisode". Je me fous pas mal de savoir si c'est exactement la réalité que ça reflète et je me réjouis même pour tout dire de sortir de la réalité pendant deux heures. Je remercie enfin tous ceux qui dans le club ont apporté leur pierre à la réalisation de ce projet qui, je l'espère, suscitera plus d'envies de nous rejoindre que de zapper sur une autre chaine au moment de sa diffusion. Sachons saisir toutes les occasions de promouvoir notre belle activité qui à la fois le mérite et en a bien besoin. Bons vols EV ...
  2. Un épisode de la série policière "Tandem" a été tourné au Pic en juillet 2021. Il sera normalement diffusé le 7 juin 2022 et a pour titre "Dernier vol". https://tv-programme.com/tandem_serie/s06e06-dernier-vol_e836048 Quelques infos et images de ce tournage prises dans les coulisses sur le forum du club https://forums.cvvm.fr/viewtopic.php?t=9341 à quelques semaines de sa diffusion.
  3. Vérifié pour le Pic. Le document publié dans le post précédent est une version projet de 2007, validée le 31 mars 2008, annulée et remplacée le 1er mai 2014 par le document suivant, actuellement en vigueur : https://www.dropbox.com/s/uv3u7uhf7jbooy3/Protocole TMA FJR Mai 2014.pdf?dl=0 . Bonne continuité entre les deux versions.
  4. Bonjour, Quelques liens pour approcher le sujet au plan purement réglementaire. 1 - La station service d'avitaillement essence peut ou non ressortir de la réglementation des installations classées : - le classement (ou non) est déterminé en référence à la rubrique icpe n° 1435 https://aida.ineris.fr/consultation_document/10481 - si les caractéristiques en font une ICPE soumise à déclaration controlée (DC), l'arrêté type qui lui est applicable est le suivant https://aida.ineris.fr/consultation_document/35846 - en dessous de ce seuil la réglementation icpe ne s'applique pas. Les seules contraintes réglementaires sont celles fixées par le réglement sanitaire départemental et/ou la police générale des maires. 2 - le transport en citernes routières est soumis au réglement du transport des matières dangereuses (ADR) ... qui prévoit des allègements ou exemptions en dessous de certains seuils. Pour "nos essences" (UL91, 100LL, 98 pour l'essentiel), la limite supérieure du volume pouvant être transporté avec des contraintes "allégées" est de 333 litres. Pour les carburants plus "lourds" de type gazole, kero (dit jet A1) le seuil est supérieur. La doc constructeur ci-après me parait présenter le sujet de façon assez simple (je précise n'avoir aucun lien ni interet avec ce constructeur)... vous pouvez en consulter d'autres à titre de complément d'info. https://www.mobiltank.fr/reglementation-transport-carburants.html 3 - Petit conseil. Si vous entendez poursuivre l'exploitation d'une installation de très petite capacité, simple enveloppe, non soumise à la réglementation icpe ou bénéficiant de l'antériorité prévue par l'arrêté de 2010, soyez très attentifs à son entretien (rétention, état intérieur ...). En cas de fuite d'une quantité même faible de carburant dans les sols et/ou les eaux souterraines ... le traitement de la pollution générée peut couter cher. Bonne lecture ... sujet pas toujours facile à cerner au plan réglementaire. Cordialement.
  5. Bonjour, Voici le copier coller d'une réponse des douanes à une demande de renseignements que je leur ai adressée début novembre. J'avais l'intention à cette époque de procéder à l'achat d'un planeur anglais. Bonjour Suite à votre courriel, je vous informe que toutes les marchandises importées d'un pays n'appartenant pas à l'Union européenne sont soumises à des droits de douane et à la TVA. cf la déclaration en douane sur notre site via http://www.douane.gouv.fr/articles/a10847-a-l-import-ou-a-l-export-une-obligation-declarer-sa-marchandise Le taux du droit de douane varie en fonction de la désignation de la marchandise et de son origine. A titre d'information, Le droit de douane se calcule sur la valeur de la marchandise à laquelle on ajoute les frais de port et d'assurance jusqu'à l'entrée dans l'Union Européenne. La TVA se calcule sur la valeur de la marchandise à laquelle on ajoute les frais de port et d'assurance jusqu'à destination ainsi que le montant des droits de douane. Pour comprendre le mécanisme de taxation : Supposons que : Le taux du droit de douane soit de 3,2 % et celui de la TVA soit de 20 % Valeur déclarée de la marchandise (par le vendeur ) : 300 euros. Frais de livraison jusqu'à l'entrée dans l'Union européenne ( port ou aéroport d'arrivée) : 40 euros Frais de livraison depuis le point d'entrée dans l'UE et jusqu'à votre domicile : 37 euros. Frais de dossier, de livraison, d'assurance... : 56 euros. Il est précisé que ces frais de dossier etc. sont facturés et perçus par le transporteur, mais ils sont totalement indépendants de la fiscalité. Ils entrent cependant dans le calcul de la TVA. Méthode de calcul des droits de douane et de la TVA : Droit de douane : Base de calcul (ou « assiette ») : 300 + 40 = 340 euros Montant du droit de douane : 340 x 3,2 % = 10,90 euros. Selon les règles applicables en matière de comptabilité publique, cette somme est arrondie à l'euro le plus proche, soit 11 euros. TVA : Base de calcul (ou « assiette ») : 300 + 40 + 37 + 56 + 11 = 444 euros Montant de la TVA : 444 x20 % = 88.8 euros. Selon le principe déjà cité, cette somme est arrondie à 89 euros. Total des droits et taxes à payer : 11 + 89 = 100 euros Dans la très grande majorité des cas, l'entreprise de transport ou transport express se charge de toutes les formalités de dédouanement. Elle facture ensuite au destinataire des honoraires pour ses différentes prestations de service. Ces honoraires sont parfois dénommés « frais de douane », mais ils n'ont pas de lien avec la fiscalité perçue pour le compte du Trésor Public. Le cas échéant, vous pouvez prendre l'attache d'un Représentant en Douane Enregistré (RDE) appelé également commissionnaire en douane qui se chargera des formalités douanières d'importation (Pages jaunes Rubrique : Transitaire ou Commissionnaire en douane). Cordialement, Le 1 novembre 2021 à 06:54:04 UTC, Portail Externe a écrit:
  6. J'aurai dû effectivement créer un post "nouveaux remorqueurs avions" plutôt que de répondre sur ULM Remorqueur. Tu as raison Bob. Ceci étant mes interrogations subsistent. Dit autrement, quelles sont les perspectives pour remplacer nos Rallye, DR400 ... par des avions remorqueurs plus économes (ou moins émissifs en CO2), plus silencieux et plus performants au décollage et en montée que les meilleurs ULM remorqueurs actuellement disponibles sur le marché ? J'ai identifié deux projets à ce jour : le Dynamic dont j'ai publié la vidéo ci-dessus ; l'Elixir Aircraft version Rotax 915iS annoncé en cours de développement. J'élargis donc la question : existe-t-il à votre connaissance d'autres projets ? Le cas échéant, même question : état de développement du projet ... Par avance merci.
  7. Trouvé cette vidéo sur Youtube concernant les premiers essais récents d'un Dynamic motorisé Rotax 915 : quelqu'un en sait il un peu plus ? Des rapports d'essais ont-ils été publiés ? Avancement du projet et calendrier ? Prévisionnels de certif/prod/ commercialisation ...
  8. Bonjour et merci à tous pour ces retours dont je retiens qu'ils sont positifs. Au plaisir de vous croiser peut être un jour. Cordialement. PhF/Pic St Loup
  9. Bonjour, Nous envisageons un avitaillement en UL91 à la place de la 100LL, carburant compatible avec les Lycoming O360A qui équipent nos trois remorqueurs. Par ailleurs ce carburant nous permettra dans l'avenir d'utiliser aussi un ULM remorqueur équipé Rotax 912ULS en substitution de l'un des trois avions. Avantages : une seule installation d'avitaillement ULM/avion ; prix annoncé de l'UL91 inférieur de 12 cts au litre par rapport à la 100LL ; évite d'utiliser de l'essence incorporant des agrocarburants de type éthanol sur l'ULM. Nous sommes preneur de tout retour d'expérience d'un club qui utiliserai déjà de l'UL91 avec des Lycoming : éventuels pbs constatés, conseils ... Merci d'avance. Philippe Fricou / Pic St Loup