www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Strobe


Ludovic Launer
 Share

Recommended Posts

bonjour,

J'avais du faire un peu de viscosité mentale en lisant les CS STAN. je m’était arrête sur le 'CS-SC032b — Installation of anti-collision lights' qui lui impose un système agréé.

Le CS STAN 036 convient parfaitement, Je vais pouvoir les remonter avant le passage du CEN

 

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 45
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le CS STAN 036 convient parfaitement, Je vais pouvoir les remonter avant le passage du CEN

 

Effectivement c'est parfait ! Merci pour l'indiquation.

 

Si l'on veut faire exactement comme indique, il faut ajouter un supplement dans le manuel de vol et de maintenance:

 

5. Manuals
The AFMS shall, at least, contain:
— a description of the system, its operating modes and functionality;
— limitations, warnings and placards, as required; and
— the normal and emergency operating procedures.
Amend the ICAs to establish the required actions regarding the maintenance/cleaning/caring actions for the
visual awareness light system, as required.
6. Release to service
This SC is not suitable for the release to service of the aircraft by the pilot-owner.

Ludovic Launer

www.launer.fr

Link to comment
Share on other sites

Lorsque tu compares les lm, il faut aussi savoir quel est l'angle d'ouverture du zinzin. En effet certaines diodes affichent un nombre de lm élevé en concentrant fortement le faisceau grâce a la lentille de résine déposée sur le chip. Important a connaitre pour cet usage, car un angle d'ouverture faible (on trouve des 10°) ferait qu'un planeur qui arriverait de face au delà d'un certain désaxement ( 5° si l'angle d'ouverture des diodes est de 10°) ne verrait pas grand chose de ton flash

 

J'ai la reponse:

 

Our lenses are ovally shaped, at 20-44 degrees bundle. We have 2 vertically orientated (on the sides), and 4 horizontally (jn the middle). This is the optimum to get the most light out of the LEDs:

 

lenses.jpg

Ludovic Launer

www.launer.fr

Link to comment
Share on other sites

Intéressant.

Diriger du flux vers le bas ne me semble pas très utile, d'autant que le boîtier noir masque tout simplement le bas.

Mais vers le haut c'est une bonne chose pour la visi par les remorqueurs en descente.

Donc ça paraît pas mal ce zinzin, dommage qu'ils n'aient pas mis des led's vertes

Daniel

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...

Les 2 fois où j'ai failli me prendre un planeur (j'étais autant fautif que l'autre pilote), c'était avec 2 trajectoires perpendiculaires et avec 2 trajectoires quasi parallèles, et donc, même si je trouve génial le principe de ces strobes, j'ai l'impression que même équipé, il ne m'aurait pas été d'une grande aide. Est-ce que je me trompe ? Est-ce que les strobes qui se mettent sur / sous le fuselage répondent à ce problème ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Les 2 fois où j'ai failli me prendre un planeur (j'étais autant fautif que l'autre pilote), c'était avec 2 trajectoires perpendiculaires et avec 2 trajectoires quasi parallèles, et donc, même si je trouve génial le principe de ces strobes, j'ai l'impression que même équipé, il ne m'aurait pas été d'une grande aide. Est-ce que je me trompe ? Est-ce que les strobes qui se mettent sur / sous le fuselage répondent à ce problème ?

 

Suis-je dans le faux que personne ne répond ? :huh:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, j'avais vu ton message et je n'avais pas répondu, mais je suis du même avis que toi.

Et je pense aussi que les strobes proposés actuellement, qui s'installent sous la verrière à l'avant et sont plutôt destinés à une vision en face à face, apportent un complément de sécurité qui n'est que partiel.

Il faudrait aussi qu'ils émettent latéralement pour gérer les trajectoires perpendiculaires. C'est d'ailleurs ce que je regarde pour mon planeur.

Après, il faut aussi que ce ne soit pas une gêne pour la vision depuis la place pilote (reflets dans la verrière…… ?)

 

A suivre.

 

BJ

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Cette année, j'ai installé le système à l'avant de ma verrière. J'en suis satisfait. Il n'y a absolument aucun reflet et la vison avant n'est quasiment pas entravée.

 

Pour répondre à la dernière question, le 100% sûr et le 0% risque n'existent pas, ça tout le monde le sait.

 

Selon moi, c'est simple : avec ou sans, quand est-ce que j'améliore ma sécurité ? Ma réponse est ici aussi univoque..

 

Tout est question de compromis et, de plus, c'est l'addition de plusieurs éléments qui peut renforcer la sécurité. Pour le latéral, je m'appuie sur le FLARM (et mes yeux si c'est dans mon champ de vision).

Edited by Centurion
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Y'a même un revendeur-installateur en France maintenant !

 

http://aerotechnics.fr

 

Croisé quelques planeurs équipés de ce truc cet été : fameux ! (notamment le rouge).

Question de béotien : montage "plug and play", comme on dit, où il faut prévoir des heures de connectique et autre appariement ?

Link to comment
Share on other sites

 

Y'a même un revendeur-installateur en France maintenant !

 

http://aerotechnics.fr

 

Croisé quelques planeurs équipés de ce truc cet été : fameux ! (notamment le rouge).

Question de béotien : montage "plug and play", comme on dit, où il faut prévoir des heures de connectique et autre appariement ?

 

Cela depend de ton type de planeur, et en particulier le routage du cable entre le tableau de bord et l'avant du planeur.

Cela a du me prendre 3 ou 4 heures sur mon DG:

- Routage du cable entre le tableau de bord et l'avant du planeur

- Routage des cables dans le tableau de bord, et fixation du boitier

- Fixation de la prise a l'avant et du cable

- Collage du strobe sur la verrière

 

J'avais préalablement fait en impression 3D un "cache" 57mm pour recevoir le commutateur et le breaker.

 

En bref:

C'est n'est pas compliqué, mais cela prend juste du temps si tu veux faire des passages de cables et une installation propre.

Ludovic Launer

www.launer.fr

Link to comment
Share on other sites

Merci, donc c'est un travail d'installation essentiellement, et on ne se se prend pas la tête avec des problèmes entre les machins qui ne se parlent pas... Je pense opter pour pour le strobe rouge sur le fuselage (le planeur qui vient vers vous - en virage - alors que le strobe sous le fuselage indique un planeur qui s'éloigne).

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

J'ai constaté moi-même l'efficacité du système de strobe rouge fixé sous le plexi de la verrière et couplé au Flarm.

 

Je me pose toutefois la question de la légalité d'un strobe rouge "central", sur le fuselage. A priori, en aviation (comme sur les bateaux, il me semble), les feux de fuselage sont blancs (feux à éclats) ou orange (balise tournante). Les feux de position (fixes ou à éclats) sont vert à droite, rouge à gauche et blanc à l'arrière. On risque donc de confondre un strobe central rouge avec un feu de position gauche...

 

Jadis, sur le Janus IA, on avait des strobes de fuselage blancs (sous le nez et derrière la verrière). Mais ce n'étaient pas des DEL...

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J'attire votre attention sur la CS-SC036a. A l'article 6 il est précisé :

 

" Release to service : This SC is not suitable for release to service by the Pilot-owner "

 

Et le "release to service" selon la part 66, dit qu'il faut au minimum une personne avec une licence de cat. L1, laquelle doit également remplir un "formulaire 123"...

 

Donc même si l'on peut le monter aisément, il faut le faire valider par quelqu'un de "compétent"

 

Bons vols

Link to comment
Share on other sites

J'ai constaté moi-même l'efficacité du système de strobe rouge fixé sous le plexi de la verrière et couplé au Flarm.

 

Je me pose toutefois la question de la légalité d'un strobe rouge "central", sur le fuselage. A priori, en aviation (comme sur les bateaux, il me semble), les feux de fuselage sont blancs (feux à éclats) ou orange (balise tournante). Les feux de position (fixes ou à éclats) sont vert à droite, rouge à gauche et blanc à l'arrière. On risque donc de confondre un strobe central rouge avec un feu de position gauche...

 

Jadis, sur le Janus IA, on avait des strobes de fuselage blancs (sous le nez et derrière la verrière). Mais ce n'étaient pas des DEL...

Bonsoir,

Je n'avais pas tout lu.

J'annule donc ma réponse inappropriée.

Edited by Leche Pascual

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le document AC43.13-2B, repris dans le CS-STAN..., dit ceci :

2021-11-22-184516.jpg

Je confirme que l'installation est "plug and play", on passe juste un certain temps à câbler proprement comme il faut (j'ai passé le câble de puissance dans une gaine pneumatique en stand-by !).

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

A noter que si on lit dans le détail les documents en cascade, on trouve dans le § 23.1401 ceci :

 

2021-11-22-212140.jpg

 

De ce point de vue, seul le mode continu est conforme (2 flash pour 1.5 sec, soit 80 à la minute).

Tous les modes "alerte" (2, puis 3, puis 4 flash à la seconde) ne sont pas conformes.

Bon, ben on va dire qu'on n'utilise que le mode continu...

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Dans la pratique, sur la pente ou sous les cumulus, il est pertinent d'utiliser la connexion au Flarm pour ne flasher qu'en présence d'autres planeurs.

Par contre à l'approche d'un aérodrome ou en tour de piste le mode forcé sur On prend son sens car on est à proximité d'aéronefs pas forcément équipés de Flarm...

 

Bons vols !

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Après quelques vols : dommage qu'il n'y ait pas un témoin de fonctionnement (fuselage flasher), car on est obligé de demander aux copains "t'as vu mon strobe ?" ou "il flashait à l’atterrissage ?". Cela étant, j'ai pour la première fois vidé la batterie en 5 heures de vol ("low battery" sur la radio), ce qui donne à penser que ça tête un peu quand même. Va falloir revoir la technologie batterie l'hiver prochain...

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

Salut,

Sur le canopyflasher deux LED (une rouge et une verte) sont visibles du pilote à l'arrière du dispositif qui est collé sous la verrière.

La LED vert indique que le dispositif est sur ON, et la rouge flash lorsque le canopyflasher émet un flash. Cela permet au pilote de le détecter.

Bon, ok, dans certains planeur, l’installation fait que un compas ou un morceau de tableau de bord peut cacher ces deux LED...

 

Pour la batterie : avec toute l'électronique moderne de bord les petites batteries plomb montrent leur limites et leur nombre de cycle de durée de vie ne joue pas en leur faveur. Une modernisation s'impose ;)

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

100mA/h ce n’est pas non plus énorme pour le canopy flasher. 
j’ai 2x15A/h en LiFePO4, Je ne me pose plus la question de l’autonomie.

Instruments= LX9000 + V8 avec powerflarm, radio, canopy flasher. 

Si je devais changer de batterie je passerais sans  doute en NMC

Cordialement

Ludovic

Ludovic Launer

www.launer.fr

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share