www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Centurion

Membres
  • Posts

    166
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Suisse

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Non
  • Badge FAI
    Badge Or
  • Région de vol
    Suisse-France
  • Instructor
    Non
  • Voltige
    Non
  • Planeurs préférés
    LS6 - DG1000 - ASH 31

Recent Profile Visitors

167 profile views
  1. Salut, Tu peux peut-être te rapprocher des magasins de plongée où il y a souvent le couple o-ring et oxygène ? Ils pourront à minima te renseigner et les dimensions étant normalisées, tu auras ensuite des chances de trouver ton bonheur ? Après, renseigne toi bien sur les joints car l’oxygène est capricieux, un peu de gras et boum, tu seras le premier planeuriste à se mettre en orbite…
  2. Ca me paraît bizarre ce changement, je me pose la question de savoir s'il n'y a pas eu une erreur de saisie avec 4500ft / SFC ? Toutefois, le document fait foi...
  3. Bonjour, Je voulais signaler quelques erreurs que j'ai peut-être remarquées, sous réserve d'un contrôle avisé... - La R30B vers le Mt-Blanc a un problème de saisie, un point qui devrait se trouver à l'est se retrouve vers le lac d'Annecy ? - Toujours au Mt-Blanc, la R30C n'existe plus ? - La partie Est de la LTA Aravis : Le point de jonction avec la LTA Mt-Blanc se trouve juste au NE de Passy alors qu'il devrait se trouver bien plus au NE que ça de Passy ? - Le sud de la LTA Vanoise : un point se trouve près de "Pralognan-la-Vanoise" alors que la limite sud est horizontale plus au N. La suppression de ce point devrait résoudre le problème ? Bons vols
  4. Ca n'arrête pas ces encombres ! Y aurait-il un gentil forumeur qui maitrise les logiciels pour nous faire des jolis fichiers des ZRT pour qu'on puisse les mettre dans nos calculateurs, histoire de déjà visualiser les limites quand on volera par là-bas ? Avec tous mes remerciements en avance
  5. Salut, Pour les périodes de stockage, comme l'hiver, les batteries au lithium préfèrent une capacité réduite à 50-60% plutôt que d'être maintenues en charge à fond. Pour ton LX, il te faudra mesurer la tension à la sortie de ta batterie, puis immédiatement à l'entrée de ton LX, où du moins au plus proche. Tu auras 2 valeurs différentes, la plus élevée à la batterie et l'autre plus faible, à cause de la perte de charge de ton câblage. Ensuite, dans ton LX, dans le menu "batteries", tu peux entrer cette différence afin de compenser l'indication pour qu'elle te donne alors la valeur (presque) réelle de ta batterie... Pour la tension en pleine charge, tu trouveras des infos ici : https://airbatt.de/Glider_avionic-batteries_LiFePO4 Bons vols
  6. Ahhhhhh le miracle, merci beaucoup ! Trop cool l'entraide du forum Par contre, modifie ton message et efface les adresses e-mails car sinon les robots d'internet vont leur pourrir leur boîte !
  7. Bonjour, J'ai le programme Toptherm et ça fait déjà quelques temps que je n'arrive pas à l'ouvrir. En effet, il m'affiche un message me disant qu'il n'arrive pas à valider le certificat et que l'application ne sera pas exécutée... J'ai beau chercher, je ne trouve pas de solution. Est-ce qu'il y a moyen de passer outre cette sécurité, vu que la source reste fiable ? Help !
  8. Je recommande de mettre de la graisse sur le taraud (sans excès non plus !), pour coller les copeaux et éviter qu'ils ne tombent à l'intérieur. Une fois retiré le taraud, prendre un pistolet à air comprimé avec un embout long, le plonger dans le cylindre (avec le piston au PMH et les soupapes fermées) et souffler. Ainsi les excès de graisse et les copeaux seront projetés vers l'extérieur.
  9. Une particularité du LS6, c'est que le débattement des AF est limité selon la quantité que tu baisses tes AF. Es-tu sur que c'était lié avec la batterie ? Si je ne m'abuse, les LS-6c et 18w ont intégrés du carbone notamment dans les ailes, ce qui les rends plus rigides que les précédents. Des renforts de sécurité ont en plus été intégrés sur le plancher du cockpit. De plus, la commande des ailerons a été optimisée ce qui a remplacé la modification "damper" précédente. La dérive a été allongée pour être plus efficace quand il est passé de 15 à 18m. Des LS-6c ont été uprgadés en LS6c-18, pas au niveau du carbone ajouté, mais pour passer de 15 ou 17,5m plats à 18m winglets. Les LS6 18w sont la dernière version. Les ailes ont été conçues directement en 18m et "coupées" pour pouvoir démonter les winglets. D'origine les 18w avaient en plus les winglets 15m qui remontent comme sur les ls8, alors que les autres avaient des bouts d'aile plats. Avec ce détail tu peux savoir si c'était un 18w d'origine ou avec un upgrade depuis un c. La contenance des ballaste change également selon le modèle. ...et plein d'autres trucs ! ..enfin en bref moi je partirais sur du c18 ou 18w, c'est radicalement une autre construction si je me réfère au manuel de maintenance. Voici tout de même un extrait de wikipedia : Des nombreuses modifications ont été incorporées de la conception LS6 pendant sa longue production : Le LS6 original a été rapidement remplacé par le LS6-a, avec une nouvelle construction de la profondeur utilisant un sandwich de Kevlar et de papier ondulé, et un système de ballast modifié, à savoir de plus grands réservoirs dans les ailes et un réservoir optionnel facultatif dans la dérive verticale pour corriger le centre de gravité.Le LS6-b présenté en 1987 a introduit une construction plus légère et plus rigide pour le revêtement d'aile utilisant un sandwich en fibre de verre, de fibre de carbone et Kevlar. Un système de ballast avec les valves indépendantes dans chaque aile a été offert comme option. Le LS6-b et toutes les versions suivantes ont eu une profondeur en fibre de carbone et Kevlar.Le LS6-c a apporté de grande nouveautés, la plus importante étant l'apport de rallonge d'ailes qui permettent d'augmenter l'envergure à 17.5 mètres, ce qui permet une plus grande gouverne de direction, et la longueur du fuselage qui a été rallongée de dix-huit centimètres. En même temps, le système de ballast a été mis au même niveau que le système du LS7, le branchement automatique des commandes de vol, un nouveau système d'équilibrage des gouvernes (les versions précédentes ayant des amortisseurs pour contrer le flutter), le verrouillage des aérofreins a été remplacé et des joints de Mylar pour toutes les gouvernes.Le LS6-c18 a subi une réduction des ballasts à 100 litres pour adapter les rallonges d'aile pour obtenir une envergure à 18 mètres et une augmentation de la vitesse maximale à 280 km/h.Le LS6-18w a repris les winglets du LS8 pour l'envergure de 15 mètres et les longerons renforcés pour permettre une augmentation des ballasts à 140 litres. Je suis possesseur d'un 18w et c'est un vrai plaisir, en plus de voler merveilleusement et de manière sécuritaire, jamais traître ! Le confort est là, mais c'est vrai que c'est pas super large et qu'au delà d'1m90 ça peut-être un peu compliqué. Je suis à disposition pour toute question
  10. Bonjour, J'attire votre attention sur la CS-SC036a. A l'article 6 il est précisé : " Release to service : This SC is not suitable for release to service by the Pilot-owner " Et le "release to service" selon la part 66, dit qu'il faut au minimum une personne avec une licence de cat. L1, laquelle doit également remplir un "formulaire 123"... Donc même si l'on peut le monter aisément, il faut le faire valider par quelqu'un de "compétent" Bons vols
  11. Merci pour ce magnifique récit, l’espace d’un instant je me suis cru assis à côté de lui !
  12. J’ai une petite moto d’occasion et j’aime bien me faire 2 - 3 cols sympathiques. Cela ne m’empêche pas de rêver et de vibrer en regardant les grands prix, avec des motos et des budgets d’une autre planète, et des pilotes qui font des chronos et de l’équilibrisme d’un autre monde, avec un staff énorme derrière eux. Et pour le planeur, ben c’est pareil... Alors merci qui que ce soit, et pour le coup Klaus, Baptiste et Gil, de continuer à me faire rêver
  13. https://www.onlinecontest.org/olc-3.0/segelflugszene/singlenews.html?news=3137
  14. En Suisse, le parachute n'est pas obligatoire. Résultat : tout le monde en a un ! En état de marche selon la prescription du constructeur paraît une évidence, car reposer son salut dans un truc pas entretenu, faut oser quand même. Après, les économies sur la sécurité ne sont jamais très bonnes, il vaut mieux les faire ailleurs. A la louche, 2000E sur 20ans c'est 100E/an. C'est cher, mais pas excessif au vu la différence de résultat quand on quitte le planeur avec ou sans...
  15. on m’avait expliqué que sans l’altitude, la position de l’aéronef créé un cylindre du sol jusqu’à l’espace. De ce fait, si on vole au FL 20 et qu’un liner nous passe au dessus au FL225, comme il ne sait pas notre altitude, ça lui fait une alarme. en espace controlé, le contrôleur gère son espace à sa discrétion. Quand je bosse en hélico à proximité d’axes de pistes, c’est souvent que le contrôleur nous demande de mettre sur standby pour éviter les alarmes et lui il donne les infos aux autres trafics si nécessaire.