www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Comparatif Dg600 Ventus C Lak17 A


Arnold
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Dans ces temps troublés il est nécessaire de penser à l'avenir... et d'être positif...Alors projetons nous... :D

Copropriétaire d'un DG 300 que nous venons de mettre en vente, j'envisage avec mon partenaire d'acquérir une nouvelle machine en 18 m. Nous avons identifié 3 machines qui pourraient nous convenir pour un budget aux alentours de 40 K€

 

DG600 évolution

Ventus C (attention ce n'est pas le Ventus 2C ;) )

Lak 17 A

 

Le planeur volera en montagne (Alpes du Sud) durant l'été (avril-sept) et le reste du temps dans en Occitanie. La mise en vol s'effectuera au treuil ou en remorqué selon le lieu d'exploitation. Nous recherchons un planeur agréable, facile, sécurisant, avec une bon maniabilité confortable et avec des performances honorables. Nous pratiquons en loisir et nous ne recherchons pas un planeur de chasse.

 

Nous avons déjà quelques données sur le DG600 mais aucunes ou très peu sur les 2 derniers (Ventus C et Lak17A).

 

Des conseils avisés seraient les bienvenus.

 

Merci par avance de vos contributions :D

 

 

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Le LAK 17 à quelques morts au compteur lors de décollages au treuil. Il semblerait que les planeur soit facilement aux grands angles et sujet au décrochage pas symétrique du tout pendant cette phase de vol malgré un manche en butée avant.

 

Pour le DG600, j'en ai fait un peu: sympa et facile. Mais moins perfo que les machines plus récentes. Si après ton but c'est une machine saine mécaniquement et en vol, qui offre des perfos sympa pour des vols de (grandes) ballades : alors c'est un bon choix. On en trouve en bon état vers 40k.

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Le LAK 17 à quelques morts au compteur lors de décollages au treuil. Il semblerait que les planeur soit facilement aux grands angles et sujet au décrochage pas symétrique du tout pendant cette phase de vol malgré un manche en butée avant.

 

Pour le DG600, j'en ai fait un peu: sympa et facile. Mais moins perfo que les machines plus récentes. Si après ton but c'est une machine saine mécaniquement et en vol, qui offre des perfos sympa pour des vols de (grandes) ballades : alors c'est un bon choix. On en trouve en bon état vers 40k.

 

Merci Etienne, Pour info, j'ai vue effectivement que le Lak avait été impliqué dans différents accidents au treuil... Des éléments pour le Ventus C ? car il est assez difficile d'en trouver...

Link to comment
Share on other sites

Assez d'accord avec Etienne, même si j'ai adoré le Lak17, F-CJJH(malheureusement tristement célèbre..)

Sur le lak 17, effectivement j'ai testé la treuillée pendant un laps de temps très long ou tu es manche en butée avant.....

Dans la liste tu peux rajouter le LS6....

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

J'ai passé quelques heures sur Lak 17 (F-CJJH) et 17 B (F-CJVB) uniquement au départ de Challes. J'ai été briefé par les propriétaires dans les deux cas. Presque tous mes vols ont été effectués avec un départ au treuil et, très important, non ballasté. J'ai beaucoup apprécié les deux machines, VB encore plus que JH. Il est clair que les deux machines on un couple cabreur redoutable au départ treuil ; mais, manche et trim en butée avant, le planeur est toujours resté contrôlable. Je pense qu'il faut réserver le départ ballasté au remorqué. En vol, il est un peu plus raide que le Ventus 2C (F-CIJB) mais pour moi tout aussi performant sinon plus. A chacun sa façon de piloter ! J'ai trouvé que le profil d'aile se dégradait plus vite sous la pluie pour le Lak que pour le Ventus 2C sous la pluie, même si cette situation est peu courante "chez nous à Challes". Je classerai le LS6 18 (F-CJRP) en troisième position mais on peut trouver de belles occasions. Sinon, je vole assez souvent sur un ASW 27 (F-CMHN) (départ Challes et Saint-Auban) que j'apprécie particulièrement. Je ne sais pas si on en trouve dans ton budget mais ça vaut le coup de regarder. Je dois quand même dire que mon programme est presque exclusivement montagne, le plaisir visuel étant primordial en ce qui me concerne.

Edited by Drmanu49
Link to comment
Share on other sites

Assez d'accord avec Etienne, même si j'ai adoré le Lak17, F-CJJH(malheureusement tristement célèbre..)

Sur le lak 17, effectivement j'ai testé la treuillée pendant un laps de temps très long ou tu es manche en butée avant.....

Dans la liste tu peux rajouter le LS6....

 

Pour son budg de 40K€ un LS6 C 17.5 ou 18 ça risque d’être compliqué, ou alors avec beaucoup d'heure et/ou rincé

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

 

 

Assez d'accord avec Etienne, même si j'ai adoré le Lak17, F-CJJH(malheureusement tristement célèbre..)

Sur le lak 17, effectivement j'ai testé la treuillée pendant un laps de temps très long ou tu es manche en butée avant.....

Dans la liste tu peux rajouter le LS6....

Pour son budg de 40K un LS6 C 17.5 ou 18 ça risque dêtre compliqué, ou alors avec beaucoup d'heure et/ou rincé

Un lak 17 aussi ça risque d être compliqué et un ventes c sera pas mieux qu un ls6..
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Y avait 2 lak lan dernier vers les 45k, vu que ça lair pas facile à vendre comme les 600 et les ventus C ça doit se négocier ! Les ventus C sont souvent aux alentours des 40-42 k voir moins, plus si refait à neuf ! Les LS6 sont plus cher et plus recherché donc moins négociable

 

Après cest selon la période

 

Actuellement cest les V2c qui sécroulent y en a pléthore, ça ne se vend pas vite. Après pas le même budget

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

Sur !! meme un 600 non refait sera propre ... un ventus par contre

Les lak sont peint si bien entretenu ça doit être très propre également c'est aussi un des points à prendre en compte

Edited by ptitjuVM
http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

Sur !! meme un 600 non refait sera propre ... un ventus par contre

PtitjuVM, tu as quelque chose contre les ventus ?

 

Je connais personnellement deux littératures concernant le VENTUS C 17.6 : la première est le poster commercial format A3 édité par Schempp-Hirth en Allemand et en Anglais.la seconde est parue dans Vol à Voile Magazine N°57 janvier 1994 pages 18 à 23 , rédigé par Hugues Beslier propriétaire du Y26

photos, analyses et commentaires. A voir également "calculs de polaires avec/sans vinglets" dans Soaring Magazine octobre 92 et 93, et quelques autres

revues anglophones.

Link to comment
Share on other sites

non non juste qu'un gelcoat d'origine non refait sur un ventus doit plus tenir du papier grain 40 que de la peau de bébé, je parlais uniquement en état de surface.

 

les DG sont fait en lesonal / Schwabelack et les LAK en PU si entretenu convenablement c'est ultra propre voir certains font neuf.

 

aucun jugement sur le planeur en lui même, n'en ayant jamais fait je ne vois pas comment je pourrais juger la dessus :flowers:. Le planeur est joli il était même sur ma short list après la vente du 600 avant de prendre finalement un LS6

Edited by ptitjuVM
http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

Je possède un Ventus C depuis 2005. C'est plus ergonomique et facile qu'un Ventus B, mais moins qu'un 2C. Pas beaucoup de surface, il accélère fort, aime les gros temps, et fait souvent jeu égale avec un 2C, quand il est bien manié. C'est un planeur attachant, super rapport prix / performance. Je le conseille plus pour la plaine, son domaine.

 

Il faut garder de la vitesse en spirale, pour bien le monter, comme les planeur de cette génération.

 

Personnellement, je ne vole qu'en 17,6m.

 

Pas beaucoup de CN, c'est sain et solide.Il faut soigner les étanchéités.

 

Sur des vols de 500-600km contre des Ventus 2C très bien pilotés (meilleurs que moi), je prends entre 5 et 10mn max. Pas plus de comparaison, je ne vole pas en concours.



Dernier détail, pas de problème au treuil.

Link to comment
Share on other sites

Super merci à tous pour vos contributions. :flowers:

 

Donc je vais retirer le LAK de ma short list compte tenu de son comportement spécial lors du treuillage. Sa performance est intéressante et en dessus des 2 autres machines mais je veux avant tout un planeur safe (Mon fils va voler dessus et je ne veux pas prendre de risque ou avoir un doute en treuillée)

 

Donc le choix se résume aux 2 autres planeurs...

Le Ventus semble être intéressant mais le fait qu'il aime le gros temps et soit plus orienté pour la plaine ne répond pas totalement au cahier des charges. L'accrochage sur le terrain sur lequel je vole dans les Alpes se fait souvent au piolet en sortie de treuil dans des varios très faibles. A ce jeu, il faut un planeur ayant des qualités que ne semble pas partager le Ventus C. Par contre il pourrait correspondre sur mes vols en Occitanie...

 

Le DG600... Je connais le 300 et le 1000, j'aime bien la position et avoir les pieds au soleil, le gelcoat est top, le comportement semble bon et les performances sont honorables ... D'après vos avis et ceux que j'ai déjà collectés, le planeur semble répondre à mes attentes...

 

Donc go pour un DG600 Evolution ... il faut maintenant le trouver au bon prix mais surtout vendre avant le DG300 :mdr:

 

Merci encore à tous et au plaisir de vous croiser très bientôt sous un joli cumulus. ;)

 

PS: Vous êtes tous les bienvenus pour nous rendre visite sur Seyne les Alpes :speeeeed: ou au Pic St Loup

Link to comment
Share on other sites

Je trouve que tous ces planeurs sont de bonnes machines .Le Lak 17 ou 19 ont l'avantage de la génération d’après les autres, il est peint et ça c'est bien aussi sont seul défaut le réglage du siège qui est merdique au possible (les crans ne tiennent pas bien ) le câble se met aussi dans la commande des AF. Il est confortable ,très voilier ,beau et performant.

J'aime pas trop les DG surtout la position et le gros soucis il n'y a plus les moules pour les réparations.

Le ventus C en 17,60 gratte très bien dans le petit temps .

Link to comment
Share on other sites

Super merci à tous pour vos contributions. :flowers:

 

Donc je vais retirer le LAK de ma short list compte tenu de son comportement spécial lors du treuillage. Sa performance est intéressante et en dessus des 2 autres machines mais je veux avant tout un planeur safe (Mon fils va voler dessus et je ne veux pas prendre de risque ou avoir un doute en treuillée)

 

Donc le choix se résume aux 2 autres planeurs...

Le Ventus semble être intéressant mais le fait qu'il aime le gros temps et soit plus orienté pour la plaine ne répond pas totalement au cahier des charges. L'accrochage sur le terrain sur lequel je vole dans les Alpes se fait souvent au piolet en sortie de treuil dans des varios très faibles. A ce jeu, il faut un planeur ayant des qualités que ne semble pas partager le Ventus C. Par contre il pourrait correspondre sur mes vols en Occitanie...

 

Le DG600... Je connais le 300 et le 1000, j'aime bien la position et avoir les pieds au soleil, le gelcoat est top, le comportement semble bon et les performances sont honorables ... D'après vos avis et ceux que j'ai déjà collectés, le planeur semble répondre à mes attentes...

 

Donc go pour un DG600 Evolution ... il faut maintenant le trouver au bon prix mais surtout vendre avant le DG300 :mdr:

 

Merci encore à tous et au plaisir de vous croiser très bientôt sous un joli cumulus. ;)

 

PS: Vous êtes tous les bienvenus pour nous rendre visite sur Seyne les Alpes :speeeeed: ou au Pic St Loup

 

 

 

Pour la treuillée en 600, tu aura le même petit soucis que sur le 300 (en moins prononcé), le planeur à tendance à larguer sous tension, la treuillée se fait selon le MDV en +10, mais j'ai toujours préféré en +5 pour avoir une plus grande marge de manœuvre pour reaccelerer en cas de casse, le planeur est sur des rails en treuillée autant en 15 (winglets) qu'en 18 (winglets, je connais pas sans), ballasté aucun soucis/

Par contre j'ai toujours demandé quelques kilo de plus au treuil, lors des premières treuillée au poid, on finissait systématiquement 100m en dessous des autres, avec 30-50 kilos de plus demandé la treuillée était identique en vitesse mais finissait beaucoup plus haute (oui oui la pesée était juste ...)...

 

il n'a aucune tendance à l'auto cabrage, comme ce qui est écrit plus haut pour le lak ou le LS6

 

bonne vente et bon achat :)

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

je dois avoir pas loin de......non exactement 355 treuillées en LS6 15m avec 4 treuils de modèles différents ,géneralement Flaps en position 10° ,et de mémoire 5 casses de cable toutes positions imaginables ,géneralement à 46kg/m 2 et je n'ai jamais eu peur ,toujours tiré comme un malade ,record à 700m AAL avec du vent face certe ; SI aligné propre au départ ,ça part droit ,profondeur AV jamais décrochée (contrairement au SH monobloc ) on sent l'incidence (on peut aussi la visualiser avec des penons ) et quand ça casse ça revole après décrochage ….symétrique ! en 3000 treuillées aprox. mon paramétre vital c'est la Vi DONC la puissance et surtout PAS de FUSIBLE ! honnêtement en France il ne doit pas y avoir beaucoup de retour d'expérience DG600 au treuil à part Roanne….

 

le cabrage excessif au départ ,c'est le job du treuilleur :changer ! je peux crasher autant de Ka8 que je veux ! je suis aussi serial-treuilleur ! :nuke:

Edited by pilouch
Link to comment
Share on other sites

le cabrage excessif au départ ,c'est le job du treuilleur :changer ! je peux crasher autant de Ka8 que je veux ! je suis aussi serial-treuilleur ! :nuke:

 

Salut,

Heu, c'est un autre sujet mais suivant les planeurs, même avec le meilleur des treuilleurs, un cabrage excessif peu survenir.

J'ai testé dans le genre le LS1-D et le Marianne => il suffit d'un pouillième de seconde de baisse de vigilance et tu pars en Cobra, même avec un treuil poussif.

Les LAK ont aussi mauvaise réputation au treuil (de mémoire 1 accident à La Motte et 1 à Challes de ce que je connais).

Avec d'autres planeurs (K21, Ventus 2C, Duo, Janus C, LS4, ASW28 pour ne citer que ceux que je connais bien), même une mise en puissance violente du treuil ne te met pas en situation délicate.

 

Bons vols.

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Désolé je n'ai pas 1000 treuillée (la vache :chris: )sur l'engin mais pour en avoir fait sur un 15w, un 18w et sur mon C 17.5 (bientot 18 :speeeeed:), le constat est le même, sans être violent, si on part tranquilou au neutre comme beaucoup de planeur, ça cabre de suite sans aucun palier, que le treuil turbine ou pas (électrique à Roanne ptet un indice), sans être un truc à faire flipper, il faut quand même l'appréhender, c'est d'ailleurs un des points important du briefing avant le laché machine chez nous.

C'est aussi les LS en général qui ont cette tendance (y a déjà eu pas mal de cartwheel de LS7/8)

 

après la treuillée en LS6 est pas le truc le plus agréable que je connaisse, toujours l'impression qu'il est sur des oeufs, alors lui tirer à fond sur la couenne :beuuuurk:, surement une histoire de feeling aussi :zorro:

 

pour les LAK y en a aussi eu un à Chalons :beuuuurk:

Edited by ptitjuVM
http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

15W :nous avons donc volé sur le meme :sorcerer:

 

et bonjour le dénigrement LS !!! :ça va etre durdur à la revente ,perso je n'ai pas de retour cheval de bois LS1F LS4 6 7 8 hors norme !

 

perso,j'en suis à une 60 aine déco aile basse dont 2 sur piste en dur avec crochet AR(pas de ballast bien sur ) en R ,souvent dépannage tardif sans aide .

 

alors bien sur ,le jour ou ça va me tomber dessus ...on lui avait bien dit ! c'est tellement facile dans une activité dangereuse de prédire le pire

……...qui statistiquement doit finir par arriver !

 

comme je suis superstitieux je ne me risque jamais à un pronostique …….j'en ai vu tellement passer à travers :crying:

Edited by pilouch
Link to comment
Share on other sites

Hello,

 

J'ai quelques heures sur le Lak17a. Et je persiste à dire que c'est un super planeur.

 

Au treuil, j'ai eu 2 départs en cheval de bois : 1/4 de tour au premier mètre de roulage. Les 2 fois j'ai pu larguer (la main sur la poignée de largage, ça aide) sans aucune casse.

J'ai pas énormément d'expérience au treuil et j'ai toujours du mal à comprendre ce qui s'est passé. Mais les 2 fois il y avait un vent de travers fort et j'étais chargé comme une bourrique. C'est le seul planeur avec lequel j'ai décollé au treuil vraiment chargé.

Les autres fois il y a pas eu de soucis. Et jamais le moindre souci derrière un remorqueur.

 

En l'air, il est super facile. Mais exigeant si on veut un peu de perf. C'est un cheval de course !

 

Vide, il transite vraiment pas terrible, comme un Peg je dirais, ou pas bien mieux. La finesse max est à Vi très basse et je m'en suis jamais beaucoup servi. Dans ces conditions, c'est un vélo qui accepte de spiraler lentement et on peut voler vraiment cool.

Mais c'est gâcher ! Sans eau, un Lak17a est moins bon qu'un ASW20C en 16,60. (tu as oublié ça dans ta liste, moins performant peut être, mais super planeur)

 

A partir de 80L, c'est une bombe. L'ASW20 est largué.

Il continue à super bien monter (faut pas trop lui tirer dessus dans les spirales à 60°, un petit 110 lui va bien, le bestiot a besoin d'air ...) et les transitions sont supers, à condition d'accepter de voler à plus de 160 km/h. Et on arrive à de belles perfs avec des varios très moyens. Pas besoin de grosse MTO. Mais par gros temps, les transitions à 200 lui font pas peur, et il y est excellent.

 

Il se comporte bien aux vaches. Sans surprises. Le posé à faible vitesse est facile à maîtriser. Les AF sont comme on les attend quand on sort du Peg.

 

Aprés, la méca est originale. Le montage/démontage n'est pas compliqué quand on a compris comment faire et qu'on a bien réglé la précontrainte des ailes.

La maintenance est plutôt facile . Le planeur est équipé de trappes (en option) qui donnent un bon accès à la cinématique.

Le notre accepte de garder l'eau dans la queue après avoir vidé les ballasts d'ailes. ça permet aux pilotes un peu lourds de pas passer sur le nez au freinage.

 

Je pense que le DG600 est mieux construit et plus conventionnel. Jamais volé dessus,mais parfois en patrouille Lak17a/DG600. Pas facile à larguer un DG600 avec un Lak17a ! Le Lak17a semble un poil plus efficace, mais ça ne suffira pas à gommer les conneries du pilote. Et les mecs qui volent en DG600 sur les Pyrénées font pas beaucoup de conneries.

 

Si le Ventus C a les mêmes cinématiques de commandes que les Janus, j'éviterais un planeur avec beaucoup d'heures. ça doit être des nids à jeux.

Edited by Godzilla

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Je possède un Ventus C depuis 2005..... Je le conseille plus pour la plaine, son domaine.

 

J'ai un Ventus cM que je vole depuis 1500 h exclusivement en montagne, et je n'y vois aucun problème. Avec le moteur, je le vole à 43-44 kg/m2 et il monte aussi bien que mon ancien ASW20 à vide. Alors sans moteur et sans eau...

Planeur très sain dans toutes les circonstances (sauf peut-être le décollage autonome... :ph34r:). Assez spacieux comme cockpit (bien que moins qu'un ASW20), agréable dans les pompes. Aérofreins très efficaces. Service Schempp-Hirth très efficace et amiable.

 

Au niveau performances, un LS6-18W est un poil mieux, mais ce n'est pas le même prix. Le Ventus C a été mesuré par l'Idaflieg avec une finesse de 47. Un Ventus 2C n'est pas bien mieux - cela vient du fait que le Ventus C a un allongement plus important (30).

Bert

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai été propriétaire d'un ventus C pendant 5 ans. Je n'ai quasiment volé qu'en 15 mètres avec des winglets. C'est une bonne machine d'ancienne génération. C'est un planeur très instable qui se pilote sans arrêt; on a l'impression d'être monté sur une tête d'épingle...Il est donc nécessaire d'avoir un bon entrainement dessus apprécier / supporter ce type de comportement de la machine.

Je déconseille l'utilisation de ce type de machine en club.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...