www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Planeurs Glasflügel


pticheewall
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

 

Pour continuer dans l'esprit de Stéphane, ne devrait-on pas inclure le Mini Nimbus pour moitié dans les Glasflügel ... son aile est celle du Mosquito !

Bonne journée à toutes et à tous.

 

Laurent

 

Ouep! nous nous sommes croisé, je faisais parti de la section militaire, une belle période de vol à voile intensive, super accueil à Colmar ! J'étais le pilote des alpes modestement.

 

Pour le Mini Nimbus, je crois que la cinématique du système volet/aérofrein est moins radicale que le Mosquito sinon,c'est le même profil (Janus, JP 15, ex)

 

Au delà de la marque, c'est surtout une histoire de chef de projet au regard des productions Schleicher Kaiser, Waibel, Heide, Greiner mais curieusement tous ceux de Glasflügel commence par H à savoir Hütter (H30), Hänle (H201, H401, ex), Hillenbrand (H303, H206C), Hansen ( H304, H402) après reste la cas à part du H101 Salto étudié par Ursula Hänle, construit à 72 exemplaires sur la marque Start+Flug et Frank & Waldenberger.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 118
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le 604 qui vient tous les printemps à Gap :

http://aviassistance.free.fr/images/604.jpg

 

Sam

Tu pars à fond et t'accélères.

www.901-07.com

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Sam !

 

Étrange appellation ce "Kestrel 604" ...

Sinon, cet exemplaire me semble historique puisqu'il s'agit du S/N 2 !!!!

J'ai cru comprendre qu'il était maintenant basé dans la région d'Ulm après avoir passé de nombreuses années en Grande Bretagne.

 

Bonjour chez toi et à la prochaine.

 

Laurent

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

Meuh non bobote !

 

En ne faisant que des trucs un peu moins réussis, il te reste l'original, l'incontournable la seule et unique Libelle qui te permet de voler avec des moucherons sur les dents ... pour peu que tu utilises la fonction dégivrage de la verrière !!!!

Ca m'étonne que personne ne l'ait encore évoquée à ce point du fil :crying:

 

Ach ... nostalgie

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

Meuh non bobote !

 

En ne faisant que des trucs un peu moins réussis, il te reste l'original, l'incontournable la seule et unique Libelle qui te permet de voler avec des moucherons sur les dents ... pour peu que tu utilises la fonction dégivrage de la verrière !!!!

Ca m'étonne que personne ne l'ait encore évoquée à ce point du fil :crying:

 

Ach ... nostalgie

 

Moi j'avais la trouille qu'elle s'arrache quand on faisait ça...

Link to comment
Share on other sites

Meuh non bobote !

 

En ne faisant que des trucs un peu moins réussis, il te reste l'original, l'incontournable la seule et unique Libelle qui te permet de voler avec des moucherons sur les dents ... pour peu que tu utilises la fonction dégivrage de la verrière !!!!

Ca m'étonne que personne ne l'ait encore évoquée à ce point du fil :crying:

 

Ach ... nostalgie

tu m'a probablement mal compris, le ou plutot la Libelle est un chef d'oeuvre d'optimisation et d'engineering ,petit planeur plein d'astuce

et une qualité de construction et surtout de gelcoat inégalée, si tu en a un sous la main jette un œil sur les

commandes et charnières d'ailerons.

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

 

à l'epoque j'ai eu en main les 2 versions de la profondeur,une avec une flèche de B.A.assez visible (déposée-stockée)l'autre plus droite avec plus d'allongement

et en vol;mais personne au club ne se rappelait la chronologie des 2 versions??!!

 

merci

Link to comment
Share on other sites

A l'origine les libelles avaient une profondeur avec un profil très fin. Ensuite elles ont été livrées avec une profondeur plus grande et au profil plus épais.

 

Je n'ai volé qu'avec la première version. (libelle 705 à Avrillé)

Link to comment
Share on other sites

Le 604 qui vient tous les printemps à Gap :

http://aviassistance.free.fr/images/604.jpg

 

Sam

Merci Samuel, je le cherchais, tu l'as posté :super: Salutations à Alain.

 

Bonjour Sam !

 

Étrange appellation ce "Kestrel 604" ...

Sinon, cet exemplaire me semble historique puisqu'il s'agit du S/N 2 !!!!

J'ai cru comprendre qu'il était maintenant basé dans la région d'Ulm après avoir passé de nombreuses années en Grande Bretagne.

 

Bonjour chez toi et à la prochaine.

 

Laurent

Je confirme. Il est à Ulm. Je vais faire un recensement sur les 10 exemplaires produits ;)

 

une pitié qu il n ait pas maintenu la série des libelles en l’améliorant par touche successives, après que des ratés (libelle club)

entre autre

H202. H203, H204 puis H206 mais il est vrai que les aérofreins de bord de fuite ne furent pas une réussite.

 

Peut-être que les pilotes du H206 Hornet de St'Aub peuvent confirmer...

 

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

 

Et quand tu as la remorque Glasflügel qui va bien, c'est un jeu d'enfant (Vécu)

 

Performance de la Libelle face au reste du monde, sujet déjà trait ici.

 

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=2188

 

Bonjour à tous

 

à l'epoque j'ai eu en main les 2 versions de la profondeur,une avec une flèche de B.A.assez visible (déposée-stockée)l'autre plus droite avec plus d'allongement

et en vol;mais personne au club ne se rappelait la chronologie des 2 versions??!!

 

merci

 

 

A l'origine les libelles avaient une profondeur avec un profil très fin. Ensuite elles ont été livrées avec une profondeur plus grande et au profil plus épais.

 

Je n'ai volé qu'avec la première version. (libelle 705 à Avrillé)

 

Quelques éléments de réponse (en Anglais)

 

http://www.gregorie.org/gliding/libelle/h201_notes.html

Link to comment
Share on other sites

Le 604 qui vient tous les printemps à Gap :

http://aviassistance.free.fr/images/604.jpg

 

Sam

Bonjour matinal à tous !

 

Dans ma réponse au message se Sam, je disais "Étrange appellation ce Kestrel 604"

Après vérification, il apparaît que la dénomination Kestrel a également été attribuée au 604 puisqu'il était un développement naturel du 401 que nous connaissons comme le Kestrel.

Outre la différence d'envergure, 5 mètres de plus quand même, le fuselage avait été allongé de 80 cm.

 

Bonne journée

Laurent

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

 

Le 604 qui vient tous les printemps à Gap :

http://aviassistance.free.fr/images/604.jpg

 

Sam

Bonjour matinal à tous !

 

Dans ma réponse au message se Sam, je disais "Étrange appellation ce Kestrel 604"

Après vérification, il apparaît que la dénomination Kestrel a également été attribuée au 604 puisqu'il était un développement naturel du 401 que nous connaissons comme le Kestrel.

Outre la différence d'envergure, 5 mètres de plus quand même, le fuselage avait été allongé de 80 cm.

 

Bonne journée

Laurent

 

Salut,

 

Le Kestrel 604 dans le monde (10 exemplaires)

 

USA------------------->Nr.1 N62301, Nr. 3 N165D, Nr. 5 N854A, Nr. 7 N604VP, Nr. 8 N57L

Allemagne----------->Nr. 2 D-0279 (à vendre), Nr 4 D-6604, Nr. 6 D-5720, Nr. 9 D-2085 (à vendre), Nr. 10 D-2109

 

Même chose pour le Glasf. 304, c'est un Mosquito.

Seule les Standards changent de nom: Libelle, Hornet et le Falcon (1 exemplaire) avec à chaque fois un nouveau concept.

 

C'est d'ailleurs à partir de l'aile et des innovations du Falcon que Glaser Dirks étudia son DG 300 produit à plus de 500 exemplaires.

Maintenant, je vais devoir chercher les DG 300 :lol:

 

J'ai retrouvé les prix de 1970 ^_^

 

Libelle H201 21.980.-DM

LS 1 d 22.200.-DM

Cirrus CS10 23.100.-DM

ASW 15.....................................

Link to comment
Share on other sites

 

J'ai retrouvé les prix de 1970 ^_^

Libelle H201 21.980.-DM

LS 1 d 22.200.-DM

Cirrus CS10 23.100.-DM

ASW 15.....................................

 

On peu considérer qu'à la mi-1970, le cours du DM était aux environs de 1.52 francs ce qui donne les prix approximatifs suivants :

 

- Libelle H201 - 21.980.-DM = 33 400 francs = 5 100 euros

- LS 1 d - 22.200.-DM = 33 750 francs = 5 150 euros

- Cirrus CS10 - 23.100.-DM = 35 100 francs = 5350 euros

 

Bon d'accord, l'essence était à moins de 1 franc le litre et la baguette à 50 centimes ....

 

De manière plus réaliste, on peut mettre en regard le prix des voitures suivantes en 1970 :

 

- Peugeot 504 = 15 000 francs environ soit 2300 euros pour l'équivalent d'une 508 aujourd'hui

- Renault 6 = 9 500 francs soit = 1 500 euros pour l'équivalent d'une Mégane aujourd'hui

 

Alors un standard dernière génération pour le prix de 2 Peugeot 508 ou 3 Renault Mégane neuves ... ça donne quoi ????

 

Bonne soirée à tous

 

Laurent

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

 

 

Le 604 qui vient tous les printemps à Gap :

http://aviassistance.free.fr/images/604.jpg

 

Sam

Bonjour matinal à tous !

 

Dans ma réponse au message se Sam, je disais "Étrange appellation ce Kestrel 604"

Après vérification, il apparaît que la dénomination Kestrel a également été attribuée au 604 puisqu'il était un développement naturel du 401 que nous connaissons comme le Kestrel.

Outre la différence d'envergure, 5 mètres de plus quand même, le fuselage avait été allongé de 80 cm.

 

Bonne journée

Laurent

 

Salut,

 

Le Kestrel 604 dans le monde (10 exemplaires)

 

USA------------------->Nr.1 N62301, Nr. 3 N165D, Nr. 5 N854A, Nr. 7 N604VP, Nr. 8 N57L

Allemagne----------->Nr. 2 D-0279 (à vendre), Nr 4 D-6604, Nr. 6 D-5720, Nr. 9 D-2085 (à vendre), Nr. 10 D-2109

 

Donc celui qui à décoré ma licence pendant des années il est devenu quoi (D-0604)

http://jmsavoie.free.fr/Blog/wp-content/uploads/2016/10/6040001.jpg

Link to comment
Share on other sites

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

modifié par will schuman http://www.betsybyars.com/guy/soaring_symposia/72-modif.html, il taquinait les Nimbus 2, dommage que le constructeur n'ait

pas poursuivit l'évolution au lieu de produire des Merdes comme le 604 ou le Mosquito et autre Hornet, j'ai connu Eugène en espagne

 

 

 

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

modifié par will schuman http://www.betsybyars.com/guy/soaring_symposia/72-modif.html, il taquinait les Nimbus 2, dommage que le constructeur n'ait

pas poursuivit l'évolution au lieu de produire des Merdes comme le 604 ou le Mosquito et autre Hornet, j'ai connu Eugène en espagne

 

 

il m'a aidé à réparer un léger délaminage sur mon 22, vraiment très sympa

 

 

 

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

modifié par will schuman http://www.betsybyars.com/guy/soaring_symposia/72-modif.html, il taquinait les Nimbus 2, dommage que le constructeur n'ait

pas poursuivit l'évolution au lieu de produire des Merdes comme le 604 ou le Mosquito et autre Hornet, j'ai connu Eugène en espagne

 

 

Entièrement d'accord avec toi Bobote !

 

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gachette.

 

Côté défaut, la Libelle n'en n'est pas exempte ... elle pouvait revenir assez cher en cartes, leur maniement dans ce cockpit assez enveloppant pouvant les vieillir de manière prématurée ! :speeeeed:

Je ne garde pas non plus un souvenir ému de l'efficacité des AF et de sa roulette de queue lui conférait une capacité à allonger les distances de roulement ...

Je crois également me souvenir que son empennage cruciforme vivait assez mal certaines cultures moyennement élévées.

N'ayant qu'une expérience assez moyenne de la bête, je laisse les spécialiste confirmer ou infirmer mes propos.

 

Je me pose quand même une question quant à son prix d'achat à l'époque. Quel était le positionnement du H 201B par rapport aux LS 1 (D et F) et Cirrus ?

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

Laurent

modifié par will schuman http://www.betsybyars.com/guy/soaring_symposia/72-modif.html, il taquinait les Nimbus 2, dommage que le constructeur n'ait

pas poursuivit l'évolution au lieu de produire des Merdes comme le 604 ou le Mosquito et autre Hornet, j'ai connu Eugène en espagne

 

 

il m'a aidé à réparer un léger délaminage sur mon 22, vraiment très sympa

 

 

Il y avaient du beau monde aux championnat d'espagne,y compris le roi et son frère qui nous a fait une présentation sur son

expédition planeur en Himalaya

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,


En réponse à SVE, voici un petit complément à la liste de production du 604. Les données sont de la fin 2012 (je n'ai pas de données plus récentes pour le moment) :

 

WNr. 1 prototype immatriculé D-0604 puis devenu N62301, James Turrell en Arizona - CDN valide jusqu'en 2017 ;

 

WNr. 2 D-0279, après un passage sous registre britannique BGA 2585, basé à Ulm ;

 

WNr. 3 N165D James Turrell en Arizona - CDN valide jusqu'en 2018 ;

 

WNr. 4, D-7004 devenu D-6604 ;

 

WNr. 5 N854A James Turrell en Arizona - CDN expiré ;

 

WNr. 6, D-5720 basé à Stetten en Allemagne ;

 

WNr. 7 N604VP James Turrell en Arizona - CDN valide jusqu'en 2019 ;

 

WNr. 8 N57L Leonard Stevens au Kansas - CDN valide jusqu'en 2017 ;

 

WNr. 9 D-2085 basé à Nastaetten im Taunus, à priori le seul 604 à avoir conservé son immatriculation d'origine ;

 

WNr. 10 I- ALTI (celui de Adèle et Giorgio Orsi ?) en restauration à Pirmasens et inscrit au registre allemand sous D-2109


Les WNr. 1, 3, 5, 7 sont propriété de James Turrell en Arizona. Condition actuelle des planeurs inconnue.

 

Bonne journée à tous.

 

Laurent

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

Il faut également noter que la Libelle est d'une facilité déconcertante pour ce qui est des opérations de montage et démontage (barre de montage articulée permettant de rapprocher les ailes) ou encore le système de réglage du compensateur à gâchette.

 

Côté performances pures, je crois me souvenir qu'il y avait quand même un petit plus côté CIrrus et LS1 F, la Libelle étant un peu plus proche du LS1 D ... ???

Merci aux anciens d'éclairer nos lanternes.

 

 

Laurent

 

D'après « Polars of Eight » de Paul Bikle

 

http://marc.terrier76.perso.sfr.fr/images/comparatif_Cirrus_LS1_ASW-15_Libelle.jpg

Edited by marcterrier
Link to comment
Share on other sites

sauf erreur, les ballast étaient limités en france à 50 kg, contre 90-110kg pour la concurrence ls1 cirrus (les belges et les brit volaient à 110 kg),

par contre un Libelle Wil "Schuemannisé" avait des performances des libres (asw12) de l'époque, malheureusement le constructeur n'a pas poursuivi

Il me semble que les moules ont été cédés à l'entreprise qui construisait le Salto sans certitude

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

http://www.betsybyars.com/guy/soaring_symposia/72-modif.html

Il avait obtenu des résultats imprésionnant, perso je l'avait appliqué à mon cirrus

avec des résultats impressionnants (je battait les pégases sur tout le domaine de vol)

basiquement étanchéité des gouvernes et surtout des puits d'af et de train, étanchéité cockpit

surtout verriere avec guidage conduit aération à l'arrière, centrage pile poil, vérification

des calages ailes, gouvernes et profondeur, wil je crois avait été plus loin en travaillant sur les

profils, notamment la courbure du bord d'attaque et l'épaisseur qui du fait des méthodes de construction

étaient loins des spec initiales, ils faudrait que je me replonge dans les vieux technical soaring

Un peu trop bien réussi, quand j'ouvrais l'aération ça explosait les scotchs d'aile, les cloisons d'ailerons

sur le Cirrus étaient vraiment un plus en spirale

Edited by Monsieur bobote
Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share