www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

La Mort Programmee Du Benevolat .... ?


Administrateur
 Share

Recommended Posts

 

Il faut chercher des sous partout

Quand il n'y aura plus de bénévoles, plus de hangars pour loger les planeurs parce que c'est trop cher et bien nous irons à la pêche à la ligne.

Un véléivole désabusé

Link to comment
Share on other sites

A méditer ?

 

Beuhhh, chais pas, mais c'est nous qui construisons notre société, non ?... a priori, ça n'a pas l'air de bien le faire dans de nombreux domaines mais on y va quand même.

 

...en attendant le bon cumulus :blink:

Link to comment
Share on other sites

La solution au problème: un drone largueur. :lol:

 

...suivrons les drones remorqueurs, drones VI etc... et pour finir les drones simulateurs.;)

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

La solution au problème: un drone largueur. :lol:

 

...suivrons les drones remorqueurs, drones VI etc... et pour finir les drones simulateurs.;)

 

Souvenir d'une discutions entre deux généraux quatre étoiles français/américain:

 

Question française: dans nos avions de combat, nous mettons deux pilotes car c'est pour nous la meilleure solution. Et vous mon général, aux US vous penchez pour qu'elle définition ?

Réponse américaine: nous dans le futur, nous tendons à zéro pilote.

 

La tronche du gegene français laugh.gif

Link to comment
Share on other sites

 

Méditation du pilote remorqueur de base:

 

Cette "affaire" concerne ab initio une activité "PARA" qui comme l'activité "VI planeur" consiste en des prestations à des personnes "de passage" contre monnaie sonnante et ... trébuchante au regard du statut loi de 1901 d'associations à but non lucratif.

Mais théoriquement l'activité de base sinon principale devrait-être autre, c'est-à dire le plein exercice d'un sport, le parachutisme, le vol à voile, pratiqué par et pour les intéressés eux-mêmes: pour la formation, pour le plaisir, pour la performance, sans se soucier de "clients" de passage!

 

On insinue que les pilotes remorqueurs tirent un "bénéfice" dans le renouvellement de leurs qualifications. Et bien en ce qui me concerne de A jusqu'à Z le remorquage est une charge accomplie pour aider un Club. Cette contribution coûte en renouvellement (le vol avec "FI" et/ou "FE"), en déplacements, en "risques", en temps consacré parfois quand c'est "fumant" et que les copains tournent de beaux circuits. Peut-être que du côté "avion" on tente de faire pression pour "obliger" des pilotes. Et bien en vérité les nav avion n'intéressent pas quand on fait par exemple 10000km sur la campagne par an en planeur, c'est tellement plus beau!

 

JPB

Link to comment
Share on other sites

Hello,

il y a une chose qui m'échappe car le fisc reproche aux pilotes de ne pas payer leurs heures, ceci étant considéré comme des avantages en nature.

Mais que se passe-t-il dans le cas d'un pilote pro rémunéré? Est-il considéré doublement "payé"? salaire+avantage en nature? :wacko:

 

A mon avis la solution va être de payer des pilotes pro qui reverseront leur salaire au club pour payer leur heures de vol. :D

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

A mon avis la solution va être de payer des pilotes pro qui reverseront leur salaire au club pour payer leur heures de vol. :D

 

Bonjour,

 

j'avais la même idée, mais je me suis dit qu'il faut:

 

1. Un pilote pro, et il y a certainement un salaire minimum à respecter

2. Payer toutes les charges sociales sur son salaire

3. Payer la TVA sur les heures facturées

4. Est-il possible d'utiliser un ULM pour un remorquage professionnel ?

 

N'étant pas Français, j'en oublie sûrement, mais ça devrait suffire à bien augmenter le prix du vol...

 

Comme l'écrit JPB, le privilège de voler gratuitement est considéré comme la juste récompense aux services rendus en envoyant les copains en l'air. Dans mon club, les remorqueurs doivent néanmoins s'acquitter de la cotisation de vol de plus de 500€, seuls les occasionnels en sont exemptés, à condition que leurs heures de remorquage ne servent pas à renouveler leur licence.

 

Bons vols à tous,

Jean-Pierre

Edited by LimaMike
Link to comment
Share on other sites

Dans ce contexte, il faudrait également déclarer:

- les instructeurs, qui volent et renouvellent leurs qualifs "gratos",

- les treuillards, parce qu'ils font des tours de camion gratos et qu'ils maintiennent leur qualifs "treuillard" comme ça,

- les personnes qui participent à l'entetien, parce qu'ils poncent gratos et qu'ils maintiennent leur compétence pour signer les APRS gratos,

- le secrétaire du club, parce qu'il maintient sa compétence sur Word gratos,

Etc, etc.

 

Je ne vois là qu'un excès de zèle de l'administration, qui devrait sans doute s'occuper d'autre chose que d'em..... des personnes qui s'investissent dans des associations "déclarées d'utilité publique"(selon leur propre appellation)... En espérant que ces décisions ne feront pas jurisprudence.

 

A+

 

Mat

La différence entre Dieu et un pilote??? Ben Dieu, lui, il ne se prend pas pour un pilote...

http://caenfalaiseplaneur.free.fr/

Link to comment
Share on other sites

des associations "déclarées d'utilité publique"

 

Je serai étonné qu'il y ait un seul aéro-club de France qui soit d'utilité publique !

 

C'est une dénomination légale (cf loi 1901) qui répond à des critères précis !

Link to comment
Share on other sites

Ceci dit, je suis quand même étonné que les flics, puis le fisc et la justice fassent du bricolage à ce niveau sans que ces administrations soient poussées à le faire. Par qui ? Pourquoi ? ça....

 

Je pense que ces fonctionnaires ont un intérêt (supérieur...forcément) à mettre le nez ailleurs que dans une association aéronautique pour gagner des sous (si vous voyez ce que je veux dire...). Y'aurait un loup que ça ne m'étonnerait pas.

 

Afro

Link to comment
Share on other sites

je plussois Matt-lfas

 

N'empèche, le fisc l'urssaf etc, ne font pas la lois, il ne font que l'appliquer.

C'est le tribunal seul qui peut dire ce qu'il faut faire. (comme c'est le cas ici bien que ce soit marqué que c'est le procureur qui a dit que...)

 

Mais là aussi comme ce n'est pas marqué pour ce cas précis dans la loi (j'imagine) deux tribunaux pourront donner des réponses/interprétations différentes et donc les pilotes de trifouilli et ceux de petaochnoque pourront ne pas être traité de la même façon face à une même loi.

 

Avouez que c'est tout de même bien :sick:

Edited by rimaroc
Link to comment
Share on other sites

Il y a peut être aussi une notion de concurrence jugée déloyale par une entreprise commerciale voisine qui offrirait la même gamme de services.

 

La limite est ténue.

Verra-t-on Puimoisson attaquer Vinon ?

Verra-t-on Jaca attaquer Oloron ? (hem, j'en doute...)

Verra-t-on Fuentemilanos attaquer Villacastin ?

 

 

Les pilotes en question étaient ils aussi paras ?

 

Il est peut être urgent de demander à nos remorqueurs de justifier d'un certain nombre d'heures de planeur, chaque année, dans l'association.

Edited by Godzilla

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

des associations "déclarées d'utilité publique"

 

Je serai étonné qu'il y ait un seul aéro-club de France qui soit d'utilité publique !

 

C'est une dénomination légale (cf loi 1901) qui répond à des critères précis !

La FFVV, c'est sur :

Créée en 1966, parue au J.O en 1967, reconnue d'utilité publique en 1980, la Fédération Française de Vol à Voile [FFVV]

regroupe tous les pilotes de planeurs.

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

C'est le cas de toutes les fédérations sportives, et par extension de tous les clubs qui y sont affiliés.

Il n'est pas sûr que cette dénomination ronfleuse aie encore la moindre valeur ...

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

 

La FFVV, c'est sur :

Créée en 1966, parue au J.O en 1967, reconnue d'utilité publique en 1980, la Fédération Française de Vol à Voile [FFVV]

regroupe tous les pilotes de planeurs.

 

Je suis bien d'accord, mais pour ce que j'en sais, la FFVV n'est pas un aéro-club. On appelle ça une fédération !

 

par extension de tous les clubs qui y sont affiliés.

 

Absolument faux ! La reconnaissance d'utilité publique ne se transmet pas aux clubs affiliés à la FFVV (ou à la FFA...) !

Link to comment
Share on other sites

C'est pourtant ce qui nous est demandé dans nos statuts: de justifier de l'affiliation à une fédé "d'utilité publique". Bon, mais on pinaille là.

ça ne répond pas à la question posée par Fred.

au contraire, on déborde sur les posts voisins où on parle de multiplication des loyers et autres tracasseries.

 

 

une concurrence déloyale de bénévoles fournissent moins cher le même service qu'une société commerciale peut elle tre à l'origine de ce merdier? comment se prémunir d'un retour de baton ?

 

au fait, Googueuler "para arcachon" peut donner une idée du départ de la polémique.

 

Rigolez pas, que va-t-il se passer quand les gros clubs vont voir s'implanter sur leur terrain des sociétés privées proposant des remorqués ULM à prix défiant toute concurrence ?

Ils vont essayer de s'aligner en investissant ULM et utilisant les bénévoles, et crac dedans !

Edited by Godzilla

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

...

Rigolez pas, que va-t-il se passer quand les gros clubs vont voir s'implanter sur leur terrain des sociétés privées proposant des remorqués ULM à prix défiant toute concurrence ?

...

si des sociétés privées proposent des remorqués moins cher qu'on peux se les vendres nous même je serais le premier a dire oui.

Plus de remorqueur à gérer, plus de place dans le hangar, plus de pb pour trouver un pilote remorqueur etc...

c'est la main invisible de Smith

Link to comment
Share on other sites

si des sociétés privées proposent des remorqués moins cher qu'on peux se les vendres nous même je serais le premier a dire oui.

Plus de remorqueur à gérer, plus de place dans le hangar, plus de pb pour trouver un pilote remorqueur etc...

c'est la main invisible de Smith

 

 

Oui, et 2 ans aprés, les avions sont en "R", les pilotes ont perdu leur qualif et les tarifs de la société privée explosent.

C'est le pied lourd de Marx, dans le prose léger du vélivole. (ça, c'est beaucoup moins touffu, et très vraisemblable)

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Oui, et 2 ans aprés, les avions sont en "R", les pilotes ont perdu leur qualif et les tarifs de la société privée explosent.

C'est le pied lourd de Marx, dans le prose léger du vélivole. (ça, c'est beaucoup moins touffu, et très vraisemblable)

bein là tu rachètes un ULM avec une qualif pilote qui ne périme pas et tu as fait des économies pendant deux ans.

Bien sûr, les avions avaient été vendu...:P

Link to comment
Share on other sites

Sauf que tu avais un Rallye qui coutait 25 K€, et que pour démarrer avec un ULM remorqueur, il te faut 75 K€.

Donc, tu peux pas acheter un ULM remorqueur, et en plus tu retrouves avec un Rallye invendable. Tu as les boules ! Donc tu pètes les genoux du privé qui s'est installé avec son ulm et ça fout une ambiance de merde.

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share