www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Parachutes Perimes


Pierre59
 Share

Recommended Posts

:rolleyes: Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?

 

Merci de vos réponses

Edited by Pierre59
Link to comment
Share on other sites

:rolleyes: Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?Merci de vos réponses
A mon avis l'immatriculation n'a rien a voir la dedans, mais plutôt la licence...De toute façon on demande de voler en France avec un parachute, bien entendu en état de validité, et à ma connaissance les organisateurs de compétition vérifient l'état de validité des matériels utilisés.Quelqu'un sait-il si un pays de la CEE étendue autorise le vol sans parachute (ou parachute périmé, c'est presque pareil)En tout cas au niveau assurance, s'il t'arrive quelquechose avec un parachute non validé, que tu sois parti de n'importe quel planeur, tu peux etre sur que les indemnités prévues dans l'assurance-licence fédérale ne seront pas versées.

Jean Lemaire

www.assurances-lemaire.fr

Link to comment
Share on other sites

:rolleyes: Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?

 

Merci de vos réponses

[/quote

]bonsoir

un parachute périmé est "périmé" donc plus utilisable

en france depuis l'étude faite par le sénateur PARMENTIER,pour réduire le cout du vol a voile la FFVV et les vélivoles ont gardé comme obligatoire le port d'un parachute en planeur (tout le monde connait des copains qui sont en vie grace a ça ).Bien sur celui çi doit etre en état de validité (15 ans en france avec controle et pliage tous les ans)Beaucoup de pilote privés volant sur leur machine utilisent des parachutes périmés a leur risque et péril.De risque en fait techniquement il n'y en a pas car étant plieur les parachutes que je réforme au bout de 15 ans ont généralement des voilures a l'état neuf.Seuls les sacs harnais sont parfois tachés ou usés.Et il est certains que l'on pourrait allonger sans probléme la durée de vie "administrative" d'un parachute de secours.Les ULM eux n'ont pas ce souci et beaucoup utilisent des parachutes périmés car en ulm le parachute n'est pas obligatoire.

bien sur dans un club on ne laisse pas voler un pilote volant sur une machine club sans parachute en état de validité.

je crois qu'en allemagne le port du parachute en état de validité est aussi obligatoire.

bebert

Link to comment
Share on other sites

bien sur dans un club on ne laisse pas voler un pilote volant sur une machine club sans parachute en état de validité.

je crois qu'en allemagne le port du parachute en état de validité est aussi obligatoire.

bebert

 

Ni en Allemagne, ni en Suisse le port du parachute est obligatoire. Par contre, si on saute avec un parachute de secours, il doit être en état de validité (et j'en connais très peu de modèles qui ont un cycle de pliage de 12 mois).

Bert

Link to comment
Share on other sites

Salut

Dans cette option (parachute non obligatoire):

Si tu es un privé et que tu voles avec un parachute périmé mais en très bon état et plié comme il faut quand il faut, deux options:

* tu n'en as jamais besoin : tu a fait de grosses économies et tu es dans les clous

* tu dois sauter, là deux options:

=> il s'ouvre et tu ne te blesse pas : c'est cool, tu remballes le parachute, ne le montre pas à l'assurance et tout va bien dans le meilleur des mondes (enfin presque, le planeur est cassé...)

=> ça se passe mal, là deux options:

#tu es mort : "c'est con" mais l'assurance ne pourra pas te faire ch**** étant entre 4 planches. Fallais mieux entretenir le parachute!

#tu as survécu mais blessé : oups, là l'assurance va pointer du doigt le parachute périmé et les frais médicaux vont faire très mal...

 

Après, c'est une question d'appréciation du risque et de son niveau d'acceptation, les hypothèses 1 à 2 son statistiquement majoritaires, les 2 dernières ont une faible probabilité mais leurs conséquences sont "non négligeables".

 

En club la question se pose d'une autre façon: le(a) président(e) accèpte-il(elle) d'aller en tôle pour quelques menues économies??? Les autres questions n'ont alors pas de sens. :lol:

 

Bons vols (avec de "bons" parachutes, tout est dans l'interprétation du "bon")

Etienne

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Dommage pour nos compatriotes de Parachute de France et pour les Shadow britanniques, mais on peut aujourd'hui s'offrir par exemple un Air Pol pour quelques 1200€ (Yurek me rectifiera si ils ont augmenté), avec une validité de 20 ans, ce qui divise l'amortissement annuel par deux.

Bon compromis.

Tu voles en règles et au bout de 20 ans, tu jettes ton parachute à la poubelle sans arrière-pensée.

 

Le pébrok' ne pourra de toute façon jamais être traité au même niveau que le yaourt que l'on consomme au-delà de la date limite. Les assurances, ainsi qu'il a été dit, ne l'entendraient pas de cette oreille.

 

Au moins, si tu sautes avec ton parachute en état de validité et qu'il ne s'ouvre pas, tu seras en droit de râler! :lol:

 

Maintenant, pour celui qui est près de ses sous et qui pèse très lourd, là, il y a problème :lol: http://img125.imageshack.us/img125/4526/k1rocketret150304hl6.th.jpg

Link to comment
Share on other sites

Salut

 

Juste pour aborder deux points qui me semblent importants :

 

-Il me semble bien avoir lu sur ce forum qu'en cas d'accident ,et sans pourtant avoir sauté ,les assureurs vont s'empresser de vérifier la conformité de l'ensemble des documents ,et donc la validité du parachute.Ils pourraient très bien alors tenter de se décharger de tout ou partie de leur obligations en l'abscence de pliage à jour.Que ce soit pour te couvrir sur le plan médical (et les conséquences) ou simplement pour couvrir la destruction du planeur ou les dégats aux tiers......

 

-On oublie trop souvent dans notre beau sport, qu'il est quand meme risqué et que si malheuresement on est victime d'un accident aux conséquences médicales graves, on peut, en l'abscence de couverture solide devenir rapidement une charge

pour notre entourage .Meme si dans ces moments on y pense pas ,je pense que le meilleurs service à rendre à nos proches est de tout prévoir en cas de pépin.

 

Parfois la passion se transforme en cauchemard, alors pour moi ,50 euros de pliage par an c'est pas grand chose pour avoir l'esprit "serein".On est seul dans le planeur mais pas dans la vie...

 

Mais c'est juste mon avis.

bon vol

Link to comment
Share on other sites

Une utilisation possible des parachutes périmées serait de les garder pour faire des exercices d'ouverture au sol de façon à ne pas être surpris lors d'un utilisation éventuelle, la surprise pouvant venir du fait que la traction se fait en quelque sorte en 2 temps, le premier temps avale simplement le mou du cable, le deuxième avec un peu plus d'effort déclenche l'ouverture et on se retrouve avec dans la main l'anneau avec son cable et ses deux aiguilles qu'on évite de laisser tomber sur les gens en dessous dans le cas d'une utilisation réelle. On peut le faire à chaque ouverture avant pliage, mais ces occasions sont rares. Exercice encore plus démonstratif dehors avec un peu de vent et un amarrage du pseudo-parachutiste ou deux solides gaillards pour le retenir.
Link to comment
Share on other sites

Salut

 

 

 

Parfois la passion se transforme en cauchemard, alors pour moi ,50 euros de pliage par an c'est pas grand chose pour avoir l'esprit "serein".On est seul dans le planeur mais pas dans la vie...

 

Mais c'est juste mon avis.

bon vol

 

Ton avis me plait bien birdy!

 

A moi aussi.

On pourrait aussi poser le problème différemment :

Pourquoi diable voudrait-on sauter avec un parachute de sauvetage périmé ?

Car si on met un parachute c'est bien dans l'éventualité de pouvoir l'utiliser, non ? (on ne le souhaite pas évidement).

La vie n'ayant, elle, pas de prix, le calcul est vite fait.

 

D'autre part, la question posée est : "Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?"

 

Il me semble que la réponse est tout simplement : Non. mais j'ai pas trouvé le texte exact correspondant...

 

Par contre en compétition française la réponse est clair

 

règlement fédéral s'appliquant aux championnats Français...

...

5. Conditions de participation...

5.7. A chaque vol, tout occupant d’un planeur en compétition doit utiliser un harnais et un parachute valides et en bon état...

 

Bons vols... sans pépin :)

Il existe aussi des poissons volants mais ils ne constituent pas la majorité de l'espèce.
Link to comment
Share on other sites

un parachute périmé ou non s'ouvre toujours ,(le fait qu'il ne s'ouvre pas n'a rien a voir avec le fait qu'il soit périmé ou non )

s'il a été plié correctement cad que le plieur n'a pas oublié d'enlever les aiguiiles provisoires de verrouillage et que l'extracteur est en place)

un de mes copains a sauté avec un parachute trés ancien qui n'avait pas été ouvert depuis 17 ans (autant que je me souvienne) et qui a sauvé sa peau.La limite de vie actuelle est "administrative" ou " commerciale" ou issue du "principe de précaution" a la mode, car les matériaux utilisés depuis l'abandon de la soie permettraient une durée de vie quasi illimitée.C'est le plieur qui ouvre le parachute (une fois par an en ce moment) pour UN CONTROLE de tous les éléments le fait sécher (la plupart du temps ç'est inutile car il est bien sec) pour respecter la réglementation 48 h a une température de + 20 ° et hygrométrie inférieure a 70% ,change les pieces défectueuses si besoin est ( élastique bouclette de verrouillage suspente poignée etc...)le replie et ça repart. Ce qui compte c'est l'état du parachute.

le pilote allemand m'indique qu'en allemagne le pépin n'est pas obligatoire mais que si on en a un il faut qu'il soit en état de validité??!! (j'aime mieux en avoir un périmé en état que pas du tout)

dans les clubs une seule possibilité voler avec des parachutes homologués en état de validité car le seul probléme c'est la réaction des assurances

Link to comment
Share on other sites

D'autre part, la question posée est : "Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?" Il me semble que la réponse est tout simplement : Non. mais j'ai pas trouvé le texte exact correspondant...

Référence :

Arrêté du 24 juillet 1991 relatif aux conditions d'utilisation des aéronefs civils en aviation générale

 

Domaine d'application

Art. 2. – Le présent arrêté s’applique :

− aux aéronefs civils, dans les limites du territoire de la République française au sens de l’article 2 de la convention susvisée relative à l’aviation civile internationale; (Comprendre ici tout planeur civil volant en France)

 

− aux aéronefs inscrits sur le registre français d’immatriculation ou porteurs des marques provisoires prévues à l’article D. 121-7 du code de l’aviation civile et aux U.L.M. identifiés en France, sur les territoires des Etats étrangers et au-dessus de la haute mer. (Comprendre ici tout planeur immatriculé français volant en France et à l'étranger)

 

Texte relatif au sujet traité (emport du parachute)

5.10.6. Parachutes de sauvetage à bord des aéronefs

Lors d'un vol de planeur non équipé d'un dispositif motopropulseur, d'un vol acrobatique, ou d'un vol de largage de fret ou de parachutistes depuis un aérodyne, tout occupant de l'aéronef doit être équipé d'un parachute de sauvetage de type approuvé.

.../... (De type approuvé = Homologation + Validité)

 

En language clair, la France dit :

1) Sur mon Territoire, on vole en planeur avec un Parachute

2) Sur les planeurs immatriculés Français, on vole avec un parachute quelque soit le lieu sur la planète

3) Si le parachute est obligatoire, alors il doit être approuvé (donc valide)

 

Un pilote de planeur français volant en France sur un planeur immatriculé en Allemagne peut-il utiliser des parachutes périmés (mais bien entretenus et repliés régulièrement) ?

Ma réponse est NON

Edited by Régis
Link to comment
Share on other sites

(...) mais on peut aujourd'hui s'offrir par exemple un Air Pol pour quelques 1 200 € (Yurek me rectifiera si ils ont augmenté), avec une validité de 20 ans, ce qui divise l'amortissement annuel par deux. Bon compromis.

(...)

Bonjour,

Je confirme : le prix des SK-94 de chez Air-Pol n'a pas augmenté ! :)

Et ils ont, effectivement, un potentiel de 20 ans. :)

 

Bebert a bien sûr raison : les 15 ans de potentiel des parachutes de fabrication française c'est une durée administrative, c'est à dire, c'est l'administration aéronautique qui a décidé que le potentiel ne pouvait pas être plus long. L'administration aéronautique polonaise a autorisé, elle, la production des parachutes au potentiel de 20 ans.

Mais il est faux d'imaginer que ce potentiel n'ait aucune signification. Dans les deux cas - 15 et 20 ans - les testes des vieillissement ont été menés, et les fabricants ont dû prouver la tenue dans le temps de leurs produits. Cela dit, j'aurais préféré, moi aussi, de voler avec un parachute périmé, mais vérifié et plié par quelqu'un qui s'y connaît, plutôt que sans rien du tout.

 

Un autre sujet, c'est la responsabilité règlementaire du pilote et du président du club (il ne faut pas oublier celle-là!), car l'invalidité prouvée d'un parachute dans le cas d'accident, pourrait conduire le président devant un tribunal pénal. Même sans accident, la même invalidité, lors, par exemple d'un contrôle de la gendarmerie, entraine des sanctions pour le pilote. :hs:

Franchement, je ne comprends pas bien, en quoi il serait si difficile de maintenir la validité des parachutes, lorsque l'ont peut même les plier au sein du club ?

Et pourquoi faire ? :hs:

Pas pour économiser en tout cas : un SK-94 vous coûterait 5 € /mois...

 

Volez bien, sans pépins (mais avec un pépin) !

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! http://informatiquefrance.free.fr/sms/sms_04.gif

Link to comment
Share on other sites

Texte relatif au sujet traité (emport du parachute)

5.10.6. Parachutes de sauvetage à bord des aéronefs

Lors d'un vol de planeur non équipé d'un dispositif motopropulseur,... tout occupant de l'aéronef doit être équipé d'un parachute de sauvetage de type approuvé.

 

Dois-je comprendre que les occupants de planeurs motorisés n'y seraient pas soumis ? Ou est-ce une lacune du rédacteur...

Link to comment
Share on other sites

Salut

le port du parachute en motoplaneur n'est pas obligatoire en France.

Exemple: tu voles en SF25 immatriculé F-C au départ d'un aérodrome français: tu as le droit de voler sans parachute.

 

Bons vols

Etienne

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Salut

le port du parachute en motoplaneur n'est pas obligatoire en France.

Exemple: tu voles en SF25 immatriculé F-C au départ d'un aérodrome français: tu as le droit de voler sans parachute.

 

Bons vols

Etienne

 

Motoplaneur classique aussi bien que planeur autonome.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui prouve une fois de plus, que la logique qui préside à ces règlementations, n'est qu'une logique administrative (qui a ceci de commun avec la logique tout court, qu'a une chaise électrique avec une chaise... :sick: ).

Car le bon sens voudrait que l'on emporte un parachute (dorsal ou intégral), ainsi qu'un dispositif anti-collision, ou au moins d'indication de trafic...

Le bon sens, disais-je... :rolleyes:

Edited by Yurek

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! http://informatiquefrance.free.fr/sms/sms_04.gif

Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...

Hello

 

Petit déterrage de post.... un parachute périmé (pour un club) et périmé (pour un privé... :) donc vieux de chez vieux), on le jette carrément à la poubelle ou ça se recycle ?

 

Pour celui qui a un jardin, les suspentes serviront à attacher les plantes et la voile peut servir de voile de forçage

Link to comment
Share on other sites

Salut,

ça fait une jolie déco au plafond du hangar pour agrémenter les salles de briefing spéciale compétition...

Ou alors pour se faire la main en tant que plieur.

Ou encore un hamac si tu aimes bricoler et (dé)coudre.

 

Bons vols

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Hello

 

Petit déterrage de post.... un parachute périmé (pour un club) et périmé (pour un privé... :) donc vieux de chez vieux), on le jette carrément à la poubelle ou ça se recycle ?

 

Pour celui qui a un jardin, les suspentes serviront à attacher les plantes et la voile peut servir de voile de forçage

tu le refile à un copain British
Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

tu le refile à un copain British

 

Ha ! je vois que la guerre de cent ans a laissé des séquelles chez certains :speeeeed: :speeeeed:

 

Bon, bon j'ai compris, c'est pas demain que j'achète de la ficelle

Je suis Breton, on a un contentieux encore plus ancien (je n'est pas dit pluvieux).
Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

A l'époque où je pratiquais la voile j'en avais acheté un à bas prix pour m'en faire un spinnaker, mais le projet n'est pas allé plus loin.

 

Ceci dit il me semble qu'on pourrait aussi s'en servir pour pratiquer l'ouverture, faire des essais de position du pilote suspendu, faire des essais parachute porté ouvert dehors dans un vent pas trop fort pour se rendre compte de ce qu'on peur ressentir en cas d'utilisation au moment de la prise de contact avec le sol, liste non limitative ...

Edited by Robert Ehrlich
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share