www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Pilote remorqueur non SPL et ULM


Recommended Posts

Bonjour 

Nous avons au club de Niort un pilote remorqueur avion qui remorque en avion sans SPL car il est CPL et donc à l'époque pas besoin du BPP...

Nous avons acquis un WT9 pour remorquer nos planeurs. Du coup ce pilote expérimenté ne peut pas remorquer avec le WT9 puisqu'il faut être SPL + 50 heures... Le comble c'est qu'il est intructeur sur ce même Dynamic....

Les pilotes remorqueurs disponibles devenant une denrée rare (et malheureusement vieillissante) Je voudrais vous demander si vous avez ce même cas dans vos clubs pour avoir une idée du nombre de personnes que cela concerne..

Merci pour vos réponses et bons vols à tous

Sylvain

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 30
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Il n'y a pas de texte réglementaire qui définisse les conditions (à ma connaissance), mais c'est ce qui est écrit dans votre manex de remorquage qui le réglemente.

Je suggère de proposer à la DGAC, après avis de la fédé, de modifier ce manex pour ajouter le cas d'un CPL qui peut justifier d'une bonne expérience en remorquage par avion, puis lui faire une formation selon encore le manex.

Le notre prévoit une formation allégée dans le cas d'une expérience préalable sur avion ou TMG. Juste revoir les spécificités de l'ULM.

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Bob a dit :

Il n'y a pas de texte réglementaire qui définisse les conditions (à ma connaissance), mais c'est ce qui est écrit dans votre manex de remorquage qui le réglemente.

Je suggère de proposer à la DGAC, après avis de la fédé, de modifier ce manex pour ajouter le cas d'un CPL qui peut justifier d'une bonne expérience en remorquage par avion, puis lui faire une formation selon encore le manex.

Le notre prévoit une formation allégée dans le cas d'une expérience préalable sur avion ou TMG. Juste revoir les spécificités de l'ULM.

Salut Bob. Tu veux dire que chez vous on peut remorquer en ULM sans être breveté planeur et sans les 50 heures cdb planeur ? Si oui ça m'intéresse beaucoup... Merci 

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

Cher Bob. Il existe un texte reglementaire qui exige, entre autre, la SPL pour le pilote qui souhaite remorquer avec un ULM.... C'est précisé dans l'annexe de l'Arrêté du 23 septembre 1998 relatif aux aéronefs ultralégers motorisé...

Cordialement.

 

Daniel

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000005626846/

Link to comment
Share on other sites

Non, on a été un des premiers clubs à déposer le manex selon le modèle FFVV (à l'époque) et ce sont les mêmes conditions que toi a priori.

Par contre c'est ce que je ferai si on était confronté au problème.

Edit : manex de mai 2014 pour nous. On a ce texte :

3.3.3 Allègements possibles du programme de formation de base
Dans le cas où un pilote en formation détient déjà des compétences en matière de remorquage
préalablement à l’entrée en formation, le programme de base décrit en Annexe C peut être allégé, en se
focalisant sur les spécificités du remorquage par ULM identifiées par un (*) dans le programme de base.
C’est le cas notamment :
 lorsque le pilote en formation est déjà titulaire d’une autorisation de remorquage de planeur par
avion ou motoplaneur,
 lorsque le pilote en formation a reçu précédemment une formation au remorquage sur avion ou
motoplaneur (par un formateur titulaire d’une qualification d’instructeur appropriée), sous réserve
que ses compétences soient évaluées par un instructeur désigné par le chef pilote.

On pourrait proposer en 3.3.1 des conditions allégées pour l'entrée en formation pour un CPL.

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

Re 

Je connais cette règlementation qui nous bloque... Le but de cette causerie est de savoir s'il y a beaucoup de pilotes coincés par cette "bizarrerie administrative" pour voir si on pourrait pas en causer plus haut... 🤔 

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, pgroell a dit :

Actions vitales spécial Réglementation page 22

RemorqueurAV.jpg

Que je sache, AV n'est pas Légifrance...

Le texte ne reprend que ce qui est "préconisé" depuis le début dans le manuel d'exploitation (trame proposée par la FFVV) approuvé par la DGAC ! C'est ce que j'ai dit plus haut.

Ce texte s'impose quand on a ce manex approuvé, rien n'empêche de l'amender. Si la DGAC est d'accord, ça devient la nouvelle "réglementation" pour l'organisme qui l'a demandé et pour lui seul !

 

Edit : ayant consulté en partie depuis mon téléphone, je n'avais pas vu la référence donnée par Daniel.

Le texte donne en annexe le contenu du manex tel que la fédé le propose. Mais comme c'est une annexe à la réglementation, il me paraît possible d'y déroger (à la marge) et de proposer l'amendement que j'ai évoqué. Les arguments pour le cas du CPL largement expérimenté en remorquage seraient en faveur de l'amendement.

Le pire serait simplement que la DGAC le refuse...

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Daniel French a dit :

Cher Bob. Il existe un texte reglementaire qui exige, entre autre, la SPL pour le pilote qui souhaite remorquer avec un ULM.... C'est précisé dans l'annexe de l'Arrêté du 23 septembre 1998 relatif aux aéronefs ultralégers motorisé...

Cordialement.

 

Daniel

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000005626846/

Bonjour,

en même temps, ce texte date un peu...

On y parle de Brevet de Pilote de Planeur, soit BPP?

Et SPL?

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Salut Bob 

Le soucis est que même avec un manex approuvé qui autoriserait mon pilote à remorquer c'est qu'il faut lui apposer la mention remorquage sur sa licence ULM et donc du coup il pourrait voler partout.. Même la ou les manex ne tiennent pas compte de ce cas.

La DGAC voudra t elle bien ouvrir cette porte ?

En tout cas on va poser clairement la question et c'est pour cela que je voulais avoir une idée de nombre de pilotes que cela concernerait pour avoir un plus de poids dans la demande...

Affaire à suivre

 

 

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

Le manex définit les conditions d'entrée en formation.

Lorsque le pilote est qualifié, il est qualifié...

La question d'avoir une spl ou pas ne se pose plus.

De même que la licence de pilote de planeur n'est pas demandée en état de validité...

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Bonjour,

Je rebondis sur ce sujet.

Un pilote qui a une SPL TMG (et un brevet ULM bien sûr) peut donc entrer en formation remorquage par ULM ? Même si ce pilote n'a pas le lancement aerotracté sur sa SPL finalement...

Edited by Filjet

Philippe.

Link to comment
Share on other sites

Yep,

Bien vu 🙂, je retiens l'idée!
Dans ce cas, si règlementairement ça passe, je m'attacherai quand même à faire les remorquages de sensibilisation pour le pilote remorqueur en formation (le pilote remorqueur en formation doit faire des remorqués en tant que passager dans un planeur*), exactement comme dans la règlementation avion.

*à confirmer par une relecture réglementaire.

++

Edited by Florent CEMENCE
Link to comment
Share on other sites

Oui, ou proposer à ce pilote la formation au mode de lancement aerotracté, ce qui devrait à priori être largement faisable en une saison.

Reste à vérifier si ce pilote a bien 50 heures de vol en tant que cdt de bord avec les privilèges de la SPL avant de le faire entrer en formation remorquage par ULM.

Philippe.

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Filjet a dit :

50 heures de vol en tant que cdt de bord avec les privilèges de la SPL

Si le candidat a fait 50 h il y a 30 ans (et qu'il a son vieux carnet de vol pour le justifier), il répond aux critères pour entrer en formation. Point !

Pourquoi compliquer en précisant "avec les privilèges de la SPL" ?

Le texte du manex "standard" de la fédé indique :

3.3.1    Conditions d’entrée en formation
Avant l’entrée en formation remorquage planeur, les élèves doivent répondre aux conditions suivantes :
    Etre titulaire de la licence de pilote d’ULM de la classe multiaxe
    Etre titulaire du brevet de pilote de planeur
    Avoir effectué en qualité de commandant de bord au minimum 50 heures en planeur
    Satisfaire à un contrôle en vol sur ULM, effectuée par l’instructeur responsable de la formation au remorquage

Il n'est même pas demandé que le brevet planeur soit en état de validité...

La SPL TMG n'existe pas. Il y a la SPL assortie de la qualification de classe TMG ou aérotractée ou....

Il y a quelques années, pour faire du motoplaneur, c'était un simple lâché, comme pour le treuil ou le remorquage. Maintenant c'est une formation très structurée. Bon...

Il n'y a pas à se tortiller la rate avec des complications pseudo-réglementaires. Tout le texte, mais que le texte !

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Bob a dit :

La SPL TMG n'existe pas. Il y a la SPL assortie de la qualification de classe TMG ou aérotractée ou....

Il y a quelques années, pour faire du motoplaneur, c'était un simple lâché, comme pour le treuil ou le remorquage. Maintenant c'est une formation très structurée. Bon...

Et c'est d'ailleurs pour ça que tu te retrouves obligé de faire cette formation malgré une expérience passée motoplaneur et une activité fournie , régulière et diversifiée aujourd'hui (planeur , remorquage , etc ..) , pour voler avec un simple SF25 ...

Merci l'Europe là encore !  🤬

Epicure est mon idole

Link to comment
Share on other sites

Oui j'ai entendu parler de ces cases à cocher , ce n'est pas moi qui l'ai fait et on ne peut plus revenir en arrière parait-il ...

Une incohérence de plus , je ne vois pas ce que ça change de faire une erreur (oubli) administratif et de ne pouvoir le modifier après coup mais bon voilà ...

Edited by Pat6

Epicure est mon idole

Link to comment
Share on other sites

Salut, j'avais le décollage autonome en plus du TMG avant le passage au SPL. J'ai mal coché les cases. M'en suis rendu compte après. Suite à un coup de fil au bureau des licences j'ai refait le formulaire avec les justificatifs et ai récupéré l'autonome en plus sur ma licence SPL. Donc c'est (c'était ?) possible.

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Le souci est que à l'époque où je faisais du motoplaneur il n'y avait pas de licence TMG , c'était lâché machine et zou ...

Suite à question à ma DSAC il semblerait que les heures du carnet de vol ne sont pas le critère retenu , ils me disent de revalider ma TMG avec le programme de formation prévu en ATO/DTO , comme un débutant .

Epicure est mon idole

Link to comment
Share on other sites

Je regrette d'avoir à dire que certains clubs n'ont pas fait leur boulot lors du passage à la SPL ! C'était au club d'accompagner les pilotes, je crois qu'il y a eu une recommandation de la fédé à ce propos.

Dans les deux clubs où je volais à cette époque, toutes les demandes de conversions sont passées entre mes mains (parce que j'ai bien voulu m'en occuper), j'ai eu à décocher des cases de pilotes qui s'attribuaient des autorisations qu'ils ne pouvaient pas justifier, et surtout ajouter des prérogatives que les autres avaient oubliées !

Link to comment
Share on other sites

Ce qui est curieux c'est que les heures en question sont bien enregistrées en TMG dans Gessasso , donc quelque part le boulot a été fait même si incomplet puisque non pris en compte niveau DGAC , un truc m'échappe ...

Epicure est mon idole

Link to comment
Share on other sites

Oui il n'y avait pas à fournir à la DSAC de copies des pages de carnet de vol.

C'était le valideur club qui se chargeait de contrôler.

Édit : c'est ce que la fédération avait négocié avec la dgac centrale pour activer le mouvement...

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...