www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Klaus Se Fait Voir Chez Les Grecs


JMC
 Share

Recommended Posts

Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS !

On attend ton retour pour en savoir plus.

Détails ici

 

http://topfly.free.fr/210517KO2.jpg

 

http://topfly.free.fr/210517KO1.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 54
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le vol est sur l'OLC...

 

Avec des explications sur sa déception italienne....

et le fonctionnement "moteur".

 

animwno6.gif

 

animvpw3.gif

 

animqul8.gif

 

Images satellite visible.

Edited by CPT

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

Le Stemme n'est pas un planeur???

 

Tu devrais savoir que c'est surtout un TMG et un excellent avion. Sinon, comment les collègues de Perpignan pourraient-ils décoller de cet aéroport puisqu'il est interdit aux planeurs (AIP)?

Maintenant, une traversée maritime de 300 km impose des équipements de survie impossibles à loger dans l'habitacle du pilote d'un planeur "classique", mais possible dans le S10 à la place du passager (en supposant qu'il y en eut pas).

Cette formule, inventée il y a 35 ans, permet effectivement des vols "mixtes" inimaginables en mode classique. Imaginez un instant le retour en remorqué ou en voiture depuis Salonique? Tu y passes tes vacances! Pour le S10, c'est une journée en mode avion. Très bien, bravo.

Pour mémoire, la traversée de l'Italie depuis les Alpes, jusqu'à Taranto, a été déjà été réalisée il a 29 ans par l'équipage Leonardo Brigliadori/Davide Casetti avec un ASH25 non motorisé, sans transpondeur et sans clairance (les espaces aériens venaient d’être créés, les contrôleurs ne savaient pas encore les gérer!). Klaus y a ajouté la traversée de l'Adriatique et de la Grèce, BRAVO!

Bravo aussi pour la préparation, j'attends qu'il nous l'explique.

jm

Edited by JMC
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas un TMG, hélice rétractable ( FCL),donc planeur à dispositif d'envol incorporé comme un 25 MI ou un 4DM.

Une pointe de jalousie peut être :cool: :cool:

Link to comment
Share on other sites

Je n'aimerai pas rentrer de Grece au moteur en 25Mi ou N4 .... ;-)

 

Le Stemme ouvre de belles perspectives (et tant mieux !)

 

A priori Klaus n'a pas fini de travailler sur cet axe .... pour passer un jour ce vol "sans remise en route du moteur" .... bravo pour cette exploration !

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

Je n'aimerai pas rentrer de Grece au moteur en 25Mi ou N4 .... ;-)

 

Le Stemme ouvre de belles perspectives (et tant mieux !)

 

A priori Klaus n'a pas fini de travailler sur cet axe .... pour passer un jour ce vol "sans remise en route du moteur" .... bravo pour cette exploration !

 

Je suis d'accord avec toi pour le retour il vaut mieux un Stemme.

Link to comment
Share on other sites

[...] contrepartie d’une sécurité maximum pour le planeur, qui n’existerait

pas à San Pedro d’Atacama [...]

 

 

C'est pourtant simple: quand JMC vole en Stemme, c'est un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2019), quand c'est quelqu'un d'autre, ce n'est plus un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2021). :D

 

 

- vinch -
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
s'élancer vers les champs lumineux et sereins;
Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
-Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

(Charles Baudelaire, Elévation)

Link to comment
Share on other sites

 

 

[...] contrepartie dune sécurité maximum pour le planeur, qui nexisterait

pas à San Pedro dAtacama [...]

 

C'est pourtant simple: quand JMC vole en Stemme, c'est un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2019), quand c'est quelqu'un d'autre, ce n'est plus un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2021). :D

 

Excellent!!!😂😂

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

 

 

 

[...] contrepartie dune sécurité maximum pour le planeur, qui nexisterait

pas à San Pedro dAtacama [...]

C'est pourtant simple: quand JMC vole en Stemme, c'est un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2019), quand c'est quelqu'un d'autre, ce n'est plus un planeur (c'est lui qui l'écrit en 2021). :D

 

Excellent!!!

 

:super: :super: :super:

Link to comment
Share on other sites

Soyons cléments envers les Grecs :mdr:

et les légions romaines.

Edited by CPT

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas un TMG, hélice rétractable ( FCL),donc planeur à dispositif d'envol incorporé comme un 25 MI ou un 4DM.

Une pointe de jalousie peut être :cool: :cool:

 

Non, c’est une erreur.

Les S10 et S12 peuvent être certifiés en tant que TMG, tout comme l’est mon Nimbus 4DM. C’est en effet obligatoire pour l’autorisation VFR de nuit, qui ne peut pas être attribuée à un planeur pur. Un grand nombre de S10 et S12 sont équipés VFR de nuit, j’en ferais autant si j’en possédais un. Celui de Klaus l’est. Celui de Gil, je ne sais pas.

La limitation « hélice rétractable » a été interprétée dans le bons sens par les autorités.

La définition du TMG est Touring Motor Glider. C’est la définition parfaite de la formule du Dr Reiner Stemme et c’est ce qui fait son succès aux USA, où les gens se déplacent au moteur sur des centaines ou des milliers de km pour avoir le plaisir de faire du vol sans moteur, sans aucune velléité compétitive, comme trop souvent chez nous.

Pour l’instant, tous ces vols qui nous font rêver n’ont été possibles que grâce au moteur.

Tout comme mes vols de découverte sur les volcans d’Atacama, où aucun planeur ne pouvait monter à 5.000 m (500 m sol), et encore moins se déplacer en autonome entre les jets sur un aéroport international à 2.200 m d’altitude.

Il faut rendre hommage au Dr Stemme, sa formule mixte avion/planeur est une invention extraordinaire, qui marquera notre siècle. Les modestes performances en mode planeur (un DG 1000 pour le S12) rapportées au prix d’achat (400.000 € pour un S12) et à une maintenance complexe et coûteuse, l’ont rendu inaccessible dans le monde du pur vol à voile.

Et le Dr Stemme n’a pas fini de nous étonner, le prochain sera électrique ! À suivre.

Bons vols ! jm

Link to comment
Share on other sites

Coucou Jean-Marie,

Je répond à ta remarque : " Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS" !

Ben il a coupé le moteur à 1600 mètres, il me semble que certains planeurs purs se font dès fois larguer un peu plus haut dans l'onde...

Ensuite il remet le moteur 10 minutes jusqu'à 2300 mètres derrière Naples, là il me semble que certain planeurs motorisés y arrive aussi dont je pense le Nimbus 4DM.

Concernant la traversée des mers tu es obligé d'avoir un gilet au delà de 50 Nautiques et le canot seulement au delà de 100 Nautiques. Et donc tu n'as besoin que du gilet au jusqu'à une traversée de 370 km. Pour ce vol c'est 200 km de mer à traverser.

Et donc je te rassure Jean-Marie, on a fait pareil que Klaus lors de son vol, avec Baptiste on met nos gilets (1kg chez Accastillage diffusion) sur nous. Donc pas de problème pour loger aussi dans ton Nimbus 4DM.

Donc c'est avec un vrai planeur utilisé dans des conditions bien en deçà des capacités d'un Nimbus 4DM, et de ses performance comme tu te plais à le dire que Klaus à réalisé cet exploit.

Et donc je te rassure tu aurais pu le faire avec ton planeur et comme les Frère Herbault tu serais rentré avec la remorque sans avoir de problème de Ferry...

Jean-Marie, pour cela il faut l'oser et le faire.

Mais avant tout il faut l'imaginer le penser le concevoir.

Et là il y a Klaus...

Merci à Klaus pour ce vol vraiment fantastique fait avec un vrai planeur, et qui plus est n'est pas le plus performant mais qui est sacrément bon quand même!

Pour cela il faut l'oser et le faire. Mais avant tout il faut l'imaginer, et Klaus l'a fait.

Link to comment
Share on other sites

depuis la disparition de l'Arr.1991 feu l'AG. ,en NCO le canot c'est pas plutôt dès 50 Nm d'éloignement ?

 

pour info le transit obligatoire via MERLU fait pile 2 X 50 Nm .

Link to comment
Share on other sites

Coucou Jean-Marie,

Je répond à ta remarque : " Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS" !

Ben il a coupé le moteur à 1600 mètres, il me semble que certains planeurs purs se font dès fois larguer un peu plus haut dans l'onde...

Ensuite il remet le moteur 10 minutes jusqu'à 2300 mètres derrière Naples, là il me semble que certain planeurs motorisés y arrive aussi dont je pense le Nimbus 4DM.

Concernant la traversée des mers tu es obligé d'avoir un gilet au delà de 50 Nautiques et le canot seulement au delà de 100 Nautiques. Et donc tu n'as besoin que du gilet au jusqu'à une traversée de 370 km. Pour ce vol c'est 200 km de mer à traverser.

Et donc je te rassure Jean-Marie, on a fait pareil que Klaus lors de son vol, avec Baptiste on met nos gilets (1kg chez Accastillage diffusion) sur nous. Donc pas de problème pour loger aussi dans ton Nimbus 4DM.

Donc c'est avec un vrai planeur utilisé dans des conditions bien en deçà des capacités d'un Nimbus 4DM, et de ses performance comme tu te plais à le dire que Klaus à réalisé cet exploit.

Et donc je te rassure tu aurais pu le faire avec ton planeur et comme les Frère Herbault tu serais rentré avec la remorque sans avoir de problème de Ferry...

Jean-Marie, pour cela il faut l'oser et le faire.

Mais avant tout il faut l'imaginer le penser le concevoir.

Et là il y a Klaus...

Merci à Klaus pour ce vol vraiment fantastique fait avec un vrai planeur, et qui plus est n'est pas le plus performant mais qui est sacrément bon quand même!

Pour cela il faut l'oser et le faire. Mais avant tout il faut l'imaginer, et Klaus l'a fait.

Juste: merci!

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Un jour, Klaus ira donc voir le Minotaure en Crète... si Baptiste ou Gil ne le font pas avant lui (en suivant son fil d'Ariane :cool: ).

L'emport du canot de sauvetage, qui occupe le deuxième siège du Stemme chez Klaus, semble exclure les vols à deux en Stemme.

Que ces vols sont beaux, merci à vous de nous faire rêver en cette periode où on en a justement tant besoin!

 

- vinch -
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
s'élancer vers les champs lumineux et sereins;
Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
-Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

(Charles Baudelaire, Elévation)

Link to comment
Share on other sites

 

Coucou Jean-Marie,

Je répond à ta remarque : " Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS" !

.........................

Concernant la traversée des mers tu es obligé d'avoir un gilet au delà de 50 Nautiques et le canot seulement au delà de 100 Nautiques. Et donc tu n'as besoin que du gilet au jusqu'à une traversée de 370 km. Pour ce vol c'est 200 km de mer à traverser.

Et donc je te rassure Jean-Marie, on a fait pareil que Klaus lors de son vol, avec Baptiste on met nos gilets (1kg chez Accastillage diffusion) sur nous. Donc pas de problème pour loger aussi dans ton Nimbus 4DM.

Donc c'est avec un vrai planeur utilisé dans des conditions bien en deçà des capacités d'un Nimbus 4DM, et de ses performance comme tu te plais à le dire que Klaus à réalisé cet exploit.

...............................

Certes la traversée de l’Italie peut être faite en planeur, même pur (Brigliadori en 1992 et moi-même en 1984), mais pas celle maritime de 250 km.

Mon cher ami, 100 nautiques, ça fait 185 km, pas 370 ! Ta fille polytechnicienne te le confirmera ….

Donc le canot est obligatoire, et Klaus l’avait.

Dans un planeur, tu le mets où ?

Ce qui n’enlève rien à l’originalité de l’idée de Klaus. Lui, Baptiste et toi utilisez cet « avion qui plane » au mieux de ses possibilités, c’est très bien, continuez. Mais SVP ne nous faites pas croire que tout planeur peut le faire, merci.

Bons vols !

Link to comment
Share on other sites

 

 

Coucou Jean-Marie,

Je répond à ta remarque : " Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS" !

.........................

Concernant la traversée des mers tu es obligé d'avoir un gilet au delà de 50 Nautiques et le canot seulement au delà de 100 Nautiques. Et donc tu n'as besoin que du gilet au jusqu'à une traversée de 370 km. Pour ce vol c'est 200 km de mer à traverser.

Et donc je te rassure Jean-Marie, on a fait pareil que Klaus lors de son vol, avec Baptiste on met nos gilets (1kg chez Accastillage diffusion) sur nous. Donc pas de problème pour loger aussi dans ton Nimbus 4DM.

Donc c'est avec un vrai planeur utilisé dans des conditions bien en deçà des capacités d'un Nimbus 4DM, et de ses performance comme tu te plais à le dire que Klaus à réalisé cet exploit.

...............................

Certes la traversée de l’Italie peut être faite en planeur, même pur (Brigliadori en 1992 et moi-même en 1984), mais pas celle maritime de 250 km.

Mon cher ami, 100 nautiques, ça fait 185 km, pas 370 ! Ta fille polytechnicienne te le confirmera ….

Donc le canot est obligatoire, et Klaus l’avait.

Dans un planeur, tu le mets où ?

Ce qui n’enlève rien à l’originalité de l’idée de Klaus. Lui, Baptiste et toi utilisez cet « avion qui plane » au mieux de ses possibilités, c’est très bien, continuez. Mais SVP ne nous faites pas croire que tout planeur peut le faire, merci.

Bons vols !

Si tu restes à 100 nautiques d'une cote max tu peux donc faire une traversée de 200 nautiques (370 km) sans canot. Tu changes de cote de salut au milieu...

Mais je ne suis pas polytechnicien :peace:

J'en profite quand même pour dire ici mon admiration pour ces vols ( Klaus GIL et Baptiste) et pour leur modestie ... :P

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

à condition de respecter peu ou prou les itinéraires qui permettent de garantir une bonne liaison radio et les 50 Nm max des cotes pour éviter l'emport d'un canot.

 

pour ceux un peu dure de la comprenette,l'arrété AG de 1991 est remplacé par la part.NCO qui à rétréci la distance max

à seulement 50 Nm !

 

maintenant avec du Vw AR fort on doit tirer f 50 ,donc 3000m à Merlu donne un survol de LFKC à 1000m QNH . ça c'est de la pratique et plus de la réglementation .

Edited by pilouch
Link to comment
Share on other sites

 

 

 

Coucou Jean-Marie,

Je répond à ta remarque : " Ce n'est certes pas possible avec un planeur, même motorisé, mais c'est quand même un bel exploit qui restera dans l'Histoire.

BRAVO KLAUS" !

.........................

Concernant la traversée des mers tu es obligé d'avoir un gilet au delà de 50 Nautiques et le canot seulement au delà de 100 Nautiques. Et donc tu n'as besoin que du gilet au jusqu'à une traversée de 370 km. Pour ce vol c'est 200 km de mer à traverser.

Et donc je te rassure Jean-Marie, on a fait pareil que Klaus lors de son vol, avec Baptiste on met nos gilets (1kg chez Accastillage diffusion) sur nous. Donc pas de problème pour loger aussi dans ton Nimbus 4DM.

Donc c'est avec un vrai planeur utilisé dans des conditions bien en deçà des capacités d'un Nimbus 4DM, et de ses performance comme tu te plais à le dire que Klaus à réalisé cet exploit.

...............................

Certes la traversée de lItalie peut être faite en planeur, même pur (Brigliadori en 1992 et moi-même en 1984), mais pas celle maritime de 250 km.

Mon cher ami, 100 nautiques, ça fait 185 km, pas 370 ! Ta fille polytechnicienne te le confirmera .

Donc le canot est obligatoire, et Klaus lavait.

Dans un planeur, tu le mets où ?

Ce qui nenlève rien à loriginalité de lidée de Klaus. Lui, Baptiste et toi utilisez cet « avion qui plane » au mieux de ses possibilités, cest très bien, continuez. Mais SVP ne nous faites pas croire que tout planeur peut le faire, merci.

Bons vols !

Si tu restes à 100 nautiques d'une cote max tu peux donc faire une traversée de 200 nautiques (370 km) sans canot. Tu changes de cote de salut au milieu...

Mais je ne suis pas polytechnicien :peace:

J'en profite quand même pour dire ici mon admiration pour ces vols ( Klaus GIL et Baptiste) et pour leur modestie ... :P

Je suis loin d'être polytechnicien, Et pourtant j'ai compris.

JMC, quand vas tu arrêter de prendre les gens pour des cons?

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share


×
×
  • Create New...