www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Au Secours !!!


Vincent

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

je souhaite avoir un retour d'expérience des gens qui ont connu pareille situation.

 

Voilà une époque charnière pour le vol à voile ou nous tentons de recruter désespérement de nouveaux membres, afin d'assurer la continuité de notre mouvement.

Les prix étants et la conjoncture y contribuant, nous sommes de plus en plus attentifs à nos budgets, peut être pas la majorité certes...mais ne serait-ce que quelques-uns.

Pour répondre à une demande grandissante, nous avons effectué sur notre terrain la démonstration du treuil électrique, dans le but de mesurer l'impact sur les membres à budgets limités et étudier la cohabitation possible avec nos avions.

 

Heureusement, ce fut une réussite totale malgré l'utilisation d'une piste commune, et nombreux sont ceux qui sceptiques au début, essayèrent ce nouveau dispositif d'envol, et repartirent séduits par ce projet.

 

Malheureusement, une personne réticente au treuil depuis des années et n'ayant même pas voulu l'essayer, anime un débat sur le forum interne du club, vous vous en doutez, ruse et perfidie sont le son de cloche quotidien, manipulation et malhonnêteté intélectuelle son cheval de bataille :) .

Dernièrement, on a même eu le droit à une diffusion de crash en treuillée par le biais du forum interne, et j'en passe !!! Même des courriers à l'assurance furent envoyés dans le but de dénoncer qu'un treuil serait mis à quelques mètres de la piste, toujours sur notre propriété, mais quelques mètres nécessaires afin de gratter un peu sur chaque treuillée...voyez jusqu'où ça va.

Son acharenement n'a plus de limites pour détruire notre projet de treuil électrique, et nous sommes consternés de voir la tournure que ça prend.

Cerise sur le gâteau, la publicité que nous ont fait TF1 et France 2, sur des planeurs décollant au treuil d'une plage historique est pris à défaut, trop c'est trop !!! :(

 

Tout ceci est assimilé par bon nombre d'entre nous à du sabotage et nous sommes excédés, au point que l'idée qui nous animent, celle de rassembler les foules et rendre le vol à voile accesible à un maximum meurt peu à peu...au profit de manipulation et propagande du camp adverse.

 

Comment faire ?

Avez vous déjà été confrontés à ce problème ?

Comment ça s'est passé pour les clubs se mettant au treuil ?

La cohabitation treuil / avions est elle vraiment impossible ?

 

Pleins de questions auxquelles vous aurez surement des réponses qui nous aideront à rétablir un certain équilibre. J'espère vraiment recueillir vos témoignages, merci d'avance à tous.:)

Vincent

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 43
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Même des courriers à l'assurance furent envoyés dans le but de dénoncer qu'un treuil serait mis à quelques mètres de la piste, toujours sur notre propriété, mais quelques mètres nécessaires afin de gratter un peu sur chaque treuillée...

 

:)

 

:)

 

Il est :(

 

 

Quelle mauvaise foi...

 

ll essaye de nuire au club, c'est quand-même incroyable !

Link to comment
Share on other sites

Bon bah Vincent a mieu resumé que moi dans l'autre forum sur le treuil!!Comme quoi!

 

Et on sait pas consulté avant de poster!!

 

et effectivement c'est affligeant comme comportement

Perso j'ai envie d'arreter le "combat"

 

 

Vincent Petit

Link to comment
Share on other sites

Foutez le dehors....

 

Par contre, il serait bon de produire un dossier technique avec statistique de référence, démontrant les valeurs ajoutées du treuil, avec argumentation financière, etc...

 

Pour démolir des arguments perfides, non fondés, rien ne vaut une analyse bien fondée, que la direction pourrait communiquer à large azimut.

 

En finale, le démolissuer se retrouvera tout seul et isolé n'aura plus de crédibilité.

 

J'utilise cette approche longue et couteuse il est vrai depuis des années en tant que "management consultant" dans le secteur public belge et j'ai pas mal de résultats.

Link to comment
Share on other sites

Foutez le dehors....

 

Par contre, il serait bon de produire un dossier technique avec statistique de référence, démontrant les valeurs ajoutées du treuil, avec argumentation financière, etc...

 

Pour démolir des arguments perfides, non fondés, rien ne vaut une analyse bien fondée, que la direction pourrait communiquer à large azimut.

 

En finale, le démolissuer se retrouvera tout seul et isolé n'aura plus de crédibilité.

 

J'utilise cette approche longue et couteuse il est vrai depuis des années en tant que "management consultant" dans le secteur public belge et j'ai pas mal de résultats.

 

Salut Nimbus, figures toi qu'on y pense mais on se dit que même si toutes les démarches de cette dame vont à l'encontre du club, elle a le sentiment d'avoir créer l'association et la vie sur terre, c'est assez délicat quand même, on ne veut pas en arriver là.

Et puis ce serait pas sympathique de notre part de la renvoyer dans un autre club, imagines le pauvre club dans lequel règne une ambiance tranquille...on veut pas se mettre à dos des gens qui n'ont rien demandé.

 

Vincent

Link to comment
Share on other sites

Sur je que j'ai dit a Junior sur l'autre sujet c'est le nombre de remorqués est passé de 210 000 à 137 00

en 10 ans et le nombre d'accidents au remorquage est identique , le ratio est en train d'être doublé ..

 

Ceci est inquiétant , mais les raisons sont peut etre le viellissement des remorqueurs ( pilotes ou avion , je vous laisse juge ....)

 

Je pense qu'il ne faut pas se lancer dans un débat comme celui ci car sinon on arrete tous de voler comme je l'ai dit avant ..

 

Sachont évoluer sinon on est foutu ..

 

Pour répondre à Vincent, j'ai rencontré ce probleme dans mon club il y a quelques années et hélas cela a fait de la selection naturelle .

 

Mais bon de quel coté se met on? Du coté du pilote avion qui veut voler a tout prix gratuitement ou du coté du pilote planeur et surtout de l'eleve qui veut lui payer simplement ce qu'il coute et non pas subventioner des lignes sur un carnet de vol avion .

 

Nous sommes des pilotes planeur avant tout , moi le premier je pensais rendre service en remorquant car je ne savais pas qu'il y avait un autre moyen dix fois moins cher .

 

Maintenant je le sais et par respect envers mes éléves et membres du club je les treuille ou je fais de la DC au treuil en priorité...

 

nb: la 100LL , vous pensez réelement quelle existera dans 5 ou 10 ans !!..

 

Nous n'avons pas le choix , il faut évoluer .

 

Le treuil vous emenera intelligement dans l'ascendance ( si on arrete d'avancer, on ne peut que reculer !!)

 

Il est vrai qu'en Bretagne le treuil correspondait plus au vol de Le Bris que se faire remorquer par un tas de ferraille...

 

Je pense que certains oublient un peu trop facilement que leurs débuts en planeur , ils ne payaient pratiquement rien ( l'essence etant donnée par l'armée) et maintenant, ils souhaiteraient que les jeunes paient 30 € pour un simple tour de piste.

 

 

nb: A Roanne , ils ont accroché l'onde en fin de treuillée le week end dernier , ils sont fous ces pilotes .

 

Pascal

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

Pas de guillautine surtout... :sick:

NOUS SOMMES EN DEMOCRATIE !!!

VOTEZ.

 

 

Je crois qu'ils ont déja voté cette décision mais soit:

 

1-C'est une république bananiére ..

 

2- Comme certains dinosaures , il y a deux cerveaux , un dans la tête qui essaie d'avancer et un dans la queue qui freine !!!! Mais bon, les dinausores , ils ont disparus eux , peut etre qu'ils n'ont pas réussi a évoluer .

 

Moi j'aurais tendance a faire plus confiance au cerveau du devant car il voit l'avenir lui...

 

Je vais encore me faire des amis moi mais je suis et je serait toujours direct...

 

Pascal

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

Sachont évoluer sinon on est foutu ..

Nous n'avons pas le choix , il faut évoluer .

Pascal

 

Tous est dit en deux phrases mais bon.... :(:sick: :rolleyes:

Je rajouterais juste il faut savoir vivre avec sont époque :unsure: :rolleyes:

Edited by Lionel

Lionel
La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion,
Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé
Je ne râle pas, je m'indigne . Je ne juge pas, je dénonce. Je ne dénigre pas, je rouspète.

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png http://planeur.phpnet.org/images/netcoupe.net_pixel.png

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Vincent, la vie est un éternel combat, que ce soit pour le quotidien ou pour faire bouger les choses dans nos chères associations, pour autant ce n'est pas forcément un combat perdu...

 

A partir du moment ou tu souhaites faire bouger les choses: dans le cas présent, l'éventualité d'un treuil à Chérence, tu vas forcément avoir les pour et les contre.

 

Les pour : dont l'objectif est d'offrir au plus grand nombre un moyen de s'envoyer en l'air économique, sans pour autant supprimer à ceux qui le veulent la possibilité de décoller derrière un remorqueur.

 

Les contre : le sont, par principe, par peur du changement, par intérêt personnel ou bien peut être parce que cela contrarie un autre projet , l'achat d'un nouveau remorqueur fédéral par exemple ??

 

Quoiqu'il en soit, je ne sais pas si décoller avec un treuil électrique moderne équipé de cables synthétiques est plus dangereux que de décoller derrière un remorqueur, mais ce que je sais, c'est qu'à Chérence dans les quinze dernières années nous avons eu deux remorqueurs de cassés et perdu un bon copain.

 

De toute façon, la décision sera soumise à un vote si j'ai bien compris et donc rendez vous le 12 Novembre pour en débattre.

 

A+

 

Fabrice

Link to comment
Share on other sites

Merci de ton soutien Fabrice, tu as peut être raison en te demandant si les contres n'y défendent pas leurs intérêts personnels...et tu mets le doigt sur le remorqueur fédéral du futur, un sujet bien sensible dont on parlera le 12 novembre.

Intervenez en masse, on souhaite obtenir de nombreux témoignages.

Merci d'avance.

 

Vincent

Link to comment
Share on other sites

Merci de ton soutien Fabrice, tu as peut être raison en te demandant si les contres n'y défendent pas leurs intérêts personnels...et tu mets le doigt sur le remorqueur fédéral du futur, un sujet bien sensible dont on parlera le 12 novembre.

Intervenez en masse, on souhaite obtenir de nombreux témoignages.

Merci d'avance.

 

Vincent

 

Remorqueur fédéral du futur quelle est le rapport avec le club de Chérence ?

Je pense trés honnétement que la plateforme de Chérence pourrais étre une super bases de formation au treuil et ceux pour plusieurs raison :

Limité les coûts pour la formation,

Les personnes n'ayant pas beaucoup de moyen

Les personnes voulant choisir en fonction des conditions météo etc...

Les personnes décollant en N°2

liste bien sur non-exhaustive....

 

Garder l'option remorqueur (en limitant le nombres) donc les coûts et avoir le choix du mode de mise en l'air.

Pour aller chercher le mecs posé à Dreux :rolleyes:

Les mecs qui veulent décollé tôt (de plus en plus rare) il préfére souvent l'avion car souvent ballasté.

liste bien sur non-exhaustive aussi....

 

Courage !!! il y à des murs dur à faire tomber... :sick: :rolleyes:

Lionel
La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion,
Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé
Je ne râle pas, je m'indigne . Je ne juge pas, je dénonce. Je ne dénigre pas, je rouspète.

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png http://planeur.phpnet.org/images/netcoupe.net_pixel.png

Link to comment
Share on other sites

http://condorsim.free.fr/forum/viewtopic.php?p=5863#5863

 

Même les pilotes virtuels qui sont passés à Chérence sont emballés par le treuil. :rolleyes:

En ce qui me concerne, si le treuil est adopté pour 2007... je passe voir et voler un peu chez vous ! :sick:

Cela dit, il faut prendre ne compte les opinions défavorables et faire un débat constructif afin de convaincre les plus incrédules.Ils ne sont, je pense, pas obligés de l'utiliser, non?

 

Le club est un lieu où doit régner la liberté d'opinion... et si je ne me trompe pas, votre forum est interne -il n'y a donc pas de préjudice- ! à vous de décocher les bons arguments. Seul moyen de contrer : viser le factuel et le juste, plutôt que d'avoir des réactions épidermique. Comme l'a dit (une fois) le consultant belge, c'est la seule méthode qui respecte à la fois le point de vue des personnes et qui fasse avancer le Schmilblick. Peut être n'avez vous pas épuisé tous les arguments!

Link to comment
Share on other sites

Lui avait vous déjà dit qu'il n'y avait aucune obligation pour elle d'utiliser le treuil puisque c'est tellement dangeureux, et si oui qu'a-t-elle répondu ?

 

Je pense aussi qu'un dossier clair, avec des chiffres précis, une argumentation structurée, peut réduire à néant des "on dit" et "je pense" sans autre fondement que la mauvaise fois. Une fois devant le fait accompli, les pseudos arguments de cette personne gagneront en pauvreté pour finalement devenir pathétiques.

 

Par contre, je suis quand même étonné :

 

Heureusement, ce fut une réussite totale [...] et nombreux sont ceux qui sceptiques au début, [...] repartirent séduits par ce projet.

Tout ceci est assimilé par bon nombre d'entre nous à du sabotage et nous sommes excédés,

 

Tu nous décris une majorité convaincue du bien fondé du treuil, alors que faire d'une poignée de guss si les votes se font à la majorité ?

 

 

Fred,

19 ans, formé sur treuil, lâché solo sur treuil, fait son lâché campagne au treuil, utilisateur régulier et treuilleur.

Link to comment
Share on other sites

Le fait que le coût du vol à voile puisse être un obstacle majeur au recrutement des jeunes est quelque chose qui n’est pas clair pour beaucoup. Certain pense que les jeunes d’aujourd’hui préfère jouer sur des consoles vidéo … mouais c’est facile :sick:

 

Dans beaucoup de club l’argument premier contre le treuil est comme vous le savez, sa difficulté à cohabiter avec l’activité avion. Cet argument serait valable s’il y avait une activité avion significative…

L’ULM est peut être aujourd’hui plus problématique…

 

Il convient à mon avis de chercher les causes de cette aversion ailleurs.

 

Pour ma part, outre le prix, l’avantage du treuil est la bonne ambiance que j’ai pu trouver dans des clubs qui le pratique comme Saint-Rémy de Provence et Seyne.

 

Bonne ambiance qui est due en partie à un meilleur équilibre dans la pyramide des âges. Plus de jeunes pour autant de vieux râleurs.

 

N’est ce pas ce ré équilibrage qui (in)consciemment inquiète ?

 

Bonne campagne :rolleyes:

Edited by gdine
Link to comment
Share on other sites

Le changement a toujours effrayé les conservateurs, et le "syndicat des pilotes remorqueurs" qui voient avec le treuil disparaître leurs privilèges.

 

Sans aller jusqu'à la solution extrème (mais salutaire) de Ploërmel, à savoir vendre l'avion pour financer le treuil, l'avenir est aux solutions économiques et non polluantes pour mettre nos planeurs en l'air.

 

Concernant la sécurité je préfère nettement le treuil au remorqueur car en cas d'incident il y a toujours une solution sure au treuil pour un pilote bien formé, alors que derrière l'avion ce n'est pas toujours le cas (je me souviens d'un câble qui se décroche de l'avion alors qu'on venait de passer le seuil de piste à 20 m de haut avec en dessous une décharge et devant une petite colline surmontée de peupliers :sick: ), et puis comme les départs sont moins chers les pilotes en font plus et sont donc plus entrainés.

Link to comment
Share on other sites

Merci de ton soutien Fabrice, tu as peut être raison en te demandant si les contres n'y défendent pas leurs intérêts personnels...et tu mets le doigt sur le remorqueur fédéral du futur, un sujet bien sensible dont on parlera le 12 novembre.

Intervenez en masse, on souhaite obtenir de nombreux témoignages.

Merci d'avance.

 

Vincent

 

Remorqueur fédéral du futur quelle est le rapport avec le club de Chérence ?

Je pense trés honnétement que la plateforme de Chérence pourrais étre une super bases de formation au treuil et ceux pour plusieurs raison :

Limité les coûts pour la formation,

Les personnes n'ayant pas beaucoup de moyen

Les personnes voulant choisir en fonction des conditions météo etc...

Les personnes décollant en N°2

liste bien sur non-exhaustive....

 

Garder l'option remorqueur (en limitant le nombres) donc les coûts et avoir le choix du mode de mise en l'air.

Pour aller chercher le mecs posé à Dreux :unsure:

Les mecs qui veulent décollé tôt (de plus en plus rare) il préfére souvent l'avion car souvent ballasté.

liste bien sur non-exhaustive aussi....

 

Courage !!! il y à des murs dur à faire tomber... :rolleyes: :rolleyes:

Salut Lionel, tu poses le doigt sur le véritable problème !!! quel est le rapport avec le remorqueur du futur et le club de Chérence ?

La personne en question faisant tout contre le treuil électrique et tentant de convaincre un maximum par le biais de notre forum interne a des intérêts directement liés avec le remorqueur du futur.

Ils veulent en implanter un à Chérence d'ici 2008, alors nous qui parlons du treuil pour 2007, mets toi à leur place, ils deviennent très virulents.

Tiens toi bien, les calculs envoyés au plus grand nombre de membres via des tableaux savants de calcul annoncent un remorqué pour 400 mètres à 11 euros avec le MCR qui ne vole pas encore et qu'on devrait avoir, contre des treuillées électriques à 400 mètres pour 9 euros.

Connaissez vous beaucoup de club où on se met en l'air avec un avion pour 11 euros le 400 mètres ? :sick:

Ils manient les chiffres avec adresse au point qu'on ne peut plus rien dire,et l' on montre ce que l'on veut avec des statistiques.

Bonnes nouvelles tout de même depuis hier soir, le forum n'éxiste plus, nous ne croulons plus sous les messages de propagande :(, un ras le bol général a cloturé le forum.

Nous avons rendez vous le 12 novembre pour tout mettre à plat et peser les arguments de chacun.

La politique au club est de réduire les couts afin de rendre le vol à voile accessible à un maximum, voilà pourquoi nous proposons aussi des planeurs à 10 euros de l'heure et on s'est aperçu en fin d'année que finalement, c'est celui qui vole le plus de notre flotte...

Le treuil électrique allait dans ce sens, recruter plus largement avec des tarifs "low cost", nous jettons pas l'éponge mais nous savons déjà que ce ne sera pas simple, malgré une réjouissance générale à la suite des essais.

Merci à tous d'intervenir sur ce sujet car il y des arguments au travers de tous vos témoignages dont nous pourrons nous servir. :D , toutes vos réponses sont intéressantes.

Continuez, n'hésitez pas.

Vincent

Link to comment
Share on other sites

(...) les calculs envoyés au plus grand nombre de membres via des tableaux savants de calcul annoncent un remorqué pour 400 mètres à 11 euros avec le MCR qui ne vole pas encore et qu'on devrait avoir, contre des treuillées électriques à 400 mètres pour 9 euros.

C'est clair : il y a de l'eau dans ce gaz ! Une treuillée à 9 euros, c'est un calcul que l'on peut présenter uniquement aux gens qui n'ont aucune idée de la chose et encore à condition qu'il manque des contradicteurs...

Je ne peux que me joindre à tous ceux qui te disent : construisez un argumentaire sérieux ! Si d'aucuns font gonfler les chiffres, la meilleure méthode est de présenter un calcul "en béton". Ceux qui ont des doutes pourront alors vérifier par eux-mêmes.

Les préjugés ne peuvent être combattus efficacement par des préjugés, mais uniquement par des arguments bien construits. Vous avez encore du temps avant le 12 novembre.

Il est parfois bon d'appeler les choses par leur nom : un lobby des pilotes remorqueurs existe, mais il s'agit le plus souvent des gens sans imagination et qui refusent une demarche rationnelle. :unsure: Et n'oubliez pas que le treuil ne condamne pas nécessairement l'avion, il réduit simplement la facture.

 

Personnellement j'ai été formé au vol à voile en remorqué, je ne connaissais pas le treuil jusqu'à peu, mais pour moi il n'y a pas de doute : la sécurité du décollage est plus grande au treuil. Je me rappelle plusieurs situations, où on a "serré les fesses" au remorquage, alors que les pannes au treuil se terminent presque toujours bien : la marge de sécurité y est simplement plus grande, car elle est proportionnelle à l'altitude atteinte.

 

Mais aujourd'hui ce n'est pas la question de sécurité qui prévaut, car on peut à juste titre dire que ce qui détermine le niveau de sécurité, c'est le niveau de formation, autant au treuil qu'au remorquage.

La question de survie pour nos clubs aujourd'hui, c'est le recrutement et l'adhésion. Si nous ne trouvons pas les moyens pour faire venir les jeunes au vol à voile et pour les garder, on en aura pas pour très longtemps... :rolleyes:

Or, dire que les jeunes gens ont moins d'argent (sauf quelques exceptions qui confirment la règle), c'est une lapalissade. Comment voulez-vous faire progresser les élèves en leur proposant des tours de piste à 30 euros ? Pour les 11 € en MCR, j'aimerais bien voir le calcul ! :rolleyes:

Que le MCR se montrera plus économe que les Rally et même les DR, je n'en doute pas : il y a 40 ans de développement technologique qui les séparent...et pas mal des kilos... :( Mais jamais un décollage derrière lui n'arrivera au niveau du prix des treuillées. C'est d'ailleurs rendre un mauvais service à MCR que de faire croire qu'il le pourrait.

Nous aurons toujours besoins de nos avions remorqueurs : plus économes, moins bruyants :sick: mais il faut se rendre à l'évidence : les proportions du nombre des remorquées / treuillées devront être renversées.

La survie de notre sport est à ce prix...

Edited by Yurek

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! http://informatiquefrance.free.fr/sms/sms_04.gif

Link to comment
Share on other sites

(...) les calculs envoyés au plus grand nombre de membres via des tableaux savants de calcul annoncent un remorqué pour 400 mètres à 11 euros avec le MCR qui ne vole pas encore et qu'on devrait avoir, contre des treuillées électriques à 400 mètres pour 9 euros.

C'est clair : il y a de l'eau dans ce gaz ! Une treuillée à 9 euros, c'est un calcul que l'on peut présenter uniquement aux gens qui n'ont aucune idée de la chose et encore à condition qu'il manque des contradicteurs...

Je ne peux que me joindre à tous ceux qui te disent : construisez un argumentaire sérieux ! Si d'aucuns font gonfler les chiffres, la meilleure méthode est de présenter un calcul "en béton". Ceux qui ont des doutes pourront alors vérifier par eux-mêmes.

Les préjugés ne peuvent être combattus efficacement par des préjugés, mais uniquement par des arguments bien construits. Vous avez encore du temps avant le 12 novembre.

Il est parfois bon d'appeler les choses par leur nom : un lobby des pilotes remorqueurs existe, mais il s'agit le plus souvent des gens sans imagination et qui refusent une demarche rationnelle. :( Et n'oubliez pas que le treuil ne condamne pas nécessairement l'avion, il réduit simplement la facture.

 

Personnellement j'ai été formé au vol à voile en remorqué, je ne connaissais pas le treuil jusqu'à peu, mais pour moi il n'y a pas de doute : la sécurité du décollage est plus grande au treuil. Je me rappelle plusieurs situations, où on a "serré les fesses" au remorquage, alors que les pannes au treuil se terminent presque toujours bien : la marge de sécurité y est simplement plus grande, car elle est proportionnelle à l'altitude atteinte.

 

Mais aujourd'hui ce n'est pas la question de sécurité qui prévaut, car on peut à juste titre dire que ce qui détermine le niveau de sécurité, c'est le niveau de formation, autant au treuil qu'au remorquage.

La question de survie pour nos clubs aujourd'hui, c'est le recrutement et l'adhésion. Si nous ne trouvons pas les moyens pour faire venir les jeunes au vol à voile et pour les garder, on en aura pas pour très longtemps... :unsure:

Or, dire que les jeunes gens ont moins d'argent (sauf quelques exceptions qui confirment la règle), c'est une lapalissade. Comment voulez-vous faire progresser les élèves en leur proposant des tours de piste à 30 euros ? Pour les 11 € en MCR, j'aimerais bien voir le calcul ! :rolleyes:

Que le MCR se montrera plus économe que les Rally et même les DR, je n'en doute pas : il y a 40 ans de développement technologique qui les séparent...et pas mal des kilos... :D Mais jamais un décollage derrière lui n'arrivera au niveau du prix des treuillées. C'est d'ailleurs rendre un mauvais service à MCR que de faire croire qu'il le pourrait.

Nous aurons toujours besoins de nos avions remorqueurs : plus économes, moins bruyants :sick: mais il faut se rendre à l'évidence : les proportions du nombre des remorquées / treuillées devront être renversées.

La survie de notre sport est à ce prix...

Bonjour Yurek,

tu as résumé notre démarche très justement.

Nous souhaitons simplement une alternative au remorquage car on sait que ça fonctionne ailleurs.

De plus, depuis le temps que nous lisions le forum, on a jamais lu quelqu'un dire que l'activité treuil ralentissait l'activité club au point de voir sa population s'éfriter, bien au contraire :) .

On est convaincu que les adhésions iront à la hausse, c'est pourquoi nous regardons à côté de l'avion afin de recruter plus largement. :rolleyes:

Nos avions, on en a besoin, pour les 1000 mètres hivernaux et toute l'année, pour les gens anti-treuil, pour des dépannages air, pour garantir aussi une formation remorquage, mais à aucun moment il n'est question de s'en débarasser.

 

Y a t'il des gens qui peuvent témoigner sur ce forum d'un redémarrage d'activité après l'achat d'un treuil ?

De quelle manière trouvez vous des volontaires pour treuiller ?

Plannifiez vous des astreintes ?

Avez vous obtenu des subventions pour financer en partie le treuil ?

Qu'en disent les riverains ?

Y a t'il plus de baptêmes depuis que le treuil est là ?

Etc.

 

Merci de vos réponses.

Vincent

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous,

A valence où nous avons 1350m de piste en herbe en // à la dure qui fait 2200... :rolleyes: nous voudrions bien avoir un treuil électrique (principalement pour l'école, car le relief est à ...11kms :( ), mais aujourd'hui ce n'est pas possible. la "CTR" s'y oppose (il est vrai que voir un Learjet en finale, alors que tu grimpe sous 60° c'est peu orthodoxe :lol: ...)

l'étude est en cours, mais ne semble pas viable à court/moyens termes. c'est dommage car avec des remorqués de +/- 40€ (voir 65€ dans certaines conditions... :angry: ), les vols reviennent très chers, surtout pour les moins de 25ans.

En ce qui concerne la sécurité, j'ai toujours entendu dire que le treuil avait quand même son "point critique", certes, qui ne dure pas longtemps (100 premier m), mais qui est ...comment dire?....gênant..c'est cela...! je crois que les Anglais, qui l'utilisent beaucoup, ont fait des statistiques la-dessus...

Sinon, je pense que c'est la seule bouée de sauvetage que le VàV aura dans quelques années (décennies ?). l'augmentation irreversible du pétrole va nous mettre dans une situation très "délicate"...

 

Bonne chance pour la mise en place ! ;)

...Et bons vols pour tout les veinards qui profitent ENCORE de nos cieux...!!

Bons vols, Bonnes pompes,

A bientôt sur les ondes,

Puissance et truculence,

jeannot de Valence...

Link to comment
Share on other sites

Y a t'il des gens qui peuvent témoigner sur ce forum d'un redémarrage d'activité après l'achat d'un treuil ?

De quelle manière trouvez vous des volontaires pour treuiller ?

Plannifiez vous des astreintes ?

Avez vous obtenu des subventions pour financer en partie le treuil ?

Qu'en disent les riverains ?

Y a t'il plus de baptêmes depuis que le treuil est là ?

 

 

Bonjour a tous

Pour repondre aux questions ci-dessus

 

la premiere,A Habere-Poche nous n'avons pas eu le choix c'était le treuil ou rien dès la conception du terrain!

la deuxieme,a partir du moment ou nous pilotons,nous treuillons!

la troisieme,le treuil est de fabrication maison et cela marche tres bien!

la quatre,les riverains sont contents,mais ils n'ont pas connu les remorquages sauf pendant notre metting(2 jours tous les 2 ans)

la cinq,nous sommes dans le groupe de tete pour les baptemes au niveau national !

Je rajoute que le treuil ne nous empeche pas de faire des 300 et 500,que les treuillées marchent au forfait,donc pas d'hésitation si cela ne marche pas du premier coup!

 

Bon courage et ne lachez pas,c vous qui avez raison.

(Le remorquer a 11 euros,le jour ou les avions seront electrique peut etre)

A+

Volez,vous saurez pourquoi les oiseaux chantent!
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...