www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Brevet Pilote et sécurité


Will28

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je me présente je suis Willy et j’ai maintenant 46 ans. J’habite en Eure et Loir et depuis petit, j’ai toujours été attiré par le fait de voler.

La vie a fait que cela n’a pas été possible étant plus jeune mais cette envie revient souvent, et ayant proche de mon lieu d’habitation le centre vélivole de Bailleau Armenonville, j’ai toujours vu et je vois encore des planeurs tout les étés.

Cette année encore, je me pose la question de commencer mon brevet de pilote de planeur mais j’ai toujours en moi cette appréhension sur la sécurité et encore plus en vieillissant en en étant parent...

Je sais très bien que dans ce domaine le risque 0 n’existe pas mais en lisant les REX ou les rapports du BEA, on peut se rendre compte que les accidents ne concerne pas uniquement les débutants mais aussi à des pilotes confirmés, parfois même parmi les meilleurs de France.

Cela m’interroge encore plus et je me demande comment vous prenez cet aspect de cette discipline ? D’un côté, on pourrait se dire que cette une activé à moindre risque (en tout cas par rapport à la voiture) puisqu’on peut être lâcher seul à 14ans seulement et d’un autre des pilotes expérimentés se retrouve en difficulté. Bien que la grande majorité des pilotes passent toute leur vie à faire du vol à voile sans aucun souci. Mais voilà, il suffit d’une fois..

Est-ce que tout appréhension disparait car la sensation de maitrise du planeur intervient rapidement ?

Sur le site de la fédération, j’ai vu aussi qu’il existait du eplaneur sur simulateur Condor 2. Je me doute très bien que cela ne doit en rien être comparable à un vol réel mais je me pose aussi la question de prendre cette voie cette année pour ma familiariser avec les techniques de vol. J’ai été sur la chaine youtube Spirale où Philippe Lhotellier à fait de très bonnes vidéos explicatives et je me dit que cela peut me faire prendre confiance même si quelques mauvaises habitudes peuvent être prises…

Vous voyez que je suis en pleine interrogation.. peut-être que certains sont aussi passé par ces questionnements et peuvent apportés un peu de leur témoignage ou expérience.

Merci par avance,

Willy

Link to comment
Share on other sites

À trop attendre et se poser des questions, il est facile de passer à côté de ses envies.

tu peux voler en biplace et tu verras bien si ça te plaît 

Vincent : 58 ans ; commencé à 15 ans ; arrêté de voler à 48 et reprise d’activité depuis 3 ans

PS : on a une seule vie !

Edited by vincent jouvet

2 options ? prends la mauvaise, comme ça si tu te trompes...

 

vincent.jvt01"xxx"free.fr

Link to comment
Share on other sites

Ok, alors je t'explique.

Notre activité consiste à gérer du risque :

- risque immédiat, en acquérant et peaufinant en permanence la qualité de notre pilotage (déco, atterros et autres phases de vol), comprenant aussi la capacité à anticiper et éviter les collisions.

- Risque à moyen terme , en restant toujours en local d'un champ terrain compatible avec nos capacités de pilote (voir point au dessus) et en prévoyant la MTO.

- Risque à long terme, en choisissant nos cheminements en fonction de ce que l'on a compris de la masse d'air , de la nature du sol (voir point au dessus) et du circuit qu'on s'est fixé.

- Risque administratif, en veillant à toujours être à jour des réglementations (médical, licence, maintenance, assurance). Ce n'est pas le moindre

- Risque personnel, en mettant en péril sa vie de couple parce qu'on est jamais là, et son compte en banque parce que bon sang, ça coute cher !

 

Donc si tu crains le risque, tu risques surtout de pas de trouver à ta place dans un planeur.
Et tu ne pourras pas voler si tu ne les a pas identifiés et pris en compte: on ne te laissera pas faire !

Mais une fois que tu les a intégrés et assumés, ce n'est que du bonheur !

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Godzilla a dit :

Ok, alors je t'explique.

Notre activité consiste à gérer du risque :

- risque immédiat, en acquérant et peaufinant en permanence la qualité de notre pilotage (déco, atterros et autres phases de vol), comprenant aussi la capacité à anticiper et éviter les collisions.

- Risque à moyen terme , en restant toujours en local d'un champ terrain compatible avec nos capacités de pilote (voir point au dessus) et en prévoyant la MTO.

- Risque à long terme, en choisissant nos cheminements en fonction de ce que l'on a compris de la masse d'air , de la nature du sol (voir point au dessus) et du circuit qu'on s'est fixé.

- Risque administratif, en veillant à toujours être à jour des réglementations (médical, licence, maintenance, assurance). Ce n'est pas le moindre

- Risque personnel, en mettant en péril sa vie de couple parce qu'on est jamais là, et son compte en banque parce que bon sang, ça coute cher !

 

Donc si tu crains le risque, tu risques surtout de pas de trouver à ta place dans un planeur.
Et tu ne pourras pas voler si tu ne les a pas identifiés et pris en compte: on ne te laissera pas faire !

Mais une fois que tu les a intégrés et assumés, ce n'est que du bonheur !

Excellent 😉

Sylvain
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

@ Godzilla :
waou, quel accueil !
Un gars, néophyte de l'activité du vol en planeur, vient sur ce site pour partager son inquiétude malgré son désir évident de commencer la formation de pilote de planeur et toi Godzilla, tu commences par le traiter de troll puis tu lui dresses un tableau plutôt peu engageant de notre activité... 🙄

@ Will28 :
Comme tu le dis à un moment donné, le risque zéro n'existe pas. Cependant en consultant les quelques liens glanés sur le web (je t'invite à approfondir la recherche), tu pourras constater que le planeur est l'activité la moins accidentogène (il faut certes prendre en compte la comparaison du nombre de pratiquants dans chacune des activités).

Il faut que tu saches que la sécurité est le leitmotiv de la vie du pilote de planeur. Pendant la formation initiale, outre l'apprentissage du pilotage, l'acquisition des diverses compétences et des connaissances générales, la sécurité figure toujours en première ligne.

Au cours de ta formation, qu'elle soit initiale ou continue car on apprend pendant toute sa vie de pilote, tu verras ta zone de confiance et de confort s'étendre ; ce qui te semblait très difficile et risqué à tes débuts, t'apparaîtra plus abordable par la suite mais toujours la ligne de la sécurité te sera rappelée.

Rends-toi dans le club de ton choix, exprime tes interrogations, commence par quelques vols d'initiation, n'hésite pas à demander des explications et à faire le retour de tes sensations (positives et moins positives voire négatives). En fonction de ces toutes premières expériences, tu prendras la décision de poursuivre (ou pas) vers une formation de pilote.

Pour conclure, notre activité, bien que ne représentant pas zéro risque, est plutôt assez sûre et inscrite dans une vraie démarche de sécurité. Mais surtout, elle apporte une sensation de liberté et de plénitude, je trouve rarement égalée par d'autres activités.

Quelques liens au sujet de l'accidentologie :
https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/Evolution_accidents_mortels_aviation_legere.pdf
https://www.ecologie.gouv.fr/aviation-legere
https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/rapport_securite_aerienne_2022.pdf
...

 

 

Edited by lool
liens passifs => cliquables
Link to comment
Share on other sites

J'ajouterai que je ne connais qu'une seule élève qui a un jour décidé d'arrêter sa formation pour des raisons de "sécurité de l'activité" : elle était juste lâchée, je crois, et c'est sur l'insistance de ses enfants qu'elle élevait seule. Ce sont eux qui avaient peur de perdre leur maman.

Ceux qui arrêtent, c'est pour plein de raisons de disponibilités professionnelles, familiales ou parfois parce qu'ils n'ont pas trouvé ce qu'ils attendaient. Jamais parce qu'ils ne se sentaient pas en sécurité !

Link to comment
Share on other sites

Bon, alors un peu de sémantique :

Un risque est composé d'une menace et d'une parade.

Si la menace est supérieure à ta parade, tu es en danger. 

Si tu as estimé que ta parade est supérieure à la menace, tu peux prendre le risque (assumer),  tu es safe si tu ne t'es pas trompé

Si tu as estimé que la menace est supérieure à ta parade, normalement tu choisiras d'esquiver la menace. Certains y vont quand même, mais ça dure jamais bien longtemps.

Si tu n'as pas perçu la menace (et qu'elle existe), tu es en danger

Si tu as perçu une menace qui n'existe pas, tu es safe, mais tu ne fais pas grand chose.

Donc, 2 éléments à prendre en compte :

- l'intensité de ta parade, qui sera le fruit de ta formation et de ton entrainement, et qu'il faudra estimer avec froideur et modestie (pas toujours facile ..)

-ta capacité à estimer la menace, qui sera le fruit de ta formation et de ton entrainement.

 

Donc Will28, si tu as envie de voler, fonce !

Voler comporte des risques, mais tes instructeurs et ton encadrement vont te permettre soit d'assumer les menaces en consolidant tes parades, soit de les esquiver en t'interdisant de te mettre dans des situations pour lesquelles tu n'es pour l'instant pas armé.

 

LooL , quand un potentiel nouveau pilote exprime sa crainte des risques sur un forum lié à une activité où, je le répète, la gestion des risques est centrale, je pense à un Troll. Quand il confirme ses intentions, je lui explique. 

A lui de décider ce qu'il veut faire, et de comprendre qu'entre le risque et le danger il y a la formation. Et que les clubs susceptibles de l'accueillir sont là pour ça.

Mais la gestion des risques n'est qu'un des éléments de la vie d'un pilote, il y a aussi les moments de frustration liés à la MTO ou  à ses propres performances, et surtout d'immenses parties de plaisir qui font oublier tout le reste et donnent l'envie d'y retourner.

 

 

 

 

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Godzilla a dit :

LooL , quand un potentiel nouveau pilote exprime sa crainte des risques sur un forum lié à une activité où, je le répète, la gestion des risques est centrale, je pense à un Troll. Quand il confirme ses intentions, je lui explique. 

Alors TU accuses, puis TU expliques et enfin TU dispenses de la sémantique... serait-ce une méthode pédagogique ? 🙄

Franchement, il me semble que tu pourrais réserver un meilleur accueil à quelqu'un qui ose faire part de ses craintes. Moi, je trouve la démarche plutôt saine.  Un gars qui se pose ce genre de questions avant toute expérience (plutôt que de jouer les kéké) fera probablement un bon pilote... s'il franchit le pas. 🙂

 

Edited by lool
Link to comment
Share on other sites

Tout d'abord merci à tous pour ces réponses

Je ne voulais pas créer de polémique mais effectivement prendre le maximum d'information et d'avoir le point de vue de pilotes en venant sur ce forum.

Il est vrai que des sujets tel quel la sécurité ne sont peut être pas les premiers sujets ou des sujets qu'on aborde très souvent quand on vient se renseigner sur des activités. Mais je pense que sans en faire un sujet tabou, le fait d'en discuter ouvertement, de manière objective, permet de bien identifier ces risques et d'en être conscient. Et c'est en étant conscient, pour ma part, qu'on fait bien les choses et qu'on les applique. 

Si je fais le parrallèle (et en étant motard aussi) on s'assure de bien tourner la tête avant de doubler pour voir s'il n'y a rien, de respecter les limites de vitesse (et oui; c'est pas parce qu'une moto peut aller à 250km/k qu'il faut le faire), il faut savoir adapter la vitesse et se dire qu'il faille anticiper un lièvre qui traverse par exemple. Bref, connaitre les potentiels risques, d'être toujours vigilant, de ne pas croire qu'on est plus fort que tout le monde... 

En lisant vos commentaires sur ce forum et des commentaires reçus en messages privés, je vous avoue que cela me rassure. En fait, on pourrait dire que le planeur, c'est un peu pareil... 

Ma prochaine étape sera d'aller à l'aérodrome discuter et très certainement  m'inscrire à une semaine de stage découverte. Ainsi, je pourrai me faire un avis, et voir comment je ressens les choses. Si cela va dans le bon sens je poursuivrai avec une formation annuelle.

Merci à lool pour les liens ! 

Link to comment
Share on other sites

Bon parallèle avec la moto j'en fais aussi . (et même de la compétition à une époque).

L'énorme différence c'est que tu croises des milliers de véhicules en moto avec cette composante du crétin en face qui fait n'importe quoi même si toi tu es super prudent !

En planeur il y en a parfois dans les reliefs mais 1000 fois moins c'est déjà ça .

Ensuite , comme en moto , c'est toi qui gères ce que tu fais en ayant une bonne concentration et les sens aux aguets , tu y rajoutes une pratique fréquente et le ratio sécurité augmente.

Question essentielle par contre , est-ce que tu aimeras voler ?   là sans essayer impossible de répondre mais en principe quand on se passionne on fait facilement la part des choses sans jamais négliger la part de risque (souvent le pilote lui-même d'ailleurs).

Ne crois pas que la sécurité soit un sujet tabou , au contraire , rappels permanents au briefing et REX en pagaille à cultiver , ceux qui snobent le sujet sont dans l'erreur et éluder la part de risque c'est plutôt l'attirer je pense.

Va faire un vol découverte plutôt qu'une semaine directement , passe du temps au terrain pour t'imprégner , l'envie viendra toute seule ou pas , tu seras fixé .

Edited by Pat6

Epicure est mon idole

Link to comment
Share on other sites

Je roule à moto aussi. Des fois un peu comme un con.

Si tu gères à moto, tu vas te régaler en planeur. 

La gestion du risque est identique, avec le même circuit visuel de recherches de menaces, la même attitude du lapin au milieu d'une meute de loups. 

Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à se tromper qu'ils ont raison.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...