www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Mon PC ayant rendu l’âme, il ne m'est pas possible de donner des nouvelles via mon site. Si l'administrateur l'accepte, j'utiliserai ce forum pour vous tenir au courant avec quelques photos.

 

Nous sommes recouverts depuis 2 jours par un voile de Ci intense mais très étroit, juste sur notre secteur. On ne peut pas décoller avant env. 11h car la vent (brise descendante) est E tous les jours jusqu’à ce moment et la piste a une pente descendante de 2° vers l’W. A cette altitude (2.300m), le Stemme Limbach a peu de chance de décoller dans le sens de la montée, même avec 3 km de piste. En tout cas, je ne veux pas essayer. Peut-être le propriétaire en solo avec peu d’essence. Les avions de ligne du matin roulent pendant plus d'un km ! La brise montante devient significative (20 à 25kt) dans l’après midi et se met quelquefois en phase avec le vent du gradient, permettant d’exploiter des ondulettes de sillage des volcans, qui montent plus haut que les thermiques. Avec un sol variant entre 3000 et 4000m, et des plafonds autour de 5.000-5.500m en thermique pur, la prudence est de rigueur, nous n’avons que 3 aérodromes (altitude entre 2.500 et 3.000m) dans un rayon de 300km. Il faut rester entre finesse 25 et 30 de chacun. On voit bien des Cu en montagne le matin sur la chaîne (90 km au moteur toujours), base vers 7.000-8.000m, mais on n’ose pas décoller en montant. Je vais chercher une solution. Puis tous les Cu s’éteignent vers 14h lorsque l’air du désert (et des immenses lacs salés, les « salars ») arrive sur la chaîne des volcans.

Peu de pentes fonctionnent en dynamique classique. Le thermodynamique n’existe pratiquement pas car les matériaux volcaniques sont très sombres et absorbent la chaleur. Par contre, de bons thermiques se déclenchent souvent au pied du cône, peut être aussi par contraste entre le sol clair (jaune à orange) et le cône sombre (brun à noir).
La DGAC est très collaborative, on nous a octroyé le FL240 suite à intervention d’un pilote pro du club de Olmué. S’agissant d’un aéroport international avec une trentaine de vols par jour, il faut se plier à certaines contraintes administratives liées à la sécurité, entrer sur le tarmac par le terminal passagers avec carte d’embarquement spéciale prêtée par la DGAC, subir le contrôle des bagages et portique magnétique, comme tous les autres passagers. Mais c’est avec le sourire, contrepartie d’une sécurité maximum pour le planeur, qui n’existerait pas à San Pedro d’Atacama, bande d’asphalte au milieu du désert ouverte à tous les vents, et tous les vandales. Surtout dans cette période trouble.
La situation sociale est toujours tendue mais non dangereuse à Calama. Évidemment manifs et cortèges tous les jours, mais la police gère, les magasins ferment et se barricadent. On a connu ça même à Paris. Comme à Paris, les casseurs sont habillés de noir et cagoulés, les agitateurs seraient des pros infiltrés cubains et vénézuéliens. Rien d’étonnant.
A +

 

Photos de mon seul vol à ce jour:

 

En montée en onde de sillage sous le vent du Licancabur (5.916m), pour assurer le retour avec finesse <30, nécessaire car aucune autre option. Je suis en Bolivie pour quelques centaines de mètres, acceptable, pas de radar, pas de canons.

 

1573423487-licancabur-onde-sillage.jpg

 

 

L'Altiplano d'Atacama, le sol est autour de 4000m, il faut chercher les thermiques purs pour avancer sur la pointe des pieds en serrant les fesses, à quelques centaines de mètres du sol. Les beaux Cu sont en Bolivie, absolument interdit. La route mène au centre ALMA (télescopes). Ne cherchez pas les champs vachables, il n'y en a aucun sur plus de 500 km dans chaque sens. Juste quelques secteurs de route sans panneau, ou "salar", ou plateau de gravier. Après, c'est démontage et camion et vacances foutues.

 

1573423255-altiplano.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 33
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Les couleurs doivent etre extraordinaires ..... j'attends une photo de la Laguna Tuyajto ..... mon plus beau souvenir à vélo !

 

Bons vols

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

Décollage tardif (16h) cause maintenance (essence contaminé, vidange, siphnooner un avion, bref, la m.....)

Plafong des Cu env. 6.400, Vz de 3 à 6 m/s. C'est l'Amérique!

 

Photo des volcans Sairecabur et Licancabur. Le Salar est en Bolivie, théoriquement interdit.

1573687977-dsc-0800-redimensionner.jpg

 

Demain lever à 6h pour aller chercher de l'AVAGAS, inexistante sur notre aéroport

Hasta luego!

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Premiers problèmes moteur, il manque 500 rpm au décollage. Changement de bougies: sans effet. Remis huile dans carbu; sans effet. Révisé membrane carbu: sans effet. Vidangé totalement les réservoirs et remplacé par AVGAS:OK. Cout de l'opération, un monstrueux torticolis par coup de froid car dès que le soleil se couche, la température tome à moins de 10° et le vent s'inverse. On n'avait pas pris les pulls.....

 

1573739768-maintenance-moteur-redimensio

Link to comment
Share on other sites

Journée de maintenance: visite aux geysers de Tatio, un plateau à 4.320m, où la végétation a repris ses droits, contrairement au désert situé à 2.500m mais totalement dépourvu d'eau, en dehors des oasis de San Pedro et Calama.

 

Ici on ne va pas aux vaches, mais aux vigognes!

 

1573744182-vicunas.jpg

 

Les flamands naissent blancs, mangent des petits crustacés qui eux-mêmes se nourrissent d'une algue contenant du carotène.

 

1573744445-flamencos3.jpg

 

Piscine chauffée naturelle: l'eau entre à 86° (ébullition à cette altitude), se refroidit vers la sortie, le baigneur choisi sa température en fonction de ses gouts. Entrée gratuite. Après l'effort, brochettes de lama!

 

1573744426-tatio-piscine.jpg

Edited by JMC
Link to comment
Share on other sites

CHUQUICAMATA

La mine de cuivre historique de Chuquicamata, déjà exploitée par les indigènes avant l’arrivée des Espagnols, est la plus grande mine à ciel ouvert du monde. Le cuivre représente près de 50% de la richesse du Chili et cette mine environ 6% du PIB national. Le trou central est profond de 1.200m. Elle emploie plus de 10.000 personnes plus quelques milliers de techniciens externes. Les camions qui transitent le long des parois sont similaires à ceux utilisés pour la construction de barrage de Serre-Ponçon (importés des USA). Tous les véhicules accrédités sont rigoureusement de gros pick-up de couleur rouge réglementaire et radio HF, et cross-bar de sécurité anti-retournement. On comprend mieux en regardant les photos et les pistes de circulation le long des falaises d’excavation. Ca ressemble au salaire de la peur. Ils circulent par milliers partout en ville.
Les produits finis sont de grosses plaques de cuivre qui sortent par d’énormes trains typiquement américains (la propriété était US, Anaconda Copper, nationalisée par Salvador Allende)

La ville ne vit que de la mine. La poussière est omniprésente, malgré des brises d’une vingtaine de kt d’Est le matin et d’Ouest l’après midi, reverse autour de 11h. Elle ne présente strictement aucun intérêt, elle est très sale, des milliers de chiens errants dévorent les poubelles et hurlent toute la nuit, Le guide appelle Calama la cité des 3 P : Perros (chiens), Polvo (poussière) et Putas. Elle détient le plus grand nombre de malades du VIH au Chili.

Les 8.500 ouvriers qui habitaient le village dans le secteur de la mine ont été déplacés en ville pour raisons sanitaires, l’air y est irrespirable. Poussières, fumées de la fonderie, un enfer, mais bien payé. Les revenus y sont environ le double de la moyenne chilienne. Les quartiers sont donc fortement assez typés, entre bidonvilles, quartiers de pavillons bourgeois et immeubles résidentiels sécurisés eu centre ville (où nous sommes, par chance).
A +

 

Le trou principal, profondeur 1200m.

1573745567-mine-trou.jpg

 

La fonderie et les laminoirs

1573745583-mine-fonderie.jpg

 

L'ancien village, aujourd'hui totalement vide.

1573745571-mine-ancien-village.jpg.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bon vol Jean-Marie et merci pour tes informations toujours intéressantes pour ne pas dire passionnantes du bout du monde.

 

 

2CJK9c.jpg"planeur.aero" site de photos et vidéos de vol en planeur sur les Alpes

"Un Siècle d'Aérotemps" mes souvenirs Aéronautiques dans l'Histoire

Link to comment
Share on other sites

CIEL CORDILLERANO ENTRE LE DÉBUT DE L’ACTIVITÉ THERMIQUE ET L’ARRIVÉE DE L'HIVER BOLIVIEN, VU DE SAN PEDRO DE ATACAMA

 

LE MATIN 1H APRÈS L'APPARITION DU 1ER TÉMOIN, PLAFONDS 7.000 M ++

Le planeur a décollé depuis 10 min, en route vers le premier volcan. Voir Netcoupe

 

1574119152-licancabur-11-29.jpg

 

A 12h26, ça devient sérieux, plafond toujours 7.000m +, très violent, vent en altitude NE 25 km/h, en-dessous de 4.000m 25 km/h W-SW.

 

1574119106-licancabur-12-26.jpg

 

12H57, Début de l'entrée de l'air altiplanique bolivien

 

1574119107-licancabur-12-57.jpg

 

13h21 C'est le commencement de la fin

 

1574119110-licancabur-13-21.jpg

 

13h47, FIN DE LA RECRÉATION. RETOUR AU BERCAIL.

 

 

1574119114-licancabur-13-47.jpg

 

LA MÊME CHOSE VUE D'EN HAUT A 13H13. LE LICANCABUR EST A PRESQUE 6.000M

 

1574119886-licancabur-13-13lt.jpg

Link to comment
Share on other sites

20 novembre, petit vol d'acclimatation d'un pilote brésilien.

Chaine des volcans Léon, et Sairecabur (le blanc, c'est du sel). Cu vers 7.000m

1574292755-img-2943.jpeg

 

Ne cherchez pas de zone posable, la première est à 100 km

 

1574292780-img-2947.jpeg

 

Détails du sol. Pourrait être la planète Mars?

 

1574292779-img-2948-1.jpeg

Link to comment
Share on other sites

J'ai tout compris : Tu t'es offert le voyage sur Mars, et à cette occasion, tu es en train d'élaborer le guide des terrains vachables marsiens.

 

http://fotoforum.fr/photos/2019/11/21.2.jpg

 

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=8566

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=6489&hl=%2Bplaneur+%2Bmarsien

 

 

http://fotoforum.fr/photos/2019/11/21.0.jpg

 

http://fotoforum.fr/photos/2019/11/21.1.jpg

 

Tu as juste repeint le ciel en bleu sur tes photos.

 

On ne t'en voudra pas de continuer à nous en faire profiter. :)

Edited by THEO
Link to comment
Share on other sites

Aujour'dhui thermique pur entre 5500 et 6000m, excellente prévision de SkySight. But fixé Volcan Miniques, un point mythique d'Atacama, ainsi que l'observatoire ALMA.

 

Décollage de Calama. Piste de 3km à 2.300m d'altitude, heureusement la température ne dépasse pas 25°C.

1574384003-aeroport-1.jpg

 

L'oasis de Calama. Pour quelques centaines de mètres, vous passez des paturages au désert le plus aride du monde.

1574383774-calama-8.jpg

 

Les antennes ALMA, équivalentes à un téléscope de 16km de diamètre. Le sol est à 5.000m.

 

1574383728-alma-2.jpg

 

Le mythique volcan Miscanti (5.910m). Passage obligé pour les amoureux de ce désert.

 

1574383906-miscanti-2.jpg

 

 

Les lagunes Miniques et Miscanti, merveilles de la nature, dernier refuge pour la vie. Sans paroles.

1574383829-miniques-miscanti-laguna-3.jp

 

L'oasis de San Pedro de Atacama, à 2.500m, à l'extrémité nord du Salar. La présence de la piste de 2,5 km nous permet de voler en sécurité le long des hauts plateaux. Malheureusement aucune sécurité.

 

1574384042-san-pedro-1.jpg

 

Au km 40 sur le retour, 2 remolinos (tourbillons de sorcière, dust devils). Nous rentrons avec 35 kt de vent de face (brise)

 

1574384012-remolinos.jpg

Edited by JMC
Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui en veulent plus, j'ai mis sur Wetransfer le ZIP contenant toutes les photos du vol du 21/11, lien valable seulement quelques jours.Dès que possible, je le pérennise en passant le fichier sur mon site (date inconnue),

https://we.tl/t-RyZQvvMxnT

jm

Link to comment
Share on other sites

Superbe Merci JMC

 

 

2CJK9c.jpg"planeur.aero" site de photos et vidéos de vol en planeur sur les Alpes

"Un Siècle d'Aérotemps" mes souvenirs Aéronautiques dans l'Histoire

Link to comment
Share on other sites

Les couleurs doivent etre extraordinaires ..... j'attends une photo de la Laguna Tuyajto ..... mon plus beau souvenir à vélo !

 

Bons vols

 

Au fond à gauche, tu as ta lagune! Devant, le Cerro Aracar, depuis 7.600m, regardant vers le sud. Vol sur OLC (Wesp)

Avec 40 km/h de vent en bas (5000) et 80 à 8.000m

 

1574820464-20-04-laguna-tuyajto-c-aracar

 

Dans l'onde du Sairecabur, regardant vers le Nord, à 7600m. Tous les sommets sont entre 5500 et 6000m.

Ondes le jour prévu (par moi) et à l'endroit prévu par SkySight

 

1574820450-18-56-sairecabur-vers-nord-76

Edited by JMC
Link to comment
Share on other sites

 

 

Les couleurs doivent etre extraordinaires ..... j'attends une photo de la Laguna Tuyajto ..... mon plus beau souvenir à vélo !

 

Bons vols

Au fond à gauche, tu as ta lagune! Devant, le Cerro Aracar, depuis 7.600m, regardant vers le sud. Vol sur OLC (Wesp)

Avec 40 km/h de vent en bas (5000) et 80 à 8.000m

 

 

 

Dans l'onde du Sairecabur, regardant vers le Nord, à 7600m. Tous les sommets sont entre 5500 et 6000m.

Ondes le jour prévu (par moi) et à l'endroit prévu par SkySight

 

1574820450-18-56-sairecabur-vers-nord-76

👍 Tres belles photos .... vous n'etes pas montés au lenticullaire ? restriction "Espaces aeriens" ?

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...