www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Pierre

Membres
  • Posts

    1080
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Pierre

  1. Et ça me fait beaucoup penser à la Bergeronnette (FA330) que les allemands déployaient depuis leurs sous-marins pendant la seconde guerre mondiale.
  2. Aujourd'hui 14 juillet, soit deux jours avant l'arrivée du Tour à Mende, il n'y a encore rien sur le terrain alors que celui-ci est fermé depuis 4 jours ! A quoi cela sert-il de fermer un terrain aussi longtemps à l'avance s'il n'y a ni materiel ni personnel sur la piste ou à proximité ?
  3. Voilà les notams pour le terrain de Mende : LFFA-D3164/22Q)LFMM/QMRLC/IV/NBO/ A/000/999/4430N00332E005A) LFNB MENDE BRENOUXB )202207102359 C) 202207182359E) PISTE 12/30 FERMEE.LFFA-D3165/22Q)LFMM/QFALT/IV/NBO/ A/000/999/4430N00332E005A) LFNB MENDE BRENOUXB ) 202207102359 C) 202207182359E) AERODROME RESERVE AUX AERONEFS AUTORISES PAR LE GESTIONNAIRE. Passé juste à côté du terrain ce jour : absolument rien sur le terrain ! Cela fait donc deux jours que le terrain est fermé à tout trafic pour le Tour mais qu'il n'y a rien sur le terrain. Cela fait donc deux journées où les vélivoles du coin (Le PIc, Florac,...) évitent de prendre cet aérodrome comme dégagement afin de respecter les notams. Mais pour ceux qui connaissent la région, c'est un aérodrome quasi indispensable afin de travailler sereinement en local (la région n'est pas forcément vachable en toute sécurité). Gestionnaires de l'aérodrome injoignables par téléphone. Voilà : je veux bien comprendre que l'on ferme le terrain pour le passage du Tour et qu'il y ait besoin de quelques jours avant et après pour monter et démonter tout le barnum (NB l'arrivée se fait sur la piste) mais je ne comprends pas que l'on bloque la circulation autant de temps avant pour RIEN ! Que les gestionnaires de l'aérodrome ne le ferment que pour la durée nécessaire ou au moins laissent la possibilité de se poser en dégagement tant que la piste est libre.
  4. J'ai eu beau chercher je n'ai rien trouvé de publier pour la 14ème étape qui arrive à Mende. Sachant que l'arrivée se fait normalement sur le terrain, il y a de très fortes chances que l'aérodrome soit fermé plusieurs jours. Mais de quand à quand ?
  5. Pas tout à fait vrai ! Les jeunes pilotes à Salon commencent tous par faire du vol à voile et la SPL fait partie de la formation. Les futurs pilotes de la PAF auront donc forcément une SPL !
  6. C'est ce soir sur France 3 à 21h55 ! https://www.programme-television.org/series-tv/action-aventure/Tandem-4487891#1124939631
  7. C'est vrai que 10 secondes, c'est un temps largement suffisant pour se faire une idée d'un téléfilm de près d'une heure puis le critiquer. Sinon : - il s'agit d'une enquête policière qui se déroule sur un terrain de vol à voile et non d'un film consacré aux planeurs; - Tandem est une série destinée à un large public, diffusée à une heure de grande écoute (en prime time à 21h00) sur une chaine nationale (France3) et on ne peut que se réjouir de voir autant d'images de notre région, de notre club, de planeurs pendant autant de temps dans cet épisode. Ce n'est pas un reportage sur notre activité destiné à la faire découvrir au plus grand nombre, mais je pense que cela pourra peut-être faire savoir aux spectateurs de la région de voir que ce club existe tout près de chez eux et donner l'envie à certains de venir nous rendre visite. Et en ça je pense que c'est déjà une belle victoire que d'avoir obtenu une telle visibilité. Félicitations à tous ceux qui ont rendu cela possible. Pierre, fier et heureux membre du CVVM Pic St Loup.
  8. A voir ici => https://www.flyingneurons.com/fr/solution/ga.html La DGA s'y intéresse, notamment pour équiper des appareils militaires, hélicoptères de la Gendarmerie ou Alphajets.
  9. Je fais remonter ce sujet avec une nouvelle découverte sur le site Lego Ideas (a priori, projet conçu par un vélivole) https://ideas.lego.com/projects/13b24a95-a418-4180-b783-6db5381074bf
  10. Pour la phraséologie correcte et officielle, vous pouvez vous référer à ce manuel => https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/manuel_phras%C3%A9ologie.pdf A noter dans cette dernière version remise à jour, l'intégration de la phraséologie spécifique vol à voile (pages 223 à 225)
  11. Toujours des planeurs, mais plus du type "débarquement "que du type "loisir" Si quelqu'un a des planches...
  12. Sinon, je poursuis toujours mes recherches pour trouver des bd avec des planeurs... Dernière trouvaille en date :
  13. Rétroviseurs intérieurs également pour le plus fabuleux et performant des remorqueurs, le Grob Egrett T520 du Perlan Project
  14. Trouvaille du jour : http://www.spirou.free.fr/images/1301.jpghttp://www.spirou.free.fr/images/1301.jpg
  15. Je suis étonné de voir que l'on s'attarde beaucoup sur de petites différences de perfos entre les planeurs mais que l'on ne parle quasiment jamais de confort. Quand on va investir plusieurs dizaines de milliers d'euros dans un planeur privé, je pense qu'une chose indispensable à faire avant de signer le chèque est de monter à bord et de voir si on y est confortablement installé. Le but est final est bien d'y passer de longues heures à bord, non ? Selon le gabarit du pilote, certains modèles seront à exclure (les fuselages étroits "a" des Schempp Hitrh) par exemple. Pour des pilotes de grande taille, voir si on rentre et si la tête n'est pas coincée dans la verrière. Au contraire, pour les pilotes de petite taille, vérifier que les réglages permettent de bien atteindre les palonniers. Pour les LS, certains ne sont absolument pas gênés par la forme du baquet qui fait remonter les genoux très haut alors que certains ne supportent pas.
  16. Bonjour, où peut-on retrouver la liste (à jour) des records de France que l'on trouvait autrefois ici :
  17. Pas mal de vols sur grandes plumes à mon actif (ASH25M, ASH25-EB28, EB28, Nimbus4D et Nimbus 4Dl - pas de 4DM, cependant) . Côté confort, il n'y a pas photo, c'est le Nimbus 4Dl qui a ma préférence : c'est le plus spacieux. Gros avantage du Dl sur le D, c'est la séparation nette entre place avant et arrière (comme pour les Duodiscus ancienne et nouvelle génération) qui fait que les pieds du pilote en place arrière ne viennent plus toucher les coudes du pilote en place avant, ou que le pilote en place avant puisse ranger des choses sur les côtés sans que cela ne vienne tomber sur le palonnier en place arrière. Tableau de bord place avant fixe sur les 4D, relevable sur les 4Dl. A noter aussi la place avant très allongée sur les ASH. Cela reste une question très personnelle et le mieux reste de la tester pour savoir si on aime ou non et si on est prêt à y rester pour des longs vols. Les modèles Binder sont plus larges que les Schleicher (le fuselage a été légèrement aggrandi afin de loger le moteur ) mais peut-être un peu plus court en place arrière (obligation d'avoir un parachute adapté sr EB28) Comme cela a été écrit plus haut, les modèles Schempp Hirth et Binder on l'avantage sur les Scheicher d'avoir une verrière monobloc, ce qui est un vrai plus en matière de sécurité et visibilité. Pour les ailes, c'est selon la sensibilité de chacun. Certains préfèreront les ailes plutôt rigides du Nimbus tandis que d'autres aimeront plus les ailes souples d'un ASH. Pour l'ASH25-EB28, les ailes sont vraiment trop souples, défaut qui a été corrigé sur l'EB28. Pour les commandes, on sent une amélioration entre le Nimbus 4D et le 4Dl, le plus récent étant plus facile et agréable à prendre en main. Côté volets, pas de difficultés majeure. Ça reste quand même une grosse barque qu'il faut manier avec humilité quand on s'approche du sol. Sur les ASH, c'est assez facile à piloter sauf à l'atterro où - comme écrit plus haut - il faut être très précautionneux et rigoureux avec l’utilisation des AF et volets en finale. Ça s'apprend mais une fois que les gens ont bien leur machine en main, ça se passe plutôt bien. Pour les moteurs Wankel, des précautions à prendre lorsqu'on passe le planeur sur le dos lors des visites. Je laisse les spécialistes apporter des précisions.
×
×
  • Create New...