www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

delta217

Membres
  • Posts

    545
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by delta217

  1. Réponse de SPOT sur les messages SOS : la fonction "essai SOS" ne vérifie que le fonctionnement du bouton SOS de la balise (c'était une demande émanant du Québec, de pouvoir vérifier cela). En cas de "vrai" SOS, la chaine de transmission est différente et garantie.
  2. Je vole depuis plusieurs années avec une balise SPOT, pensant être relativement bien couvert en cas de problème (à condition de pouvoir l'activer, mais là n'est pas le problème du jour). En particulier, je pensais que l'envoi de SMS était LA solution, sachant que les emails arrivent - ou n'arrivent pas - dans les boites méls des destinataires en fonction de leur accessibilité au réseau. J'étais conforté dans mon idée par le fait que l'envoi de SMS est payant (au delà de 200). Sauf que j'ai découvert ce qui suit. J'utilise 3 messages : 1. je vais décoller 2. je suis vaché 3. OK, je suis posé, TVBCR Mon épouse reçoit donc les messages 1 et 3, par SMS et par mél. Je me suis rendu compte que des SMS ne passaient pas. Je me suis livré à un certain nombre d'essais, duquel il ressort que : a/ tous les emails passent, soit dans la boite de réception, soit dans les indésirables, b/ des sms passent, d'autres non... Je me suis livré alors à un autre essai, en utilisant le message SOS. J'ai passé la balise en mode "essai SOS" de manière à ne pas voir arriver Choucas05 dans mon jardin... La particularité du message SOS en mode "essai", c'est qu'il envoit un email au titulaire du compte, et un SMS à deux destinataires désignés. Résultat : j'ai reçu 8 messages SOS dans ma boite mél (toutes les 5 minutes), et aucun SMS... J'ai contacté le service technique de SPOT : la réponse est que les "SMS" sont envoyés sous la forme d'email aux opérateurs, et que ces derniers les convertissent - ou pas - en SMS, selon qu'ils considèrent que le message est désirable ou non. Cela se passe dans la "gateway" (???). Mon opérateur (dont la couleur se situe entre le jaune et le rouge...) semble considérer que ces messages sont indésirables (ce qui est corroboré par le fait que je les trouve effectivement dans la boite mèl éponyme). Mais pas toujours, puisque certains SMS arrivent quand même... Le gros problème, dans cette affaire, ce sont les messages SOS, qui sont censés être envoyés directement aux services de secours ? S'agit-il d'email qui sont convertis en SMS ? Si oui, quelle garantie a-t-on que la conversion est effective ? J'en suis là.
  3. Le blème, c'est qu'il ne faut pas faire de jaloux, et qu'il en faut pour tout le monde. Cf. les pneumatiques : la bande de roulement en millimètres, le diamètre de la jante en pouces...
  4. Du coup, sans rien y connaitre en conception de site internet, on peut se faire un briefing perso (ou pas ?) très facilement : en faisant ouvrir le navigateur sur 5 ou 6 pages Meteoblue judicieusement choisies. Ensuite, en passant d'un onglet à l'autre, on a un briefing depuis un unique fournisseur, sur les 3 jours à venir. Exemple :
  5. Bonjour, J'ai pris l'abonnement "point+" de Meteoblue, lequel donne accès à la rubrique aviation, et donc aux outils vélivoles. Force est de constater que ce chapitre est bien documenté, avec de surcroit des notes de bas de page très explicatives. Pour un peu, on se croirait météorologue averti... La question est de savoir si ce qui est proposé est nouveau et pertinent : soaring index, lifted index, thermal index ? J'adresse cette question aux météorologues avertis de ce forum. Merci pour leurs lumières.
  6. Je voudrais pas dire, mais la page 3 du dernier "Actions vitales" dédié à la réglementation SFCL et SAO est tout à fait claire, notamment sur la la délivrance du PASS par un unique DTO (et donc le rattachement ipso facto à son aérodrome), ainsi que le lien vers le texte réglementaire (très utile de lire l'annexe 1).
  7. Dans la même série, des nouvelles du CAVOK ?
  8. Les validités médicales qui avaient été étendues au 31/12/20 peuvent être étendues au 31/3/21. Celles qui n'ont pas été étendues peuvent l'être au 31/03 (perso, je gagne 1 mois...). Mais les secondes pourront peut-être bénéficier d'une nouvelle extension de 2 ou 4 mois. DSAC/PN 20-151 du 28/11/2020 : https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/DSAC_PN_Dir_20_151_Derogation_extensions_validites_medicales.pdf
  9. C'est écrit sur la circulaire fédérale CIR21_0005, à condition de rester en associatif et en UE (pas au Royaume uni...).
  10. Eh ben, j'ai fait exactement le contraire...! Ma remorque avait une peinture sur le coffrage en alu, lequel était tout moche, cloqué, etc... J'ai tout décapé avec le gel qui va bien, et elle a pris un sacré coup de jeune. Elle ne fait plus ses 40 ans :
  11. La situation météo du jour montre que nos latitudes sont sous haute pression, et ce quasiment tout autour du monde, y compris le Pacifique. Question pour les experts météo : cette situation est-elle exceptionnelle ?
  12. Le mien est celui-là : https://www.ardeagroupe.com/degraissant-metaux.html mais cela semble être la même chose.
  13. De retour de la révision des freins et des pneus, ma remorque est revenue avec de belles traces de main, grasses à souhait, noires de gomme de pneumatique, bref, bien dégueulasses... Le white spirit, l'essence F, rien n'y fait. Je tombe sur une bouteille qui traînait depuis des lustres dans mon garage : dégraissant métaux, substitut de trichloréthylène, biodégradable. J'essaye, et çà marche super bien. Ça faisait un moment que je me demandais comment bien nettoyer ma remorque (la partie supérieure du crocodile), jusqu'à envisager plus d'une fois de la polisher, mais sans jamais passer à l'acte. Du coup, j'ai fait l'intégralité de la remorque avec le fameux substitut de trichlo, et le résultat est vraiment stupéfiant. Avec un chiffon magique décrassé régulièrement en changeant plusieurs fois l'eau par décrassage: la gueule de l'eau de lavage, elle emporte 20 ans de crasse incrustée sur la remorque ! Rinçage final à l'eau claire. La remorque a rajeuni de 20 ans ! NB : il me semble que ma remorque a reçu une peinture PU
  14. Il reste une solution : les bénévoles (titulaires d'une L·N·MA) se déclarent micro-entrepreneurs, et facturent leurs prestations de service... C'est le trésorier qui va être content !
  15. ??? les associations payent des cotisations sociales sur les salaires, comme tout le monde. Et l'idée développée par ju CTA est peut-être défendable, pour autant que celui qui en bénéficie soit titulaire d'une L(N)MA. On peut défendre que le maintien en état de vol de la flotte répond à un impératif économique de l'association (mais économique tout de même). Et notre économie aura besoin du monde associatif quand il s'agira de redémarrer.
  16. 200 mm, c'est le débord en largeur du pare-cycle, correspondant au débord du garde-boue !
  17. Parfait, c'est très clair. Et cela explique que les accessoiristes sont en train de liquider leurs stocks, sans ré-approvisionnement ensuite. Du coup, rabais sur les prix, mais les pare-cycles de 200 mm se font rares... Pour ma part, il s'agit de mettre en conformité une remorque de 1980 (il était temps...).
  18. D'après ce que m'a dit entre-temps un vendeur d'accessoires, les remorques homologuées "Europe" ne comportent pas de pare-cycle, lequel était nécessaire pour les homologations "françaises". Du coup, les revendeurs suppriment lesdits pare-cycle (piéton, le cas échéant) de leur catalogue.
  19. Salut, Les pare-cycles, ces tubes qui se montent à l'avant des roues, sont ils obligatoires ? Merci !
  20. Illustration des messages ci-dessus : ma remorque en maintenance pneus+freins chez le Euromachin local. Au passage, l'amortisseur de freinage de la remorque était mort, donc freinages brutaux de la remorque (et le nuage de gomme qui va avec !). Mon interlocutrice me propose des pneus "pas chers", pour une remorque qui roule peu. Je questionne : indice de charge ? 437 kg, soit 874 kg pour une remorque de 850 kg... C'est correct, mais limite. J'ai donc opté pour les pneus camionnettes, lesquels sont 2 fois plus chers, en particulier parce qu'il n'y a pas de bas de gamme dans cette catégorie. Amorti sur 10 ans, çà ne fait guère que 8€ par an, et je roulerai tranquille.
  21. On m'a fait remarquer récemment que l'on peut déclarer les remorques dans l'OSRT, et y inscrire donc les années de changement de pneus, voire autre chose (révision du freinage, dans mon cas)
  22. Salut, Une question qui revient régulièrement au cours de l'hiver (voire l'été, et dans l'urgence, si on n'a pas vu le problème au cours de l'hiver précédent !). Quel est l'age des pneus - en parfait état visuel, bien sûr - qui sont montés sur nos remorques ? J'ai découvert le DOT code qui est gravé sur les pneus. Celui-ci permet de connaitre le mois et l'année de production. Voir ici : https://www.centralepneus.fr/conseils-pneus/dot J'ai découvert avec horreur que les miens avaient 20 ans ! J'en suis à deux pneus explosés, je ne tiens pas à tenter une troisième chance...
  23. Reçu cela du concepteur : Dear gliding community, we appreciate your feedback on our announcement of a service fee. Based on it, we plan to make the following changes: * Possibility to pay a flat fee for an airfield instead of individual gliders. This will be useful for airfields with many guest pilots. * Range analyser will remain free as safety-relevant feature. * We'll have a rolling subscription for defined periods starting with payment (e.g. 1 year + grace period) We're currently also improving the startup time and robustness of the server. All these changes will still take some time. While we make them, KTrax will remain online as usual and free.
  24. Sauf que air-courtage n'est pas "l'assureur fédéral", c'est - comme son nom l’indique - un courtier, et ce n'est pas du tout pareil. L'assureur fédéral, pour la RC, c'est CATLIN, pour l'individuelle accident, c'est AIG, etc...
  25. Ça me parait (très) clair. En tant que club affilié, nous sommes tenus de respecter les directives (même si elles s'appellent "invitation") de notre fédération. Donc vol solo uniquement. Pour la DC, je comprend que notre fédération tente de jouer une deuxième mi-temps avec la DGAC, et on ne peut que s'en féliciter, et la féliciter. Tant pis pour les grincheux habituels, il semble que notre fédération a obtenu plus que les fédérations sœurs. On peut aussi vouloir tout légiférer, mais j'ai aussi entendu le ministre de la santé pester à l'assemblée nationale car ils avaient passé 20 minutes sur la pêche à la ligne...