www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Qualification - Mode De Lancement Autonome


Recommended Posts

Bonjour,

 

Récent propriétaire d'un planeur à mode de lancement autonome, j'ai commencé à m’entraîner avec cette nouvelle machine volante en planeur "pur".

Je vais donc bientôt vouloir exploiter le potentiel en décollage autonome. Reste à obtenir la qualification ad hoc.

Et donc à trouver un FI qualifié pour ce mode de lancement. De préférence pas trop loin de Corbas (Sud de Lyon) :-)

A priori pas de liste de FI avec les qualifications disponibles.

Qui peut m'aider à trouver la "perle rare"?

Merci d'avance

Gilles

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 44
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

bonjour,

 

perso, je viens de me former à Vinon pour déco autonome sur Mini Lak avec Noêl Faucheux qui est également le président de ce club.

Disponibilité et gentillesse, je recommande

Brice

Link to comment
Share on other sites

Si tu avais été autorisé en motoplaneur avant qu'il ne devienne TMG, tu l'as.

 

 

 

 

 

Eric

Si tu as bien fait la conversion...

Edited by Leche Pascual

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

@Leche Pascual

 

Conversion ok.

 

@Bob

 

C'est effectivement mon cas, d'où la question autrement formulée : "Cherche FI qualifié(e) lancement autonome désespérément" :-)

 

Gilles

Link to comment
Share on other sites

Si on n'a pas pratiqué depuis la délivrance de la SPL, il faut théoriquement faire des vols au moins en solo supervisé. Il manque toujours le FI...

il n'est pas dit que le FI qui supervise doit lui-même avoir la qualif autonome... et tu dois pouvoir lui faire superviser via Spot the gliders :mdr:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Un vol solo supervisée est un "vol d'instruction".
Extrait ci-dessous de notre réglementation SFCL :

 

SFCL.300 Certificat d’instructeur de vol
a) Généralités
Un instructeur ne dispense une instruction au vol sur un planeur que s’il:
1) est titulaire:
i) d’une SPL comprenant les privilèges, qualifications et certificats pour lesquels l’instruction au vol doit être dispensée;
ii) d’un certificat d’instructeur de vol pour planeurs [FI(S)] approprié pour l’instruction dispensée, délivré conformément à la présente sous-partie;
2) est habilité à agir en tant que PIC sur le planeur au cours de l’instruction au vol.

 

bons vols :-)

Link to comment
Share on other sites

Est ce que cela signifie que linstruction au sol peut être reportée sur le carnet de vol de linstructeur ?
Dans le cas de vols supervisés, on aurait donc « l'élève » qui est commandant de bord puisque seul à bord.
Et donc l'instructeur ??

Edited by Ludovic Launer

Ludovic Launer

www.launer.fr

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Un vol solo supervisé, il me semble que c'est de l'instruction au vol (c'est ma façon d'interpréter les textes, je suis à peu près sûr...mais
si il y a des arguments solides pour penser autre chose, je suis ouvert). Instruction au vol (briefing, vol, débriefing, vol supervisé : réalisés par un FI), instruction en vol DC (uniquement le vol, réalisée par un FI), cours théoriques (en salle, pour la théorie, réalisé par un FI ou un TKI)

 

Pour un vol solo supervisé, la pratique commune c'est :

-Carnet de vol de l'élève signé "autorisé vol solo" par le FI(s) avant le décollage,

-Temps de vol crédité à l'élève en CdB,

-L'instructeur ne vole pas, il ne note aucun temps de vol dans son carnet. Certains notent pour mémoire dans la marge qui ils ont supervisé, quel jour...

 

Ai-je bien compris la question?

Edited by Florent CEMENCE
Link to comment
Share on other sites

Une bonne précision qui évite les blagues :cool:

 

Dans le texte officiel, c'est précisé un peu plus loin au SFCL.360 :

 

SFCL.360 Certificat de FI(S) — Exigences en matière d’expérience récente
a) Le titulaire d’un certificat de FI(S) n’exerce les privilèges de son certificat que si, avant l’exercice prévu de ces privilèges:
1) au cours des trois dernières années:
i) il a suivi une formation de remise à niveau pour instructeur auprès d’un ATO, d’un DTO ou d’une autorité compétente, au cours de laquelle le titulaire reçoit une instruction théorique pour la remise à niveau et l’actualisation des connaissances utiles aux instructeurs pour planeurs; et
ii) il a effectué, dans le cadre de l’instruction au vol en tant que FI(S), au moins:
A ) 30 heures; ou
B ) 60 lancements ou décollages et atterrissages; et
2) au cours des neuf dernières années et conformément aux procédures établies à cette fin par l’autorité compétente, il a démontré son aptitude à dispenser une instruction sur planeurs à un FI(S) qui est qualifié conformément au point SFCL.315, point a) 7) et désigné par le responsable de la formation d’un ATO ou d’un DTO.
[...article raccourcie, pour voir l'ensemble : télécharger l'amendement SFCL sur le site de l'EASA]
Edited by Florent CEMENCE
Link to comment
Share on other sites

Je ne parlais pas de la qualif d'instructeur mais du mode de lancement.

Un FI qui n'a pas décollé en autonome (ou au treuil c'est pareil) depuis 3 ans (par ex) ne peut pas superviser un pilote pour un tel décollage !

Link to comment
Share on other sites

Je ne parlais pas de la qualif d'instructeur mais du mode de lancement.

Un FI qui n'a pas décollé en autonome (ou au treuil c'est pareil) depuis 3 ans (par ex) ne peut pas superviser un pilote pour un tel décollage !

Ce qui me paraît un peu ridicule, dans le cas du décollage autonome, c'est que, même si tu pratiques régulièrement le TMG, ça ne vaut rien... Edited by Leche Pascual

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Hélas oui, puisque maintenant ce sont deux "qualifs" complètement séparées.

 

Il faut dire qu'un SF25 et un Ventus 2 ou un ASG29, ça n'a pas grand chose à voir... :D

Vu comme ça...

😀

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

Merci pour vos contributions

S'il pouvait rester un doute quant au profil recherché pour délivrer le sésame voulu, merci à Florent Clement pour les précisions.

On peut bien sûr se poser des questions sur une pertinence de réglementation, sauf que cela ne change pas la dite réglementation.

Moralité, le sujet initial reste entier.

Je continue donc ma quête d'un FI qualifié autonome disponible et de préférence pas trop loin :-)

Si quelqu'un se reconnait dans la description de poste, ne pas hésiter :-)

Gilles

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Un vol solo supervisé, il me semble que c'est de l'instruction au vol (c'est ma façon d'interpréter les textes, je suis à peu près sûr...mais

si il y a des arguments solides pour penser autre chose, je suis ouvert). Instruction au vol (briefing, vol, débriefing, vol supervisé : réalisés par un FI), instruction en vol DC (uniquement le vol, réalisée par un FI), cours théoriques (en salle, pour la théorie, réalisé par un FI ou un TKI)

 

Pour un vol solo supervisé, la pratique commune c'est :

-Carnet de vol de l'élève signé "autorisé vol solo" par le FI(s) avant le décollage,

-Temps de vol crédité à l'élève en CdB,

-L'instructeur ne vole pas, il ne note aucun temps de vol dans son carnet. Certains notent pour mémoire dans la marge qui ils ont supervisé, quel jour...

 

Ai-je bien compris la question?

C'est ton interprétation, et la pratique (peut-être) commune, mais vu qu'il n'y a apparemment dans les textes aucune définition ce ce qu'est un vol supervisé, c'est une source de problèmes assurés au moindre pépin, en plus d'être totalement inefficace sur le plan de la sécurité :blink:

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

5 vols DC en TMG reprenant les procédures durgence (interruption décollage, simulation panne moteur,.....), suivis de 5 décollages de linteressé en solo sur son planeur autonome, supervisés du sol par linstructeur, et la qualif self launch est acquise. Jai formé un élève lan passé de cette manière, à la satisfaction de la DGTA Belge.

Je suis FI (S) TMG, mais nai pas dexperience sur planeur autonome (SL).... la qualif FI (S) Self Launch ne semble dailleurs pas exister au niveau EASA.

My two cents...

Bonne soirée

Olivier Brialmont

St Hubert Belgique

Link to comment
Share on other sites

Pour compléter, voici la réglementation :

 

« Dans le cas d un lancement aerotracté ou dun décollage autonome, au moins 5 lancements en instruction au vol

en double commande et cinq lancements en solo sous supervision. Dans le cas dun décollage autonome, une instruction au vol en double commande peut être effectuée sur moto planeurs «

 

Reste à trouver un FI S TMG dans votre région.

 

Bonne soirée

O Brialmont

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Attention Mr Brialmont, passer l'étape de l'autorité nationale 1 fois avec un dossier potentiellement imparfait ne veut pas dire qu'on y arrivera plus tard. Les administrations sont comme nous parfois un peu perdu (et comme nous très humain). Une erreur de leur part ne fera pas jurisprudence.

 

La réglementation :

  • L'article SFCL.155 parle bien d'un mode de lancement "décollage autonome".
  • L'article SFCL.300 dit :

"Un instructeur ne dispense une instruction au vol sur un planeur que s’il:

1) est titulaire:

i) d’une SPL comprenant les privilèges, qualifications et certificats pour lesquels l’instruction au vol doit être dispensée;

ii) d’un certificat d’instructeur de vol pour planeurs [FI(S)] approprié pour l’instruction dispensée, délivré conformément à la présente sous-partie;

2) est habilité à agir en tant que PIC sur le planeur au cours de l’instruction au vol."

  • L'article SFCL.155 paragraphe c) dit :

Afin de maintenir les privilèges pour chaque mode de lancement et conformément aux exigences des points a) et b ) , les titulaires d’une SPL effectuent un minimum de cinq lancements au cours des deux dernières années, à l’exception du lancement par élastique, pour lequel ils n’effectuent que deux lancements. Dans le cas d’un décollage autonome, les lancements peuvent être effectués par décollages autonomes ou par décollages effectués sur motoplaneurs ou par une combinaison de ceux-ci.

 

 

Autre moyen d'écrire la réglementation, parfois ça aide :

  • Pour instruire le décollage autonome : il faut être FI(s) et avoir une SPL incluant le décollage autonome en état de validité [sFCL.300]. L'instruction en DC se fait normalement sur biplace à décollage autonome.
  • Contournement n°1 : Pour avoir sa SPL incluant le décollage autonome en état de validité, il est possible de comptabiliser en expérience récente les décollages et atterrissages en TMG [sFCL.155 c)]. Donc un peu plus facile de trouver des FI(s) qui auraient eu une qualif décollage autonome dans le passé, et en état de validité grâce au TMG aujourd'hui.
  • Contournement n°2 : Utilisation d'un TMG pour l'instruction en DC à la qualif décollage autonome : Si le FI(s) est aussi pilote TMG valide, il peut faire la double commande pour l'instruction au décollage autonome sur TMG [sFCL.155 a) 2)]. Même sans être FI-TMG, puisque la formation ne porte pas sur les compétences TMG.
  • Hasard ou pas, le contournement 1 et 2 vont bien ensemble...

Complexe à écrire et à lire, mais limpide une fois qu'on à compris le truc.

 

Pour ceux qui sont encore devant leur écran et qui ne saignent pas du nez, il faut ajouter la gestion du DTO : Programme de formation décollage autonome déclaré* dans le DTO, le FI(s) qui a été déniché doit être listé** dans le DTO, Le type d'aéronef déclaré* dans le DTO, L'immat de l'aéronef listé** dans le DTO y compris ceux qui servent aux vols solo supervisés...

 

* déclaré à la DSAC
** Listé sur une liste interne

 

Bon vols :-)

Edited by Florent CEMENCE
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...