www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

gsa

Membres
  • Posts

    8
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Corbas

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Oui
  • Badge FAI
    Badge Argent
  • Région de vol
    Corbas
  • Instructor
    Non
  • Voltige
    Non
  1. Pareil, mais cette fois l'action correctrice est : Réaliser 5 décollages sur planeur autonome. Ce qui parait cohérent avec les explications précédentes compte tenu de mes expériences passées. Le passage au vert était peut-être du à une modification du codage pas totalement appropriée Un souhait si cela est effectivement lié à des modifications, être au courant des modifications faites. Je ne vois rien dans l'historique des versions de gessasso, la dernière version documentée est Version 1.17 (18 octobre 2019) @+ Gilles
  2. Bonjour Merci à tous les contributeurs qui ont su rester pragmatiques et factuels. Ah les arcanes des réglementations ! Le sujet a du faire réfléchir le ou les concepteurs de Gessasso, puisque la conversion en SPL et mes expériences passées en TMG m'ont permis (réglementairement) d'être en vert pour la qualification autonome. Cela sent la modification de l'algorithme :-) Reste à passer à la pratique en sécurité. @+ Gilles
  3. Bonjour, Si j'ai tout compris des derniers échanges (Merci à tous les contributeurs avec une mention spéciale à Florent pour l'argumentation détaillée) En conformité avec l'article SFCL.155 paragraphe c), un FI qualifié TMG permet de valider la qualification décollage autonome d'un pilote dans le respect de la régle "Dans le cas d'un lancement aero tracté ou d'un décollage autonome, au moins 5 lancements en instruction au vol en double commande et cinq lancements en solo sous supervision. Dans le cas d'un décollage autonome, une instruction au vol en double commande peut être effectuée sur moto planeurs" Il faut néanmoins que le DTO du club décrive le processus avec le(s) nom(s) de(s) personnes et de(s) aéronef(s). Ou alors ai-je raté un épisode ? Gilles
  4. Bonjour à tous Merci pour vos contributions S'il pouvait rester un doute quant au profil recherché pour délivrer le sésame voulu, merci à Florent Clement pour les précisions. On peut bien sûr se poser des questions sur une pertinence de réglementation, sauf que cela ne change pas la dite réglementation. Moralité, le sujet initial reste entier. Je continue donc ma quête d'un FI qualifié autonome disponible et de préférence pas trop loin :-) Si quelqu'un se reconnait dans la description de poste, ne pas hésiter :-) Gilles
  5. @Leche Pascual Conversion ok. @Bob C'est effectivement mon cas, d'où la question autrement formulée : "Cherche FI qualifié(e) lancement autonome désespérément" :-) Gilles
  6. Bonjour, Récent propriétaire d'un planeur à mode de lancement autonome, j'ai commencé à m’entraîner avec cette nouvelle machine volante en planeur "pur". Je vais donc bientôt vouloir exploiter le potentiel en décollage autonome. Reste à obtenir la qualification ad hoc. Et donc à trouver un FI qualifié pour ce mode de lancement. De préférence pas trop loin de Corbas (Sud de Lyon) :-) A priori pas de liste de FI avec les qualifications disponibles. Qui peut m'aider à trouver la "perle rare"? Merci d'avance Gilles
  7. Merci pour ces compléments. Quelques éléments de réflexion supplémentaires: Le prix. Si je me réfère au tarif présent sur le site. Le système est à environ £28000 soit (pour un taux de change à 1,16 et une TVA à 19,6) un peu moins de 39 000 €. Si on rajoute cela au treuil EVO 2 tambour à un peu moins de 100 000 €, cela fait un budget au financement plus que problématique pour beaucoup de clubs. Comment avez vous résolu cette équation ?Les risques : avez-vous évalué les risques complémentaires à l'ajout d'un système qui peut bloquer ou freiner la treuillée en cas de dyfonctionnement ? Ou bien est-ce un faux problème car un système de fusible sans risque interdit tout blocage? Note : Cette question même si une réponse commerciale est donnée dans le document "Winches & Information"Cdlt Gilles
  8. Bonjour Sauf erreur la dénomination de Skylaunch est "Skylaunch Cable Retrieve Winch" autrement dit "Treuil de rappel de cable de Skylaunch" ou "Treuil récupérateur de cable de Skylaunch" Mais au delà de la traduction qui à mon sens reste anectodique, je suis interessé pour connaitre les motivations (et les moyens) qui aménent à s'équiper d'un tel appareil. Nous utilisons le treuil comme moyen de lancement à Corbas (banlieue sud de Lyon) et une des contraintes est clairement de trouver (et garder) des personnes en charge du treuil. Ajouter ce treuil de rappel de cable, oblige à mobiliser une personne de plus. Est-ce un équipement magique? (je ne crois pas à la magie), pas cher ? (je ne rêve pas), autre ? Merci d'avance pour votre retour sur le pourquoi cet équipement (et dans quel contexte, taille du club, mono ou multi mode de lancement, ...) et comment l'exploiter (beaucoup de bénévoles, beaucoup de moyens avec des salariés, ...). Gilles
×
×
  • Create New...