www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Report De La Mise En Place Des Ato Par La Ffa


Recommended Posts

extrait intéressant :

L’équipe dirigeante a mené de manière remarquable ce dossier, en
déployant d’un côté d’importants moyens pour faciliter les démarches des
aéro-clubs, tout en continuant, de l’autre côté, à ferrailler avec
l’EASA, pour que soient prises en compte les spécificités de l’aviation
légère.

Pascal JOUANNARD

Link to comment
Share on other sites

Une réunion des Comités Régionaux, avec pour sujet la mise en place des ATO, à une date ou la presque totalité des CR n'étaient pas représentés, pas plus que le BD de la FFVV.

Puis un flash, qui explique que la FFVV a travailler pour retrader cette application alors que JEr reprochait à Chiosonne et les autre membres du bureaux d'être trop batailleur, face à la DGAC, pour obtenir ce report et une simplification;

Quels guignoles.

Bravo

Link to comment
Share on other sites

Enfin des dirigeants de fédération qui travaillent dans l’intérêt de leurs membres et pas pour le paraître!

 

Je me suis tenu au silence depuis un an et si je m'exprime aujourd'hui c'est pour encourager les vélivoles à ne pas accepter ce qu'on leur présente comme inévitable (c'est l'europe!)

 

En charge de la formation pendant quatre ans ,j'ai eu plusieurs fois l'occasion de dire à la DGAC que nos associations étaient en difficulté , qu'il convenait

d'alléger les contraintes bureaucratiques et administratives et que nous n'accepterions de l'Europe que ce qui serait adapté à nos structures pour l'essentiel bénévoles.Comme le dit justement Bravo cette position incommodait Mr Rouaux et ce n'est pas un mystère nous n'étions pas en phase

 

Pourtant à force de travail ,de persévérance ,de persuasion ,nous avions obtenu des avancées significatives comme le passage du théorique par QCM ou la formation régionalisée et bien d'autres .Aujourd'hui la marche arrière sous pression des conservateurs est enclenchée

 

On peut jouer les premiers de classe ,faire plaisir à la DGAC en adoptant les ATO allégés pondus par l'ENAC mais s'est- on soucié de la capacité des associations à mettre en oeuvre ces usines à gaz et surtout a t on mesuré dans quelles obligations et responsabilités elles allaient s'engager?

 

Il est irresponsable et illusoire de vouloir calquer un modèle associatif sur un modèle professionnel

.il est vrai je pense qu'il faut être soi même confronté ou avoir été confronté au quotidien des dirigeants de petites ou moyennes associations pour contester des systèmes qui vont faire disparaître plusieurs d'entre elles ne serait ce que par découragement.

 

Concernant les ATO ce qui nous a été proposé par l'équipe en place est totalement inacceptable,ne correspond pas à l'esprit initial de l'Europe et j'ai encouragé plusieurs de mes amis présidents à ne pas se précipiter sachant qu'il y aurait des remontées d'huile et que des voix de fédérations s'élevaient en Europe (voir le net) à l'exception de la France qui faisait preuve d'un silence assourdissant.

 

Manifestement la FFA s'est bougée et alors que pendant quatre ans nous avions été leaders en matière d'évolution réglementaire et simplification ,nous sommes aujourd'hui à la traîne loin derrière

L'équipe en place regarde le train passer et tente maladroitement de se raccrocher au dernier wagon via un flash opportuniste pris au dépourvu par le communiqué de la FFA

 

Au delà de cette maladroite gestion des ATO ,de cette convocation précipitée des CR en pleine saison ,combien d'argent l'équipe dirigeante aura investi à cet effet en contractant prématurément avec une société pour réaliser le GESATO alors que nous disposions des outils nécessaires

 

Nul doute qu'il faudra une autre politique pour relancer notre mouvement

 

 

Philippe Chiossone

Link to comment
Share on other sites

Enfin des dirigeants de fédération qui travaillent dans l’intérêt de leurs membres et pas pour le paraître!

 

Je me suis tenu au silence depuis un an et si je m'exprime aujourd'hui c'est pour encourager les vélivoles à ne pas accepter ce qu'on leur présente comme inévitable (c'est l'europe!)

 

En charge de la formation pendant quatre ans ,j'ai eu plusieurs fois l'occasion de dire à la DGAC que nos associations étaient en difficulté , qu'il convenait

d'alléger les contraintes bureaucratiques et administratives et que nous n'accepterions de l'Europe que ce qui serait adapté à nos structures pour l'essentiel bénévoles.Comme le dit justement Bravo cette position incommodait Mr Rouaux et ce n'est pas un mystère nous n'étions pas en phase

 

Pourtant à force de travail ,de persévérance ,de persuasion ,nous avions obtenu des avancées significatives comme le passage du théorique par QCM ou la formation régionalisée et bien d'autres .Aujourd'hui la marche arrière sous pression des conservateurs est enclenchée

 

On peut jouer les premiers de classe ,faire plaisir à la DGAC en adoptant les ATO allégés pondus par l'ENAC mais s'est- on soucié de la capacité des associations à mettre en oeuvre ces usines à gaz et surtout a t on mesuré dans quelles obligations et responsabilités elles allaient s'engager?

 

Il est irresponsable et illusoire de vouloir calquer un modèle associatif sur un modèle professionnel

.il est vrai je pense qu'il faut être soi même confronté ou avoir été confronté au quotidien des dirigeants de petites ou moyennes associations pour contester des systèmes qui vont faire disparaître plusieurs d'entre elles ne serait ce que par découragement.

 

Concernant les ATO ce qui nous a été proposé par l'équipe en place est totalement inacceptable,ne correspond pas à l'esprit initial de l'Europe et j'ai encouragé plusieurs de mes amis présidents à ne pas se précipiter sachant qu'il y aurait des remontées d'huile et que des voix de fédérations s'élevaient en Europe (voir le net) à l'exception de la France qui faisait preuve d'un silence assourdissant.

 

Manifestement la FFA s'est bougée et alors que pendant quatre ans nous avions été leaders en matière d'évolution réglementaire et simplification ,nous sommes aujourd'hui à la traîne loin derrière

L'équipe en place regarde le train passer et tente maladroitement de se raccrocher au dernier wagon via un flash opportuniste pris au dépourvu par le communiqué de la FFA

 

Au delà de cette maladroite gestion des ATO ,de cette convocation précipitée des CR en pleine saison ,combien d'argent l'équipe dirigeante aura investi à cet effet en contractant prématurément avec une société pour réaliser le GESATO alors que nous disposions des outils nécessaires

 

Nul doute qu'il faudra une autre politique pour relancer notre mouvement

 

 

Philippe Chiossone

 

Voici ce qu'on trouve sur le net en date du 13 mai, un courrier du CNFAS ( Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives dont la FFVV est une des fédérations fondatrices) adressé à la DGAC pour appuyer la position de la France lors de la réunion EASA sur les ATO.
Il semble difficile de dire que la FFVV ne faisait rien pour s'opposer aux ATO....

Destinataire : Pierre BERNARD – DSAC/PN DGAC

Copie : Maxime COFFINMALGH DGAC

 

Monsieur Bernard,

 

En vue de votre prochaine participation comme représentant de l’Autorité Française au Workshop organisé par l’EASA sur la transition des organismes de formation de « Registred Facilities » à « ATO », le CNFAS a souhaité vous faire part de l’avis des fédérations concernées par cette transition :

 

  1. « Le CNFAS considère que la réglementation européenne concernant la formation des pilotes privés et de loisirs crée un fardeau administratif et financier insupportable pour nos petites associations qui ont pourtant fait la preuve de l’efficacité de leur modèle pour développer l’aviation légère et sportive.

  2. Le CNFAS considère que les ATO tels que définis dans la réglementation européenne actuelle ne sont pas adaptés à nos petites structures associatives et que celles-ci auraient du pouvoir garder le statut d’organisme déclaré.
  3. Le CNFAS est opposé à toute forme d’audits et de redevances liés au statut d’ATO.
  4. Le CNFAS considère que le SGS tel que défini dans la réglementation européenne actuelle est inadapté. La gestion de la sécurité doit être laissée sous la responsabilité des associations et des fédérations.
  5. La Conformité réglementaire doit être laissée sous la responsabilité des associations et des fédérations.
  6. Le CNFAS pour ce qui concerne les hélicoptères demande le maintien des qualifications de type et leur renouvellement dans la forme qui était valide jusqu’en avril 2013 (pour les organismes qui avaient déposé les programmes correspondants et qui avaient été approuvés par l’Autorité nationale.»

 

Cordialement,

 

Pour les Présidents des Fédérations du CNFAS

Jean-Michel OZOUX

Secrétaire Général

 

Link to comment
Share on other sites

OK, alors pourquoi cette réunion du 31 mai des Comités Régionaux , avec cette demande de la FFVV:

DOSSIER ATO :
rédigé par chaque association et déposé auprès de la DSAC.
nécéssite un WE de travail
FFVV invite fortement à le déposer en Octobre 2014
On sent le pilotage automatique.
Link to comment
Share on other sites

La position du CNFAS citée par Athos a du avoir l'efficacité de l'eau tiède, si l'on en juge par les résultats au niveau du vol à voile.

Il est sans doute nécessaire d'exprimer sa position dans une démarche collective (CNFAS), mais il y a aussi des combats à mener avec une autre détermination !

C'est un refus pur et simple, qu'il faut opposer à cette démarche ATO, dont le poids se fera sentir lourdement bien au delà du dépôt du dossier qui n'est que la première marche du calvaire ...

Sans doute faut-il dire NON, s'allier à d'autre fédération vélivoles européennes. Ce n'est pas drôle d'être déjà à la remorque de ceux qui font mieux que nous mais il faut s'attaquer à la question avec la plus grande énergie et continuer à abattre le mur !

Link to comment
Share on other sites

Bien content de ne pas avoir trop avancé dans le montage du dossier ATO chez nous. Tellement imbuvable, inadapté pour les structures et merci pour le risque juridique avec les noms de chacuns des responsables bien apposés.

Laurent

Link to comment
Share on other sites

A minima, cela soulève quelques questions :

 

Pourquoi, lors de la réunion avec les Présidents de Comité Regionaux le 31 Mai avec JE Rouaux, il leur a indiqué qu'il serait bon que les dossiers ATO soient déposé au plus tard en Octobre,

Pourquoi la FFVV a-t-elle engagé plus de 50k€ dans le developpement du logiciel de gestion des ATO, alors qu'une action du CNFAS était en cours contre les ATO ?

 

Malheureusement, tout semble bien indiquer que la FFVV est étrangère à cette décision, que pourtant les clubs souhaitaient ardemment et accueillent avec soulagement. Heureusement que la FFA a un Président qui ne dit pas amen à la DGAC et s'occupe du bien de ses clubs, nous en profitons par cette décision.

 

Bons vols a tous

Daniel

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Dans le flash info de la FFVV on lisait cela :

"Bien entendu ces avancées nécessitent d’être confirmées par la Commission Européenne lors de la réunion
du comité EASA les 7 et 8 juillet. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons des précisions sur ces
allègements."

Qu'a donné la réunion des 7 et 8 juillet ?

Link to comment
Share on other sites

Dans le flash info de la FFVV on lisait cela :

"Bien entendu ces avancées nécessitent d’être confirmées par la Commission Européenne lors de la réunion

du comité EASA les 7 et 8 juillet. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons des précisions sur ces

allègements."

Qu'a donné la réunion des 7 et 8 juillet ?

 

Voilà une bonne question !

 

Manifestement la FFA s'est bougée et alors que pendant quatre ans nous avions été leaders en matière d'évolution réglementaire et simplification ,nous sommes aujourd'hui à la traîne loin derrière

L'équipe en place regarde le train passer et tente maladroitement de se raccrocher au dernier wagon via un flash opportuniste pris au dépourvu par le communiqué de la FFA

 

Ceci dit renseignes toi donc un peu.

La FFa a fait comme la FFVV;

Elle a préparé l'avenir qui s'annoncait inexorable.

Parce qu'objectivement, les seuls qui ont fait du lobbying efficace, ce sont les anglais et sur place.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...