www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

MFX

Membres
  • Posts

    17
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by MFX

  1. Merci. Effectivement pour les couleurs, c'est le le type de finitions qui auraient mérité d'exister, au même titre qu'un sélecteur de date qui ne montre ensuite que les zone concernées. Malheureusement, boulot et famille oblige, je n'ai pas encore trouvé de temps supplémentaire pour l'instant. J'en prends note ! Concernant la ZRT Florac, effectivement cette zone est "activable par NOTAM à J-1", sur toute la période du 16/09 au 6/10... Il faut donc surveiller ces publications. NB: par simplicité, et lisibilité, j'ai également considéré que les ZRT actives sur une date avec report possible au lendemain, étaient "actives" sur les 2 jours. Je ne trouve d'ailleurs pas (exemple : CANJUERS) dans le SUP AIP comment le report de 24h sera notifié, il n'est pas explicité que le report sera annoncé par NOTAM. A défaut je suppose qu'il faut contacter.
  2. Merci. C'est pas exempt de bugs et c'est très perfectible.. c'est fait en quelques heures à temps perdu. Je me dis que ça pourra servir de base pour l'exercice Orion prévu en 2023... qui sera a priori très impactant sur les EA.
  3. Hello, l'exercice Manticore 2022 va impacter pas mal d'entre nous dans les prochaines semaines. Le SUP AIP est disponible ici : https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/media/store/documents/file/l/f/lf_sup_2022_200_fr.pdf Afin de rendre les choses un peu plus facile à lire, j'ai réalisé une version un peu plus interactive, dispo ici : https://www.avat.fr/manticore/ Il est fortement possible que des erreurs se soient glissées dans l'opération de recopie d'informations, qui sont d'ailleurs assez incomplètes (les zones d'exclusions des aérodromes, ou CTR ne sont pas représentées). Si vous trouvez une coquille, dites-le moi je corrigerai autant que possible. Evidemment cela ne se substitue aucunement aux données officielles des autorités compétentes. Les géométries des zones étant OK, je vais essayer de les déclarer dans la base OpenAIP dans les prochains jours. En espérant que ça puisse aider un peu à mieux comprendre le schmilblick T.
  4. Bonsoir, on constate que les niveaux de puissance / volume restitués entre une radio 8.33 et 25 ne sont pas bons. A creuser, mais probablement une histoire de densité de puissance spectrale dans le canal. En pratique, les vieilles 25kHz portatives semblent devenir inefficaces car mal reçues par les 8,33 ou l'inverse. A 10m pas de problème. D'un bout à l'autre de la piste, c'est KO.
  5. Genial ! Idée envoyée à ma femme pour réalisation dans une école pour enfants en situation de handicap.
  6. Élément de curiosité que je partage à ce propos. Je me suis retrouvé récemment en vol avec les EA qui avait disparu su XCsoar. Je ne m'en étais pas rendu compte avant décollage. Il s'avère que c'est ce bug sur le fichier des EA qui posait problème... Cela dit me retrouvant alors un peu pris au dépourvu en vol (et pas envie de sortir la carte papier) j'ai fermé XCSoar (7.20) et ouvert XCS-Test une autre variante (7.2) plus vieille a priori.. et là aucun souci avec le fichier. Si ça se trouve le bug dans le fichier existait déjà depuis un moment et que c'est une mise à jour XCSoar qui a rendu son analyse bloquante ?
  7. Bonjour, heureusement que j'ai précisé que ce sujet n'était pas une question du pour ou contre le pass sanitaire (et donc accessoirement le vaccin) mais ses modalités d'applications (ou non) concrètes et pratiques pour nos clubs. Je laisse volontiers les débats stériles avec les antivax se dérouler sans moi sur Facebook. Pas certain que la collecte des pass par les clubs soit légal (RGPD...). Il est demandé d'assurer un contrôle. Le pass pouvant être également lié à un test, celui-ci expire potentiellement. Donc le contrôle doit être quotidien, via scan QR (résultat vert ou rouge), sans savoir qu'il s'agit d'un vaccin, d'un test négatif, ou autre. D'après les quelques réponses ici, j'en déduis que cela se déroule sans difficulté ni ambiguïté ni impact sur l'activité dans vos clubs. Tout va bien donc !
  8. Bonsoir, Et donc les membres de l'association sont-ils des personnes extérieures ou pas ? Sachant que les bénévoles (et salariés) ne sont par ailleurs pas soumis au pass pour l'instant. Et le tableau du ministère des sports qui ne stipule uniquement que les ERP de type X (gymnases) et PA (terrain de foot, tennis, stade...), s'appliquerait de facto sur un ERP de type R (formation) qui n'accueille pas de public extérieur autre que ses membres ? Il se pourrait même que pour les ERP X et PA, le "public extérieur" ne concerne que les spectateurs qui s'agglutineraient dans des tribunes. Il est d'ailleurs précisé (voir mon premier message) que cela concerne les ERP de type X et PA où les accès sont habituellement contrôlés (guichet, contrôle sécurité..). Les activités sportives se pratiquent en général sans le masque. Dans les locaux des clubs planeur on ne fait pas du sport, et on porte le masque. En aéronef biplace on applique le port du masque et le nettoyage. A cela s'ajoute les gestes barrière : distanciation, gel, et diverses mesures comme la condamnation des cuisines, etc... Tout cela en ligne avec le guide des mesures sanitaires publié par la FFVP depuis plus d'un an. Ces gestes barrière ne sont pas applicables à des sports plus physiques, de contact ou collectifs pendant l'action. En briefing, cours ou vol, si. Au final j'ai l'impression qu'on essaye de faire rentrer un rond dans un carré à coup de massue.
  9. Bonjour, la FFVP a fait parvenir aux clubs un nouveau lot d'informations concernant la mise en oeuvre du pass sanitaire. Nous pouvons y lire et y comprendre, que nous sommes dans l'obligation d'exiger et contrôler le pass sanitaire, notamment car notre établissement est un ERP (le notre est de type R). Cependant, cela ne me semble pas cohérent avec : Les consignes nationales et décrets, où on peut y lire pour les établissement de type R soumis au contrôle du pass : Nous ne sommes pas un établissement d'enseignement supérieur, ni d'enseignement artistique (quoique?) tels que décrits dans les articles 34 et 35 du text de juin.... et est-ce que la formation au pilotage, à la SPL est considéré comme un cursus de formation ?? Ou pas ? Un Vol Initiation ou une Journée découverte est-il un participant extérieur ? On contrôle qui ? Les VI et JD seulement ? Tout le monde (y compris les membres) ? Quid des promeneurs qui passent pour regarder et discuter (sans forcément rentrer dans les locaux) ? Les consignes de la préfecture de notre département (qui du reste a été interrogée fin juillet, et nous a répondu que notre type d'ERP n'était pas concerné par le pass sanitaire, sauf qu'entre temps les types R sont intégrés, avec des précisions, voir point précédent).Les consignes du ministère des sports qui mentionne 2 types d'ERP où le pass doit s'appliquer : X et PA. C'est ce tableau qui est repris par la la FFVP. Et du coup on fait quoi avec un type R ? Et en dehors des locaux (à l'extérieur, sur le périmètre de l'aérodrome) on tombe dans quoi ?Au passage le decret mentionné plus haut indique pour les ERP de type X et PA : Ça veut dire quoi "dont l'accès fait habituellement l'objet d'un contrôle" ? Est-ce quelqu'un y comprend quelque chose ? Comment faites-vous en pratique dans vos clubs depuis juillet pour assurer les contrôles quotidiens ? Quel type d'ERP avez vous pour vos clubs ? NB: il ne s'agit pas ici d'ouvrir un débat pour ou contre le pass sanitaire, mais d'avoir vos avis à travers vos lectures de ces consignes et décrets ainsi que sur la communication de la FFVP à ce sujet + retour d'expérience dans vos clubs.
  10. Bonjour, merci pour cette initiative et ce partage de l'accès aux données. Avez-vous imaginé publier le code source de la partie serveur sur une plateforme type GitLab afin que la communauté puisse y avoir accès et aider à l'améliorer ?
  11. Et du coup dans quelle case tombe le pratiquant, qui n'a pas sa classe 2, car encore élève par exemple, et qui fait un malaise cardiaque en poussant un planeur pour l'aligner, ou après avoir fait un sprint pour tenir l'aile ?.. ou tout simplement en vol avec un instructeur ou cdb ? Les clubs ne devraient il pas en toute logique se couvrir en demandant un CM classique comme n'importe quelle association sportive ?
  12. Non, tu entends le même signal avec un décalage de phase. Mais ce décalage de phase change dès que tu te déplaces dans l'espace. Un haut parleur rayonne la vibration sonore dans l'air des deux côtés de la membrane, avec un déphasage de 180°, ce qui fait qu'il existe des points dans l'espace où les 2 signaux s'ajoutent, d'autres où il s'annulent en se combinant, ce qui créer des interférences... C'est pour ça que l'enceinte a été inventée, pour contenir le signal de la face arrière de la membrane, ou bien forcer ce signal à parcourir une demi-longueur d'onde avant de sortir pour s'ajouter au signal de la face avant. A cela s'ajoute des phénomènes de raisonnances de Helmholtz contrôlées pour booster certaines fréquences, exemple le bass reflex... Au final, du point de vue signal micro, la polarité ne change rien pour l'oreille humaine. Par contre, la polarisation d'un microphone est importante, car dans la plupart des applications courantes, la membrane n'agit pas sur une bobine, mais sur un électret (condensateur) qui doit polarisé par une charge électrique, souvent nommé alimentation fantôme, autour de +1,8v en général. Cette alimentation fantôme est fournie par le circuit qui reçoit le signal audio. Cette composante continue est filtrée et supprimée avant de passer l'étage d'amplification. Pour le XLR rien à voir, il s'agit de transmettre un signal différentiel symétrique pour annuler facilement les parasites sur un long câble par exemple. Donc oui la polarité d'un microphone est importante, mais ça n'a rien à voir avec le signal audio.
  13. Voilà j'ai retrouvé mes schémas, qui sont remis au propre. Ce montage fonctionne sous 12V et se branche entre le cable d'alim RJ45 venant de la source d'alimentation, et le flarm sur son port PC/Alim. Cela permet non seulement de récupérer les données flarm mais aussi d'envoyer (déclarer un vol...). Soartronic propose une variante qui se branche sur le port extension du flarm, qui fournit du 3V, mais uniquement un flux de données sortant (à destination d'un deuxième afficheur sur un biplace par exemple). https://www.dropbox.com/sh/iau5dp8df5f4c9k/AABzmNmBBrFDTM3IVQ-OURC3a?dl=0 NB: si vous souhaitez utiliser un module bluetooth sur étagère comme le HC-06, il faudra le configurer pour fonctionner à la même vitesse en bauds que celle configurée sur le flarm, qui est de 19200bauds de mémoire...
  14. Regarder aussi cette discussion assez complète :http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=12724
  15. Avec un module bluetooth type HC-05 ou HC-06 et un peu d'électronique basique autour ça se fait bien. Le mien se branche côté RJ45 d'alimentation, ce qui permet en plus de télécharger des fichiers (vols prévus, et vols réalisés) via XCSoar... j'ai rajouté un fusible sur la carte en plus pour acquis de conscience. Ça reste une production d'une seule unité perso assez grosse (ca rentre dans un paquet de cigarette) et pourrait être amélioré, me contacter en MP pour plans.. je crois même encore avoir les circuits imprimés neuf en rab (fabriqués en Chine par paquet de 10.. 1 seul a été utilisé ça me suffit). Avantage également : la capsule barométrique du flarm (vario baro, calage automatique du QNH au sol...), le GPS du flarm (couper le GPS interne du smartphone), la carte radar affichant les autres aéronefs.... le tout pour quelques euros Et avec du rab de composants ou cable, la même chose peut être utilisée pour connecter XCSoar en bluetooth à un simulateur de vol (port série) pour faire de l'entrainement à la manipulation de XCSoar sans risquer de finir aux vaches pour de vrai :-D
×
×
  • Create New...