www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

[Rex] Vol En Dehors Du Domaine De Vol Et Flutter


Recommended Posts

Pour faire de la voltige avec un planeur

- il faut être habilité voltige (avoir été formé pour: c'est un ajout à licence, au même titre que l'emport passager ou la campagne)

- il faut utiliser un planeur voltige.

Si au moins une de ces conditions n'est pas remplie, on s'abstient strictement.

 

Aprés, on est tous tentés de tester des trucs. Et des fois il faut être motivé pour résister à la tentation. C'est cette motivation qu'il faut travailler.

 

Bonjour,

J'ajouterai aussi que l'on doit se trouver dans un volume adéquat : axe voltige (voir la carte VAC de certains aérodromes, dont le mien), ou bien volume occasionnel activé par notam.

Malgré cela, ça ne garantit évidemment pas que personne n'y passera pendant qu'il y a des évolutions : ah, le stress du bip du Flarm quand on est en train d'essayer de faire une ligne droite en vol dos (vécu à Saint Auban) : mais il est où ce c... :huh::blink:

On peut aussi utilement consulter les notes permanentes de la FFVV au sujet de la votige :

- 4.16 Autorisations voltige planeur

- 4.16.1 Arrêté fixant la formation à la pratique de la voltige planeur

- 4.20 Associations pratiquant la voltige planeur

- 8.13 Liste des ITV autorisés voltige avancée et négative

- 10.15 Planeurs de voltige

... et j'en oublie certainement !

En ce qui concerne la motivation à résister à la tentation, je milite comme d'autres pour l'intégration d'une initiation à la voltige dans la formation au BPP.

Bons vols, quelle que soit leur nature, mais en sécurité !

PS : mes excuses Théo, j'ai été plus lente à poster (recherche des références des notes permanentes oblige)

Edited by sandrine
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 83
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

...

- il faut utiliser un planeur voltige.

...

 

En France, de mémoire, le planeur doit être équipé d'un accéléromètre et de ceintures supplémentaires.

 

Et bien sûr, comme l'ont précisé d'autres avant moi, cela doit se faire dans un espace prévu à cet effet.

Philoo

A.C.E.S. @ LFOY

Link to comment
Share on other sites

Il faudra aussi revoir la fiche de nav du Super-Javelot...

 

http://www.ina.fr/ec...silence.fr.html

 

Quand on nous met des restrictions on se plaint !

 

Quand il n'y a pas assez de restrictions, on se plaint !

 

Allez comprendre quelque chose...

Merci pour ces images d'archives, il faut préciser que c'était le super-Javelot 01

prototype (sans dièdre par rapport à la série)

et que Jacques Gomy était pilote d'essais.

:unsure:

Le CP100, prototype du CAP 10 n'avait pas de vidéo lorsqu'il l'a emporté !

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 2 sites :

https://bia-z-and-aerologic.jimdosite.com/

f7052aaf-1d1b-4b5a-84ad-0b1461559131.jpg

https://cpt-promet.s3.eu-west-1.amazonaws.com/promet/index.html

Link to comment
Share on other sites

...

- il faut utiliser un planeur voltige.

...

 

En France, de mémoire, le planeur doit être équipé d'un accéléromètre et de ceintures supplémentaires.

 

Et bien sûr, comme l'ont précisé d'autres avant moi, cela doit se faire dans un espace prévu à cet effet.

 

Tout cela est indiqué dans la note permanente 13.22 Utilisation des planeurs autorisés 4 figures que je n'avais pas citée et dont voici un extrait :

 

Depuis plusieurs années apparaissent sur le marché des planeurs modernes qui sont autorisés, par le constructeur, pour exécuter quelques figures de voltige ( 4 et + ).

Ces figures sont spécifiées dans leur manuel de vol.

Nous tenons à vous rappeler que ces planeurs ne sont pas certifiés voltige suivant la réglementation de la CS 22 (ex JAR 22).

Une utilisation dans le domaine de la voltige demande des précautions particulières et nécessite :

- que le pilote soit qualifié ( mention portée sur le carnet de vol pilote )

- que le planeur possède les équipements obligatoires minimum :

- accéléromètre fixé au tableau de bord

- harnais avec cinq points d’attache

- que les évolutions soient effectuées dans un volume agréé

Présidents d’associations attention assurances…

Tout dépassement des facteurs de charge autorisés peut entraîner des déformations permanentes de la structure du planeur. Le vieillissement prématuré et la dégradation des propriétés mécaniques des matériaux peuvent entraîner un danger certains pour les utilisateurs.

Link to comment
Share on other sites

Il faudra aussi revoir la fiche de nav du Super-Javelot...

 

http://www.ina.fr/ec...silence.fr.html

 

Quand on nous met des restrictions on se plaint !

 

Quand il n'y a pas assez de restrictions, on se plaint !

 

Allez comprendre quelque chose...

Merci pour ces images d'archives, il faut préciser que c'était le super-Javelot 01

prototype (sans dièdre par rapport à la série)

et que Jacques Gomy était pilote d'essais.

:unsure:

Le CP100, prototype du CAP 10 n'avait pas de vidéo lorsqu'il l'a emporté !

Ce qui me chagrinerait le plus dans cette vidéo, ce n'est pas la voltige, ce sont les passages plus que bas suivis de virages avec l'aile au ras du sol. Peut-être l'impression est-elle renforcée par la prise de vue, mais quand même ! Ceci dit, ce n'est pas pour ça que Gomy est mort sur le CP 100 ; c'était un désentoilage d'aileron, si je me souviens bien.

Question subsidiaire à CPT, le spécialiste de Beynes à l'époque préhistorique ;)

Sur certaines vues, on voit Gomy de face avec des empennages papillons non-monoblocs derrière. Sur d'autres, on le voit l'arrière de sa tête ; manifestement c'est pris de la place arrière d'un biplace. S'agirait-il du BR 906 que l'on voit par ailleurs au sol ? Il n'y a pas de vues de voltige à proprement parler avec cet appareil, et ça valait certainement mieux.

Edited by Tatave
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me chagrinerait le plus dans cette vidéo, ce n'est pas la voltige, ce sont les passages plus que bas suivis de virages avec l'aile au ras du sol. Peut-être l'impression est-elle renforcée par la prise de vue, mais quand même !

Question subsidiaire à CPT, le spécialiste de Beynes à l'époque préhistorique ;)

Sur certaines vues, on voit Gomy de face avec des empennages papillons non-monoblocs derrière. Sur d'autres, on le voit l'arrière de sa tête ; manifestement c'est pris de la place arrière d'un biplace. S'agirait-il du BR 906 que l'on voit par ailleurs au sol ? Il n'y a pas de vues de voltige à proprement parler avec cet appareil, et ça valait certainement mieux.

Oui, c'était bien le Choucas que Gomy manipulait avec précautions.

Beynes, comme la Ferté-Alais est sur un plateau, ce qui lui permettait des passages surprises sous le terrain

avec de l'eau sous la quille dans le dernier virage comme sur altisurface. :speeeeed:

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 2 sites :

https://bia-z-and-aerologic.jimdosite.com/

f7052aaf-1d1b-4b5a-84ad-0b1461559131.jpg

https://cpt-promet.s3.eu-west-1.amazonaws.com/promet/index.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...