www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

calif

Membres
  • Posts

    25
  • Joined

  • Last visited

About calif

  • Birthday 02/11/1964

Contact Methods

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    beynes

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Oui
  • Badge FAI
    Badge Or
  • Région de vol
    Beynes
  • Instructor
    FE(S)
  • Voltige
    Non
  • Planeurs préférés
    The Calif ; Ash 25 ; LS6 ; LIBELLE

Recent Profile Visitors

212 profile views
  1. Bonjour à tous la fonction existe (et dès les première 6201).ce n'est ni plus ni moins que l'utilisation du protocole utilisé par la commande à distance ( rcu becker ou ACD 57 par exemple). la liaison physique vers la radio est assuré par du RS422 (il faut un adaptateur USB /422) . Par contre il n'y a pas de soft dédié ou développé par Becker. j'avais développé il y a quelque année un bout de programme qui permettais de rentrer soit manuellement soit avec un fichier type excel. Attention par contre la 6201 n'autorise qu'une étiquette par fréquence donc par exemple deux terrains sur 123.5 ne pourront pas avoir deux étiquettes distinctes
  2. Salut Pierre-Antoine et Merci j'ai trouver aussi https://github.com/XCSoar/XCSoar/tree/master/src/Device/Driver/Volkslogger Mon C est un peu rouillé mais on devrait y arriver A + Calif
  3. Bonjour à tous Je cherche à redévelopper un petit bout de programme qui me permette de charger une déclaration de vol dans un volkslogger et de récupérer le point IGC une fois la balade terminée Je sait qu'il existe des solutions toutes faites ( see-you, ...) mais je développe quelque chose de spécifique. je cherche dons désespérément la doc qui donne le protocole d'échange. j'ai contacté Air-avionics mais qui n'a plus rien de disponible. Si quelqu'un avait un bout de doc la dessus se serais super sympa de me faire passer Un grand merci
  4. Coucou je t'envoie ça ce week end Bon vols
  5. Bonjour effectivement il faut consulter les TN (technical note) sur le site du constructeur qui fournit l'implantation de l'antenne voire pour certain le type de l'antenne. pour les travaux l'aprs est nécessaire ( et par extension la référence à la TN) bon courage ps : si tu veut j'ai installé sur Ls8/ LS6 et duodiscus tu peut me contacter par MP
  6. Bonjour EMC effectivement nos jolis machines sont équipées de micro dynamiques ( comme le type assis dans le bacquet) je ne sais pas si tu vas trouver ce type d'ampli (enfin avec une form1 ...) je pense que le plus simple pour toi est d'équiper avec un micro statique ( ils en existent plus que de dynamique) monté sur col de signe et actuellement je suis preneur de tous types de nuages ( qui montent) KLR
  7. Bonjour un point positif néanmoins au décollage derrière un Ulm le +4g/-0.6g avec rétablissement à 2500 ft me parait sérieusement compromis Bonnes occupations en ces temps difficiles
  8. Bonjour à voir aussi https://www.sahm.fr c'est la boite qui a succédé à Talurit (situé à Epone dans les yvelines)
  9. Bonjour Regis nous avons développé pour nos besoins hors OSRT un logiciel de type Kardex (à base de logiciel libre) Interface Web on fait tourner la "chose" sur une serveur OVH mais ça peut fonctionner sur sur un PC ou même une raspi contacte moi par mp KLR
  10. Bonjour à tous je m'associe pleinement aux deux posts précédents en rappelant en même temps: - qu'il est vital de protéger le câblage dès la sortie de la batterie le plus simple par un bête fusible auto entre la batterie et le connecteur qui raccorde à l'installation électrique du planeur. C'est d'autant plus vrai avec des batteries qui ne sont pas au plomb - la valeur du fusible ou de disjoncteur ( breaker) doit être correcte vis à vis des sections de cable entre la prise sur le planeur et le tableau de bord - les cables sont en principe à la norme aéro ( non propagateur de flamme) ou (réglementairement plus discutable) en zero fume ( par exemple en deux conducteurs https://fr.farnell.com/alpha-wire/1895l-sl005/cable-20awg-lszh-2-core-30-5m/dp/1712551 ) - sur le tableau de bord en principe un fusible ou un disjoncteur par appareil à protéger conformément à la doc constructeur perso je suis plus disjoncteur et j'utilise ça (https://fr.farnell.com/eta/106-p30-3a/sectionneur-3a/dp/143827 l'ampérage de 0.5 A pour les flarm à 6 A pour une radio Becker AR6201) - sur la plus part des équipements "reglementés" le type de cable et la section sont dans le manuel d'install
  11. on a le même problème le temps "accrochage" du GPS peut être assez long de même si le pilote remorqueur coupe le contact trop tôt le remorqueur ne se "pose" pas et du coup le décollage suivant n'est pas détecté
  12. Bon vol à toi Jacques qui a eu la patience de me montrer et de me faire aimer la réparation de nos belles machines et qui a eu la gentillesse de me faire essayer cette belle machine qu'est le Condor
  13. pour ceux que ça intéresse coté Becker 6201 la programmation peut se faire avec une interface RS422 ( il faut acheter le module qui vas bien environ 15 à 20 euros) le protocole n'est ni plus ni moins que le protocole entre la radio et le RCU. Monsieur Becker le fournit sur demande. J'ai commis un bout de soft en VB qui permet le téléchargement d'un ficher excel (c'est assez artisanal mais ça marche) pour ceux que ça intéresse contactez moi en MP
  14. pour une solution Bluetooth j'ai mis ça en place à Beynes ( passe moi un coup de fil pour plus de détail) (KLR)
  15. Bonjour définitivement PV,PTAC et PTRA sont des caractéristique du véhicule ( ie des machins déterminé par des ronds de cuir dont je fait partie ) et qui sont déterminés soit par des définitions du code comme le poids à vide soit par des essais techniques ( de freinage, de résistance des essieux etc..) comme le PTAC et le PTRA. la définition des permis est bien basé sur ces masses techniques comme en atteste la rédaction du R 221-4 du code de la route qui précise PTAC ou PTRA s'accrochant ainsi aux caractéristiques techniques du véhicule s'agissant du B96 il ne s'agit pas vraiment d'un permis comme le rappelle Yateri le permis B le permet MAIS ( y a toujours un mais dans ce genre d'affaire) le III bis de l'article R 221-8 (toujours code de la route) dispose (j'aime bien dispose ça fait plus juridique) : III bis. -La catégorie B du permis de conduire autorise la conduite des véhicules de la catégorie B attelés d'une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque excède 750 kilogrammes et lorsque la somme des poids totaux autorisés en charge (PTAC) du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure à 3 500 kilogrammes mais ne dépasse pas 4 250 kilogrammes sous réserve que le titulaire du permis ait suivi une formation dont les modalités sont définies par arrêté du ministre chargé de la sécurité routière. pour les insomniaques la formation est précisé par l'arrêté répondant au doux nom de "Arrêté du 17 janvier 2013 relatif à la formation requise pour les titulaires de la catégorie B du permis de conduire en vue de la conduite d'un ensemble composé d'un véhicule tracteur relevant de la catégorie B auquel est attelée une remorque dont le poids total autorisé en charge (PTAC) est supérieur à 750 kilogrammes, lorsque la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure à 3 500 kilogrammes sans excéder 4 250 kilogrammes " si vous l'avez lu d'une trait soufflez s'agissant des poids réels et des balances de nos amis en bleu ( pas les schtroumpfs) il s'agit de vérifier que pour le véhicule ( ou l'ensemble de véhicule) les PTAC et PTRA sont respecté par la charge qu'il supporte ( par exemple qu'on ne transporte pas un Caproni Calif dans une remorque de Ka 6 ) dans ce cas la vérification est fait que le poids réel du véhicule tracteur est inférieur au PTAC , idem pour la remorque prise isolément enfin que la somme des poids réels soit inférieur au PTRA. sur la limite du 1,3 fois en véhicule léger ça me difficile à atteindre mais ils peuvent en profiter pour vérifier Que la réglementation soit avec vous
×
×
  • Create New...