Aller au contenu


Photo

Awg?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
18 réponses à ce sujet

#1 MikeLima

MikeLima

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 01 janvier 2021 - 18:47

Bonjour et bonne année... :sorcerer:

Le sujet a été traité brièvement dans d'autres sujets (ceux que j'ai trouvé) mais j'aimerai quelques confirmations.

Pour les types de câbles utilisés dans l'électricité du planeur. Que préconisez-vous? Pour l'alimentation et les soudures sur les instruments. Y a t-il une norme?

Peut-on utiliser du monobrin en awg22 et awg 20? 

Voilà pour commencer l'année :flowers:  



#2 bocquet bill

bocquet bill

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 125 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 01 janvier 2021 - 19:51

Bonne année à tous,

 

Chez nous on utilise ça et c'est nickel !

Par contre je ne connais pas les normes imposées dans nos montages électriques. Je sais que ce câble répond à des normes anti-feu et faible dégagement de fumée, qu'il répond à certaine directives et conformités Européenne. Bref c'est de la bonne "camelote".



#3 afro

afro

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 929 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 janvier 2021 - 09:43

Par contre je ne connais pas les normes imposées dans nos montages électriques

 

Pour l'install d'une radio Becker, la doc tech indique d'utiliser l'AWG20 pour l'alimentation élec et l'AWG22 ou 24 pour le reste du câblage.



#4 PETIT JP

PETIT JP

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 838 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:cherence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 janvier 2021 - 10:33

Bonjour

pour un flash de verrière, il demande AWG18

pour ce câblage, Il semble logique que ce soit le fabricant de l'équipement qui fournisse l'information compte tenu de l'intensité

Pour le câblage principal du planeur, il  doit supporter tous les équipements mais le câblage d'origine devrait être correct

vélivolement



#5 Bruno LCT

Bruno LCT

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 25 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:77
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 02 janvier 2021 - 11:00

Bonjour et bonne année,

 

En aéro je n'ai jamais vu de câbles monobrin.Il faut savoir que dans un câble multibrins on peut faire passer plus d'intensité que dans un monobrin de même gauge.

Je possède quelques chutes de câbles aéro (Airbus et Boeing),me contacter en MP voir si je peux vous aider.



#6 PETIT JP

PETIT JP

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 838 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:cherence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 02 janvier 2021 - 11:15

Trouvé sur internet :

 

Plus, il y a de brins, plus l'intensité max diminue !

 

Aller au dernier tableau pour câbles multiconducteurs

 

https://www.sab-cabl...n-du-cable.html

 

salutations


Modifié par PETIT JP, 02 janvier 2021 - 11:19.


#7 Bruno LCT

Bruno LCT

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 25 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:77
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 02 janvier 2021 - 14:20

Attention JP, ne pas confondre multibrins et multiconducteurs.



#8 pcazaud

pcazaud

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 14 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 janvier 2021 - 15:02

Bonjour,

Après quelques années à "bourlinguer" à titre professionnel dans le câblage filaire pour l'aéro, le militaire ou les télécoms, je peux vous proposer le résumer suivant, sachant que le nombre de solutions techniques dans ce domaine est proche de l'infini.

On pourrait présenter le sujet selon les critères suivants:

  • Isolation électrique
  • Tenue en température
  • Courant admissible
  • Mécanique.
  • Modes de connexion.

 

Isolation électrique:

Les tensions utilisées dans nos planeurs (généralement 12 V) ne posent pas de problème d'isolation électrique aux fils les plus communs. Les isolants principaux sont:

  • Le PVC ou équivalent qui se travaille facilement (dénudage).
  • Le PTFE (Teflon) ou dérivé qui est "pénible" à dénuder quand on ne dispose pas d'un dénudeur thermique ou d'une machine à dénuder correctement réglée. C'est l'isolant de prédilection dans l'aéro pro (Airbus ou similaire)

Tenue en température

Max 70 à 110 °C pour le PVC. Convient à une cellule de planeur et économiquement plus intéressant

Max 200 à 250 °C pour le PTFE. Convient donc mieux pour un compartiment moteur, mais plus cher.

 

Courant admissible

Vaste sujet...

En effet, le courant admissible dépend de l'élévation de température du fil  (effet Joule) et de la chute de tension sur le fil (cf loi d'Ohm) que nous acceptons . D'où une un matériau (Cuivre) et une section de fil adaptés en conséquence.

La section d'un fil est souvent exprimée selon le standard Américain AWG. Plus "l'AWG" est grand, plus le fil est fin.

Pour alimenter un équipement (ex VHF), on sera plutôt dans la gamme AWG 18 ou 20

Pour les faibles courants ( alternat, HP, Vario, FLARM, etc...) un AWG 24 suffit largement. Les contraintes sont davantage liées aux nécessités mécaniques (voir plus bas).

En bref: Le plus simple est, tout d'abord, de suivre les préconisations du fabriquant de l'équipement que l'on veut monter (Le bon sens n'est jamais interdit).

 

Mécanique:

Les critères majeurs de sélection sont:

  • Facilité de montage: Fil suffisamment souple. Le plus courant est le fil à 7 brins. Le fil à 19 brins est plus souple, mais plus cher. Proscrire le fil monobrin qui résiste mal à la fatigue en flexion ou en vibration.
  • Résistance aux bienveillantes "sollicitations délicates " du Vélivole qui pense savoir tout faire. D'où l'utilisation de fils surdimensionnés pour les fils à faible courant (AWG24)

 

Modes de connexion

Les principaux mode de connexion sont:

  • Le sertissage: fiable si on respecte scrupuleusement les préconisations du fabriquant du contact serti (Le bon outillage à sertir)
  • Le soudage (abus de langage: on devrait dire brasage): Fiable si on sait souder et si l'alliage d'apport (étain/plomb) est de bonne qualité.
  • Le vissage: Fiable mais attention au desserrage des vis avec le temps.

 

Mes choix habituels:

  • Fil multibrin à 7 brins et isolement PVC tenant 100°C  au minimum ( Par exemple BK 3053 - Réf 331-862 chez RS).
  • Isolement PTFE pour un câblage dans un compartiment moteur de motoplaneur.
  • Connexions par soudures et épissures recouvertes de gaines thermorétractables. J'utilise le sertissage uniquement si je dispose de la bonne pince à sertir, ce qui n'est généralement pas le cas.

 

Voilà!

En espérant que ces quelques lignes apporteront une petite aide.

Pierre



#9 MikeLima

MikeLima

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 02 janvier 2021 - 21:35

Bonsoir Bruno,

J'ai câblé mon connecteur  en monobrin... Est-ce vraiment un problème? Est-ce que l'intensité dans le transfert de données est important? 



#10 Bruno LCT

Bruno LCT

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 25 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:77
  • NetCoupeur:Non
  • Instructeur:Non

Posté 03 janvier 2021 - 09:30

Bonjour MikeLima,

 

Le poste de Pierre est très explicite: Proscrire le fil monobrin qui résiste mal à la fatigue en flexion ou en vibration.

Ensuite être sûr de ses connections est aussi important sinon plus que le reste.



#11 MikeLima

MikeLima

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 janvier 2021 - 10:27

Bonjour,

merci à tous pour vos réponses, notamment à Pierre pour son "guide" très complet et à Bruno pour son aide en mp.

Encore une question de néophyte :sick: puisque je suis en train de câbler ma nouvelle radio. Peut-on tester la radio "sur table" sans connecter l'antenne.

Pas pour recevoir évidemment, mais pour les fonctions basiques. Il me semble avoir entendu qu'il ne fallait pas brancher de radio sans antenne :wacko2: 

Idiot? 



#12 Athos

Athos

    En Ecole Biplace

  • Membres
  • Pip
  • 41 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 janvier 2021 - 10:35

Bonjour,

merci à tous pour vos réponses, notamment à Pierre pour son "guide" très complet et à Bruno pour son aide en mp.

Encore une question de néophyte :sick: puisque je suis en train de câbler ma nouvelle radio. Peut-on tester la radio "sur table" sans connecter l'antenne.

Pas pour recevoir évidemment, mais pour les fonctions basiques. Il me semble avoir entendu qu'il ne fallait pas brancher de radio sans antenne :wacko2:

Idiot? 

Bonjour.

.

Les transistors de sortie n'aiment pas travailler sans charge, ROS important et risque de claquage, quoi que les protections internes soient efficaces . Il existe des charges fictives de 50 Ohms avec connecteur coaxial pour faire des essais sur table.



#13 pcazaud

pcazaud

    Vols d'initiation

  • Membres
  • 14 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 janvier 2021 - 11:04

Je confirme ce que dit Athos...

Pierre



#14 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 542 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 janvier 2021 - 11:26

Pour préciser : il n'y a aucun problème à essayer la radio sur table et sans antenne à la seule condition de ne pas essayer de passer en émission.

 

Donc mettre du 12 V pour tester les fonctions et programmer les mémoires, c'est possible.



#15 MikeLima

MikeLima

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 janvier 2021 - 12:03

Pour préciser : il n'y a aucun problème à essayer la radio sur table et sans antenne à la seule condition de ne pas essayer de passer en émission.

 

Donc mettre du 12 V pour tester les fonctions et programmer les mémoires, c'est possible.

Sûr?

Sinon, ce type de produit peut-il sécuriser?

https://rf-market.fr...ohms-3-ghz.html



#16 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 542 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 janvier 2021 - 13:48

Certain.

Je l'ai fait sur plusieurs KRT2 pour programmer (avec l'ordi et le cordon qui va bien) les mémoires.

 

Le modèle que tu as trouvé n'a pas une prise BNC, le standard antenne VHF.

Une charge fictive est utile uniquement pour vérifier le TOS et le ROS d'un circuit antenne, ainsi que la puissance de la radio, avec un TOS-mètre



#17 MikeLima

MikeLima

    Badge Argent

  • Membres
  • PipPipPip
  • 500 messages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 03 janvier 2021 - 14:25

Intéressant.
As tu un schéma du câble adhoc?
Et si possible un fichier des fréquences à jour

#18 Bob

Bob

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3 542 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 03 janvier 2021 - 19:50

Mon fichier n'est utile que pour mon secteur géographique.

 

Ça se gère très simplement avec un tableur et un fichier csv.

Petite astuce pour éviter qu'un pilote ne change l'ordre des mémoires (deux ou trois mauvaises pressions sur les boutons de la radio et ça passe en ordre alphabétique), nommer les stations avec 01, 02, etc au début des 8 caractères

 

Pour le cordon, le câblage est dans le manuel de la radio :

DB15 côté radio :

8 et 15 : +12 V

1 et boitier DB15 : - 12 V

2 : TX

13 : RX

 

et de l'autre côté du cordon, une DB9 et un adaptateur USB-RS232 identiques au cordon flarm.

 

Sur l'ordi il faut installer le logiciel KRT2_managerinstall

https://www.tq-group...software-tools/


Modifié par Bob, 03 janvier 2021 - 19:51.


#19 FlecheBleu

FlecheBleu

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 172 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:LE BLANC (LFEL)
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 04 janvier 2021 - 11:16

Quelques présentations instructives pour le câblage électrique de nos planeurs :

http://aviation.dero...tations/#wiring

et de nombreuses infos a butiner sur ce site

François


voler haut ! voler vite !
 

flarm_pixel.png






Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL