www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Comparatif Ls4, Ls7 Et Ls8


Bruno
 Share

Recommended Posts

Bonjour les monostandardistes,

 

N'ayant eu entre les mains dans ma vie de vélivole que le LS8a et pas ses prédécesseur (pauvre de moi) je ne les connais que par les on-dits et j'aimerai avoir des avis divers et surtout com par a tifs !!!

 

Merci aux connaisseurs d'au moins deux des trois de donner leur avis

 

A plouch et bons vols en LS

 

Bien sur Chacha a le droit de nous donner son avis entre le LS8 et le discus2

Edited by Bruno

"Dès lors que vous aurez gouté au vol,

vous marcherez à jamais sur terre

les yeux levés vers le ciel"

Léonard De Vinci

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

LS4 est le planeur std/club ideal, tres agreable de piloter, aussi gentil que un Pegase, mais il transite mieux et n'a pas des ailes que bougent toute le temps comme un oiseau...

;)

 

Le cockpit est plus grand que LS6-7-8, donc un peu plus de place.

 

LS7 a eu un reputation de mauvais grimpeur, mais cela est nettement amelioré avec des winglets et je pense que si il est pilote correctement, le LS7 (comme ASW24) est un excellent planeur.

 

Personellment j'ai vole que sur LS4 et LS6, mais j'ai fait quelques concours contre des LS7WL et LS8 en SZD55. Charge alaire egale, LS7, Discus et 55 font pareil en transition, et mieux que le LS4.

Par contre en vitesse eleve (au dela 160km/h) LS8 est definitivement meilleur.

 

Voici quelques liens:

 

Test LS 7 WL

 

Dick Johnson flight evaluation tests

 

Salutations, Nils

Bons vols, Nils "ES"

Link to comment
Share on other sites

Cette dernière remarque est un peu générique à tous les planeurs LS, mais ce sont

surtout les "petites tailles" qui en souffrent.

 

D'où par exemple l'utilisation de talonnettes rehauseuses en bois par Daniel Serres et

Gilbert Gerbaud à une époque sur LS6

 

Donc, Bruno, peu de craintes pour toi (il est juste un peu plus petit que Vinch) ;)

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Donc, Bruno, peu de craintes pour toi (il est juste un peu plus petit que Vinch)
Plus grand que le "chouchou", faut chercher du coté NBA ;)

 

Le cockpit est plus grand que LS6-7-8, donc un peu plus de place

Allez Vinch, les 1000 en LS4, tu rentre dedans et tu seras mieux installé que dans le LS8 ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_Jérôme
Le LS4 fait très mal aux genoux : après 4h de vol on en sort et on marche comme un canard pendant qq minutes... ça peut devenir insupportable

C'est pourtant un des planeurs les plus confortables que je connaisse (à part l'Astir, où le confort passe malheureusement avant les performances ;) ); attends d'avoir fait un 500 un peu difficile en LS6 ;)

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_michel

pour un pilote de grande taille comme moi ( 1.92m) le ls4 est idéal, bien plus confortable que le pégase.

dans le ls6 j'enléve le dossier et ça rentre, pas de comparaison, le ls6 est bien meilleur dans tous les domaines;

je trouve le ls8 plus mou, mais il transite super bien.

dans les trois planeurs vols longs sans difficultés

Link to comment
Share on other sites

Guest Didier

J'ai juste fait un peu de LS4, LS7 et LS8 à St Auban:

Le LS4 est très sympa: un Pégase à aile rigide et un ptit peu mieux en agrèment de pilotage.

Le LS7: je me suis vraiment fait plaisir (avec Winglet). Malgrès sa réputation, j'ai trouvé qu'il monte bien et transite très bien. J'ai en mémoire un raccrochage bas en local d'un champs avec les ailes constellées de moucheron. pas de vrai problème avec de la patience dans le 05m/s (et le Maître Poulet à la radio).

LS8: Un vrai régal à piloter avec les perfo...

 

En conclusion, je milite pour remplacer dans mon club un Pégase par un LS8, mais je ne cracherait pas pour autant sur un LS7 avec Winglet d'occasion.

Par contre, la différence de tarif sur le marché de l'occasion rends le LS4 hors jeux par rapport à un Pégase.

 

Bon travaux à l'atelier et vols au bar pour les mois à venir...

Link to comment
Share on other sites

Allez Vinch, les 1000 en LS4, tu rentre dedans et tu seras mieux installé que dans le LS8 ;)

NOn l'habitacle du LS8 n'est pas minuscule !!!!! Quelques petits vols de 13h m'ont laissé le temps de trouver la meilleur position pour y loger mon petit gabarit (1,98m) -> ça s'appelle "faire corps avec la machine" et en fin de compte la position est très agréable. ;)B):P Pour la petite histoire, j'arrive même à chercher une veste placée derrière ma tête dans le coffre à bagages et à l'enfiler en vol, mais ça demande pas mal de souplesse.

- vinch -
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
s'élancer vers les champs lumineux et sereins;
Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
-Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

(Charles Baudelaire, Elévation)

Link to comment
Share on other sites

Cette dernière remarque est un peu générique à tous les planeurs LS, mais ce sont surtout les "petites tailles" qui en souffrent.

Je suis pourtant de petite taille et n'en souffre point (expérience essentiellement sur LS4 et LS6). Par contre, ce qui est fort désagréable pour ma taille, c'est qu'avec la position avancée du dossier, l'espèce de trousse de rangement qu'il y a sur le coté droit passe à moitié derrière le dossier et son contenu est difficilement accessible. Il aurait fallu la monter sur glissières.

Link to comment
Share on other sites

Guest Eric Bocciarelli

Salut à tous,

 

Le LS4, 1 vol à mon actif: :mdr:

planeur agréable, facile à mettre en toute les mains (bon rapport qualité/prix selon état)

 

Le LS7wl, 4 saisons: :)

très bon planeur, j'en garde de très bon souvenir, aussi facile que le LS4 mais plus performant surtout par gros temps cependant demande plus d'heures pour l'exploiter au max (dans le cas d'un achat, il faut en trouver un pas trop lourd)

 

Le LS8, .......: :D

Planeur de réference qui reprend bien la suite du LS4.

Très facile, performant, non fatiguant, accepte très bien la charge, polyvalent

 

Ma conclusion

Pour avoir un avis objectif, il faut essayer ces machines (pas 1 vol mais plusieurs ....)

 

Bonne méditation et a+

Link to comment
Share on other sites

  • 11 years later...

Bonjour

j'ai fait 1 vol en LS4 le remorqué fut un calvaire, le planeur était instable en tangage, j'ai fait tout le remorquage les fesse serrées ... après, vol nickel en pilotage, mais j'avais l'impression que le planeur n'avançait pas (même impression en Pégase non ballasté). Le LS4 n'était pas ballasté non plus, est ce que cette impression vient de là ? Et est-ce que l'instabilité au décollage et en remorquage pouvait venir d'un centrage arrière ? pourtant à l'époque je devais déjà dépasser les 70 kg + le parachute. Ou bien cette sensation d'instabilité provenait du stabilo, qui, si mes souvenirs sont exacts, est monobloc ? (j'avais déjà eu ce ressenti lors d'un essai d'un LS1a (le premier LS1 importé par Jacques Mattern, à stabilo monobloc) ) face à son concurrent l'ASW15 de Marc Ranjon beaucoup plus stable en tangage. Ces 2 essais ont eu le même jour au Blanc lors d'un concours régional, j'ai oublié l'année. (années 70...)

Sinon, pour comparer j'ai beaucoup volé en LS1F avec ballast, un régal à l'époque ... mais un peu étroit en cabine, j'étais plus mince en ce temps là. Récemment j'ai eu un peu plus de mal à m'introduire dans ces machine, le Cirrus sur ce plan est plus confortable.

Bon vols à tous

FD

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

1.85 m le LS-4 est un des planeurs le plus confortable que je connaisse, et très agréable en pilotage.

Le LS-6 (17,5 et 18 m) excellents aussi, mais fuselage trop étroit pour mes 85 Kg.

Le LS-7 connait pas.

Le LS-8 toute petite expérience (4 ou 5 vols il y a 10 ans) et bons souvenirs.

Comme Albatros68 j'ai aussi beaucoup volé sur LS-1 F très agréables souvenirs, à l'époque je ne le trouvais pas étroit, mais je pesais 15 Kg de moins ...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

1.85 m le LS-4 est un des planeurs le plus confortable que je connaisse, et très agréable en pilotage.

Le LS-6 (17,5 et 18 m) excellents aussi, mais fuselage trop étroit pour mes 85 Kg.

Le LS-7 connait pas.

Le LS-8 toute petite expérience (4 ou 5 vols il y a 10 ans) et bons souvenirs.

Comme Albatros68 j'ai aussi beaucoup volé sur LS-1 F très agréables souvenirs, à l'époque je ne le trouvais pas étroit, mais je pesais 15 Kg de moins ...

 

Le LS 7 reprend le fuselage du LS 6 avec la commande de volet en moins.

 

Les largueurs de fuselage ( valeurs officielles)

 

LS 1 a/c/d 0.63m

LS 1 f 0.60m

LS 3 0.63m

LS 4 0.63m

LS 6 0.60m

LS 7 0.60m

LS 8 0.61m

LS 9 0.64m

LS 10 0.60m

Link to comment
Share on other sites

que devient le super projet de biplace LS11 ?

un apperçu de la bête envidéo dans les 1ère minutes de cette vidéo

 

le même en vol, avec une visibilité extraordinaire de la place arrière

Edited by Albatros68
Link to comment
Share on other sites

que devient le super projet de biplace LS11 ?

un apperçu de la bête envidéo dans les 1ère minutes de cette vidéo

 

le même en vol, avec une visibilité extraordinaire de la place arrière

 

Projet abandonné, concept aérodynamique de 2003. Il fut envisager une production chez AMS Flight mais quant on connait le sérieux de l'entreprise....

 

http://www.akaflieg-koeln.de/das-projekt-ls-11/erstflug/

Link to comment
Share on other sites

 

que devient le super projet de biplace LS11 ?

 

Projet abandonné, concept aérodynamique de 2003. Il fut envisager une production chez AMS Flight mais quant on connait le sérieux de l'entreprise....

 

QUEL DOMMAGE ! Ce planeur est magnifique et possèdes de très bonnes caractéristiques (finesse 50 ...) . De plus je relève ceci dans le texte :

". Nous avons réussi l'union de toutes les bonnes caractéristiques de vol de LS4, LS6 et LS8" !

​Et quand on regarde le marché, à part les Nimbus 3d et Nimbus4, quel planeur Biplace atteint ou dépasse les 50 de finesse ? L'idée de base (je l'ai lu) était de développer un planeur école, pas une bête à concours. Alors c'est sur il ne faut pas un planeur qui se retrouve à 150 à la plus infime variation de pente. De toute façon un biplace de compétition de ce prix et incapable de servir en école (même avancée) n'aurait que très peu de débouchés

O​ups j'ai oublié l'ASH25 (pas très moderne non plus) et l'ASH30. Mais il semble que ce dernier n'est offert qu'en version motorisée, je n'ose imaginer son prix. Sinon il a l'air bien conçu en termes de confort, mais personnellement je regretterai la verrière monobloc avec la superbe visibilité offerte à la place arrière.

Edited by Albatros68
Link to comment
Share on other sites

Cette dernière remarque est un peu générique à tous les planeurs LS, mais ce sont

surtout les "petites tailles" qui en souffrent.

 

D'où par exemple l'utilisation de talonnettes rehauseuses en bois par Daniel Serres et

Gilbert Gerbaud à une époque sur LS6

 

Donc, Bruno, peu de craintes pour toi (il est juste un peu plus petit que Vinch) wink.gif

comme le célèbre papy Raissac de la liqueur éponyme abonné au javelot libre de la montagne noire (une des pire gueule de bois,il se faisait

un point d'honneur à torcher les stagiaires au peppermint)

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Je pense que pour Dg le problème est le même, ils ne veulent plus faire de développement
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Malheureusement ça ne change pas grand chose au problème Edited by Thierry
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Le LS11 a volé et n'a guère de concurrent ...

 

On en parlait encore en 2005.

 

http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=2678&&page=2

 

Peut être par dérision ou par humour, certain désigne le DG 1000 comme un LS 15 et le LS 10 comme un DG 10, bref faute de nouveautés.......

 

Pour les fans des planeurs Lsssssss

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share