www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

[24/07/2005] Mes 50 Bornes Et Vous?


Recommended Posts

Hier j'ai fait mes 50 km, ce qui clôt mon brevet D et pour vous, les 50 bornes c'était où et quand?

 

Ces événements se passent le 22 juillet de 16.04 à 17.43.

 

Je me suis toujours dit qu’on ne changeait pas une équipe qui gagne. Après une belle reconnaissance du circuit la veille avec mon coach Thierry me voilà prête, cette fois-ci, à partir toute seule battre de mes propres ailes. Ma monture préférée m’attend au seuil de piste 33 toute frétillante… Il est l’heure. Derniers conseils de Lionel avant de partir, la carte VAC en poche, la procédure radio avec la tour d’Annecy en tête et… GO TO !!

 

J’ai bien dit qu’on ne changeait pas une équipe qui gagnait. Et bien, c’est coach Gérard (cf 5 heures) qui me remorque par cette belle journée. Il y a du vent et il faut tenir sa machine. Quand on a plutôt l’habitude d’une treuillée… un remorqué par vent, ouhhh que ça paraît long.

 

Arrivés sur le lac Saint André, battements d’ailes… je largue et à moi le grand large. Je me jette sur la chapelle ou je rencontre de bons thermiques dans le creux entre le pylône et la chapelle. 1500m, je file sur le Peney qui n’est pas très accueillant et qui nous secoue MJ et moi comme des pruneaux. Bilan : pas top !! Il ne faut pas rester là.

 

Avant de partir, j’avais pris l’option Margeriaz plafond puis Semnoz. Le coin avait été alléchant pour les cinq heures alors pourquoi pas. Nico m’appelle sur la fréquence et me dit que les pompes sont bonnes. Alors je fonce. En ouvrant les yeux et après réflexion, le plafond ne me paraît pas assez haut et plutôt en descente vers Annecy. Alors, non, changement de programme. Je prendrai le Revard. Et l’idée est bonne !! Belle rue de cumulus décalée de la pente. J’achète ! Et je file presque tout droit. …Banges…Semnoz 1750! Déjà !!

 

http://img317.imageshack.us/img317/4233/resizeofdsc003046md.jpg

 

http://img317.imageshack.us/img317/1466/resizeofdsc003098ir.jpg

 

Petit oups ! en approche d’Annecy. Je ne vois pas la piste. Visibilité un peu moins bonne que la veille en reco et un peu l’émotion. Ensuite c’est très rapide. ‘Annecy la tour de F-CFMJ, bonjour’ (ça m’a rappelé le bon vieux temps à Colmar et les contacts avec la base de Meyenheim). Et pouf, posée !!

 

La suite est bien plus épique que le vol en lui-même. Personne en piste. J’ai l’impression d’être arrivée sur Mars. Quelques avions mais pas d’âmes en piste !! J’ai poussé le bestiau MJ sur le côté (il fait son poids et on ne peut pas dire que je sois Hulk). Marche jusqu’à la tour. Jeu de piste pour trouver l’entrée… Regard surpris des gens au bar de l’aérodrome-aéroport (y a un comptoir Air France dans le hall et des tapis à bagages ! Ca fait tout drôle !). Forcément la tenue de vélivole ça surprend un peu. Bref, j’ai réussi à faire signer mon papier et je suis partie rejoindre mon fidèle destrier MJ en bord de piste. Coach Gérard était déjà là !

 

http://img317.imageshack.us/img317/561/resizeofdsc003127lc.jpg

 

Puis on est parti vers Challes. Et je n’étais pas mécontente de me retrouver en l’air dans mon oiseau sans moteur, à contempler toutes ses belles montagnes alentours, à revoir le chemin que je venais de faire dans l’autre sens et me rendre compte que j’avais quitté le nid !…

 

lxlie

 

P.S. Une grosse bise à mes coachs : Thierry, Lionel, Christophe, Gérard, Fred.

Give me wings and fluffy clouds.
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 52
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

P.S. Une grosse bise à mes coachs : Thierry, Lionel, Christophe, Gérard, Fred

On t'attend pour ta qualif campagne, ton premier circuit, tes 300, et ta premiere vache histoire de faire honneur a l'un de t'est monit preferer :P:mdr:

mais promis on diras rien a Fred :D:D

Lionel
La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion,
Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé
Je ne râle pas, je m'indigne . Je ne juge pas, je dénonce. Je ne dénigre pas, je rouspète.

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png http://planeur.phpnet.org/images/netcoupe.net_pixel.png

Link to comment
Share on other sites

C'est toujours bien sympa de suivre ta progression, Nath!

Surtout avec les photos en plus...

 

et pour vous, les 50 bornes c'était où et quand?
Ben aux même endroit, sur le même trajet, mais un peu plus tôt.

 

Je ne veux pas parler des 27 millésimes de différence, mais de l'époque de l'année,

avril entre deux giboulées.

Avec un vent de Nord-ouest de cornecul et un autre fier destrier, le Ka8B F-CEJF...

Après le largage au Lac St André retour sur la pente , où je ne trouve que du négatif.

En m'écartant vers le terrain pensant qu'un thermique dévente la pente, j'y trouve

effectivement une bonne pompe que j'enroule.

Sans cesser de tourner, je passe la chapelle, puis le Gelaz.

Je continue toujours à tournicoter dans cette première (et unique) ascendance quand je vois que,

à force de me faire emporter par le vent, j'ai dérivé jusqu'à la verticale de la Savoyarde.

2500m, je mets le cap direct sur le Revard, mais, face au vent dans ce planeur si léger,

je vois ce que signifie l'expression "sortir les rames"...

Je passe sous la croix du Nivolet vers 1300m, et décide de passer les deux premiers

redans des contreforts du Nivolet "en force", toujours chutant et toujours face au vent,

me rappelant que ça ne monte vraiment en général qu'à partir du Sire.

Effectivement, à partir des chalets du Sire, bonne montée en ligne droite permanente... jusqu'au Semnoz.

En passant la montagne de Bange, je dois même "accélérer" pour éviter des averses de neige.

Arrivé bien haut dans le cirque du Semnoz, vers 2200m, je commence à descendre

immédiatement en direction du terrain, en accélérant autant que faire se peut, vu la machine,

dans l'euphorie ce cette épreuve-express.

1h05 top chrono à l'atterrissage, y compris le remorquage...

Une ascendance et une grande ligne droite portée en grande partie par les pentes!

 

Au retour, fier comme un bar-tabac, je vais voir les "anciens" du club pour demander,

bien immodestement, si c'était le record local.

On me répond alors que c'était très stupide, et qu'avec une météo pareillle, j'aurais

mieux fait d'aller faire un tour vers le Veyrier et le Parmelan, histoire d'en profiter...

(pour les candidats aux 50 challésiens, je précise que l'école de circuit n'existait alors pas,

ceci explique cela...)

 

Le "stupide record" est par la suite tombé à 0h55 (de mémoire), mais avec un Ka6E...

 

Le plus rigolo des 50 est peut-être celui de FZI à Lyon... :D

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

BRAWO NATH !!!

(non, ce n'est pas une faute d'orthographe :P )

WYSOKICH LOTO'W !

 

Les photos sont réellement superbes. La preuve que le vieux système de validation d'épreuves par la photo, avait quand même ses avantages... :mdr:

 

Et les rues des cumulus sur tes photos me rappellent mes 50 km d'il y a 10 ans par un temps aussi magnifique.

Pourtant j'en ai ramé, car non seulement j'hésitais et j'avançais bien plus lentement que les copains plus aguerris, mais surtout, ayant dû traverser une grande forêt, je ne croyais pas vraiment mon instructeur qui m'assurait que la forêt "donne" et j'ai tourné plus de trois quarts d'heure pour gagner encore plus d'altitude... Jusqu'à ce que la vue des copains qui revenaient après avoir retraversé ladite forêt m'a fait prendre enfin la décision. J'étais tellement haut que je n'avait point besoin d'atterrir sur le terrain qui m'a été donné pour but. Au contraire, après la photo, j'ai fait demi-tour et je suis rentré à la maison... Ainsi, mes 50 km se sont finalement étiré jusqu'à... 106.

Certes, ce n'était pas un record de vitesse à la JNV... :D

Au retour, je ne me suis pas posé, mais j'ai volé plus de trois heures en local, entre 2200 et 2500 mètres, car j'avais toujours envie de rester en l'air. Un des plus beaux après-midis vélivoles qu'il m'a été donné de vivre, avec des lumières extraordinaires et des cigognes volants dans la même pompe... :D

Ce que je souhaite à tous, en plus des kilomètres...

BONS VOLS !

Edited by Yurek

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! http://informatiquefrance.free.fr/sms/sms_04.gif

Link to comment
Share on other sites

Merci. Dzienkuje barzo!

 

Et ton 50 Yurek, c'était où?

Give me wings and fluffy clouds.
Link to comment
Share on other sites

C'était dans le Sud de la Pologne, entre Nowy Sacz et Cracovie.

 

Je t'ai souhaité des Hauts Vols, mais est-ce nécessaire ? A Challes, tu l'as déjà fait, ton gain d'altitude de 1 000 m... :D

De toute façon, vous êtes bien obligés de voler haut, là-bas. :D

Edited by Yurek

Yurek
http://www.yankee-romeo.com
If God meant man to fly, He'd have given him more money.
Honni soit qui mal y pense ! http://informatiquefrance.free.fr/sms/sms_04.gif

Link to comment
Share on other sites

Je me suis toujours dit qu’on ne changeait pas une équipe qui gagne.

Amusant et intéressant - car ça me rappelle des souvenirs (un petit Québécois passant par Challes et qui reçoit un « Ordre de Mission » signé Henri Lamontagne, ordre de relier un petit lac dont j'avais oublié le nom à l'aérodrome d'Anecy ; ce fut un échec, au grand désespoir de mon mentor, suite à une mauvaise décision et à l'heure tardive - même les pilotes de draperie commençaient à raser les cailloux sur le Revard).

 

Je vois que si on a changé d'équipe, on n'a pas changé la formule : remorqué obligatoire plutôt que l'agréable treuillée, et récupération par avion à partir d'Anecy. C'est comme si les signaux GPS échappaient à Challes :mdr:

 

Ce n'est pas mauvais de préserver les traditions, mais pour ma part, je préfère envisager les 50 bornes sur circuit plutôt qu'un aller sans retour. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit d'une meilleure préparation pour les épreuves qui suivent. Un 50 kilomètres sur circuit exige qu'au moins une des branches entre deux points de virage ait 50 kilomètres. Pour y arriver, on fera souvent des circuits de 125 ou même 150 kilomètres. Un débutant campagne aura davantage démontré ses capacités à voler sur la campagne en réussissant un 50 sur circuit que celui qui se fait larguer au point A (qu'il ne peut rater puisque l'avion remorqueur l'y emmène) pour se poser au point B (qui devient visible à l'œil nu en autant qu'on se tape une bonne ascendance au point A). Et surtout, celui qui fait les 50 sur circuit aura l'impression que les 300 ne sont que deux fois plus longs et non six fois. La marche paraît haute entre les 50 et les 300.

 

Avec le GPS et l'enregistreur de vol à prix abordable, l'analyse du circuit avec un instructeur ajoute un élément pédagogique non négligeable. Ainsi, celui ou celle qui vient de réussir son premier circuit pourra le refaire de façon identique, mais avec comme objectif d'améliorer sensiblement la vitesse moyenne. Par contre, est-ce qu'un Challien sera intéressé à refaire plusieurs fois le trajet lac Machin - Anecy, avec les coûts supplémentaires élevés dûs aux remorqués et au dépannage aérien, et avec aussi tout le branle-bas que nécessite l'atterrissage à Anecy ? J'en doute.

Link to comment
Share on other sites

Excellent !!! :1er::mdr:

En plus sur les photos t'as pas l'air specialement stressee, c'est donc une longue carriere velivoileuse (velivolesque ?...) qui commence !!!

 

He, he, he... dans un an, je connais un Zorro qui va se demander ou est passe son Tornado !... :mdr:

 

Grosses bises

ASW-20 Never Die, They Just Fly Higher
Link to comment
Share on other sites

Moi je veux le même compte rendu de Fred de ces plus récents exploits aéronautiques ... mort_de_rire.gif mort_de_rire.gif
15 jours de ventus au depart de Challes avec qq escales :mdr:

 

Avec le GPS et l'enregistreur de vol à prix abordable, l'analyse du circuit avec un instructeur ajoute un élément pédagogique non négligeable.
Lxlie avait un GPS : elle va etudier son vol ce soir devant SeeYou ......

 

avec les coûts supplémentaires élevés dûs aux remorqués et au dépannage aérien, et avec aussi tout le branle-bas que nécessite l'atterrissage à Anecy ? J'en doute.
- Faire un posé extérieur (avec un contact radio) est un excellent exercice pour un "jeune" pilote.

- Le dépannage air retour est offert par le club de Challes !

 

He, he, he... dans un an, je connais un Zorro qui va se demander ou est passe son Tornado !...
Va falloir qu'AW essaie de s'accoupler avec un pegase pour que Lxlie ait sa monture !

 

Bravo Nath et merci pour ton recit qui va certainement donner envie a d'autres de decouvir les joies des 5H, 50 km, ....... ou de nous raconter leurs exploits !

 

Have fun !

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

La Fred, je crois qu'il va falloir serieusement cadenasser l'AW... sinon un de ces jours tu vas te demander ce que Puduc fout dedans, et le lendemain tu comprendras pas :

<< P....!!! Mais il est ou l'AW ???? J'etais sur de l'avoir range la, et pfouuuu! y-est-pu' !... >> :mdr::1er::mdr:

ASW-20 Never Die, They Just Fly Higher
Link to comment
Share on other sites

et avec aussi tout le branle-bas que nécessite l'atterrissage à Anecy ?

De toutes manières, pour l'obtention de l'autorisation de circuiter il faut désormais

deux atterrissages à l'extérieur.

 

Ca en fait déjà un de fait. Le second est généralement fait à Grenoble (mon abonnement

à la Coupe des Vaches :mdr: ) ou à Albertville.

 

Et l'aérodrome d'Annecy étant le dégagement obligatoire dans tous le secteur

Semnoz/Veyrier/Sous-Dîme/Parmelan (sauf pour Marcel :1er: ), c'est mieux de le faire

une fois en s'y étant bien préparé, plutôt que de tout avoir à découvrir un jour de point bas...

 

Donc ce n'est pas simplement par conservatisme... les signaux GPS n'ont rien à voir là-dedans!

 

Mais en tous cas, JdeM, le petit lac dont tu as oublié le nom est bien le Lac St André,

choisi à 10km au S-W du terrain car il n'y a pas 50km entre Challes et Annecy :mdr:

 

Sinon, on partirait au treuil, bien évidemment!

Edited by JNV

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Sur DG800 Spécial :mdr:

 

 

 

 

http://img38.exs.cx/img38/6324/DG800Spcial.jpg

Edited by JNV

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

La petite histoire ne le dit pas. Mais la nuit de la veille. Je n'ai pas arrêté de penser à ce vol. D'ailleurs, dans mon rêve, y avait personne pour remorquer alors je suis partie au treuil en faisant un point au Lac Saint André avant de partir pour Annecy. Quand je me suis réveillée, le lendemain, j'étais naze! J'avais volé toute la nuit.

 

Le posé à Annecy a été riche d'enseignement. Personnellement, j'ai été assez perturbée par ce posé extérieur. Vous allez peut-être trouver bizarre, mais le plus dur dans le vol, c'était les deux remorqués et l'atterro à Annecy.

 

Grosses bises à tous, et à bientôt de visu ou en fréquence!

 

lxlie

 

P.S. Avec Puduc on va se prendre le AW. On se partagera le vol. Puduc a déjà décidé de faire les annonces radio (je crains le pire). Mais chut!! Top secret!

 

http://img290.imageshack.us/img290/7681/resizeofresizeofcopiededsc0019.jpg

Edited by lxlie
Give me wings and fluffy clouds.
Link to comment
Share on other sites

Sur DG800 Spécial  :mdr:

Un DG800 Spécial...

 

Ouais ! C'est un DG800 sans servo-direction, avec pare-soleil pour les pieds et train rentrant seulement si on se pose très très dur. Et construit sans licence par Grob :1er:

 

Il n'y a plus de Ka-6 et de Ka-18 à Challes ?

Edited by JdeM
Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs, dans mon rêve, y avait personne pour remorquer alors je suis partie au treuil en faisant un point au Lac Saint André avant de partir pour Annecy. Quand je me suis réveillée, le lendemain, j'étais naze! J'avais volé toute la nuit.

C'est préférable de partir au treuil dans tes rêves. Sinon, le bruit de l'avion remorqueur peut te réveiller.

 

Petite question : lorsque vous faites l'ab-initio au treuil, combien de vols en remorqué vous faut-il en moyenne pour passer du treuil à l'avion remorqueur ?

Link to comment
Share on other sites

Et l'aérodrome d'Annecy étant le dégagement obligatoire dans tous le secteur Semnoz/Veyrier/Sous-Dîme/Parmelan (sauf pour Marcel ;) ), c'est mieux de le faire une fois en s'y étant bien préparé, plutôt que de tout avoir à découvrir un jour de point bas...

 

+++++++++++++++++++++++++

 

Mais en tous cas, JdeM, le petit lac dont tu as oublié le nom est bien le Lac St André, choisi à 10km au S-W du terrain car il n'y a pas 50km entre Challes et Annecy :ph34r:

 

Sinon, on partirait au treuil, bien évidemment!

Je n'avais pas vu ce côté de la médaille (j'ai commencé sur des engins à moteur, de sorte que les atterrissages dans divers aérodromes, c'était du connu lorsque je suis passé au planeur).

 

 

Je présume que si quelqu'un décide de partir au treuil et d'aller tourner au-delà du Lac Saint-André pour ensuite mettre le cap sur Anecy, il pourrait le faire...

 

Le distance entre ce lac et l'aérodrome d'Anecy ne fait pas 50 kilomètres. Il faut donc le dépasser un peu. Et dans le cas d'un remorqué au point de départ, il y a une pénalité d'altitude. Alors, un petit ennui pour vous : au GPS, ça ne passerait pas

;);)

Link to comment
Share on other sites

Et dans le cas d'un remorqué au point de départ, il y a une pénalité d'altitude. Alors, un petit ennui pour vous : au GPS, ça ne passerait pas

;);)

Si, ça passe puisque nous larguons nos candidats à 1300m Qnh, donc 800m sol pour Annecy( Nous avons déja fait des 50 avec logger), Ceux qui font leur 50 ne sont pas encore au stade de l'école circuit, donc un petit vol en K13 pour reconnaitre le parcours et hop un atterro extérieur!Quand au lacher remorqué il faut compter 5à6 remorqué dont un retour au sol!!Bravo à toi Nath et on voit que sur ta photo, ce n'est plus une banane que tu as!!! :ph34r:;) On vous prendra toi et fred en école circuit!!! ;);):mdr:

Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

De plus la distance est ainsi de 54km, ce qui fait une petite marge supplémentaire.

 

JdeM, "l'avantage" supplémentaire de faire cela au remorquage est que, bien souvent,

les pilotes arrivent au niveau 50 bornes sans jamais avoir fait de remorqué!

Ca donne donc, qu'on le veuille ou non, l'occasion de les former à cette pratique.

C'est vrai que, sans cela, on pourrait aussi faire l'épreuve avec départ treuil et point de départ

pris à st André... et retour d'Annecy en remorque derrière une voiture :ph34r:

Et pour ceux ont déjà fait du remorquage, ils sont généralement sous-entraînés, et c'est bien

d'en refaire au moins un sur terrain connu, avant de s'y remettre sur une nouvelle plateforme

pour le vol retour.

 

Et là encore c'est une préparation à la "vraie" école de circuit qui suivra et qui a pas mal

recours aux remorqués, par exemple pour les départs en faces Est. ("vraie" car si légalement,

c'est de l'école de vol sur la campagne dès la préparation et la reconnaissance

du parcours en biplace, ce que nous appelons "école de circuit" est la phase suivante,

préparation aux 300km)

 

Je ne sais pas si notre vision des 50 bornes est rétrograde ;) , mais ça ne marche pas trop mal ;)

 

Et ça nous a permis d'avoir le joli récit de Ixlie ;)

Edited by JNV

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...