www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Portance D'une Aile


jerome42
 Share

Recommended Posts

Une vidéo et une explication intéressante sur l'origine de la portance d'une aile, est-ce l'intrados qui porte ou l'extrados qui est aspiré ?

">

 

Plus de détails (traduction auto): https://bit.ly/2L8MB7X

L'article original (en anglais): https://www.cam.ac.uk/research/news/how-wings-really-work

Edited by jerome42
Link to comment
Share on other sites

Le Glenn Research Center de la NASA a depuis longtemps décortiqué les "fausses" théories dans site un peu austère, mais très complet : https://www.grc.nasa.gov/WWW/K-12/airplane/wrong1.html

 

Plus largement, plein d'infos passionnantes sur https://www.grc.nasa.gov/WWW/K-12/airplane/

 

Bonnes lectures,

 

Denis

Link to comment
Share on other sites

Une vidéo et une explication intéressante sur l'origine de la portance d'une aile, est-ce l'intrados qui porte ou l'extrados qui est aspiré ?

 

Plus de détails (traduction auto): https://bit.ly/2L8MB7X

L'article original (en anglais): https://www.cam.ac.uk/research/news/how-wings-really-work

L'auteur de cette page se plante aussi bien lui-même quand il dit :

In other words, it’s the curvature that creates lift, not the distance.

ou en "français ":

En d'autres termes, c'est la courbure qui crée l'ascenseur, pas la distance.

 

Même sans courbure, un profil plat produit une portance s'il a une incidence.

Sinon les avions en papier ne voleraient pas et les empennages des Piper J3 et similaires

comme ceux du Tetras qui nous sert actuellement de remorqueur n'auraient aucun effet.

D'ailleurs le profil de la vidéo est symétrique, sans courbure.

 

La meilleure explication que je connaisse est ici. Elle démonte bien les fausses explications les plus communes et met bien en évidence le rôle de deux facteurs essentiels : la circulation et la condition de Kutta.

Link to comment
Share on other sites

En d'autres termes, c'est la courbure qui crée l'ascenseur, pas la distance.

Dans la langue de Shakespeare, "lift" n'est pas qu'un ascenseur, c'est aussi la portance, sujet de cette discussion si je ne m'abuse :rolleyes:

De même, "drag" n'est pas seulement une reine un peu folle, mais aussi la traînée (au sens aérodynamique, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit :P )

Edited by Bre901

Mon site d'utilitaires : https://condorutill.fr/index_fr.php


A partir de ce jour j´n´ai plus baissé les yeux / J´ai consacré mon temps à contempler les cieux / A regarder passer les nues
[...] / A faire les yeux doux aux moindres cumulus... Georges Brassens (L'orage)

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

 

en réponse à Robert.

Il est utile de lire le papier de Babinsky en entier :

http://www3.eng.cam.ac.uk/outreach/Project-resources/Wind-turbine/howwingswork.pdf

 

Quand il écrit "c est la courbure qui crée la portance pas la distance". il faut comprendre c'est la courbure des lignes de courant qui crée la portance pas la différence de distance parcourue par des particules d'air entre l'intrados et l'extrados.

 

une plaque plane crée bien de la portance mais c'est grâce a sa capacité à courber les lignes de courant.

 

Eric

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

 

en réponse à Robert.

Il est utile de lire le papier de Babinsky en entier :

http://www3.eng.cam.ac.uk/outreach/Project-resources/Wind-turbine/howwingswork.pdf

 

Quand il écrit "c est la courbure qui crée la portance pas la distance". il faut comprendre c'est la courbure des lignes de courant qui crée la portance pas la différence de distance parcourue par des particules d'air entre l'intrados et l'extrados.

 

une plaque plane crée bien de la portance mais c'est grâce a sa capacité à courber les lignes de courant.

 

Eric

Tout à fait, c'est parce que le profil courbe le fluide (=les lignes de courant) qu'une force se créé -c'est ce qui se cache derrière le théorème de Kutta-Jukowski- .

La page wiki française est pas mal :https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_de_Kutta-Jukowski

 

On peut revenir -de façon assez grossière mais néammoins juste physiquement- à ce bon vieux Newton en se rappelant qu'un mobile soumis à aucune force se meut en ligne droite à vitesse constante. Si on prend la contraposée, ça signifie que si on veut dévier ce mobile, il faut une force.

Link to comment
Share on other sites

 

En d'autres termes, c'est la courbure qui crée l'ascenseur, pas la distance.

Dans la langue de Shakespeare, "lift" n'est pas qu'un ascenseur, c'est aussi la portance, sujet de cette discussion si je ne m'abuse :rolleyes:

De même, "drag" n'est pas seulement une reine un peu folle, mais aussi la traînée (au sens aérodynamique, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit :P )

J'étais bien conscient de la faute de traduction, mais dans la mesure où il s'agit d'une citation, je l'ai gardée, c'est aussi pourquoi j'ai mis des guillemets autour de "français". A noter que dans notre domaine "lift" peut aussi signifier "ascendance".

 

Il est utile de lire le papier de Babinsky en entier

Ce n'est pas le papier de Babinsky que commentait ma remarque, mais la citation qu'on en trouve sur le lien posté plus haut (https://www.cam.ac.uk/research/news/how-wings-really-work) qui semble avoir compris du papier de Babinsky que le profil devait nécessairement être courbé.

 

Il reste qu'il manque l'explication de cette unique courbure plutôt que la double courbure qu'on observerait autour d'un profil plat où l"écoulement conserverait la symétrie centrale du problème. L'inexistence de cet écoulement dans la réalité est due à la viscosité qui impose la condition de Kutta.

 

Par ailleurs j'ai des doutes sur son argument selon lequel un profil mince est plus efficace qu'un profil épais. Il faut évidemment comparer dans des conditions comparables i.e. le profil épais doit avoir la même ligne de courbure moyenne que le profil mince et la même incidence. Dans ces conditions, bien sûr il y aura moins de surpression à l'intrados du profil épais, mais à l'extrados, à la courbure de la ligne moyenne vient s'ajouter celle due à l'épaisseur du profil et donc la dépression sera plus importante. Je parierais bien que le résultat sera sensiblement le même, du moins dans le modèle proposé (sans décollement ni friction).

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...