www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

werewolf

Membres
  • Posts

    88
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by werewolf

  1. comme le lundi 29 juillet 2013 à 05:40 locales, au même endroit ....
  2. Autorité : Parc naturel régional du Vercors, directeur : Olivier Putot
  3. A quelle date a été déposée la plainte à la gendarmerie de Gap pour un texte supposé diffamatoire publié en octobre 2020 ?
  4. Arrêté du 18 juin 2021 relatif à l'accréditation de la FFVP comme entité qualifiée pour l'organisation des examens théoriques de pilotes de planeur. JORF du 14 juillet 2021, codage du dit arrêté : NOR : TREA2116139A
  5. Lu très récemment (en 2001) sur un site français : .... " A noter le vol d’un plan fixe lors d’un atterrissage en campagne. Élément très difficile à reconstruire. " ... Bizarre ....
  6. Heureusement que le câble s'est détaché, sans aucune intervention des 2 occupants. Sinon passage sur le dos : 2 morts par rupture des vertèbres cervicales. 2 miraculés ... mais le planeur a été stupidement détruit. En Allemagne, hauteur maximum de l'herbe : 5 cm, c'est une obligation et on ne discute pas cette norme ; En France on recommande jusqu'à 10 cm. Que dire que de vouloir décoller dans de l'herbe de 40 à 50 cm de hauteur !
  7. Rapport du BEA à ce sujet : https://www.bea.aero/fileadmin/uploads/tx_elydbrapports/BEA2015-0277.pdf
  8. Tu dis à ton élève qu'il doit être motivé et passionné uniquement pour poursuivre ses études au plus haut niveau qu'il peut, et ensuite trouver un travail et gagner de l'expérience. Pas question de négliger ses études en rêvant au planeur ... qu'il se mette bien ça dans la tête. Ensuite il choisira sa voie, quitte à revenir au vol à voile ... Revenons au questionnaire de départ et précisons : Professionnel pendant combien de mois dans l'année : 4, 5, 6 ... de l'année ? et le reste de l'année ? Pendant ces mois d'activité : salarié déclaré ? indemnisé ? défrayé ? Quel montant de salaire net ? Quelle garantie de l'emploi ? Et dans ces conditions, quel sera finalement le montant de la retraite ?
  9. Quel âge a-t-il cet élève qui veut vivre de cette activité ?
  10. Mais pourquoi ne demande-t-on pas la création d'une zone réglementée pour l'activité vélivole ? Mais oui ça existe. La LF-R254 : - IFR et CAM I,T : contournement obligatoire, à l'exception des aéronefs assurant des missions d'assistance, de sauvetage ou de sécurité publique, lorsque leur mission ne permet le contournement de la zone ; - VFR et CAM V : autorisés par l'APP après contact radio. Zone réglementée de 2500 ft à 3500 ft, du LS-30 au CS+30, à l'usage des vélivoles créée par arrêté du 28 août 2013 sous le codage administratif : NOR : DEVA1321775A Il n'y a pas de "recommandation" mais bien une interdiction : dès que l'activité de planeurs est connue de l'APP, la LF-R254 est imperméable. Pas besoin de transporteur-alticodeur ... Tout pilote d'aéronef, sans autorisation lorsqu'elle la zone est active, est en infraction.
  11. Votre transpondeur-alticodeur indique-t-il sur son écran l'altitude-pression transmise ?
  12. Transpondeur avec alticodeur ou sans alticodeur ?
  13. Pour l'administration, le terme 'instruction' se rapporte à un vol d'un élève-pilote (donc non breveté) sous la supervision d'un instructeur à bord de l'aéronef ou présent sur l'aérodrome. Donc 5 heures de vol d'instructeur signifient 5 heures (minimum) avec ou sans instructeur à bord. Le texte précise ensuite : 2 h (minimum) en double commande : donc dans ce cas, l'instructeur est à bord. Prenons le cas d'un accident avec un élève-pilote seul à bord. Le rapport du BEA indique au commencement du rapport : Nature du vol : instruction. Le lecteur pense qu'un instructeur était à bord. Et bien non, en continuant la lecture, on remarque que l'élève-pilote était en solo, mais sous l'autorité d'un instructeur au sol.
  14. Faire comme Gérard Pierre : mettre des cales en bois ...
  15. " utiliser une 25, au sol, en écoute pas de souci, en émission c'est autre chose... ça peut gêner! " Non ! Prenons la fréquence 125.2 Les fréquences les plus proches sont 124.190 et 124.210 Si l'émission en 125.200 avec une VHF en 25 kHz brouillerait une fréquence adjacente de 124.210 (exactement 125.20833), cela voudrait dire que la largeur de bande en réception de la VHF en 8,33 est large au point de recevoir la 125.200 Et donc une émission sur 125.210 brouillerait de la même façon la réception de la voisine 125.215 (exactement 125.21666) .... etc. ​A quoi cela servirait-il donc à utiliser une VHF en espacement de 8,33 kHz si les fréquences se brouillent les unes aux autres ? Je vous le demande. L'émission en 25 kHz ne brouille pas une 8,33 qui a une largeur de bande de réception très étroite. Par contre, une émission des fréquences adjacentes 124.190 et 124.210 brouillent la fréquence 125.200 (avec une VHF de 25) puisque la largeur de la bande de réception en 25 kHz est suffisamment large pour recevoir ces 2 fréquences adjacentes. Si le pilote sur 125.200 est gêné par un éventuel brouillage, et s'il utilise une VHF en 8,33, il passe sur la fréquence 125.205 C'est la même fréquence que 125.200, mais la largeur de bande de réception devient alors étroite (en 8,33) et non plus large (en 25 kHz). Donc plus de brouillage.
  16. Veuillez lire cet article : https://www.caminteresse.fr/sciences/les-superpouvoirs-de-lurine-11136198/
  17. De plus à Avesmes, nous avions le chien (de grande taille) du chef-pilote Ch..... Il suivait toujours son maître, même quand ce dernier montait dans un avion, le suivait jusqu'au point d'attente, en prenant garde de ne jamais s'approcher de l'hélice en rotation. Alignement sur un axe choisi et mise en puissance : le chien courait derrière de plus plus vite, et vers le milieu de l'aérodrome, l'avion disparaissait du sol .... Le chien restait planté en plein milieu du terrain pendant 1 à 2 minutes, cherchant l'avion, puis se décidait de rentrer sans se presser vers le club ....
  18. Si la VHF en 25 kHz bave sur les 2 fréquences adjacentes en 8,33 kHz, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'avoir à utiliser des VHF en 8,33. Donc, selon Christian, 123, 500 en VHF 25 kHz va baver sur 123,4966 (affichée 123,490) et sur 125,5088 (affichée 123,510). Peut on m'indiquer la largeur de bande d'une 25 kHz et la largeur de bande d'une 8,33 kHz, en émission et en réception ? D'avance merci.
  19. La FFVP a-t-elle payé un back-up ( = sauvegarde) payant ? That is the question ! Mercredi 10 mars 2021, suite à l’incendie cette nuit à Strasboug : Les posts de clients d’OVHCloud, furieux d’être coupés du monde, se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Ils reprochent à OVHCloud de ne pas offrir une solution de secours, un « back-up », oubliant que ceci a un coût et que certains ont refusé de l’assumer… avant aujourd’hui et le flot des protestations. La panique s’explique par le fait qu’un serveur cloud est, à l’échelle d’une entreprise, l’équivalent du PC de la famille. La machine sur laquelle sont stockées les photos souvenirs, quelques courriers importants, les rendez-vous, les liens avec les enseignants des enfants… Les entreprises ont de plus en plus recours au Cloud, qui est un moyen de mutualiser les ressources informatiques, d’en optimiser la gestion et aussi de réduire la facture énergétique. Les centres de stockages de données d’OVHCloud sont en effet reconnus pour leur performance énergétique. Non seulement les entreprises conservent des informations sur le Cloud mais en plus, c’est là que sont hébergés de nombreux logiciels indispensables à leur service. Le développement du mode SaaS (= Software as a service) revient à louer au lieu d’acheter les logiciels dont les entreprises ont besoin pour fonctionner : elles paient au mois, en fonction du nombre d’utilisateurs et du niveau de service demandé. Tous les domaines sont concernés : gestion de la relation clients, achats, vente, gestion des ressources humaines, comptabilité, finance… Bref, une panne informatique et c’est toute l’entreprise qui est pénalisée. Pour les applications, c’est encore plus flagrant. Les entreprises dont les données sont sensibles ont l’habitude de dupliquer toutes les données, voire de les tripler. Elles multiplient les back-ups pour qu’un incident, quelqu’en soit la nature, n’ait pas d’impact sur leur fonctionnement. Mais ce n’est pas encore le cas de toutes .... Ce n'est plus le moment ! Article publié il y a quelques jours : Le leader français et poids lourd européen de l'informatique en nuage, OVHcloud, semble avoir enfin pris la décision de se lancer sur le marché boursier, pour accélérer son développement. OVHcloud est en train, doucement mais sûrement, de franchir une nouvelle étape fondamentale de son développement. Même si l'entreprise fondée par Octave Klaba à Roubaix il y a plus de 20 ans commence à avoir de la bouteille, elle fait partie, au même titre que Blablacar, Doctolib, Contentsquare, ou encore la petite dernière Mirakl, de la grosse dizaine de licornes françaises, ces entreprises porteuses de croissance et valorisées à plus de 1 milliard d'euros (le gouvernement en veut 25 d'ici 2025). Voici désormais OVHcloud sur le chemin de la Bourse ! Bonne nouvelle : A la suite de l’intervention de notre prestataire informatique, les services FFVP qui avaient été interrompus ce matin ont pu être rétablis. Dès à présent, vous retrouverez votre accès à l’ensemble des programmes FFVP.
  20. Mercredi 10 mars 2021 : message de la FFVP : Un incendie s’est déclaré dans le Data Center de la société OVH à Strasbourg. Notre prestataire informatique nous indique que le service d'authentification aux différents outils numériques de la FFVP est interrompu. Toutes les données vous concernant sont naturellement intactes et protégées, dans le cadre de la stratégie de sauvegarde déployée par le prestataire. Au moment où sont écrites ces lignes, vous ne pouvez plus accéder à : GESASSO (suivi des qualifications et formations)WINGU (passage des examens théoriques)APP FFVP (assistant pilote et instructeurs iOS/Android)eFormations (espace formations en ligne)HEVA (logiciel des licences FFVP)Nous n’avons pas encore d’information concernant un retour à la normale mais nous vous tiendrons au courant de l’évolution de la situation. Nous vous présentons nos excuses pour les désagréments que cette situation génère et nous vous adressons nos cordiales salutations. FFVP.
  21. Il y a une trentaine d'années environ, au sujet d'un aérodrome à multi-activités importantes, le chef d'un district aéronautiques avait nettement dit aux intervenants : " Si cela se passe mal, je ferais pour cet aérodrome des tranches horaires obligatoires, chaque tranche pour une seule activité, par roulement, du genre : de 7 h à 8 h du matin, les montgolfières, de 8 à 9, le parachutisme, de 9 à10 les ULMs, de 10 à 11 le vol moteur, de 11 à 12 les planeurs, etc ... A bons entendeurs ..." Heureusement, cette menace n'a jamais été appliquée.
  22. Sans doute déjà vu : Petit planeur monoplace, très facile à monter et à démonter, tous modes de décollage, atterrissage très court, bonne finesse, spirale au coeur du thermique :
  23. Donc, le club danois a reçu un message e-mail provenant de l'est ... d'un individu parlant au nom d'un inconnu ... Cet inconnu dit avoir acheté "de bonne foi" les planeurs, il a constaté ensuite que ces planeurs avaient été volés et qu'il est prêt à les restituer moyennant le remboursement de ses dépenses d'achat ! Le club a dialogué et a demandé des photos des appareils. Le club a bien reconnu tous ses planeurs volés, il a constaté qu'ils étaient mal entreposés (sans doute dans un hangar désaffecté), endommagés .... Le club a demandé ensuite des photos des postes de pilotage des planeurs avec tous les instruments en marche, avant de conclure une éventuelle transaction ... Et là, la communication a été rompue. Les voleurs ont sans doute eu peur que de remettre en marche les instruments, déclenchent des balises de localisation GPS ...
  24. La Fédération (FFVP) quitte Paris en 2021 pour s'installer à ... Saint-Auban-sur-Durance.