www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

AAVA

Membres
  • Posts

    25
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Sud est

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Non
  • Badge FAI
    Aucun
  • Instructor
    Non
  • Voltige
    Non
  1. Bonjour, J'ai posé la question à St Auban lors d'un stage actu IULM Réponse ambiguë de leur part Lorsque le cas s'est présenté à Vinon (Membres avec Taurus et Silent),pour être certain d'être dans les "clous" au niveau assurances et responsabilités en cas d'accident j'ai interrogé par mail et tel la Commission Formation et le Président FFVP ....qui devaient interroger la DGAC .....à ce jour 6 mois plus tard je n'ai toujours pas eu de réponse.Donc en attendant à Vinon nous ne remorquons pas un aéronef non certifié avec un aéronef certifié Le cas du remorquage aéronef non certifié par un WT9 ulm n'est pas clair non plus compte tenu de la rédaction de l'autorisation remorquage par ULM qui ne prévoit pas à ma connaissance ce cas de figure Il serait bien que l'ambiguïté soit levée
  2. Bonjour Je réactive ce post ayant eu besoin de joindre Centrair l'email de contact a changé il faut s'adresser à s.nicolas@centrair;eu le tel est toujours 02 54 37 07 96
  3. Si meme les anciens representants de la DGAC au depart de Sisteron vont en Ventus en Maurienne le 24 avril , sans etre jaloux pourquoi se priver .... ya ka Je vois pas l'intérêt de declarer ce type de vol sur la Netcoupe dans le contexte actuel Vol qui n'a rien d'extraordinaire vu la Mto du jour et qui confirme ce que je pense sur la declaration des vols en general Bons vols à tous sur la Netcoup ou pas mais en sécurité
  4. Bonjour, Notre activité est une activité de loisirs. Rien de professionnel ni d'impératif dans nos vols . A Vinon ,nous avons tranché .L'AAVA sera fermé durant la période incriminée ,s'il devait y avoir un argument l'ETHIQUE se suffit à elle même. Aprés on peut penser ce que l'on veut des mesures mises en place depuis un an, mais cela est un autre débat:) Noêl Faucheux Président AAVA
  5. Oui merci Sylvain mais l'échelle d'activité est différente et tu as un AFIS Niort environ 800 remorqués par an Vinon environ 5000 remorqués par an en situation normale
  6. Bonjour, La pratique d'une activité vol en planeur trés importante (jusqu'à 80 remorqués par jour au plus fort de la saison) est -elle compatible avec l'implantation d'une activité parachutisme commerciale à base de sauts tandem (en l'occurence.) sur un aérodrome?Ceci sur un aérodrome compliqué avec 3 pistes sécantes ,non contrôlé et ou la multi activité est déjà trés forte (ULM,Aéroclubs Avions, beaucoup d'avion extérieur etc...) J'ai posé la question à notre Président par mail ,je n'ai toujours pas son avis. Donc Merci de donner vos avis éclairés Il n'est pas question de dénigrer les passionnés de parachutisme juste savoir si sur un aérodrome une activité ne se fait pas au détriment de l'autre en l'occurrence le planeur compte tenu des contraintes propres à notre sport. Cordialement, Noêl Faucheux Président AAVA
  7. AAVA

    Pierre Huet

    Tres triste Je viens d'apprendre la nouvelle via le post de TP sur face book RIP Toutes mes pensées vers son épouse enfants petits enfants et proches Noel Faucheux
  8. Toutes mes condoléances Sam Je l'avais encore rencontré il y a un an à Gap lors de l'achat de notre dernier SF25 Je garde l'image d'un homme chaleureux et passionné par tout ce qui vole Amitiés Noel Faucheux
  9. Contactes moi par le biais du secrétariat de l'AAVA ou demande mon tel à Bruno Jonery Trop de bla bla bla sur ce point réglementaire. La réglementation est pourtant simple à comprendre même si je la trouve incohérente dans le cas d'une qualification planeur décollage autonome .
  10. Ce post ne se veut pas polémique mais en tant que Président de club ,il est normal que je m’interroge sur le fonctionnement et le soutient que notre FFVP est susceptible d’apporter à ses clubs. Surtout dans le contexte actuel ou ma priorité en tant que Président est la pérennisation de l’emploi de mes salariés. Vinon a la chance d’avoir en ce début août une très forte activité .Nous avons eu la malchance d’avoir deux avions remorqueurs simultanément en panne .Le CNVV à ST Auban était succeptible de nous louer un avion remorqueur après échange téléphonique .Ce matin le pilote censé convoyer l’avion à Vinon s’est présenté à St Auban et le chef pilote a refusé le prêt de l’avion conformément aux directives de sa hiérarchie (pb de RC pilote non souscrite via le contrat fédéral).Malgré un mail immédiat de notre assurance attestant de la couverture du pilote en RC cette situation n’a pu se débloquer .Je n’ai aucun grief contre le chef pilote qui n’a fait qu’appliquer les consignes reçues . En tant que Président ,j’ai cherché sans succès à joindre par tel les instances dirigeantes CNVV ainsi que FFVP (le Président et le directeur ).Je trouve dommageable pour notre mouvement que un Vendredi il soit impossible de joindre un décisionnaire .Dans mon autre vie,nous appelions cela la permanence de commandement. Je constate depuis quelque temps que noter Fédération se détache des préoccupations des clubs pour se recentrer sur des objectifs qui ne sont pas ceux du mouvement vol à voile de base .J’en prend acte. Merci à notre Président de répondre sur le fait que un Vendredi en pleine activité des clubs qui se battent sur le terrain il soit impossible de joindre un responsable décisionnaire CNVV ou FFVP pour trancher un litige .Notre activité est saisonnière ,notre FFVP serait bien inspirée de ne pas l’oublier. Noêl Faucheux Président AAVA
  11. Tel au secretariat de Vinon 06 95 55 29 78
  12. Et les Gas vous travaillez en Orthodromie ou Loxodromie dans tous vos calculs !!!Avez vous pris en compte la correction de Givry Bons vols à tous quand même
  13. Ben va au bout de ta démarche. Si tu penses que la FFVP/V est un frein à la reprise, comme ton ministère de tutelle, quitte le giron fédéral et monte une structure autonome. Comme ca tu seras pleinement libre. De tout. Ce n'est pas ce que j'ai dit .Je ne dis pas que la FFVP est un frein à la reprise .Je dis que que la FFVP ou nos ministéres de tutelle ne prendront aucune responsabilité qui pourraient les engager et cela je le comprends dans le contexte actuel. La fédération française de vol en planeur fédère les différents clubs de vol en planeur de France. Elle a pour but : d'être un interlocuteur entre les autorités nationales et les pilotes de planeurd'organiser la formation des pilotes et des formateursd'organiser les compétitions sportivesJ'ai dit qu'il fallait être adulte et responsable .Ne pas attendre que d'autres décident à ta place ce que tu as le droit de faire si tu restes dans le cadre de la loi . Dura lex sed lex aurait dit mon professeur de latin.Chaque club est souverain est la FFVP n'a pas vocation a te dicter ce que tu dois faire ,elle peut tout au plus te conseiller. Il est paradoxal de constater que quand on nous met des barrières tout le monde râle et quand nous pouvons décider intelligemment par nous même tout le monde attend des autorisations pour se couvrir. Bons vols à toi en respectant les régles de ton club
  14. Qu'avez-vous décidé à Vinon? A Vinon nous avons appliquer strictement (du moins nous faisons du mieux possible) les mesures de bon sens conformes aux directives gouvernementales telles que elles ont été annoncées par le Premier Ministre et le Président .Nous avions commencé à y réfléchir et les rédiger dés la mi avril avec l'annonce de la date du 11 mai puis les diffuser à nos membres début mai. Nous avons repris l'activité dés que la MTO l'a permis le 12 mai en respectant ce que nous avions écrit ie port du masque obligatoire au club et mise à disposition de produits désinfectants ,on ne vient au club que pour voler et on s'inscrit obligatoirement la veille,désinfection cockpit avant et aprés vol,plus de briefing journalier mais briefing en ligne disponible pour éviter les attroupements,accès au club house réduit et fermeture des facilités repas,fermeture simulateur,vol avec instructeur limité au strict nécessaire pour des contrôles compétences avec port du masque obligatoire à bord ,vol en biplace possible uniquement pour des membres d'un même foyer,vol local uniquement (respect régle des 100 km),respect des régles de distanciation physique etc....enfin tout ce qui fait parti du bon sens en tous les cas....et évidemment nettoyage journalier des locaux et des sanitaires ....
  15. Tes dirigeants cherchent surement des difficultés là ou il n'y en a pas indépendamment des inepties que l'on lit partout dans le contexte actuel . Par contre je comprends fort bien la frilosité de ton Président .Etre Président c'est un sacré sacerdoce ,faut vraiment être cinglé pour prendre des responsabilités pour les autres et subir des critiques permanentes de "Y a qua Faut KON" Bonne reprise des vols dans ton club et en sécurité...