www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

VASCO

Membres
  • Posts

    35
  • Joined

  • Last visited

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Non
  • Badge FAI
    Badge 3 Diamants
  • Région de vol
    Sud-est
  • Instructor
    ITV
  • Voltige
    Niveau 2 : voltige avancée et négative
  • Planeurs préférés
    Tous
  1. Thiphaine en reponse a ta remarque,je ne critique personne.Surtout pas nos amis etrangers qui savent apporter de la convivialité dans notre club.Pose leur la question au sujet de la soiree acceuil semaine derniere au club? Soit positif intellectuellement.Tout le monde apporte sa contribution dans une association .
  2. J'espère qu'ils font quelques vols de controle sur les planeurs club... pas vu de "clients" qui viennent avec toilettes, salle de brief, etc. pas vu non qu'ils payaient plus pour profiter d'une structure associative subtionnée par l'Etat et la Région.Je pense que Vinon est différent de Serres et Puimoisson!Non? Il est important de noter que je ne parle pas au nom de Vinon. Je ne siège pas au CA et n'y suis même pas engagé dans la vie associative J'ai par contre fait parti du CA d'une autre asso du sud-est (bien plus petite) qui accueille régulièrement des groupes "d'étrangers". Dans cette association, comme dans quasi toutes celles que j'ai fréquentées, il y a une grande porosité entre les centres de coûts et de revenus : les cotisation annuelles ne couvrent pas le loyer, certaines machines sont très rentables, d'autres beaucoup moins, les coûts de lancement couvrent bien plus que l'amortissement du matériel, etc.. Je ne rentrerais pas dans le détail de calculs qui n'ont pas intéressé le reste du C.A. lorsque je les leur avais soumis, mais pour caricaturer, on pourrait plus fréquemment assimiler les pilotes propriétaires à des mécènes plutôt qu'à des profiteurs. Les "locaux" performants qui utilisent des machines club sans être investis dans ce même club sont trop peux nombreux pour avoir un impact significatif sur la gestion des clubs. Les "locaux" propriétaires utilisent peu les infrastructures coûteuses (instructeurs, mécano, machines et s'ils sont sous hangar, çà fait l'objet d'une cotise spécifique) Il ne reste plus que les débutants. Là par contre on mobilise des machines, des instructeurs, des treuillards, des remorqueurs tout en tirant les prix au plus juste. Tout çà pour dire qu'on pourrait aussi simplement avoir des attentes (argent & bénévolat) en rapport avec ce qu'ils consomment et pas stigmatiser telle ou telle catégorie (comme je viens de le faire avec les débutants, j'en connais qui donnent beaucoup en piste, au treuil ou à l'atelier) Ton discours m'interpelle et j'aimerai en parler à Vinon avec toi pour remettre les choses à leur juste place et peut te faire toucher du doigt certaines contre vérités.
  3. Le prochain Canard de Vinon traitera modestement de l'utilisation du parachute C'est hors sujet sur ce post mais j'assume
  4. Question: Ces chiffres prennent ils en compte la nationalite du pratiquant ou le lieu de l'accident? Fonction de la reponse ,l'analyse et les conclusions que tu sous entend sont tres differentes!
  5. Le doigt de dieu ou le récit publié d'un triangle de 750 km comme prévu en Crystal CB15 il y a quelques années déja en région Centre.
  6. Cela va te rappeler des vieux souvenirs Benjamin Je me rappelle t'´avoir redecoller de Chambley avec un vieux Rally alors que le terrain etait înterdit aux aeronefs civils un dimanche a l'occasion du regional Lorraine1999 .Je revois encore la tronche du gardien du terrain qui voulait nous interdire de redecoller et qui nous menaçait des foudres de l'autorité miltaire ( commandant de la BA 136 de l'epoque ). Super que cette belle plateforme puisse continuer à exister au travers du vol à voile et d'autres activités aéronautiques.Félicitations à tous ceux qui ont oeuvré pour cela
  7. Tu as oublié Cambrais qui aussi a fermé
  8. Trop fort Georges Reviens faire de la double à Vinon
  9. Heureux propriétaire d'un Grand Biplace motorisé chargé à 50kg/m2 avec 2 pilotes à bord, ce genre de planeur n'est pas à mettre entre toutes les mains malgré toutes les satisfactions que l'on peut en tirer en vol . Mon humble avis: -Un planeur turbo peut etre exploité sans pb en club .Plusieurs clubs se sont lancés dans cette politique et ne le regrette pas . -Un planeur motorisé demande beaucoup trop de rigueur ...donc de l'entrainement .Ce type de machine est trop accidentogène en utilisation club .Sauf comme le dis trés justement Merillat à faire un club dans le club ce qui n'est pas souhaitable Votre décision a t elle été motivé par les délais de livraison?A ma connaissance Schemp Hirtz livre en priorité les versions Turbo et motorisés de l'Arcus . Je ne sais pas ce qui a motivé votre décision d'un Arcus motorisé mais à votre place je m'orienterais vers la version turbo.J'ai eu la chance de l'essayer ,c'est un planeur extraordinaire et simple d'utilisation. Si tu veux des infos sur l'utilisation de planeurs turbo en club appelle l'Aéroclub de Sologne (Romorantin).
  10. Laurent toutes mes condoléances Je n'oublierai pas sa gentillesse Que de bons souvenirs de cette èpoque ,il faudrait inventer la machine à remonter le temps! Toute mon amitié Noël
  11. Félicitations à Éric Bernard pour son brillant résultat en classe club Eric Tu as su mettre en valeur un planeur méconnu et décrié le Marianne Le planeur n'y est pas pour grand chose ....mais chapeau bas!
  12. La peur et le stress (appelle cela comme tu veux ) sont naturelĺes. C'est mem̀e un gage de securite lorsque tu sais les gérer correctement Surtout ne jamais dépasser tes compétences Le vol à voile est une activité fantastique si tu respectes ce principe! Bons vols en sécurité
×
×
  • Create New...