www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

jm pradie

Membres
  • Posts

    168
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by jm pradie

  1. "Nous avions dans le passé des compétitions totalement incompréhensibles pour le public , reconnaît Alain Eyrier, président de la Fédération française de vol à voile (FFVV), qui compte près de 12 000 licenciés. Les planeurs s'élançaient les uns derrière les autres et le système de comptage des points était tellement compliqué qu'il fallait une journée et une nuit, quand les ordinateurs ne "plantaient" pas, pour délivrer un classement. Notre motivation première a été de tout simplifier, afin de rendre la compét ition plus attrayante."

     

    En réponse à Alain Eyrier :

    - Il y a longtemps que les ordinateurs ne plantent plus et que les organisateurs des compétitions ancien modèle sont capables de fournir un classement dans l'heure qui suit l'arrivée des premiers concurrents.

    - La méthode consistant à casser du sucre sur tes confrères vélivoles (dont je te rappelle tu es le dirigeant élu) dans un journal de grande diffusion est particulièrement irritante. Je me mets à la place des vélivoles qui organisent des compétitions depuis de nombreuses années et qui recoivent le message : "ce que vous avez fait depuis des années est nul". Les organisateurs de Issoudun, Bailleau, La Roche/yon ou Vinon apprécieront. Les systèmes de calculs de points sont certes complexes, mais ils sont le fruit de nombreuses années de réflexion. Celà me semble être la moins mauvaise manière de juger de la valeur des compétiteurs qui nous représenteront dans les compétitions internationales.

    - A mon avis, le fait de donner 10 points au vainqueur d'une épreuve plutot que 1000 n'a aucune influence sur la sortie du vol à voile du trou noir médiatique ou il se trouve. Ce qui est une réussite dans le grand prix qui vient de se terminer est surtout la volonté affirmée d'organiser autour de ce concours une véritable opération de communication. Tout celà a certainement couté cher, mais il faut se donner les moyens de sa politique. Un grand bravo au passage à Roland Stuck et à toute son équipe d'organisation.

    - Maintenant que le grand prix 2005 est terminé, il faut capitaliser l'expérience acquise et essaimer tous les points positifs identifiés à destination des futures manifestations vélivoles. L'organisation de présentations attractives pendant les épreuves, la généralisation de l'utilisation du tracking avec des commentaites adaptés au public néophyte. Tout cela doit être préparé pour 2006. D'après les échos du forum, les organisateurs de La Roche/yon ont déjà ouvert la voie. Et pourtant, ils utilisent le mode de calcul ringard décrit dans le Monde.

     

    En conclusion, je souhaite que la politique de la fédération que tu es chargé de définir devienne aussi claire que le mode de calcul de points d'un grand prix.

  2. aujourd'hui. Etant donné l'expérience antérieur du tracking nous restons, avouons-le, assez sceptiques quant aux résultats, mais on tient les pouces.

     

    Pourquoi cette réserve sur le fonctionnement du tracking. L'expérience précédente, celle de la CMVVM 2005 a été un total succès. Ce système est très prometteur, encore faut il y croire et ne pas émettre des doutes dans ses premières utilisations si on veut qu'il prenne de l'essort.

     

    Bon grand prix

  3. A Vinon, nous sommes dans la deuxième année de déclaration coupe fédérale "tout netcoupe". La première année, quelques uns m'ont dit que cette méthode n'était pas possible et que je n'arriverais pas à récupérer tous les circuits réalisés. La mise à jour de fin de saison a effectivement été longue et laborieuse, mais tous les circuits déclarés ont pu être saisis.

    Depuis, le nombre de pilotes déclarant leurs circuits eux-même a considérablement augmenté, et de plus, j'ai recruté 3 adjoints qui m'aident à faire la saisie pour les allergiques aux PC.

    Une solution possible est de réaliser des séances de formation à l'attention de tous les membres. Il est important de ne pas oublier les jeunes circuiteurs, qui seront les premiers accro à la netcoupe, car elle leur permettra de s'évaluer par rapport à d'autres pilotes.

    De toute façon, la réduction du délai de saisie ne résoudra pas ton problème. Elle ne fera qu'augmenter la charge de travail du responsable netcoupe à une période ou il a aussi envie de voler plutot que de comptabiliser les kms des autres.

     

    Bons vols

  4. Le système de tracking mis en place à Vinon cette année est le système norvégien VPOS acquis par la FFVV qui sera utilisé lors du grand prix mondial de St Auban en septembre.

    L'utilisation de ce système pour le concours de Vinon a été obtenue du fait de la synergie de communication sur les compétitions importantes se déroulant dans les alpes du sud (grand prix 2005, CMVVM et prémondial, mondial classe club 2006). Le suivi en temps réel des compétitions vélivoles est un des axes majeurs de la communication sur ces évènements.

    A l'heure actuelle, le système utilisé est encore expérimental et utilise des matériels prototypes. L'utilisation à Vinon était la deuxième en compétition, après un premier test pendant le mondial 2004 en Norvège. La mise en oeuvre pendant tout le concours n'a été possible que grace à la présence d'un ingénieur de la société conceptrice présent pendant une semaine à Vinon. De plus, l'utilisation de ce système est principalement axée autour de la visualisation avec un logiciel de simulation de vol (Silent Wing), et elle n'intègre pas de sortie directe vers un site web. Les sorties d'images sur le site de la CMVVM n'ont été possibles que grace à une astuce géniale de notre webmaster.

    Par contre le système a donné toute satisfaction sur les points de la couverture de zone dans les alpes du sud, et sur l'impact auprès du public présent sur les sites de projection des visualisations de vol.

    Je ne fais pas partie des décideurs sur l'utilisation future de ce système, et mon rôle dans ce projet est purement technique. Je limite donc mes interventions à ce domaine. Les informations plus précises sur la politique d'utilisation doivent être demandées à vos correspondants fédéraux.

  5. C'est le moment de faire converger les diverses expériences des organisateurs de compétition en matière de communication lors de compétitions pour amener un attrait supplémentaire aux manifestations que nous organisons.

    Je suis pret pour ma part à faire bénéficier les futurs organisateurs de mon expérience en matière de tracking, acquise pendant le dernier concours de Vinon.

    Ce système est propriété de la FFVV, et devrait être pleinement opérationnel l'année prochaine, après correction de ses derniers défauts restants. Je pense que à l'avenir, toute compétition de niveau national devrait utiliser ce système, qui peut être très efficace si il est couplé avec un sponsoring de la compétition.

  6. Aujourd"hui 5eme épreuve; les images du tracking sont disponibles sur le site du concours.

    Grace à ce procédé, nous avons inventé une nouvelle catégorie : le compétiteur de comptoir qui commente et critique les stratégies des pilotes en cours d'épreuve. Avec quelques bières, les critiques deviennent plus intéressantes.

    L'adaptation a été très rapide, grace à l'entrainement régulier de certains à cette pratique pendant les périodes hivernales.

  7. Dans ce cas, il ya non conformité par rapport au réglement coupe fédérale qui stipule que tous les planeurs club ou privés de coefficiet supérieur à 86 doivent âtre inscrits dans la déclaration de parc. De plus, si ton planeur n'est pas déclaré dans un parc, les kms que tu réalises avec ne peuvent pas compter pour la coupe fédérale. Tu es limité à la participation à la netcoupe.

    Si ton club a décidé de faire gérer la coupe fédérale via la netcoupe, alors bonjour le bin's.

  8. Suite au roblème soulevé sur le classement à l'indice, j'aimerais estimer le nombre de pilotes inscrits à la netcoupe qui pratiquent le vol à voile dans plusieurs clubs. Transmettez moi votre nom et vos clubs fréquentés à jmpradie@club-internet.fr.

    Résultats et conclusions pour l'automne prochain.

    Merci

  9. Recherche 1 personne ayant des compétences dans la transmission de données GSM/GPRS, et des contacts techniques solides auprès des opérateurs ORANGE et SFR dans ce domaine, pour la mise au point d'un système de tracking GPS en temps réel (objectifs : prémondial 2004 et grand prix mondial).

    Contacter directement jmpradie@club-internet.fr

     

    Merci

  10. En tant que responsable coupe fédérale du club de Vinon, j'émets toutes les réserves sur les déclarations de vol du pilote LEDU/CORVELER pour Vinon. Ce pilote à nom composé semble être l'association à l'occasion d'un stage en Namibie de M. Ledu de Rennes, et de M. Corveler de Fayence. Je ne vois donc pas pourquoi les circuits de ce pilote bicéphale sont déclarés au nom de Vinon.

    Celà n'a pas beaucoup d'importance pour ces vols à l'étranger qui ne comptent pas pour la coupe fédérale, mais le pb existe aussi pour des déclarations de vols nationaux qui échappent totalement à la maitrise du club sensé être nénéficiaire de la déclaration.

    L'élaboration du classement général et du classement à l'indice sont donc fortement entachés d'erreur de ce fait.

  11. > Le club de Vinon va deposer "systematiquement" les fichiers *.IGC sur le serveur de la NetCoupe ?

    Ce 'est pas prévu actuellement; je compte faire l'archivage des fichiers de vol comme je le faisais jusquà présent, ce qui te permettra de n'avoir qu'un seul interlocuteur pour les contrôles. Bien sur, je n'empêche pas les initiatives individuelles de dépot des fichiers.

     

    >> Il est primordial pour les pilotes réalisant eux même leur saisie à la netcoupe

    >> de le signaler au responsable coupe fédérale pour éviter les doubles saisies.

    >En pratique comment cela se gere-t-il ? (cela m'interesse !)

    Les pilotes qui m'envoient les fichiers par internet devront me signaler si ils l'ont saisi à la netcoupe. Je peux également contrôler ce dépot par la fonction d'export club.

  12. :lol: Un dernier gadget utile que pourrait nous concocter les champions du développement logiciel serait un un éditeur de panneau de circuit qui créerait le panneau papier conformément aux règles. Les coordonnées géographiques seraient automatiquement trouvées à partir d'une base de waypoints liée au logiciel, les distances calculées et la date et l'heure seraient prises à partir de l'heure PC.

    Il suffirait alors dans les clubs d'avoir ce logiciel sur un PC en libre service avec une imprimante pour avoir tous les outils permettant la constitution de ce panneau.

    Avis à ceux qui ont des idées sur ce sujet.

×
×
  • Create New...