www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Accident Samedi 8 Septembre


Denis de Chivré
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Samedi après-midi notre ami Werner Bennert s'est tué dans un crash de planeur.

Nous avons contacté le pilote du planeur qui a été témoin de la scène et qui a déclenché les secours. Aux environs de la dent Parrachée, Werner a accroché le relief avec l'aile droite, un effet girouette a projeté le cockpit contre la parois.

Ensuite le planeur s'est cassé et a glissé dans un couloir.

Un autre témoin a ensuite vu le début d'incendie.

Le planeur, un Antarès 20 électrique, a entièrement brûlé.

Sous la violence du choc, le corps à été éjecté loin du planeur, le premier impact lui a été fatal.

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png
Link to comment
Share on other sites

Un choc et une très triste nouvelle .... j'avais pris l'habitude de regarder les vols de Werner au départ de Aubenasson ..... ou d'Autriche ...

 

120910.jpg

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

 

Link to comment
Share on other sites

J'étais en croisiere au-dessus de la Méditerranée a ce moment la quand on l'a entendu demander de l'aide sur 121.5

J'étais loin et ne recevais que la moitié des mots mais un Air France qui se trouvait dans les parages lui a parlé a plusieurs reprises. J'ai compris qu'il indiquait qu'il se trouvait dans un planeur motorisé, il a indiqué le nom du massif le plus proche et il me semble (a prendre avec d'énormes pincettes) a mentionné un "feu". C'est ce qu'un autre pilote francophone assis sur le jumpseat a compris aussi.

 

Le pilote Air France lui a ensuite demandé le nombre de personne a bord, pas de réponse du planeur puis silence radio.

L'échange radio a duré en tout et pour tout un peu moins d'une minute je dirais.

Je ne souhaite pas m'avancer outre mesure mais clairement il avait un probleme et a vu l'accident venir bien avant la collision avec le relief.

 

Je n'ai pas d'info sur le pilote Air France qui est entré en communications avec lui mais je présume qu'il contactera le BEA. Il a relayé l'info au centre de controle de Marseille pour déclencher l'alerte mais le témoin a proximité l'a sans doute fait plus rapidement.

 

Toutes mes pensées a la famille, aux proches et aux moins proches.

Link to comment
Share on other sites

J'étais en croisiere au-dessus de la Méditerranée a ce moment la quand on l'a entendu demander de l'aide sur 121.5

J'étais loin et ne recevais que la moitié des mots mais un Air France qui se trouvait dans les parages lui a parlé a plusieurs reprises. J'ai compris qu'il indiquait qu'il se trouvait dans un planeur motorisé, il a indiqué le nom du massif le plus proche et il me semble (a prendre avec d'énormes pincettes) a mentionné un "feu". C'est ce qu'un autre pilote francophone assis sur le jumpseat a compris aussi.

 

Le pilote Air France lui a ensuite demandé le nombre de personne a bord, pas de réponse du planeur puis silence radio.

L'échange radio a duré en tout et pour tout un peu moins d'une minute je dirais.

Je ne souhaite pas m'avancer outre mesure mais clairement il avait un probleme et a vu l'accident venir bien avant la collision avec le relief.

 

Je n'ai pas d'info sur le pilote Air France qui est entré en communications avec lui mais je présume qu'il contactera le BEA. Il a relayé l'info au centre de controle de Marseille pour déclencher l'alerte mais le témoin a proximité l'a sans doute fait plus rapidement.

 

Toutes mes pensées a la famille, aux proches et aux moins proches.

 

Bonjour

Tu dois également contacter le BEA et la Gendarmerie pour communiquer ton propre témoignage.

EMC

Link to comment
Share on other sites

Je ne connaissais pas Werner personnellement, mais je regardais très souvent ses vols au départ de Reutte et d'Aubenasson. Ses traversées Ouest-Est au départ d'Aubenasson par vent sud, presque entièrement en pente au ras des cailloux dans de vieux planeurs plastiques étaient magnifiques. Un pilote très bien entraîné avec une énorme expérience du vol en montagne.

Un très gros choc hier soir en lisant le message de Denis.

- vinch -
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
s'élancer vers les champs lumineux et sereins;
Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
-Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes!

(Charles Baudelaire, Elévation)

Link to comment
Share on other sites

J'étais en croisiere au-dessus de la Méditerranée a ce moment la quand on l'a entendu demander de l'aide sur 121.5

J'étais loin et ne recevais que la moitié des mots mais un Air France qui se trouvait dans les parages lui a parlé a plusieurs reprises. J'ai compris qu'il indiquait qu'il se trouvait dans un planeur motorisé, il a indiqué le nom du massif le plus proche et il me semble (a prendre avec d'énormes pincettes) a mentionné un "feu". C'est ce qu'un autre pilote francophone assis sur le jumpseat a compris aussi.

 

Le pilote Air France lui a ensuite demandé le nombre de personne a bord, pas de réponse du planeur puis silence radio.

L'échange radio a duré en tout et pour tout un peu moins d'une minute je dirais.

Je ne souhaite pas m'avancer outre mesure mais clairement il avait un probleme et a vu l'accident venir bien avant la collision avec le relief.

 

Dans ces tristes moments je pense apporter une précision qui hélas peut paraitre futile:

En aucun cas le message radio de détresse n'a été envoyé par le pilote accidenté.

C'est un autre pilote volant dans le même secteur qui a donné l'alerte sur 121.5

Link to comment
Share on other sites

J'invite fortement toutes les personnes ayant des éléments à apporter pour expliquer le déroulement de cet accident à contacter rapidement la BGTA CHAMBERY-AIX-LES-BAINS : fabrice.exertier@gendarmerie.interieur.gouv.fr
Link to comment
Share on other sites

J'étais en croisiere au-dessus de la Méditerranée a ce moment la quand on l'a entendu demander de l'aide sur 121.5

J'étais loin et ne recevais que la moitié des mots mais un Air France qui se trouvait dans les parages lui a parlé a plusieurs reprises. J'ai compris qu'il indiquait qu'il se trouvait dans un planeur motorisé, il a indiqué le nom du massif le plus proche et il me semble (a prendre avec d'énormes pincettes) a mentionné un "feu". C'est ce qu'un autre pilote francophone assis sur le jumpseat a compris aussi.

 

Le pilote Air France lui a ensuite demandé le nombre de personne a bord, pas de réponse du planeur puis silence radio.

L'échange radio a duré en tout et pour tout un peu moins d'une minute je dirais.

Je ne souhaite pas m'avancer outre mesure mais clairement il avait un probleme et a vu l'accident venir bien avant la collision avec le relief.

 

Dans ces tristes moments je pense apporter une précision qui hélas peut paraitre futile:

En aucun cas le message radio de détresse n'a été envoyé par le pilote accidenté.

C'est un autre pilote volant dans le même secteur qui a donné l'alerte sur 121.5

 

Merci pour la précision.

On était en train de briefer l'approche sur Marseille de notre coté, avec un certain nombre d'échanges radio sur la fréquence active, on a pour habitude de laisser la fréquence 121.5 avec un faible volume. Le temps qu'on échange les roles et que je monte le volume sur 121.5, il n'y avait plus de communications radio.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...