www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

JiPé

Membres
  • Posts

    36
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    Cherbourg et Poitiers
  • Intérêt(s)
    Planeurs, voile, VTT, randonnées, ski

Profil pilote

  • NetCoupeur
    Oui
  • Badge FAI
    Badge 3 Diamants
  • Région de vol
    Poitiers, Alpes du sud
  • Instructor
    FE(S)
  • Voltige
    Non
  • Planeurs préférés
    ASH26E, ASH25, ventus 2 et les LS
  1. Les instructions de l'AC de la vallée d'Aoste : page 26 http://www.aecaosta.it/wp-content/uploads/20200206___WELCOME-and-INSTRUCTION-BOOKLET.pdf Sur le site du parc, les randonneurs sont autorisés bien sûr et même les chiens ... no comment, mais ne sommes-nous pas des randonneurs !
  2. Bonjour, Regardez l'émission "Faut pas rêver" sur la provence, on y voit une séquence sur le train Nice Digne avec un passage devant le champ de la Mure, et dans lequel s'y trouvent 2 ULM : un G1 (qui y était lors d'une reconnaissance pédestre cet été) et un sinus. Boujou JP
  3. Bonjour, Quelqu'un de la commission peut-il nous expliquer pourquoi cette ZRT a une zone aussi étendue (elle intègre la ville d'Angers, notamment). Quels en sont les motifs ? Merci pour la réponse. Bons vols quand même ...
  4. Bonjour, J'ai du rater un épisode cet hiver lorsqu'il y a eu l'ajout de la prévision MTO sur l'aps FFVP et de la communication qu'il y a eu autour, j'ai compris qu'elle est issue de SkySight. Pour autant, quelqu'un peut-il préciser quelle MTO est affichée lorsque l'on y accède depuis FFVP, notamment quel lieu est affiché sur le météogramme, je suppose le club de notre licence ! Merci pour vos réponses JP
  5. ça s'appelle le pragmatisme anglosaxon
  6. Bonjour, A la lecture de l'article sur Montagne magazine, je me suis demandé si l'information de cette highline tendue entre 2 des sommets des Aiguilles d'Arves l'été dernier, pour une première et donc posée de manière temporaire, avait été signalée pour les pilotes. Et au regard des risques associées. https://www.montagnes-magazine.com/actus-une-highline-entre-les-deux-aiguilles-arves-recit-une-premiere Je m'en vais consulter les infos sur le site du SIA. Merci pour le REX éventuel. Bien à tous
  7. Bonjour, Merci Etienne et Jean-Noël, Pour votre info, j'ai reçu ce jour (mardi 12 janvier) le dernier numéro 205, avec l'avis de réabonnement. L'adresse mentionnée sur l'avis n'est pas la bonne (celle rue Etienne Dolet), je vais tenir compte de vos informations pour mon réabonnement et l'envoyer à la bonne adresse (rue Gabriel Péri), qui par ailleurs est bien mentionnée en dernière page du magazine dans l'encart abonnement. Donc faites attention ...
  8. Effectivement les parecyclistes de grandes tailles ne se semblent pas fabriqués de série ! Dans mon cas c'est 3 mètres et pas 200 mm ! Le mieux est de les faire soit même (achat tube rond + cornière), ou de les faire fabriquer par un artisan qui travaille la ferraille
  9. Partage d'expérience : Je suis en train de m'occuper de ma remorque (une Spindelberger Cobra datant de 1996). Mon dossier complet a été déposé à la DREAL, selon le formulaire qui tient lieu de procédure avec toutes les pièces à fournir + montage A4 avec les photos des références prises sur l'essieu, le timon, la tête d'attelage et le système de frein (au niveau du levier et sur l'essieu). Je pensais aussi que l'on pouvait ne pas poser de parecyclistes (après diverses lecture et des textes réglementaires, bref c'est bien compliqué), et je n'en ai pas monté et ai déposé ainsi mon dossier ! Après un retour de mon dossier de la DREAL quelques jours plus tard : patatras, je dois monter des parecyclistes, du fait que la date de fabrication de la remorque est antérieure à la mis en place des certificats de conformité européen. Donc tout dépend de la date de fabrication de la dite remorque : à compter de cette date, pas de problème, la réglementation européenne le laisse "à la discrétion" du fabricant, donc ceux-ci en majorité, n'en montent pas ! Il suffit de mettre ce certificat sur le site de l'ANTS lors de la demande de certificat. Donc, pour une remorque datant d'avant la mise en place de certificat européen, pas le choix que de passer par une réception à titre isolé (RTI) avec la DREAL et alors c'est la réglementation française qui s'applique, et là, vous devez monter des parecyclistes. J'en profite pour vous dire les exigences que la DREAL m'a précisé : tube rond ou carré de 30 mm mini, longueur jusque quasi l'avant du plateau. Personnellement, et comme l'a fait un copain (merci François), je vais utiliser les ensembles de fixations de l'essieu et d'un renfort de la remorque à l'avant pour y fixer les pattes qui supportent le tube rond (soudé ou boulonné). Dernier détail : les pesées. Vous devez fournir les pesées avec les tickets de la balance (qui montre qu'elle est vérifiée périodiquement !). Les poids à fournir sont le poids de la remorque seule et le poids sur l'essieu une fois attelé (Et vous serez surpris de voir que votre remorque a pris de l'embonpoint en comparant le poids sur le certificat d'origine ... cela dit normal puisque aucun accessoire n'était monté sans doute). Bon courage. JP
  10. Bonsoir, Quelqu'un peut-il me préciser à quoi sert de connecter son Oudie à un LX80XX 90XX, comment (câble), quelles informations sont échangées / partagées, et comment les données FLARM peuvent être affichées sur ces Oudies ou XCSoar. Merci d'avance pour vis éclairages Bon confinement JP
  11. Contacte le club de Gap, l'ACA (aéro club alpin) ou passe les voir. Ils pendent les monoplaces, et leur système, montage est très bien fait.
  12. Ouh la la, dieu que tout ça est bien compliqué. Mais qu'est-ce qu'on a fait pour se retrouver avec une telle complexité dans cette réglementation à se mettre autant de noeuds au cerveau. Difficile de comprendre. Et on n'arrête pas de parler de simplification, mais oui avant avec le BPP c'était bien plus slimple. Pas de TMG, des autorisations simples. C'est affligeant
  13. Je n'ai pas de photos, les smartphones n'existaient pas encore, mais je reviens à la photo de Régis : Nous étions aussi au pré mondial de St-Auban dans la même classe, aussi en ASH25, avec mon beau frère, nous étions parti tard à l'épreuve du jour. Et je me souviens de ce moment, ou après avoir viré Briançon, puis une "remise de gaz" sur le Guillaume (pas simple, faible Vz), et là dessous nous un grand libre qui dégage sur le terrain des Crots. On aperçoit alors qu'il semble y avoir du monde sur le terrain d'ULM ! Après être remonté sur la pente et mis le cap, je me revoie en vol, le terrain des Crots main gauche et de découvrir tous les planeurs qui s'y sont posés. Vu d'en haut, on voit qu'il y a du monde ! On pouvait observer tous les planeurs stockés au bout de la piste et sur une petite aire de dégagement, et bien encastrés ! Ce jour là, belle solidarité et belle gestion au sol pour gagner de la place afin que d'autres profitent de ce dégagement !