www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Licence FCL vers SFCL


Paco
 Share

Recommended Posts

Pour en revenir à mon affirmation concernant les modes de lancement, tout est sans doute question de vocabulaire. Dans le système SFCL, les modes de lancement ne sont clairement pas considérés comme un "privilège" comme les autres (TMG, acro, remorquage, vol de nuage, vol de nuit etc.). Et il suffit d'avoir une attestation d'un instructeur autorisé dans le carnet de vol, et d'être à jour d'expérience récente.

C'est assez clairement indiqué ici:

Citation

SFCL.155 SPL – Launching methods

(a) SPL holders shall exercise their privileges only by using those launching methods for which they have completed a specific training either during the training course in accordance with point SFCL.130 or point SFCL.150(e)(1) or during additional training provided by an instructor after the issue of the SPL. This specific training shall consist of the following:
(1) in the case of winch launch and car launch, a minimum of 10 launches in dual flight instruction, and five solo launches under supervision;
(2) in the case of aerotow or self-launch, a minimum of five launches in dual flight instruction, and five solo launches under supervision. In the case of self-launch, dual flight instruction may be conducted in TMGs;
(3) in the case of bungee launch, a minimum of three launches performed in dual flight instruction or solo under supervision; and
(4) in case of further launching methods, training as required by the competent authority.
(b) The completion of the training as specified in paragraph (a) shall be entered in the logbook of the pilot and signed by the head of training of the ATO or the DTO or the instructor that is responsible for the training, as applicable.

Il n'est donc plus question ici de les faire homologuer par l'administration compétente. Et on ne les nomme pas ici des privilèges. Sinon, il faudrait que ce paragraphe indique "(a) SPL holders shall exercise their privileges only by using those launching methods for which they possess the privilege and meet the recency requirements". Il est vrai que le terme "privilège" leur est appliqué ailleurs dans le document, mais on peut considérer qu'il s'agit de scories de la version FCL précédente.

Maintenant, il n'est pas impossible que la DGAC ait décidé de jouer la sécurité et de noter les modes de lancement déjà acquis au moment de la conversion FCL > SFCL. Mais ce n'est pas le cas dans d'autres pays, et il faut en tenir compte si vous recevez des étrangers et/ou si vous acquérez de nouveaux modes de lancement. Sur ma SFCL belge, il n'y a pas de modes de lancement, de même qu'il n'y a plus de date "de péremption" de ma compétence de FI(S) - mais j'ai reçu un document séparé indiquant jusqu'à quand je puis exercer cette compétence sans devoir répondre aux exigences d'expérience récente (c'est la date "de péremption" de ma compétence FI(S) d'après ma licence FCL désormais remplacée).  

Dans les "Easy Access Rules for Aircrew", je trouve en effet dans l'annexe VI:

Citation

In case of SPL, except for the cases referred to in Point (a) of Article 3b(2) of Commission Implementing Regulation (EU) 2018/1976: Privileges for aerobatic and sailplane cloud flying as well as for launching methods to be exercised in accordance with points SFCL.155, SFCL.200 and SFCL.215 of Annex III (Part-SFCL) to Commission Implementing Regulation (EU) 2018/1976, as applicable.

Le problème, c'est que je crains que la mise à jour de ce document cloche sur ce point, car il y a contradiction avec ce qui se trouve dans la réglementation SFCL.155 SPL qui est pourtant citée ici... 

 

Pour ce qui est du "carnet de vol électronique" avec signature électronique, il faudrait sans doute qu'un FI puisse signer ça électroniquement (comme il est possible de le faire avec certains formulaires pdf, par exemple). Mais je n'ai pas connaissance d'un système agréé... Personnellement, j'en reste au modèle papier, mais j'ai une feuille de calcul pour éviter les erreurs. 

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 28
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bonjour Stéphane,

permet moi de te contredire sur un point:

les modes de lancement sont toujours considérés comme "privilèges":

cf le SFCL 155:

"(c) Afin de maintenir les privilèges pour chaque mode de lancement et conformément aux
exigences des points (a) et (b), les titulaires d’une SPL effectuent un minimum de cinq
lancements au cours des deux dernières années, à l’exception du lancement par élastique,
pour lequel ils n’effectuent que deux lancements. Dans le cas d’un décollage autonome, les
lancements peuvent être effectués par décollages autonomes ou par décollages effectués sur
motoplaneurs ou par une combinaison de ceux-ci.
"

Ce texte est extrait de la traduction du Sailplane Rules Book. Le texte cité est "officiel", c'est à dire que je l'ai copié-collé du site EURLEX. En revanceh, les AMC et GM sont traduits de l'anglais en français via le site DeepL, donc, sujets à  "doute".

Je n'ai rien trouvé, ni dans le SFCL, ni dans le FCL, qui indique qu'il faille inscrire ces modes de lancement sur le formulaire SPL, mais c'est peut-être parce que j' ai mal cherché?

Affaire à suivre...

Bonne journée,

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Je viens de trouver un truc:

extrait du FCL 015 du Esay Acces Rules for Aircrew:

"(b) Sauf indication contraire dans la présente annexe, toute limitation ou extension des privilèges accordés
par une licence, une qualification ou une autorisation sera mentionnée sur la licence ou l’autorisation
par l’autorité compétente.
"

 

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Le 16/03/2022 à 10:26, Leche Pascual a dit :

Bonjour Stéphane,

permet moi de te contredire sur un point:

les modes de lancement sont toujours considérés comme "privilèges":

cf le SFCL 155:

"(c) Afin de maintenir les privilèges pour chaque mode de lancement et conformément aux
exigences des points (a) et (b), les titulaires d’une SPL effectuent un minimum de cinq
lancements au cours des deux dernières années, à l’exception du lancement par élastique,
pour lequel ils n’effectuent que deux lancements. Dans le cas d’un décollage autonome, les
lancements peuvent être effectués par décollages autonomes ou par décollages effectués sur
motoplaneurs ou par une combinaison de ceux-ci.
"

Ce texte est extrait de la traduction du Sailplane Rules Book. Le texte cité est "officiel", c'est à dire que je l'ai copié-collé du site EURLEX. En revanceh, les AMC et GM sont traduits de l'anglais en français via le site DeepL, donc, sujets à  "doute".

Je n'ai rien trouvé, ni dans le SFCL, ni dans le FCL, qui indique qu'il faille inscrire ces modes de lancement sur le formulaire SPL, mais c'est peut-être parce que j' ai mal cherché?

Affaire à suivre...

Bonne journée,

C'est à ça que je faisais allusion en écrivant: 

Citation

Il est vrai que le terme "privilège" leur est appliqué ailleurs dans le document, mais on peut considérer qu'il s'agit de scories de la version FCL précédente.

Je ne parlais que du § a que je citais. 

Pour ce qui est du FCL 015 que tu cites par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'il puisse s'appliquer au système SFCL...

En tout cas, il est clair que les administrations belge et française n'ont pas la même interprétation de certains aspects du règlement EASA...

 

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...