www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Jean-Michel Horrenberger

Membres
  • Posts

    77
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Jean-Michel Horrenberger

  1. La campagne de renouvellement des licences d’utilisation de PC Met – TopTherm a lieu actuellement (les licences arrivent à expiration le 30 avril 2022). Les modalités de renouvellement sont inchangées par rapport à la période précédente : le coût reste fixé à 44,63 euros – qui correspond à une rédaction par rapport au tarif public d’environ 50% - , payables à la FFVP : Par chèque bancaire à adresser à FFVP – Mme Valérie Borzoni FFVP Bâtiment administratif Aérodrome de Saint-Auban Château-Arnoux 04 600 SAINT-AUBAN OU Par virement bancaire : veuillez demander les coordonnées IBAN à Valérie Borzoni : valerie.borzoni@ffvp.fr Le délai fixé pour votre paiement est fixé au samedi 23 avril 2022, délai de rigueur . L’outil TopTherm a très peu évolué pour cette nouvelle saison de vol à voile. Les points importants à noter sont les suivants : TopTherm démarre désormais avec un nouvel utilitaire Java, baptisé « OpenWebStart », que vous utilisiez Windows ou Apple / Mac ; pour ceux qui n'ont pas reçu mon courrier expliquant comment installer Open Web Start, veuillez me contacter à : jean-michel.horrenberger@ffvp.fr ; Les prévisions TopTherm couvrent une période de 5 jours, et sont mises à jour toutes les 12 heures (l’information sur la date précise de mise à jour se trouve dans le titre ICON 00z). La prévision TopTherm pour le jour-même est mise à jour toutes les heures pour ce qui concerne les observations de surface. Une agrégation finale des données est réalisée toutes les 3 heures. Vous pouvez retrouver cette information sur l’heure d’agrégation finale sur la « status line » située sur la ligne la plus basse de la fenêtre d’analyse des tranches convectives (ex : OBS 10/15 06z). Le DWD a indiqué qu’il travaille actuellement sur un nouvel outil devant prendre la succession de feu-Skyview, avec une ergonomie particulièrement moderne et très « user friendly », permettant notamment de visualiser en un seul coup d’œil les images radar, impacts de foudre et images satellite. Pour ce qui concerne TopTherm, et principalement les prévisions d’ensemble, le modèle utilisé, ICON-Ensemble, verra son pas affiné à 13 km (probablement – à confirmer) contre 30 km actuellement, ce qui permettra de faire mieux converger les informations produites par les deux modèles (des écarts de PFD pouvant atteindre 8 à 10% ont été quelquefois relevés). N’hésitez pas à me contacter pour toute demande de précisions.
  2. Bonjour à tous Comme vous le savez probablement, PC Met – TopTherm est un outil de prévision aérologique développé par le Deutsche Wetter Dienst (DWD), dont l’extension au territoire français a été financée conjointement par les licenciés, les clubs, les comités départementaux et régionaux et la fédération en 2005 / 2006, ce qui a permis d’obtenir une réduction de plus de 50% sur le tarif public. TopTherm permet d’obtenir une prévision de J à J+4, avec 2 mises à jour quotidiennes, qui présente notamment l’analyse de la tranche convective de demi-heure en demi-heure, les effets d’onde et de rues de nuages, la nébulosité et les précipitations, et la possibilité d’optimiser la construction d’un circuit en fonction des conditions du jour, des performances du planeur et de son pilote. De plus, le taux de fiabilité de la prévision est également affiché, ce qui est une première parmi les outils de prévisions actuellement disponibles dans le monde. Le DWD nous met à disposition une boite mail dédiée pour enregistrer vos retours d'expérience, de manière à pouvoir améliorer de manière continue le réglage fin du modèle (deux ajustements possibles annuellement). Le DWD a également annoncé que son modèle de prévision. (modèle ICON) a été retenu par les promoteurs de Skysight (Australie) qui s’appuient donc sur le modèle du DWD pour faire fonctionner leur outil. Le coût annuel est de 44,63 euros, pour un abonnement de groupe courant du 1er mai de l’année N au 30 avril de l’année N+1. Cet abonnement donne également accès à l’ensemble des ressources internet du DWD. Si vous êtes intéressé d'en savoir plus sur PC-Met - TopTherm ou pour souscrire un abonnement cette année, vous pouvez vous mettre en contact avec la FFVP - Valérie Borzoni, v.borzoni@ffvp.fr qui vous transmettra le manuel d'utilisation de TopTherm traduit en français et/ou vous indiquera les modalités d'inscription (à finaliser avant le 20 avril prochain). JM Horrenberger Pour toute demande de renseignement complémentaire, vous pouvez vous adresser à Jean-Michel Horrenberger : horrenberger.jm@gmail.com.
  3. La FFA semble annoncer, sur son site, la reprise dès le 11 mai de la DC et des vols solo. Le détail du communiqué daté de cet après-midi est sur : https://www.ffa-aero.fr/FR/frm_News_Fiche.awp?P1=283&limit=6 La rédaction de JL Charron est assez équivoque, donc prudence à ce stade ! J-Michel Horrenberger
  4. Bonjour Une nouvelle release de TopTherm vient d’être lancée par le DWD. Les principales évolutions de cette v3.50 sont les suivantes : Possibilité de distinguer les effets de pente, d’une part, et de situations ondulatoires, d’autre part, par rapport aux effets de la convection classique (+ rues de nuages), en matière de PFD principalement.Pour la prévision du jour, il devient possible de connaître le niveau de fiabilité des informations reçues (plafond, Vz, nébulosité, etc.). C’est la commande « Prévision d'ensembles », disponible dans le menu « réglages ». Il s’agit d’une évolution très innovante, qui permet de visualiser le résultat de 40 simulations effectuées pour chacune des zones aérologiques. Ce résultat est illustré par un graphe montrant la répartition statistique des résultats obtenus. Un feu vert (fiable), orange (moins fiable) et rouge (pas fiable) apparait sur la carte, pour chaque région, pour symboliser ce niveau de fiabilité. La période de renouvellement de licences annuelles d'utilisation de PC Met est actuellement en cours, jusqu'au 18 avril 2020, pour le groupe des utilisateurs "France" sous l'égide de la FFVP. Si vous souhaitez intégrer ce groupe d'utilisateurs, qui bénéficie d'une forte réduction sur le tarif public (-50%, soit 44,63 euros), veuillez contacter la FFVP (Valérie Borzoni) valerie.borzoni@ffvp.fr qui vous communiquera les modalités d'inscription et de paiement. JM Horrenberger
  5. Bonsoir voici quelques précisions qui viennent compléter ce qu'écrivent Didi, Michel Charpentier et François Hersen : * Toptask, outil de pointe pour le vol à voile de la chaine PC Met, est sans cesse amélioré. Nous sommes aujourd'hui en version 3.02, avec notamment des prévisions à J+4, l'optimisation d'un vol en "OLC league", les rues de nuages etc. Le plus simple pour les personnes qui souhaitent se faire une idée des possibilités (importantes) de l'outil est de contacter Valérie Borzoni à la FFVV qui vous remettra le manuel d'utilisation (traduit en français) de la v3 * Lors de la mise en place du maillage du territoire français (étendu par la suite au Nord de l'Espagne), la FFVV avait négocié avec le DWD la possibilité de disposer d'une boite email dédiée, permettant aux vélivoles volant en France de faire des retours de vols avec leurs observations (ou leurs doléances) auprès des ingénieurs allemands afin de procéder au réglage fin du modèle. Cette BAL est toujours opérationnelle : pcmet.france@dwd.de * Le coût de l'accès à Toptask ainsi que toute la chaine PC Met est de 44,63 euros par an, si vous passez par le groupement d'utilisateurs de la FFVV. Il comprend notamment Skyview, qui fonctionne selon un autre modèle, plus pessimiste et moins orienté vol à voile, mais pouvant donner des informations complémentaires (notamment côté précipitations) et confirmer une tendance lorsque Toptask est un peu "indécis"... Ce coût porte sur la période allant du 1er mai au 30 avril suivant, sans prorata possible pour ceux qui nous rejoignent en cours d'année. jm horrenberger
  6. Je pense que c'est une excellente idée, qu'il faudrait re-lancer auprès des promoteurs de la Netcoupe !! Petit complément à ce qu'écrit "Roméo Charlie" : sur TopTask - PC Met, il existe une boite aux lettres dédiée au secteur "France" qui permet d'écrire directement aux responsables du Deutsche Wetter Dienst (l'équivalent de Météo France en Allemagne) afin leur transmettre un retour de vol ou signaler un écart flagrant de la prévision. Très utile (et malheureusement peu fréquemment utilisé) pour permettre de faire évoluer le modèle. (pcmet.france@dwd.de) PS : une nouveauté fort intéressante sera disponible d'ici juin 2016 dans PC Met - TopTask : les prévisions iront jusqu'à J+4. jmhorrenberger
  7. Bonsoir Effectivement, le Stemme permet de pratiquer un vrai vol à voile (quoique un peu lourd, mais performant, surtout en transition) tout en étant également un véritable petit avion (souvenez-vous des convoyages vers le Népal ou l'Argentine par Klaus Ohlmann). Le problème du coût est réel, mais on trouve aujourd'hui sur le marché de l'occasion des S10 à moteur Limbach, pas trop âgés mais à regelcoater à des prix raisonnables, compte tenu du "programme de vol" très étendu qu'autorise cette machine. L'entretien et la prise en main de l'engin en font un planeur de propriétaires, et donc pas de club. Optez pour la version à pas variable (S10-V) si possible. jm horrenberger
  8. Je vous rappelle que nous disposons d'une boite email dédiée à TopTherm pour la France : pcmet.france@dwd.de Vous pouvez l'utiliser pour signaler ce genre de pannes (rares) ou des écarts entre la prévision et le constaté en vol (très utile pour les ingénieurs du DWD afin de leur permettre de réajuster "par petites touches le modèle, et assez peu utilisé par les abonnés français) jm horrenberger
  9. Je prends connaissance avec bien… deux ans de retard ... de ton post, mais comme il y a toujours de l’actualité concernant ce planeur, j’ai pensé que tu pouvais être encore aujourd’hui intéressé de connaitre l’opinion d’un utilisateur régulier du Stemme. Le Stemme est un planeur assez classique dans son pilotage en vol à voile, avec toutefois qques particularités doublé d’un motoplaneur aux performances remarquables, notamment dans sa version équipée d’un Rotax turboqui permet de réaliser un vol à voile sensiblement différent de celui pratiqué habituellement Planeur : classique, avec des particularités : Lourd (souvent pas loin de la masse maxi 850 kg), très sain (stabilité, comportement aux basses vitesses) et donc bcp d’inertie : à prendre en compte près des cailloux, en spirale « en paquets », en prise de terrain encombrée mais avec des caractéristiques le rendant agréable : assez bon taux de roulis (meilleur qu’un Nimbus 3), AF efficaces, excellente visibilité malgré les sièges côte à côte (sf "devant en bas à droite près des cailloux" !), commandes assez douces (bon, on n’est pas dans un LS8 non plus ) bonnes performances : * dans le petit temps « non erratique » (càd avec des petits thermiques correctement organisés), çà marche finalement assez correctement si on l’a bien en mains et que la variométrie est bien au point * quand les conditions sont bonnes : il monte plutôt, et transite encore mieux, mais faut pas non plus le faire voler trop vite (le profil n’est pas de la toute dernière génération : au-dela de 180 km/h, la polaire plonge) Avec des particularités : La parallaxe (sièges côte à côte) pose svt un pb à un pilote découvrant le stemme. On vole sans remorque, sans dépanneur ni crochet de remorquage : donc il est nécessaire d’anticiper en cas de conditions devenant mauvaises, et ne pas rallumer n’importe où à 150 m sol. En revanche, le moteur est très fiable, il suffit de le laisser un peu chauffer avant de commencer à tirer dessus (voir plus bas) Sauf conditions bien établies, je m’arrange pour voler en local d’un terrain connu (ULM et AD privés inclus), ce qui ne pose que très rarement de pb, en raison de l’excellente finesse de la bête (mesuré à 47,6 par Dick Johnson dans Soaring avec un planeur « non fignolé » et pas très propre) Motoplaneur : performances remarquables : consommation faible, très grande autonomieexcellent taux de montée, même en altitude (moteur turbo, 115 ch), bonne vitesse de croisière : donné pour 260 km/h de Vp max à sa meilleure altitude : je ne l’ai jamais testé car le Stemme est peu agréable au manche au-delà de 200 km/h en Vion a rarement besoin d’aller à ces vitesses : l’objectif est de couper le moteur une fois « en haut », se laisser planer, et espérer trouver qque chose de favorable devant (en fait, hormis lors de mes premiers vols, je n’ai jamais eu à tirer « à fond » sur le moteur, y compris au décollage …). On avance plutôt vers 190 km/h de Vp avec 11 l/h, pour peu qu’on trouve l’altitude la plus favorable côté vent.fiabilité : bonne, si l’on suit les recommandations constructeur. Il y a eu bcp de CN dans le passé, mais maintenant que le produit est bien stabilisé, les choses se sont considérablement améliorées. Je ne vois pas de différences significatives entre un Nimbus 3 ou un Robin (que j’ai tous deux intensivement utilisés dans le passé) et le Stemme dans ce domaine : l’engin est sophistiqué et avec des parties mécaniques peu accessibles, mais ce n’est pas une « usine à gaz » et il est fort bien conçu. Pour un vol à voile différent : Avec le stemme, on peut faire du circuit classique (genre Netcoupe : j’ai bouclé l’an passé un 705 km « comme prévu ») où il marche à peine moi bien qu’un ASH 25 ancien ou comme un arcus ballasté (sf aux très hautes vitesses, quoique Robert Prat m’a indiqué l’an passé avoir eu de mal à suivre le Stemme de Klaus Ohlmann dans les Pyrénées) Mais il permet aussi, et c’est là son grand avantage, de faire de la prospection en zones inconnues et/ou lointaines : on peut avancer là où un planeur classique n’aimerait pas aller (sf équipe de dépanneurs vraiment dévoués...) et du coup on découvre un secteur nouveau du vol à voile : programmer des déplacements sur la France voire en Europe (Ohlmann est actuellement en route vers l’Himalaya, d’autres ont fait des trajets comme Angleterre -> Nelle Zélande). Partir en raid pour qques jours (attention : pour les bagages, ce sera très spartiate : en gros, un petit sac baluchon par personne). On part « au cap », on chemine, on accélère, on ralentit, on va de local en local , qque fois on met un coup de moteur par sécurité pour se rendre compte alors qu’il chauffe encore au ralenti que ça repart finalement assez bien un peu plus loin. Le fait que le stemme ait son antenne de compensation devant l’hélice lui permet de prospecter « au moteur » avec une indication variométrique précise, ce qui permet de couper le moteur dès que la masse d’air redevient favorable (de plus, les démarrages et extinctions moteur sont très rapides) Le côté convivial et confortable de la disposition des sièges côte à côte rend le « travail en équipage » vraiment efficace, et les nouveaux baptisé ( e )s apprécient également bcp… En conclusion : le stemme permet d'élargir la palette du "programme des vols" de façon radicale (il m'est arrivé de dépasser le cap des 200 heures de vol dans l'année sans même m'en rendre compte) et apporte des prestations hors normes. Son coût d'exploitation (coûts variables directs) - une fois prises en compte les charges fixes et bien sûr son coût d'acquisition élevé - reste raisonnable, et c'est l'un des engins volants parmis les plus sûrs : un avion qui, si le moteur tombe en rade, plane plutôt bien, ou inversement, un planeur qui, s'il faut rajouter un peu de "thermique à explosion", est particulièrement fiable ! Jean Michel Horrenberger
  10. Il existe un planeur en vraie grandeur qui a été testé en vol "sans pilote" : c'est le Stemme 10. La SAGEM a mené des essai en Finlande et à Istres avec un S10-VT sans pilote et un opérateur au sol dans les années 2008 2009 je crois. Autonomie : plus de 30 heures... Mais , à ma connaissance, il n'a pas été testé dans les thermiques. Ceci dit, je pense qu'avec les calculateurs ultra perfectionnés, les centreurs de pompes et les horizons artificiels électroniques que nous connaissons, il devrait être possible de faire du vrai vol à voile avec cette machine en version UCAV...
  11. Réponse à TXII Non TXII, ce n'est pas la même personne : williamssoaring est l'un des plus grands centres de VàV de Californie ! (incidemment, c'est également là-bas qu'est basé le constructeur des variomètres SAGE...) jm
  12. Le doc en version texte est ci-dessous (désolé, je ne sais pas comment joindre un doc en PJ !). Tu peux me contacter sur horrenberger.jeanmichel@neuf.fr pour recevoir le pdf. Attention : 2 versions successives ont été publiées, la première ayant mentionné des chiffres erronés, pour la France notamment. WORLD MEMBERSHIP REPORT - YEAR 2010 Compiled by John Roake for I.G.C. 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 ARGENTINA 252 264 186 174 182 230 249 223 120 165 214 205 AUSTRALIA 2976 2785 2725 2673 2606 2637 2575 2444 2460 2436 2420 2382 AUSTRIA 3928 3817 3790 3692 3690 3687 3598 3481 3458 3504 3447 3428 BELGIUM 1591 1530 1520 1472 1916 1877 1850 1760 1743 1713 1832 1917 BRAZIL 647 633 630 619 622 610 598 399 CANADA 1313 1290 1350 1297 1232 1134 1103 1191 1140 1075 943 1046 CHILE 147 148 152 156 161 COLUMBIA 29 27 25 30 CROATIA 270 272 149 150 161 148 136 82 CZECH REPBL 3190 3142 3114 3206 3246 3249 3196 3121 3198 3240 3260 3191 DENMARK 1950 1892 1875 1841 1766 1756 1783 1738 1740 1683 1674 1648 FINLAND 2602 2814 2600 2548 2493 2442 2446 2329 2132 2244 2169 2004 FRANCE 11100 11510 12020 12155 13582 12829 12471 12375 12214 11643 11357 11146 GERMANY 36687 36414 35852 35650 35236 34642 33196 32229 31279 30792 30117 30216 GREECE 51 52 53 60 60 83 82 85 85 95 99 97 HUNGARY 1664 1628 1637 1643 1602 1450 1001 1063 1020 892 893 873 ICELAND 101 80 70 68 49 55 57 55 59 52 59 65 ISRAEL 190 183 184 175 180 176 170 175 175 170 180 180 IRELAND 85 94 98 111 118 111 119 112 116 85 78 75 ITALY 2125 2110 2122 2129 2129 1749 1641 1742 1807 1734 1425 1310 JAPAN 675 663 684 670 643 640 670 630 655 663 655 869 KENYA 7 9 8 13 23 12 10 7 KOREA 10 9 8 8 10 8 10 10 LUXEMBURG 49 35 35 38 46 35 38 44 LITHUANIA 469 472 494 510 526 532 540 527 510 475 472 468 NTHRLNDS 4079 4065 4088 3816 3617 3952 3949 3857 3822 3825 3953 3869 NEW ZEALAND 889 867 901 917 919 893 875 861 871 797 782 807 NORWAY 1574 1550 1578 1760 1760 1513 1528 1435 1411 1332 1250 1233 PAKISTAN 25 28 29 28 27 25 24 27 22 19 16 13 POLAND 2902 2892 3048 3058 3058 2996 2587 2362 2394 2274 2133 2087 PORTUGAL 167 168 171 168 162 161 157 166 RUSSIA 326 326 357 360 360 349 350 333 331 315 282 270 SERBIA 43 38 37 36 36 38 39 30 SLOVAK REPLB 774 736 699 729 675 652 680 624 662 715 762 789 SLOVENIA 861 872 924 949 949 798 779 824 793 757 789 950 STH AFRICA 728 579 597 613 635 598 628 590 596 582 580 557 SPAIN 498 496 435 436 560 561 550 526 489 449 434 391 SWEDEN 3025 2700 2950 2700 2912 2776 2678 2567 2391 2321 1979 1987 SWTZRLND 3680 3145 3040 2977 2871 3154 2995 2745 2794 2813 2675 2571 UNTD KNGDM 9164 8802 8848 9166 8341 8242 8105 8079 7950 8531 8229 8050 U.S.A. 32133 31592 31148 31146 30125 30222 30186 30136 29513 29214 29131 28830 TOTALS 131607 129390 129016 128729 129258 127174 123699 121425 119187 117796 115458 114453
  13. Joli petit sujet trouvé par accident samedi matin sur Télé Matin de William Lemeyrgie (?!), juste avant de partir circuiter. Les images sont belles, le journaliste ravi, dommage que l'audience à cette heure là ne soit pas celle du journal de TF1 ! lien : http://www.pluzz.fr/telematin.html sélectionnez le 14 mai, le reportage se situe (de mémoire) vers 2h14mn depuis le début du programme jm
  14. Deux sites pilote ont commencé la vente de l'UL 91 d'Air Total : Dinan et Les Mureaux. Les Mureaux sont opérationnels depuis qques jours : 1,85 € au litre, paiement en espèces: contacter l'AC Roger Janin (01 34 74 12 32). D'autres terrains devraient suivre, dont Gap Tallard. Je les ai contactés : ils ne sont au courant de rien ! jm
  15. Le n° mensuel d'octobre 2010, que l'on peut obtenir sur www.aaib.gov.uk, relate d'un accident n° 5/2010 du 14 juin 2009 (collision entre un Cirrus et un Grob G115 E de la RAF en cours d'évolution voltige, bilan 2 morts). De nombreuses recommandations ont été faites, dont une (la n° 2010-041) qui recommande que la CAA reconsidère leur réponse aux "AAIB safety recommandations n° 2005-006 et 2005-008" relatives à la reconnaissance des planeurs et avions légers par les moyens électroniques. Si on remonte dans le texte de l'enquête, on lit que les enquêteurs ont constaté l'incompatibilité du Flarm du Cirrus avec le transpondeur du G 115. Cela laisse sous-entendre, selon moi, deux constats de la part de l'AAIB : 1) le flarm est un équipement opérationnel 2) afin de rendre le trafic VFR en espace aérien non contrôlé plus sûr en terne d'anticollision, il faut maintenant rechercher un moyen de rendre le Flarm compatible avec les transpondeurs. Affaire à suivre !
  16. Bonjour

    Si vous souhaitez me contacter afin de me poser des questions concernant PC Met, merci de le faire sur :

    jean.michel.horrenberger@fnac.net

    Cordialement

  17. Bonjour à tous Voici quelques éléments complémentaires concernant PC Met : * la prévision sur Java toptherm (version "full internet" de Toptherm) est disponible en J pour J, J+1 et J+2. Il y a 4 mises en jour quotidiennes (également une à 7h00 locales, cher Ludovic !), et depuis 2008 le modèle utilise des données supplémentaires transmises par une centaine de stations de Météo France au DWD. * effectivement, pour la zone Alpes, les prévisions d'ascendances de pente sont intégrées dans le modèle * Toptherm (version CD ROM) et Java toptherm (version internet) sont tous deux traduits en français, tant au niveau des écrans qu'au niveau de leur manuel utilisateur * le coût actuel est de 44,63 euros TTC par an ainsi qu'un droit d'entrée de 50 euros (payable une seule fois). (je rappelle que le projet fu lancé en 2004 par une sorte de "souscription nationale" auprès des pilotes, mais aussi des clubs, des comités régionaux et avec le soutien de la FFVV). Si vous souhaitez vous abonner via la FFVV, contactez le 29 rue de Sèvres en envoyant un email à Valérie Borzoni: vborzoni@ffvv.org et : 01 45 44 04 78 Elle centralise le flux régulier de nouveaux inscrits (dont quelques champions du monde ainsi que plusieurs membres de la Commission météo de la FFVV), et vous transmettra ces manuels ainsi que toutes les infos utiles si vous le lui demandez gentiment !! Jean Michel Horrenberger
  18. En Allemagne, je connais des vélivoles que en ont bien profité... http://www.youtube.com/watch?v=17clkkKyIwc ...ainsi qu'au-dessus de Bâle Mulhouse, au départ de Mulhouse - Habsheim !! (ai-je lu sur la Netcoupe) JM
  19. Voic quelques informations relatives à Toptherm/Skyview (produits par PC-Met) : a) Renouvellement PC Met 2010 : Les tarifs sont inchangés : tarif groupe : 44,63 euros, payables à la FFVV. (pour info, le prix d’achat du CD Rom reste également au même prix : 122 euros). Evolutions 2010 : Une nouvelle release, le « build 7.22 », sera disponible d’ici la fin du mois d'avril, à l’issue du Salon de l’aviation générale à Friedrichhafen. La principale nouveauté réside dans le fait qu’un service « full internet » est désormais opérationnel. Il nécessite de charger des applets Java, et fonctionne via Toptask (il ne nécessite donc plus l'achat d'un CD Rom). Parmi les évolutions de Toptask, on note : * les ascendances de pente sont prises en compte dans le modèle (mais oui !) * la couverture est étendue à la Hongrie et l’est de la Slovénie (ainsi que les Appalaches et le Colorado) * il est possible, en mode « simulation », de comparer sa performance réelle avec celle calculée par le modèle * on peut télécharger sur le site DWD l’historique des prévisions antérieures l’ensemble de l’application et mode d’emploi est traduit en français Si vous êtes intéressés de rejoindre le club des utilisateurs français, vous pouvez contacter Valérie Borzoni à la FFVV au 01 45 44 04 78 ou m'envoyer un courriel à : horrenberger.jeanmichel@neuf.fr
  20. Je suis en train de mettre en place une base de données des points de virage / champs vachables / aérodromes redécollables étc et j’éprouve des difficultés avec See You sur les trois points suivants : * comment savoir le nom du fichier de points de virage (FPV) sur lequel « pointe » le logiciel lorsqu’on ouvre un vol ? * comment faire pointer See You sur un second FPV sans avoir pour autant à le fusionner avec le précédent FPV (c'est-à-dire celui qui occupait la place au moment où j’ouvre une session See You ?) * d’une manière plus générale, existe-t-il un moyen de travailler sur un FPV de manière « autonome », càd sans le faire fonctionner avec l’ensemble de la chaine See You (trajectoire suivie par un pilote en vol, etc), car ceci est svt un risque d’erreur/confusion/doublon/lenteur de fonctionnement etc Merci par avance pour vos réponses ! JM
  21. Denis Le site FFVV est en cours de refonte, et les tablettes de records et de badges figureront d'une manière plus complète et mieux mis à jour dans cette nouvelle version. Patience donc ! JM Horrenberger
  22. Salut En fait, en assurance, on a tendance à raisonner "au pied de la lettre" : si tu voles en planeur turbo ou "M" : la couverture ne fonctionne pas; si tu voles en planeur pur : c'est OK (mais on peut parier que les conditions particulières du contrat seront changées par la suite par l'assureur...).
  23. Anthony, Ce gars devait sans doute être un usager du réseau francilien, car les bulletins fins des autres régions (Alpes, centre, Bretagne, Aquitaine, etc) me semblent être bien ceux de ce jour ! Ceci étant dit, mieux vaut ne pas être trop pressé pour regarder la prévi : 168 éléments à importer !!! JM
  24. Salut à tous Je vous signale que le site modernisé de MF ("Aeroweb") fonctionne désormais correctement : les prévisions aérologiques "bulletin fin" et "prévision tactique" sont disponibles depuis ce début de semaine. Il était temps !!! JMH
  25. Ben, ... va falloir se rééquipper de nos bons vieux Minitel ! Plus sérieusement : Météo France est au courant des pbs de dispo des bulletins fins. Ils travaillent dessus, m'a-t-on dit, à l'occasion d'une nouvelle release (la v 3.1) dont la recette technique était prévue dès Lundi dernier le 20 avril. A suivre, donc
×
×
  • Create New...