www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Romo Live!!


Guest Invité_François
 Share

Recommended Posts

Guest Invité_François
7 planeur viennent de virer Loches et spiraleent au dessu de chez moi pas bien Haut, bon courage les gars , ça va remonter!!!! :mdr:
Link to comment
Share on other sites

Heureusement qu'il y en a qui connaissent la musique dans le bas Loches ! :mdr:

 

Ca fait du bien, un peu d'info. Ca manque un peu sur http://perso.wanadoo.fr/c.v.a/Compet/INA/resultat.htm :D

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Mais il est des fois où ça ne fait pas du bien, un peu d'infos :super:

http://perso.wanadoo.fr/c.v.a/Compet/INA/deuil.htm

 

Bon courage à tous...

Edited by JNV

Jean-Noël Violette

How many here and now, who slip off to this place for the fun of it,

slide gently across to fly on air vastly simpler than ours, in different

sunlight, to work on flying-machines that in our time don't exist,

to meet friends and loves they've missed here?

Richard Bach, Out of my mind (De l'autre côté du temps)

http://marque-en-ciel.blogspot.com/

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_jutta

Romo

 

Il semblerait que l'accident s'est déroulé lors d'un attérissage en campagne dans la Sologne. Il se peux qu'elle ait décroché lors du dernier virage.

D'autres planeurs ont été cassés lors de leurs vaches, ce jour là.

 

Que dire sur les attérissages en vache?

 

Je me souviendrais toujours comment, une année, Jacques Aboulins est passé dans les clubs pour expliquer quelles répères prendre pour ne pas rater sa vache.

 

Le problème est la taille des champs. Ils sont souvent beaucoup plus petits que nos aérodromes!!!

 

 

Que fait le vélivole inexpérimenté?

Comme le champ est petit, il fait une toute petite PTL, tout en débutant le vent arrière à 300m, de peur d'être trop court!!!!

 

Mieux vaut-il s'éloigner du champs, d'environ trois à 5 champs pour le vent arrière, puis compter de nouveau trois à 5 champs pour la finale. l'idée serait d'avoir 1000m d'éloignement en finale.

 

Pour arriver à s'éloigner du champs de 1000m, il faudrait se prendre de repères au sol. Se dire: C'est ici que je veux tourner.

 

Une finale de 1000m donne le temps necessaire pour descendre, même de 200m de haut.

 

Bien entendu, pour ceux qui volent avec la méthode de 45° le plan donne autre chose.

Mais est-ce que les manoeuvres ne doivent pas se faire beaucoup plus bas qu'avec la méthode de 1000m d'éloignement?

Les dernières virages, pour ceux qui volent avec la méthode de 45° se font très proche du champs et à basse altitude.

 

Est-ce que cela ne représente pas un facteur d'accident de plus????

(refuser inconsciemment le sol... tirer sur le manche pour l'éviter, aèfs sortis, puis pied dans le sens du virage pour que cela tourne... dysymétrie....)

 

 

Mon souci n'est pas de polémiquer, mes pensées vont vers la famille de cette trop jeune pilote.

 

Je voudrais que nous nous posons les questions sur la manièr d'aborder les attérissages en campagne!!!!

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Ce que décrit Jutta devrait être la base de l'enseignement dispensé ... et surtout l'objet d'un entraînement régulier (une obsession) tout au long de sa vie de vélivole :

 

A chaque pilote lors de chaque attéro sur son aérodrome de le gérer comme si c'était une vache ... et de ne pas se mentir à soi-même (chacun peut apprécier s'il s'est posé avec un filet d'AFs tout le long de la finale, avec la bonne tenue de VOA, en touchant sur le point de toucher choisi, ...).

 

Il existe de très bons circuiteurs qui seront incapables un jour de gérer correctement une vache délicate mais faisable.

Link to comment
Share on other sites

Il faut dire aussi que ce jour là il y avait beaucoup de vent, pas facile! :rolleyes:
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_jutta

Romo suite

 

pour avoir analysée un accident, une vache, casse planeur, pilotes indemmes:

 

1) le pilote aujourd'hui me dit: si j'avais su les danger que j'encours quand je vais sur la campagne, j'aurais encore fait plus attention!

= trop de pilotes pensent que le danger c'est pour les autres

2) la décision d'aller au vache devrait se faire assez tôt!

 

-j'ai lu plusieurs commentaires, sur les forums, des pilotes qui prennent les décisions de se vacher, au dernier moment ( à mon goût trop tard):

 

-"il paraît qu'on veut briller entre copains"

 

-"il paraît qu'il devient tellement important de rester en air qu'on oublie la vache"

 

-"il paraît qu'il est insupportable de savoir ses copains à 2000m alors qu'on est emmené à se vacher, la honte devient moteur de décision!"

 

-tous ça sont des pensées qui peuvent devenir des facteurs d'accidents, et il vaut mieux en être prévenu!

 

-quand je participe à un championnat, je sais que ma victoire a une durée d'une journée!

-Quand je gagne un championnat, le resultat va durer combien de temps?????, quand on sait que même quand on gagne un championnat de France, la participation dans l'équipe de France est plus que hasardeuse,

 

Est-ce que cela vaut le coup de risquer sa vie????

 

voilà les questions que chacun doit se poser avant de risquer le tout pour le tout en championnat!!!

 

 

 

volez en sécurité!

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_Jacques Vidrine

Bien triste nouvelle. J'ai juste trouvé cette dépêche AFP :

 

"Le mercredi 8 juin, vers 15h30, un planeur de type LS8, participant au championnat national Air de vol à voile, organisé par le centre de vol à voile de la base aérienne de Romorantin (Loir-et-Cher), a percuté le sol dans un champ sur la commune d'Ecueillé", précise un communiqué du service d'information de l'armée de l'air (Sirpa-air).

 

"Le pilote, une aviatrice de l'armée italienne est décédée", selon le Sirpa-Air.

 

Une enquête du bureau enquête accident de l'armée de l'air et du parquet de Châteauroux a été ouverte.

 

La jeune femme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, disputait comme invitée une épreuve de vitesse avec parcours imposé quand l'accident dont l'origine n'a pa pu encore être déterminée s'est produit, selon la gendarmerie.

 

Le championnat de France militaire de vol à voile se déroule tous les ans à Romorantin et accueille cette année 74 participants, dont des invités de nationalité étrangère, militaires ou civils. La compétition a commencé lundi et doit durer jusqu'au 17 juin.

 

 

Ecueillé se trouve à la limite Indre et Indre et Loire. La carte IGN 1 / 250 000 ne montre pas spécialement de relief , les routes semblent assez droites et on a l'impression d'être dans une zone ou alternent grandes forêts et plaines.

Les vélivoles de la région peuvent-ils apporter des précisions sur cette impression ?

Link to comment
Share on other sites

Hélas Jutta, sur la route aussi on voit des comportements qui n'en valent pas la peine, dépasser dans des conditions limites et ce retrouver bloqué par une autre voiture 200m plus loin :rolleyes: .Rouler comme un sauvage, pour arriver 5mn plutôt... :beuuuurk: Forcer le passage en avion quand la météo est mauvaise.... :beuuuurk: On est toujours mieux à ce dire, peut-être que ça passait, mais c'était loin d'être sur, donc demi-tour! :D Que l'inverse, merde ça passe pas et merde je peux plus faire demi-tour! :beuuuurk:
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_guillaume

Il ne faut jamais refuser le sol , ne pas stresser bas c'est ce qui a mon avis est déterminant pour eviter une chose du type de l'autotation en dernier virage...

Il ne faut pas oublier qu'on vient de la terre quand meme et puis une vache c'est pas bien grave c'est mal joué mais ca fait une experience et se sera sans doute mieux joué la prochaine fois...

Il vaut mieux une bonne vache qu'un raccrochage raté... après chacun connait ses propres capacités et se doit de remettre en question ses propres decisions...

Je pense qu'il faut savoir etre bon joueur en vol a voile autant qu'ailleurs...

Et puis il faut peut etre voir que gagner une competition c'est bien mais cela vaut il le coup de jouer sa vie pour etre reconnu par quelque milliers de personnes et gagner une coupe a la fin...

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_Jutta

"il ne faut pas stresser quand on est bas"

et pourtant c'est bien ce qui arrive à la plupart entre nous, non?

"il ne faut pas refuser le sol"

 

là dessus tu as raison, il ne faut pas, cependant c'est aussi une chose que nous faisons automatiquement quand nous nous trouvons trop bas.

 

alors comment faire?

penser que la vitesse est notre vie? s'imaginer à l'avance le scénario? Voler en motoplaneur et se mettre en situation?

 

'il ne faut pas refuser le sol et mettre son pied dans le sens du virage lorsqu'on est bas'

une autre injonction auquel nous n'aurons également que peu d'influence:

 

UNE TENTATIVE d'y remédier:

 

Au debut de l'année nous faisons les vols de contrôles. Cette année, j'ai largué certaines fois, très bas au bout de la piste, (un exercice qu'on fait facilement au treuil ailleurs), et j'ai observé ce qui s'est fait!

 

un pilote qui a plus de 2000h:

il a tiré sur le manche, en engageant le virage de retour en laissant son pied dans les sens du virage, .....sans s'en rendre compte.

 

j'espère que mes remarques ont pu l'aider à prendre conscience et à aviser lorsqu'il se retrouve de nouveau dans une telle situation.

 

Tu vois je crois beaucoup dans la pratique, et je pense que tout pilote devrait régulièrement exercer les largages bas avec instructeur!!!

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité_guillaume
tout a fait je suis d'accord avec tout ce que tu as dit, cela m'est deja arrivé de me retrouver a tirer instinctivement sur le manche par exemple en spiralant pres d'une paroi ou en étant bas... mais c'est un reflexe qui peut se combatre je me suis toujours forcé de le faire du moins.... et puis en travaillant sur des racrochages en local de son aerodrome et donc en securité on peut aussi s'habituer a la presence plus "effective" du sol et donc moins stresser par la suite dans une phase de vol sur la campagne ....
Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir à ROmo, on voit bien qu'avec les coefs il est plus intéressant d'avoir un standard qu'un course!!! :beuuuurk: 4 standards au 4 première place :rolleyes:
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Lire : le requin de la Brenne

 

Je confirme que ce surnom n'est pas usurpé, mais au contraire largement mérité...

.... j'y étais ce jour là (private joke)

Oui Régis, quand les planeur sont bas (à Loches ou à Broux), il faut que le colonel envoie les bidasses routiers

Amicalement

Horizon pas net reste à la buvette (marin Breton)
Link to comment
Share on other sites

Désolé, je me tais ça marche sauf pour la journée d'avant-hier. :(:(:(:mdr::mdr:
Ils ne savaient pas que c'était impossible, ils l'ont fait.....
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...