Aller au contenu


Photo

Intersections De Lignes D'énergie En Montagne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 gabriel

gabriel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 174 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 04 avril 2018 - 12:36

bonjour,

 

vu qu'il pleut je geeke..
gabriel.briffe.free.fr 

 

->  lâchez vous...



#2 CPT

CPT

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 610 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:83560 St Julien
  • Intérêt(s):Les nuages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 04 avril 2018 - 17:52

Rien à voir avec RTE et pour se lâcher je suppose qu'il faut aller  sur :

 

https://drive.google.com/file/d/1QBGsIbaU773x21Mdb1dn66AkL2Zo5XfI/view

 

Sinon le défilement du Briffe CNVV est utilisé à Vinon comme "prélude"

du briefPACA qui y mène....

puis pour les retardataires....

:super:

 

Pour les "intersections", moi j'aime bien ces concepts qui peuvent aider aux décisions en vol :

Les noeuds dans des ondes croisées, des foyers de focalisation d'écoulement

et toutes les interactions probables entre les effets dynamiques et thermiques.

Cependant, si les montagnes sont immuables, il ne faut pas oublier que l'atmosphère est changeante, 

que les ombres des nuages bougent et que tous les écoulements ne sont pas stationnaires.

 

Par exemple : Les allées de tourbillons de Karman.


Modifié par CPT, 05 avril 2018 - 05:44.


La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :
http://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- http://bia-z.monsite-orange.fr/
aero-logmqv4.jpghttp://briefpaca.monsite-orange.fr/

http://promet.monsite-orange.fr/


#3 gabriel

gabriel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 174 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 avril 2018 - 11:14

C'est joli les tourbillons de karman, mais je n'ai pas encore réussi a transformer la theorie en pratique de ce côté la..

#4 CPT

CPT

    Badge 3 Diamants

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 610 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:83560 St Julien
  • Intérêt(s):Les nuages
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 avril 2018 - 16:40

C'est joli les tourbillons de karman, mais je n'ai pas encore réussi a transformer la theorie en pratique de ce côté la..

C'est joli, mais on ne les voit pas et pourtant ils doivent souvent compliquer les choses

autour d'un pic isolé ou aux extrêmités d'une crête....



La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :
http://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- http://bia-z.monsite-orange.fr/
aero-logmqv4.jpghttp://briefpaca.monsite-orange.fr/

http://promet.monsite-orange.fr/


#5 JMC

JMC

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 465 messages
  • Instructeur:ITP

Posté 05 avril 2018 - 17:31

C'est joli les tourbillons de karman, mais je n'ai pas encore réussi a transformer la theorie en pratique de ce côté la..

C'est joli, mais on ne les voit pas et pourtant ils doivent souvent compliquer les choses

autour d'un pic isolé ou aux extrêmités d'une crête....

 

Salut vous deux. Autour d'un pic isolé, ça donne ceci:

 

6.5.5Crozet.jpg

 

Pour l'exploitation, suivre la théorie de Wurtele (1950) et l'application mise au point par moi, schéma page 128 de mon bouquin, avec explications:

En rouge, le cone de turbulence, aucune ascendance. A traverser le plus vite possible et le plus près possible du sommet.

En Patagonie, c'était notre pain quotidien.6.5.9ONDE_SILLAGE.jpg


 



#6 gabriel

gabriel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 174 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 05 avril 2018 - 22:40

Salut jean marie!

Ah oui, ca c'est la raison pour laquelle l'onde du ventoux est completement de travers a saint remy... Mais de la a exploiter l'effet des tourbillons de karman dans le sillage? Pourtant je suis sur qu'en cherchant un peu, on doit bien pouvoir inventer un truc a aller essayer, meme si c'est instationnaire.. du genre des micro confluences dans les tourbillons qui bougent... Ahah, le mec obsédé.. ^^

Ca a l'air chouette la patagonie quand meme...

Modifié par gabriel, 05 avril 2018 - 22:40.


#7 JMC

JMC

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 465 messages
  • Instructeur:ITP

Posté 06 avril 2018 - 14:09

Salut jean marie!

Ah oui, ca c'est la raison pour laquelle l'onde du ventoux est completement de travers a saint remy... Mais de la a exploiter l'effet des tourbillons de karman dans le sillage? Pourtant je suis sur qu'en cherchant un peu, on doit bien pouvoir inventer un truc a aller essayer, meme si c'est instationnaire.. du genre des micro confluences dans les tourbillons qui bougent... Ahah, le mec obsédé.. ^^

Ca a l'air chouette la patagonie quand meme...

Eh oui.... Idem pour le Mt Blanc, tu trouves des ressauts de sillage rive droite de l'Isère entre Sainte-Foy et Bourg.St-Maurice. L'approche par ce coté peut s'avérer plus rapide qu'une attaque directe face au vent depuis Aoste.

Quant aux vortex de Von Karman, je n'ai jamais trouvé aucune ascendance exploitable dans le cône de sillage, pas plus que dans les tourbillons de Kelvin-Helmotz p.150 du bouquin, que j'ai pourtant essayé dans tous les sens. Ce ne sont que des témoins d'une friction entre deux masses d'air voyageant à des vitesses différentes, dont l'une avec un nombre de Froude >1, donc pas de ressaut. Si mouvement vertical il y a, l’échelle est trop petite pour être exploitable par un planeur, peut être par un modèle réduit, mais avec 100 km/h de vent.......?.

Bons vols, avec ou sans Froude ou Bidone ou Karman ou Kelvin ou Helmholtz ou Wurtele.

La Patagonie, pour moi, c'est fini.

L'an prochain, Chili et volcans d'Atacama, si Dieu le veut. Ce sera en ligne sur le site topfly.aero dans env. un mois.



#8 gabriel

gabriel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 174 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 06 avril 2018 - 20:15

Eh oui.... Idem pour le Mt Blanc, tu trouves des ressauts de sillage rive droite de l'Isère entre Sainte-Foy et Bourg.St-Maurice. L'approche par ce coté peut s'avérer plus rapide qu'une attaque directe face au vent depuis Aoste.


Ah, merci de l'info 👍 :)

#9 M. Scherrer

M. Scherrer

    BPP

  • Membres
  • PipPip
  • 296 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Toulouse
  • Intérêt(s):Aerodynamique
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 08 avril 2018 - 10:49

Salut Gab'

Ca me rappelle ce que tu m'avais expliqué à Aubenasson par NW. Très chouette de voir ça en images. :super:

 

Mais de la a exploiter l'effet des tourbillons de karman dans le sillage? Pourtant je suis sur qu'en cherchant un peu, on doit bien pouvoir inventer un truc a aller essayer, meme si c'est instationnaire.. du genre des micro confluences dans les tourbillons qui bougent... Ahah, le mec obsédé.. ^^

 
Pour les structure tourbillonnaires, oui quand il y a du gradient on peut imaginer une exploitation dynamique - à condition de faire "ce qu'il faut là où il faut".
Au delà des grosses équations, qui pour moi ont le mieux été posées par François Ragot (je l'avais aider à mettre en page son article pour l'OSTIV), Lissaman avait sorti un papier avec le concept de "Belly to the breeze", qui dit que en gros il faut présenter le ventre du planeur à la rafale pour bénéficier d'un travail favorable à l'augmentation de l'énergie (en faisant travailler la portance de l'aile contre la rafale).
 
Cette phrase donne une image très concrète tout en restant scientifiquement exacte. J'avais tenté à partir de là d'imaginer des schémas qui font la jonction entre le gain d'énergie dans une rafale Vz verticale (ce qu'on connait de "quand ca pousse" en rentrant dans la pompe), et le gain d'énergie provenant d'une rafale de direction quelconque, si ca vous intéresse :
http://scherrer.page..._extraction.PDF
(merci d'oublier le premier parapgraphe la formule est fausse - c'était il y a longtemps...)
 
La prochaine étape : trouver une façon répétitive & safe de "faire ce qu'il faut là où il faut" en dynamique, cad arriver à manoeuvrer pour prendre toute rafale par le dessous du planeur et pouvoir y mettre du facteur de charge. En pompe ou en rotor je pense qu'on apprend à le faire (il faudrait faire la jonction avec ton doc "centrage et feeling), maintenant sans visualisation pas forcément évident à faire sur un trajet plus rectiligne... j'ai le souvenir de "souquer ferme" en reaction à une sensation "d'appui" au milieu de nulle part, figure toi que c'était dans ton "point focal" apres avoir sauté Lure par SE comme P15 de ton doc... ca tenu le temps de faire demi tour, et malgre le zag derrière j'étais ressorti un peu plus haut et avec de la vitesse (cette fois ci...).
 
Quant aux tourbillons de karman du début, ça dépendra de l'échelle du phénomène - difficile d'exploiter des gradients sur des distances de plus de qq centaine de mètres, je dirai au feeling. Mais sait on les voir en vol ?
 
bref, aujourd'hui les techniques dynamiques restent un peu anecdotique à l'échelle d'un vol, mais il y aurait des choses à systematiser pour se gagner un "petit plus" qui peut faire la différence sur une phase charnière du vol.
 
Matthieu
(PS : il pleut aussi à Toulouse)



#10 CAMPANELLI FREDERIC

CAMPANELLI FREDERIC

    Laché

  • Membres
  • PipPip
  • 53 messages
  • Genre:Homme
  • Localisation:Fayence
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:Non

Posté 08 avril 2018 - 11:56

Très joli tout cela... mais pas facile de reproduire le principe de la course aux pylônes des modèles réduits au vol à voile... il faut des machines très performantes et bien ballasté avec pas mal de vent...

Fred



#11 gabriel

gabriel

    En vol local

  • Membres
  • PipPip
  • 174 messages
  • Genre:Homme
  • NetCoupeur:Oui
  • Instructeur:ITV

Posté 08 avril 2018 - 18:42

ah tiens, matthieu, c'est de mauvaise qualité, mais ca date d'il y a deux semaines.. 

https://photos.app.g...TpTGzCoUxkNkn72  je suis tombé la dessus après m'être intéressé vaguement à la structure des couches limites turbulentes.. 







Copyright © 2000 - 2015 www.volavoile.net - Powered by www.planeur.net
Association loi 1908, déclarée au tribunal d'instance de Strasbourg N° 79/66 et à la CNIL