www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Protocole d’accord entre section planeur et aérodrome non contrôlé avec agent AFIS


Recommended Posts

Bonjour, à Montluçon-Guéret, terrain bien connu pour son énorme trafic (4 mouvements commerciaux en 2021), mais quelques tours de piste militaire en Xingu et quelques vols d’entraînement ENAC, la CCI veut nous faire signer un protocole d’accord d’utilisation de la plateforme par les planeurs.

Nous pensons que ce protocole a été écrit par l’agent AFIS qui a une très grosse tendance à se prendre pour un contrôleur et nous mets des contraintes de tous les côtés. Bien sûr, ce protocole est dans de nombreux points une copie de la carte VAC mais dans d’autres un abus de pouvoir. Protocole que nous ne souhaitons pas signer.

Je voulais vous demander si chez vous, ce genre de protocole existe? Et si oui, pouvez vous m’en donner une copie que l’on puisse l’étudier et le présenter à nos contradicteurs.

Merci de votre aide

Thierry Paris, RP de l’Association Aéronautique Creusoise.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Thierry,

même sur les terrains sans AFIS, les DSAC ont tendance à demander aux gestionnaires de plateformes

d'avoir des manuels d'exploitations avec en annexes de nombreux protocoles de manière à tout "verrouiller".

C'est également vrai lorsque le gestionnaire est, comme à Vinon, une association des usagers (planeurs, avions, ULM....)

et qu'il n'y a aucun trafic commercial.😷

95e1cfcb55201778c93793ced49f5dbc.png

 

La philanthropie de l'ouvrier Charpentier est bien connue !Tout en avance d'un jour Une même passion, 4 sites :

https://aerologic.monsite-orange.fr/ -_-_- https://bia-z.monsite-orange.fr/

0-logo.jpghttps://lfnf-vinon.monsite-orange.fr

https://promet.monsite-orange.fr/

Link to comment
Share on other sites

Si la DSAC demande des manex, elle n'en rédige pas le contenu, elle est au contraire là pour recadrer un gestionnaire qui voudrait justement verrouiller ou restreindre !

Exemple à Bourg-en-Bresse, c'est en cours. Le gestionnaire, anti-planeur, voulait que les planeurs soient contraints de lui demander l'autorisation pour utiliser la piste en dur (la piste en herbe est quasiment inutilisable 4-5 mois par an) : réponse de la DSAC : c'est impossible, le terrain est entièrement ouvert à la CAP et donc aussi aux planeurs ! On ne peut pas restreindre "les droits" des planeurs !

Deuxième refus : il inventait l'obligation pour les planeurs de s'annoncer en ft ! Or, la convention de Chicago a défini le mètre comme unité légale en aviation, puis a ajouté des années plus tard le ft (qui n'aurait dû qu'être provisoire) ! On l'avait déjà expliqué au gestionnaire, c'est la confirmation de la DSAC qui l'a fait reculer. Mais on se doute qu'il voudra le relancer plus tard... Comme disait Audiard, etc...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...