www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'TMG'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Forums Vol à Voile
    • www.planeur.net
    • Championnats - Concours - Rencontres - ...
    • [Médiathèque] Média, Vidéos, Récits, ...
    • NetCoupe
    • Conseils d'utilisation - Tests
  • Forums spécialisés
    • Sécurité - Formation - Vol à voile sur la campagne
    • Réglementations - Espaces Aeriens
    • Partage des Retours d'Expériences (REX)
    • Météorologie
    • Treuil
    • Technique & Matos
    • Juniors
  • Forums Matériels et Supports
    • Instruments - Accessoires
    • Informatique, GPS, Logiciels, Accessoires, ...
    • Aide : SeeYou, SeeYou Mobile et Oudie
    • Aide : Winpilot et Winpilot XP

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Skype


My web site


Systeme de Tracking en Vol


Localisation


Intérêt(s)


Région de vol


Planeurs préférés

Found 3 results

  1. Salut, Je veux acheter un planeur à moteur et je suis très indécis quant à celui que je devrais acheter. J'aimerais votre aide pour comprendre quelles sont les différences légales en termes de limitations de vol des motoplaneurs de tourisme ULM et des motoplaneurs de tourisme pur. Les modèles spécifiques qui m'intéressent sont le Phoenix U15 et le Super Dimona HK36 (Limbach 2400), mais la question va au-delà de ces 2 modèles. Parce que le Super Dimona est classé comme un planeur (TMG), je pense qu'il devrait suivre les mêmes règles concernant les altitudes et les zones de vol, ce qui, je pense, sera plus limité pour le Phoenix que pour un planeur. Je pense aussi, mais je n'en suis pas sûr, que même si le manuel de vol dit "VFR de jour uniquement", il serait peut-être plus facile, si possible, de le certifier pour IFR et VFR de nuit. Je sais que le Phoenix est un bien meilleur planeur et avion de tourisme que le Super Dimona, mais il est beaucoup plus cher. Si un Super Dimona peut voler en VRF de nuit et IFR, cela peut être le facteur décisif pour moi. Quelqu'un sait-il ce qui est nécessaire pour certifier un Super Dimona pour le IRF et le VFR de nuit et combien cela coûte-t-il ? Après quelques recherches sur internet je pense que ce n'est pas faisable. Et pour le Phoenix ? Merci, Joaquim
  2. Bonsoir, Je suis toujours en rouge sur Gesasso et je n'arrive pas à être en vert alors que pourtant j'ai le droit de voler. 1 J'ai un certificat LAPL valable jusqu'en 2021 2 J'ai une licence avion PPL valable indéfiniment 3 J'ai une qualification de classe TMG sur ma licence avion valable jusqu'au 31/12/2021 J'ai bien le droit de prendre 1 passager, avec une date glissante de validité, qui est de trois atterrissages dans les 3 derniers mois. Est-ce que Gesasso est capable de gérer ça? Si oui je finirais pas trouver, mais là je commence à me lasser de tourner en rond sur ce truc. Ce qui m'embête, c'est que personne dans mon club n'est familier du fonctionnement des licences avion, ce qui est normal puisqu'on remorque en ULM, donc à chaque fois que je dois voler, il faut que j'explique la règlementation car je ressort en rouge sur le planning.
  3. J'ai comparé les programmes de formation de la fédération à la TMG Il y a un programme destiné à former des pilotes avions à la qualification de classe TMG à apposer sur leur licence avion Et un programme destiné à des pilotes planeurs destiné à leur donner les privilèges de voler sur TMG à mettre sur leur licence SPL/LAPL(S) Ces programmes sont différents, ce qui est normal car les deux catégories de pilotes ont des acquis a priori différents. Par exemple la partie navigation est davantage développée pour les pilotes planeur. Cependant, les deux pilotes auront par la suite les mêmes privilèges sur TMG. Ils auront le droit d'utiliser leur machine dans les limites prévues par le manuel de vol, et notamment ils auront tous les deux le droit de couper le moteur. L'enseignement de la coupure et du redémarrage du moteur est prévu dans le programme de formation des pilotes de planeur, mais n'est pas prévu dans le programme de formation à la qualification de classe TMG destiné aux pilotes avion. Pourquoi cette différence dans l'enseignement, et pourquoi omettre d'enseigner la coupure et le redémarrage du moteur aux pilotes avion pour une formation à la qualification de classe TMG, alors même que le programme officiel de l'EASA pour la formation initiale au LAPL(A) , le LAPL Avion, prévoit explicitement, si la formation est menée sur TMG, la coupure et le redémarrage du moteur? AMC1 FCL.110.A LAPL (A) INSTRUCTION EN VOL POUR LA LAPL (A) (...) (xxv) Exercice 19 : Arrêt et remise en route du moteur (dans le cas de TMG seulement) :( A ) refroidissement du moteur ;( B ) procédure d’arrêt moteur ;( C ) remise en route du moteur. Formez vous à la qualification TMG des pilotes avion dans vos clubs?
×
×
  • Create New...