www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Vol À Voile Et Crédit Immobilier


nduboc
 Share

Recommended Posts

Salut,

 

J'ai un projet d'achat d'un appartement. Je me penche donc sur la question de l'assurance du

crédit.

 

Je vois que certaines assurances de groupe (proposées par les banques) semblent considérer le

vol à voile comme un sport à risque et appliquent donc des surprimes.

 

Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

Quelqu'un a-t-il fait appel à l'assurance de prêt de l'assurance fédérale ?

 

Merci pour vos infos,

 

--

Nicolas

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

J'ai un projet d'achat d'un appartement. Je me penche donc sur la question de l'assurance du

crédit.

 

Je vois que certaines assurances de groupe (proposées par les banques) semblent considérer le

vol à voile comme un sport à risque et appliquent donc des surprimes.

 

Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

Quelqu'un a-t-il fait appel à l'assurance de prêt de l'assurance fédérale ?

 

Merci pour vos infos,

 

--

Nicolas

 

Bonjour Nicolas,

 

1ere chose ne pas prendre son assurance de pret dans sa banque beaucoup trop cher et ce n'est pas leur metier.

il faut que tu te rapproches d'un assureur specialisé dans "l'assurance de personnes"

moi personellement j'ai beaucoup d'encours bancaire et j'ai choisi APRIL mais il y en a d'autres...

pour 1 millions d'euros d'encours et la pratique de l'avion et du planeur je paye 0.54 du capital restant dû.

attention l'age fait varier le taux si tu es jeune c'est interessant si tu as plus de 50 ans assures toi dans ta banque c'est moins cher.

 

si tu veux plus de renseignements tu peux m'écrire eric.toptv@orange.fr

 

bons vols,

 

Eric

Ventus CT D-KBJF JF

 

"Dans le ciel,on est à l'abri de la vie, de ses bassesses, de ses chagrins, on se sent pur et hors d'atteinte".

Antoine de Saint-Exupery

 

I FLY WITH

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

J'ai un projet d'achat d'un appartement. Je me penche donc sur la question de l'assurance du

crédit.

 

Je vois que certaines assurances de groupe (proposées par les banques) semblent considérer le

vol à voile comme un sport à risque et appliquent donc des surprimes.

 

Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

Quelqu'un a-t-il fait appel à l'assurance de prêt de l'assurance fédérale ?

 

Merci pour vos infos,

 

--

Nicolas

 

 

Normalement les banques ne considèrent pas la pratique des sports aériens 'loisirs' comme des sports à risques par contre elles excluent des garanties la pratique de la compétition

 

Je relis mon contrat :

" Risques exclus : les accidents de la navigation aérienne SI l'appareil ou le pilote ne sont pas munis de tous les certificats, autorisations,brevets et licences exigés, non périmés, le pilote pouvant etre l'assur lui meme. Le vol en planeur est assimilé à de la Navigation aérienne.

La voltige aérienne,les vols de compétition,les raids, paris,tentatives de record, vols d'essai ou sur prototypes, les vols sur ULM ou sur PUL, le saut a l'élastique, le parachutisme (sauf en cas d'évacuation d'un aéronef en détresse ....

 

Les risques aériens listés ci dessus sont couverts si la garantie "RISQUES AERIENS SPECIAUX" a été souscrite."

 

En gros si tu es en règle Pilote et CDN tu est couvert.

Pour la compet j'ai souscrit les "risques aériens spéciaux" moyennant une surprime d'assurance de 0.24% !.

Ce qui me couvre aussi la pratique de l'ULM..

Donnons des ailes à nos rèves !

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

J'ai un projet d'achat d'un appartement. Je me penche donc sur la question de l'assurance du

crédit.

 

Je vois que certaines assurances de groupe (proposées par les banques) semblent considérer le

vol à voile comme un sport à risque et appliquent donc des surprimes.

 

Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

Quelqu'un a-t-il fait appel à l'assurance de prêt de l'assurance fédérale ?

 

Merci pour vos infos,

 

--

Nicolas

 

 

Normalement les banques ne considèrent pas la pratique des sports aériens 'loisirs' comme des sports à risques par contre elles excluent des garanties la pratique de la compétition

 

Je relis mon contrat :

" Risques exclus : les accidents de la navigation aérienne SI l'appareil ou le pilote ne sont pas munis de tous les certificats, autorisations,brevets et licences exigés, non périmés, le pilote pouvant etre l'assur lui meme. Le vol en planeur est assimilé à de la Navigation aérienne.

La voltige aérienne,les vols de compétition,les raids, paris,tentatives de record, vols d'essai ou sur prototypes, les vols sur ULM ou sur PUL, le saut a l'élastique, le parachutisme (sauf en cas d'évacuation d'un aéronef en détresse ....

 

Les risques aériens listés ci dessus sont couverts si la garantie "RISQUES AERIENS SPECIAUX" a été souscrite."

 

En gros si tu es en règle Pilote et CDN tu est couvert.

Pour la compet j'ai souscrit les "risques aériens spéciaux" moyennant une surprime d'assurance de 0.24% !.

Ce qui me couvre aussi la pratique de l'ULM..

 

Je suis chez April, j'ai rempli un questionnaire supplementaire et il m'ont dit de payer un montant halucinant pour etre couvert! Je n'ai donc pas prix cette option supplementaire dans mon contrat April, j'ai telephoné à la fédé pour demander si il y avait moyen de prendre une assurance plus cher qui couvrirait plus que les montant de base, on m'a repondu que c'etait possible et que leur assureur etait April!! et que dans le contrat de base d'April le VaV etait couvert (hormis peut etre la competition) donc au final j'ai pri l'assurance de base chez April et l'assurance de base de la fédé.

 

Vincent P

Link to comment
Share on other sites

Il faut distinguer deux choses

1 - Voir les conditions pour lequel tu est couvert ou pas.

2- Comment tu souhaite être couvert ?

 

Pour ma part j'ai mon assurance de prêt prix chez mon banquier car bien meilleurs rapport couverture et risque couvert comme quoi il y en à qui vont au bout des choses.

J'ai fait faire des demandes de cotation chez divers assureurs n'étant pas couvert (comme la plupart des assurances) pour la voltige, la compétitions, l'ULM, le parapente, etc...

La j'ai cru Haluciné :);) sur le montant des cotisations.

L'assureur fédéral (Air Courtage) ma donc proposé non pas une assurance de prêt mais une Assurances Garantie Familiale accident (chez April) couvrant tous les risques aériens, ce qui coûte bien moins cher et permet de couvrir le montant du prêt.

 

Voir ICI

Lionel
La vocation, c'est d'avoir pour métier sa passion,
Une erreur peut devenir exacte. Il suffit que celui qui l'a commise se soit trompé
Je ne râle pas, je m'indigne . Je ne juge pas, je dénonce. Je ne dénigre pas, je rouspète.

http://planeur.phpnet.org/images/flarm_pixel.png http://planeur.phpnet.org/images/netcoupe.net_pixel.png

Link to comment
Share on other sites

Ok, merci pour vos réponses.

 

Je vois que certains contrats "classiques" inclus le vol à voile dans la couverture (avec ou sans surprime ?).

 

Je note aussi l'idée de de l'individuelle accident. Ca me parait en effet un bon moyen complémentaire pour

couvrir mon activité vol à voile si l'assurance du pret n'est pas suffisante.

 

--

Nicolas

Link to comment
Share on other sites

salut

 

mon experience de la chose, c'est qu'il est tres difficile de comparer deux contrats.

j'ai vu 3 type d'assurance :

1) celle qui ont tres peu d'exclusions (aucun sport a risque)

2) Celle qui assurent si on est en regle et qu'on pilote une machine avec CDN, en dehors des comepts

3) Celle qui excluent les activités aériennes

 

attention aux assurances de type 2), des fois elles assurent l'activité avion mais pas le Vav..

 

Dans tous les cas, le fait d'être "clean" du coté assurance a un cout que cela soit :

- a cause d'une surprime sur un contrat pas trop cher avec des exclusions

- parce que l'on prends un contrat avec moins d'exclusion mais de base plus chere.

 

Au bilan me concernant, j'ai négocié l'assurance globalement, comme étant intégrée dans

le prix du pret (aidé par le CIL).

 

a+ matthieu

Link to comment
Share on other sites

Attention au terme de "compétition" : pour m'être bien renseigné auprès de mon assureur lors mon prêt immobilier, il m'a stipulé que seules les compétitions à titre professionnel (quelqu'un qui gagne sa vie par le biais d'un sport; ex: coureur automobile) étaient exclues du contrat. Pour être sûr, je lui ai demandé de m'envoyer un courrier dans lequel il stipulait par écrit noir sur blanc que j'étais bien couvert pour la pratique du vol à voile, en loisir ou en compétition amateur.
Gliders pilots do it better
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

prêt à la BNP + assurance groupe BNP.

Pas d'exclusion pour les sports aériens. Même AirCourtage m'a demandé de leur envoyer le contrat.

 

bon courage,

David

---- Mon Site Planeur ----
http://aeroclub.moulins.free.fr/logoclub_p.jpg
---- AC Moulins----

---- Planeur Club de Moulins ----

Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à Pierre,

 

Il ne faut pas oublier qu'en cas de sinistre, l'assureur cherchera à NE PAS PAYER c'est la règle de base de fonctionnement.

Il usera de tous les prétextes fallacieux (y compris de mauvaise foi) pour décourager les ayant-droits de réclamer leur dû.

 

J'ai récemment vu un contrat très bon marché mais dont la liste des exclusions était incroyable ... tout juste si tu avais le droit de bouger :)

A quand le contrat avec comme seule exclusion : celle de mourrir ????

 

Alors dès le départ, il convient de choisir la couverture qui possède le moins d'exclusions en rapport avec ses activités habituelles.

 

Pour ceux qui peuvent bénéficier des services de l'AGPM (militaires d'active ou de réserve, personnels civil de la défense ou personnel travaillant au profit de ce même ministère), il existe une assurance de prêt adaptée au vol voile qui coûte 0,35% du capital de départ (0,45% pour les plus de 50 ans).

BN powered !
Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à Pierre,

 

"Il ne faut pas oublier qu'en cas de sinistre, l'assureur cherchera à NE PAS PAYER c'est la règle de base de fonctionnement.

Il usera de tous les prétextes fallacieux (y compris de mauvaise foi) pour décourager les ayant-droits de réclamer leur dû".

 

Faut quand même pas avoir une vue manichéenne de l'assurance et généraliser...

 

J'ai connu un agriculteur, ayant souscrit un contrat d'assurance Décès, tant pour sa femme que lui-même.

5 jours après la souscription sa femme est passé dans une machine agricole et est décédée.

 

L'interessé n'avait pas encore reçu le contrat ni payé la cotisation.

La Société a payée, dont le triplement du capital en Décés accidentel et n'a pas réclamé la prime.

Link to comment
Share on other sites

Slt,

 

Il y a deux mois j'ai fait un crédit immo avec une délégation d'assurance chez April. La déclaration à April de la pratique du vav avec compétition en amateur a entrainé une surprime de la cotisation DECES/PERTE TOTALE ET IRREVERSIBLE D'AUTONOMIE de 1,00 °/°° du capital DECES/PERTE TOTALE ET IRREVERSIBLE D'AUTONOMIE et une majoration de 50,00 % de la cotisation INCAPACITE DE TRAVAIL/INVALIDITE PERMANENTE TOTALE. Avec cette majoration, cela restait moins cher que l'assurance groupe proposée par ma banque (la banque postale, qui s'assure auprès de la CNP) qui couvrait la pratique du vav (mais je ne sais plus si je leur avais parlé de compétition) : cela m'a fait gagné 0.1% en moyenne sur le taux d'assurance soit qq milliers d'euros quand même.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

J'ai un projet d'achat d'un appartement. Je me penche donc sur la question de l'assurance du

crédit.

 

Je vois que certaines assurances de groupe (proposées par les banques) semblent considérer le

vol à voile comme un sport à risque et appliquent donc des surprimes.

 

Quelles sont vos expériences sur le sujet ?

Quelqu'un a-t-il fait appel à l'assurance de prêt de l'assurance fédérale ?

 

Merci pour vos infos,

 

--

Nicolas

 

Mon commentaire est un peu hors sujet, mais avant d'acheter, va faire un tour sur ces sites, ils sont très instructifs:

http://www.bulle-immobiliere.org/

www.foncier.org

 

Nous sommes en haut de cycle pour l'immobilier. Tu risques de payer cher (et d'abandonner le VaV) pour un bien qui va perdre de la valeur ses prochaines années.

 

Bons vols et bonne réflexion

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...