www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Maintient des privilèges de sa SPL


Recommended Posts

Je pense que c'est plutôt une question de terminologie. En fait, il ne s'agit sans doute pas de "vols de contrôle de compétence" ("proficiency check" dans la version anglaise) avec FE(S) mais de 2 "vols de maintien d'aptitude" avec FI(S)...

Stéphane Vander Veken
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 38
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Il n'y a pas de problème de terminologie.

Pour un renouvellement, en deux vols de 1 h 30 il n'y a qu'avec un FE que ça peut se faire.

Sinon c'est écrit au début, §1

 

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses. Par sécurité et pour le plaisir de voler avec Klaus, je vais donc faire 3 ou 4 vols remorqués avec Klaus (il a plusieurs milliers d'heure en Calif !) puis deux vols de contrôle de compétence avec un FE puis ensuite mes 3 vols solo pour renouveler mon emport passager.

PS : et merci à l'ATO-CNVV de la FFVP (et Delta 217) pour ce diagramme très clair qui explique un texte réglementaire plus qu'alambiqué !!!

Edited by CHÉREAU P.

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.
https://www.youtube.com/user/cherpasc?app=desktop
Cordialement
Pascal

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Attention, je ne connais pas les privilèges de Klaus : est-il FI, et si oui, déclaré dans quel DTO ?

édit du 19/3 : non, voir ci-dessous.

Selon la réponse, les vols que tu feras avec lui seront soit des vols d’entraînement inscrits sur ton carnet de vol (et émargés par le FI) comme tels, soit des vols comme "sac de sable". Dans le second cas, le FE pourrait hésiter à engager sa responsabilité en l'absence de re-entraînement officiel. Cette une situation que j'ai vécue personnellement pour mon PPL, ré-entraînement officiel avec un FI, suivi par un contrôle de compétences par un FE.

 

Edited by delta217
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

pour des vols de remise à niveau d'un titulaire de SPL, le FI (ou FE) n'est pas tenu de faire partie d'un DTO.

Le DTO (ou ATO) ne concerne que la formation.

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Sûr ? Une licence périmée revient de fait à reprendre une formation.

J'ai entendu un chef pilote dire qu'un vol avec FI non déclaré dans le DTO ne pouvait être comptabilisé dans les "2 vols avec FI dans les 24 mois". Mais peut-être à tort ?

En d'autres termes, un FI peut-il exercer en dehors d'un DTO ?

J'espère que tu as raison sur ce point...

Link to comment
Share on other sites

Pascual a raison.

Ce n'est pas une nouvelle formation, mais une remise à niveau pour un pilote breveté qui ne réunit pas les conditions de prorogation.

Par contre si c'est pour passer une qualif TMG par exemple, là c'est DTO obligatoire.

C'est la même chose pour l'heure FI sur un PPL ou LAPL avion. Pas de DTO.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Merci à tous pour vos commentaires.
Je vais donc faire un vol avec un FE (moyen de lancement remorquage) puis mes trois vols solo pour retrouver le privilège de l'emport passager. Je demanderai au FE de bien préciser dans son rapport que ce contrôle de compétences  a été fait avec un lancement par remorquage.

J'ai bon ?

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.
https://www.youtube.com/user/cherpasc?app=desktop
Cordialement
Pascal

Link to comment
Share on other sites

Le FE remplit le document 31formexa qui comporte bien les rubriques du(des) moyen(s) de lancement utilisé(s).

Le FE est censé remplir correctement le document. En principe inutile de lui préciser...😏

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Merci Bob.

Voici le lien pour le document à remplir par le FE.

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/31formexa.pdf

Edited by CHÉREAU P.

Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui.
https://www.youtube.com/user/cherpasc?app=desktop
Cordialement
Pascal

Link to comment
Share on other sites

je crois que ça devient de plus en plus compliqué ......

"ce qui se conçoit aisément s'énonce clairement " ... et au vu du nombre de posts , ça n'est pas clair pour tout le monde ....

Par exemple : en quoi doivent consister les 2 vols d'entrainement avec un Fi ?  il y a t-il une durée minimum pour ces vols ? un programme minimum ?  ... ou rien de tout ça et à la seule initiative du Fi ?

Les instructeurs  titulaires d'une SPL sont donc astreints comme tout le monde à ces 2 vols d'entrainement par période de 24 mois.

 

Ça peut être une formalité pour certains , et plus compliqué pour d'autres .... faute d'instructeur adéquat le jour dit , de manque de moyens de lancement, de météo défavorable , de terrain détrempé non praticable , .....etc...

 Je me trompe peut être, mais je crois sincèrement que ça ne va pas arranger pas les affaires des  petits clubs ..... 

Link to comment
Share on other sites

Tu as oublié l'époque où il fallait obligatoirement se déplacer au bureau des licences (parfois à plus de 100 km) avec son carnet qu'on avait arrêté avec tant d'heures au total, dont tant d'heures et tant d'atterrissages dans les douze derniers mois comme commandant de bord...

Il fallait aussi avoir passé sa visite médicale quelques jours avant car on validait sa licence avec les deux conditions, médicale et technique.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, peter562 a dit :

je crois que ça devient de plus en plus compliqué ......

"ce qui se conçoit aisément s'énonce clairement " ... et au vu du nombre de posts , ça n'est pas clair pour tout le monde ....

Par exemple : en quoi doivent consister les 2 vols d'entrainement avec un Fi ?  il y a t-il une durée minimum pour ces vols ? un programme minimum ?  ... ou rien de tout ça et à la seule initiative du Fi ?

Les instructeurs  titulaires d'une SPL sont donc astreints comme tout le monde à ces 2 vols d'entrainement par période de 24 mois.

 

Ça peut être une formalité pour certains , et plus compliqué pour d'autres .... faute d'instructeur adéquat le jour dit , de manque de moyens de lancement, de météo défavorable , de terrain détrempé non praticable , .....etc...

 Je me trompe peut être, mais je crois sincèrement que ça ne va pas arranger pas les affaires des  petits clubs ..... 

Bonsoir,

Il n'y a pas de programme établi.

C'est à la discrétion du FI, et selon son bon sens.

Quant à la réalisation des vols, sur 24 mois, même les "petits clubs" devraient y arriver...

Il suffit d'en programmer deux par an pour chaque pilote du club.

En début de saison, ça fait une bonne remise en jambes.

Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...