www.planeur.net | www.netcoupe.net | www.volavoile.net
Jump to content

Transpondeur


jeremie
 Share

Recommended Posts

C'est la même réglementation que l'avion : test en atelier (sauf erreur la FFVP ou le G-NAV... a le matos homologué) tous les 5 ans, test intermédiaire (entre 2 et 3 ans) par le propriétaire.

 

Référence : OSAC Fascicule 41-15

 

Edit : pour le test intermédiaire en vol, il faudrait (pas évident en planeur) tester à ces altitudes :

 

Dans le cas des installations Gillham, les altitudes suivantes devront être testées :
1200 ft,
3700 ft,
5500 ft,
7500 ft,

Edited by Bob
Link to comment
Share on other sites

Ça dépend de ton PE.

 

Transpondeur récent avec PE MIP tu fais le test en vol chaque année et zou.

Edited by FrMz
Link to comment
Share on other sites

Salut,

Le code Gillham... c'est pour les vieux transpondeurs mode C.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_Gillham

Si vous êtes avec un transpondeur moderne (TRT800, Trig TT21 etc...) vous pouvez déroger aux altitudes, et choisir des altitudes compatibles avec le profil de vos vols ordinaires.

Exemple de programme de test pour transpondeur mode S, il suffit de faire vos PE déclaratifs en désignation ce test intermédiaire entre la 2ème et 3ème année.

voir : http://echomike.free.fr/autres/procedure_controle_intermediaire_chaine_ATC.pdf

 

Sur le PE, dans la case "Entretien lié à une utilisation opérationnelle spécifique/règles de l’espace aérien/exigences nationales (altimètre, compas, transpondeur, pesée, etc…)" mettre :

Contrôle Chaine ATC => selon "P41-15" => 5 ans

Test opérationnel de la chaine ATC => selon "P41-15" => 1 an

 

Et voilà :)

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Le même fichier en .docx

http://echomike.free.fr/autres/procedure_controle_intermediaire_chaine_ATC.docx

J'ai eu des demandes pour l'adapter. Servez-vous!

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Bon pour les planeurs en "F" c'est clair.

Une petite question subsidiaire pour spécialiste de la réglementation
européenne , la procédure de la DGAC P 41-15 ind D du 15/03/2019, précise
bien qu’elle s’applique au planeur « Français », ce qui est bien
normal, la DGAC ne pouvant écrire des procédures pour des planeurs « étrangers ».



Poser la question c’est déjà y répondre : quid des
planeurs en D ? Il y en a un certain nombre en France. En principe, ils
répondent à une « NFL » du LBA qui elle dit (ou disait ?) :
test global au banc tous les 24 mois. Qui peut le plus peut le moins, mais le
coût est également plus…



Mais le ciel européen (voire mondial) étant continu, les
procédures françaises étant conformes, en principe, aux normes européennes, la
solution de continuité et l’économie personnelle m’inciterait à penser que la
procédure française serait applicable aux planeurs en D d’autant plus qu’ils
évoluent dans un ciel français.



Y-a-t-il une réponse à cette question ?

Link to comment
Share on other sites

Oui, il y a une réponse :

Avec un planeur en D-xxxx, soit dans le manuel du transpondeur il est explicitement écrit qu'il n'y a pas besoin de test au banc -> pas de test au banc.

Soit il n'y a rien écrit dans le manuel, alors c'est un test tous les 24 mois. Si tu ne le fais pas, l'ARC ne serait pas renouvelé.

Bert

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Petite édition par rapport à mon post plus haut : le test global tout les 5 ans n'est plus nécessaire! (youpi ! :speeeeed::super: )

Après relecture de la note P-41-15 de l'OSAC (à lire ici : https://documentation.osac.aero/view/206472 ) vous trouverez sur la dernière page le tableau qui récapitule quel aéronef est concerné par quel test :

Nos planeurs sont dans les catégories et sous-catégories :

  1. AERONEFS inscrits au registre français (sauf ballons et ULM)
  2. Aéronefs non CMPA => Complex Motor Powered Aircraft (Aéronef motorisé complexe)
  3. Exploitations : hors TAC sous licence 1008/2008 (TAC = Traffic Aérien Commercial)
  4. VFR

=> Ce qui conclu qu'il faut faire : Test opérationnels chaine ATC sur aéronefs Application du §8 avec une périodicité de 1an (planeur, planeur autonome, ballon)

 

Il faut donc effectuer le : "TESTS INTERMEDIAIRES DE LA CHAINE ATC pour les transpondeurs Mode C ou S:" décrit en annexe 3 (c'est la page 26 du doc indiqué en lien ci-dessus).

 

Bref : 1 fois par an :

  1. imprimer la petite procédure dont j'ai fait une note d'application : http://echomike.free.fr/autres/procedure_controle_intermediaire_chaine_ATC.pdf
  2. Décoller, trouver une pompe.
  3. allumer le transpondeur et vérifier que l'altitude affichée correspond à l'altimètre du planeur (préalablement correctement calé avant le décollage)
  4. Repètez cela pour les 4 altitudes (3000ft; 3300ft; 3600ft et 3900ft qui sont facilement atteignables en pleine). Si vous volez à St Crepin avec un sol à 900m... adaptez la fiche d'instruction avec des altitudes qui correspondent à votre zone de vol!!)
  5. Signez la fiche et collez la dans le carnet avec l'APRS du mécano
  6. Soufflez, c'est fini :peace::D

Bons vols!

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

En juin 2020, lors de l'audit OSAC de l'organisme CAMO du Vol à Voile Yonnais, la question des tests périodiques de transpondeur a été traitée avec le responsable de surveillance OSAC, notamment dans le cadre des nouveaux PE suite à la part ML. Il m'a été précisé que dans notre cas (Planeurs ELA1), le fascicule P 51-15 dans sa dernière révision de 2019 n'est plus applicable concernant les tests périodiques des transpondeurs. La documentation de référence en la matière est maintenant le SIB EASA N° 2011-15 R2 du 19/07/2013 dont il faut suivre les recommandations.

Et donc, il est exact que les tests complets de la chaine ATC ne sont plus obligatoires (sauf pour la première installation d'un transpondeur). Il nous suffit de prévoir dans le PE un essai périodique du transpondeur qui suit la recommandation du SIB EASA 2011-15 R2.

On peut donc prévoir un essai opérationnel du transpondeur (comme celui décrit par Etienne) dont la périodicité recommandée est de 24 mois. Mais il faut quand même consulter le manuel d'utilisation du constructeur du transpondeur pour vérifier qu'une périodicité plus restrictive n'y serait pas indiquée.

En conséquence, les PE du Vol à Voile Yonnais qui sont de type approuvés prévoient donc un essai opérationnel des transpondeurs tous les 24 mois, avec une tolérance assez large (3 mois).

Le fascicule OSAC P 41-15 devrait faire l'objet prochainement d'une révision afin de prendre en compte la priorisation de la réglementation EASA par rapport à la réglementation nationale en matière de tests de transpondeur.

Link to comment
Share on other sites

:wacko2::wacko2:

Si l'OSAC se met à nous faire des blagues du genre "prenez pas ma doc en vigueur! Car elle est pas vraiment en vigueur..." on est pas près de s'en sortir :blink::angry:

mes photos aéro sur EchoMike.free.fr

Parceque le ciel est merveilleux

Pour que voler soit toujours un plaisir

Link to comment
Share on other sites

avec la Part ML le R41-15 ne s'applique plus aux planeurs et aux ELA1 EASA. (de même concernant les machines en D. pour vos avions ELA1 (inférieur a 1.2t) c'est le cas des Rallye , des Robins le R41-11 concernant les moteur est de même non concerné. plus de butes 2000h/12 ans vous pouvez déroger c'est de la responsabilités du proprietaire (président pour les clubs)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...